CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Muriel Baptiste

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Dim 21 Aoû 2011 - 18:05

Les chevaliers du ciel 01.07 §§§

Dans l'intrigue dramatique dont fait l'objet le lieutenant Larrafieu (Jean Sobieski), Muriel revient dans un autre épisode faire une seconde pause comique.

C'est d'abord une séance de jerk dans un restaurant.









Incohérence du scénario, Muriel ne connaît pas le lieutenant Larrafieu, or elle demande à le rencontrer car il lui plaît.Soit une scène a été coupée, soit le scénariste s'est mélangé les pédales.



La jeune fille fait exprès plusieurs fois d'écorcher le nom et de dire "Lamartine" à la place de Larrafieu. Puis, elle dit enfin son prénom à Laverdure, et le gratifie d'une bise.






Dernière édition par Patricks le Dim 4 Déc 2011 - 13:01, édité 1 fois

Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Ven 26 Aoû 2011 - 22:23

Série - Les dernières volontés de Richard Lagrange - 30 épisodes 1972 §§§§

Tourné à l'automne 1971, "Les dernières volontés de Richard Lagrange" a été diffusé une seule fois, en juillet 1972. En Suisse, coproductrice de la série, elle fut programmée un peu avant. Le titre initial était "Une fille comme les autres".

30 épisodes de 15 minutes dont la vedette est féminine et est vedette à part entière : Muriel Baptiste. Elle joue le rôle de l'infirmière Geneviève Lagrange, qui vit avec Mme Lebrun (Paulette Dubost). Geneviève est orpheline.



D'après imdb, la série est en couleur, mais elle fut diffusée sur la première chaîne ORTF en noir et blanc, la seule photo en couleurs que l'on trouve est sur le site du réalisateur, Roger Burckardt.



Muriel Baptiste trouva le personnage fade est exigea une réécriture de son personnage. Elle devint une fille indépendante, assez forte, douée de volonté, et qui va réussir à s'affirmer dans un hôpital où elle n'a pas que des ami(es) et dans le cadre d'une succession, celle de son père milliardaire.

Muriel, et ce n'est pas la meilleure chose qu'elle fit, imposa la dispensable Annie Sinigalia comme sa partenaire, étant amie avec elle depuis la pièce Zoé de Jean Marsan (1971). Lorsque Muriel quitta le métier et fut malade, elle ne put compter sur personne. Dans la série, elle est Monqiue, la meilleure amie de Geneviève.



Dans la série, Muriel retrouve son partenaire le roi Artus de "Lancelot du lac", Tony Taffin. Il joue ici son père milliardaire mais elle arrive trop tard, il vient de mourir.



Geneviève a un fiancé avec lequel elle va vite rompre ....




pour tomber amoureuse d'un chirurgien incarné par Bernard Rousselet, qui sera plus heureux en amour dans cette série que dans le rôle de Hubert dans "Les gens de Mogador"



Médecin du monde avant l'heure, Bernard Montigny est le nouveau chirugien de la clinique. Il est déjà fiancé avec Claudine Nodier (Olga Georges Picot), une histoire arrangée par les familles Montigny et Nodier. Le père de Bernard est notaire, Maître Montigny, interprété par Henri Vilbert, qui fut la partenaire de Muriel dans le téléfilm "Le corso des tireurs" en 1967.

La mère de Bernard est jouée par Yvonne Clech, une actrice comique célèbre à l'époque.

Le reste de la distribution comprend la veuve Lagrange (Anne Vernon), l'homme d'affaires - véreux - de Lagrange, Maurice Castel (Jean Claudio). le détective privé chargé de retrouver l'héritière, Adrien Letort (Georges Wod). Françoise (Catherine Eger) qui est une infirmière qui va chercher à mettre par jalousie une faute professionnelle sur le dos de Geneviève.

Lorsque le complot ourdi par Françoise est percé à jour, Geneviève plaidera pour qu'on ne chasse pas la vilaine jalouse de l'hôpital, ce qui vaudra une réflexion assez comique de Monique.
"C'est Sainte Geneviève dans la fosse aux lions. Son unique regret serait de n'être pas assez grosse et que les lions restent sur leur faim.

A suivre...







avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Ven 26 Aoû 2011 - 23:03



Les dernières volontés de Richard Lagrange- suite



Bernard Montigny a fait le désespoir de son bourgeois de père en partant en Afrique soigner les nécessiteux. Rousselet n'a jamais été un Dom Juan et a plutôt eu des rôles d'amoureux transis (cf Mogador).

Mais ici, il a le beau rôle, même si son physique, plutôt ingrat, ne le prédisposait pas à jouer les princes charmants.

La veuve de Richard Lagrange, Viviane, est courtisée par Maurice Castel qui a dilapidé la fortune de son patron.


Sur cette photo, Geneviève avec Maître Montigny et sa femme, de dos Bernard.


Geneviève, Maurice Castel, Viviane Lagrange

Geneviève mène une enquête après avoir été intriguée par le détective Adrien Letord entre la France et la Suisse. Au cours de ses pérégrinations, elle se retrouve dans un relais routier et fait la connaissance d'un chauffeur joué par Jean Luc Bideau, devenu en 1980 célèbre avec le film "Et la tendresse b ordel"



Au terme de l'enquête, Maurice Castel est confondu pour ses malversations. Geneviève épouse Bernard.

Encore quelques photos...


Geneviève et Monique en 2cv


Mme Lebrun et Geneviève



Geneviève, Monique, et le détective Adrien Letort


Geneviève et Mme Lebrun


Geneviève et Maître Montigny



Dispute entre Geneviève et Bernard



Geneviève avec Jean Luc, son ex, et Bernard son nouvel amoureux


Le disque de la musique de la série par Tristan Mureil ne sortit qu'en Suisse




avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Ven 26 Aoû 2011 - 23:16

Muriel Baptiste avait sans doute une grande carrière devant elle. Mais à l'été 1972, elle déclara à Télé Poche avoir été malade à cause du tournage des "Rois maudits".

On sait aujourd'hui, grâce au comédien Jean Marc Cozic, les raisons de l'arrêt de sa carrière en 1974. Il l'a rencontrée et voici le récit de cette rencontre.

Jeudi 14 janvier 1982 : le jeune comédien Jean-Marc Cozic a noté la date dans son journal intime. Sa série préférée est « Les Rois maudits » de Claude Barma. Ce jour-là, il se rend avec un ami dans une agence de casting afin de déposer un CV. Il comprend que cette agence, dont l’existence sera éphémère puisque, lorsqu’il la recontactera quelques mois plus tard, il n’y aura « plus d’abonné », cherche à lui proposer les services (payants) d’un photographe.
Avec cet ami, qui, lui, ne s’intéresse pas aux « Rois maudits », il se retrouve donc à l’agence Publicom, qui était située dans le second arrondissement de Paris, près du métro Quatre-Septembre.
Une femme accueille les postulants comédiens avec beaucoup de gentillesse. Ils sont deux à recevoir les gens, mais son attention se porte sur la femme, cachée derrière des lunettes fumées. Il note que ce ne sont pas des lunettes de vue. La femme est petite, négligée, ses cheveux sont coiffées sans soin, et elle porte un chandail jusqu’au cou, un pantalon sans formes et sans charme. Elle est petite ; il la reconnaît, malgré une prise de poids évidente qui va lui faire penser qu’elle a été opérée de la thyroïde.
Timidement, alors que son copain est déjà sur le départ, et qu’ils ont chacun déposé un CV, il demande :
• Vous êtes Muriel Baptiste ?
La voix qui lui répond est inchangée, c’est celle de la comédienne vedette des « Rois maudits ».
• Oui.
• J’ai adoré votre rôle de Marguerite de Bourgogne.
• C’était un beau rôle, admet-elle sans enthousiasme.
• Pourquoi ne pas avoir continué ?
• J’ai été malade.

En 1982, dix années séparent la diffusion des « Rois maudits » de cette obscure agence Publicom, et la dernière photo dans un magazine de télé, huit ans. Télé Poche, le 9 février 1974, à l’occasion de la diffusion du téléfilm « La double vie de Mademoiselle de la Faille », a consacré à Muriel l’ultime photo de sa carrière.
Durant ces dix années, Muriel a été complètement oubliée du public et de la presse. Un véritable black out tel une chape de plomb. Muriel Baptiste s’est dépensée sans compter pour le tournage des « Rois maudits », jouant le rôle d’une reine déchue trouvant la misère et la mort dans une prison
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Dearesttara le Sam 27 Aoû 2011 - 0:41

Ne serait-ce pas plutôt Tristan Murail ? J'ai dû étudier en musique contemporaine quelques oeuvres de ce compositeur...

Muriel se serait-elle tellement investie dans le rôle de Marguerite que cela aurait détruit sa santé ? J'ai un peu de mal à le croire. Certes, ce rôle demandait un véritable talent d'actrice (qu'elle avait indiscutablement) mais elle n'a pas joué un rôle qui demandait une énergie excessive. Quand je pense à ce genre de rôles, j'ai plutôt Renée Falconetti (Jeanne d'Arc), Patrick McGoohan (Il était une fois dans Le Prisonnier) ou Kirk Douglas (La vie passionnée de Vincent Van Gogh) en tête ; ça, ce sont des rôles quasi "schizophrènes". Mais celui de Marguerite de Bourgogne est assez modéré somme toute, c'est un rôle difficile mais que je pense pas vraiment "épuisant" (sans compter qu'elle n'apparaît que dans deux épisodes sur six, et encore, elle n'a pas le premier rôle). Je me demande plutôt si elle n'a pas chopé une maladie durant le tournage ; ou alors elle traînait de gros problèmes derrière elle, et le tournage des Rois Maudits a déclenché, pour une raison ou une autre, sa chute dans la dépression... Je ne pense pas que ce rôle explique son déclin.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Sam 3 Déc 2011 - 16:39

Téléfilm - Par mesure du silence - 1967 §§§§

L'histoire

Alfred Adam, partenaire de Gabin dans tant de films à l'écran, compose ici le rôle d'un truand qui vient assouvir une vengeance. "Par mesure de silence" est réalisé par Philippe Ducrest d'après un polar de André Helena.
L'ORTF avant 1968 avait une image plutôt stéréotypée des jeunes. On les voit ici qui vivent plus ou moins en marge de la société. Ils cherchent le moyen d'exprimer leur personnalité en s'opposent au monde des adultes, et partant ils sont prêts à toutes les aventures, même les plus folles.

1947 :Garcia, Simon, Mickey, Riton et Paulo organisent un fric-frac dans une bijouterie et le ratent...

1967 : Dans un bistrot où se réunissent des bandes d'adolescents et de voyous issus de tous les milieux, un homme d'âge mur qui pourrait être leur père, Garcia (Raymond Danjou), peintre de cartes postales, raconte son passé. Devant ces bandits en herbe, public facile et admiratif, il raconte pour la énième fois comment il a dévalisé une bijouterie.

Parmi les gosses habitués du café, il y a "Johnny" (Michel de son vrai prénom) qui sort un poignard plus souvent qu'il ne s'en sert. Déjà en 1967, on mesure l'influence de Johnny Hallyday dans la société française. Michel est interprété par Jean-François Gobbi. Le jeune homme vit chez sa tante, une femme aux amants éphémères. Il y a aussi "Le coyotte" chef d'une bande dont l'arme favorite est la chaîne de vélo.

Et puis il y a la jolie Cynthia (Muriel Baptiste), fille de bonne famille, élève de propédeutique, adepte de l'amour libre. Tout ce petit monde se veut plus cynique qu'il ne l'est, et Johnny tout autant que "Le coyotte" aime Cynthia sans l'avouer.

Un jour, une bagarre est sur le point d'éclater entre Johnny et le coyotte. Mais un inconnu, Simon s'interpose et chasse les adversaires. Garcia a reconnu en Simon, son complice d'il y a vingt ans qui selon lui, serait responsable de l'échec du fric-frac.

Voyant que les propriétaires ont prévenu la police, Simon va jusqu'à emmener Johnny afin de lui éviter des ennuis. Dans sa voiture, il lui pose des questions.

Le tournage

Les habitants de Champagné-Saint Hilaire (Poitou) se souviendront longtemps de l'équipe de télévision qui est venue tourner chez eux. Les jeunes acteurs, un grand nombre dans la distribution, avec pour chefs de chahut Muriel Baptiste et Jean-François Gobbi, ont provoqué une véritable révolution dans le pays, jetant les plateaux de petits déjeuners par les fenêtres, plaisantant bruyamment à la sortie de la messe, faisant du tapage nocture, se faisant vider de tous les hôtels de Champagné et de Poitiers en même temps. Heureusement, le tournage n'a duré que douze jours, juste le temps de faire tous les hôtels de la région.


Cynthia (Muriel Baptiste), ici devant Simon, Johnny et Michel était plus attirée par ce dernier qu'elle ne consentait à se l'avouer.


Cynthia, jeune fille de bonne famille, échouée parmi les voyous parce qu'elle se veut anarchiste.

La critique

Une seule diffusion le samedi 10 juin 1967 juste après l'épisode de "Destination danger" : "Des hommes dangereux". Il faudra attendre une mise en ligne de l'INA pour porter un jugement. Le roman d'André Helena est paru en librairie.




avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Sam 3 Déc 2011 - 18:45

Série - Un curé de choc - 1974 §

Une saison, 26 épisodes

01-03 - La mariée s'envole

Scandale à l'église de Châtillon. Au moment de se marier dans l'église du nouveau curé, l'abbé Daniel, un jeune homme plurôt écervelé, Gilbert (Claude Rollet) s'enfuit avec la coquine de son coeur, Sonia (Muriel Baptiste).

Pour réparer ce scandale, l'abbé Daniel emploiera la ruse et le mensonge.

La critique

Mercredi 24 juillet 1974. L'épisode dure quinze minutes. Le générique de la série est un air pop à la mode, même pas une musique originale. Quant à l'interprétation de Jean Sagols en abbé Daniel, il s'agit d'une tentative de montrer un curé jeune et comique. Robert Thomas (1927-1989) , auteur de "Mon curé chez les nudistes" et "Mon curé chez les thaïlandaises", n'a pas assez travaillé le sujet. La réalisation de Philippe Arnal est plate. On comprend que les habitants de Châtillon ont été utilisés comme figurants. Dans l'épisode "La dame de Bruxelles" (01-26), Anne-Marie David prend un accent belge pour camoufler qu'elle est inspecteur des impôts venue faire des contrôles fiscaux. Elle s'enfuit, sa voiture tombe dans le bas côté, et les habitants la poursuivent une fois démasquée. Tout cela ressemble à une triste pantalonnade.

Dans "La mariée s'envole", le dernier partenaire de Muriel est Claude Rollet, le héros de la série "Le temps des copains".
Il est triste quand on a été la princesse du rail et Marguerite de Bourgogne de terminer sa carrière sur un rôle pareil.
Muriel sur la photo de tournage semble plus belle que jamais. C'est sa toute dernière image d'actrice. Il serait intéressant si l'INA le réédite de voir si, comme dans "L'affaire Bernadi de Sigoyer", on voit sur le visage de Muriel les premiers signes de la maladie.


avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Sam 3 Déc 2011 - 19:39

Téléfilm - Le corso des tireurs 1967 (mais diffusion en 1968) §

Diffusé en deux parties, les 18 et 19 mai 1968, "Le corso des tireurs" est en couleurs, raison pour laquelle, tourné pendant le carnaval de Nice 1967, il sera conservé pour la 2e chaîne une fois son passage à la couleur.

L'histoire

Dans un quartier populaire de Nice, au moment du carnaval, le grand Benito Melchior (Henri Vilbert), ancien prestidigitateur réduit au chômage à la suite d'une grave blessure aux mains, essaye d'inculquer un certain nombre de leçons à son fils Casimir (Jacques Zanetti) qu'il destine à l'incertaine carrière de pickpockett. Dans le même temps, mais dans une autre pièce, la voyante Mercédès (Paulette Dubost), soeur de Benito, annonce à une riche américaine, Nancy Singlestone (Monique David), qu'elle va rencontrer bientôt un beau cavalier.

Arrive Gérard (Jacques Ducrest), un ami de Casimir. Il entraîne le fils de Melchior à la bataille de confettis. Dans les bousculades de la foule, les deux garçons subtilisent force portefeuilles. Puis retrouvent Babeth (la fille de Mercédès - jouée par Muriel Baptiste) et son amie Jeannette (Jacqueline Campan), spécialistes toutes deux de l'exploration des sacs à main.

Bientôt, un autre garçon se joint au quatuor, Fredo (Fulbert Janin), le petit ami de Babeth qui travaille lui à la "saccagne", c'est à dire qu'il découpe les poches des passants à coups de rasoir pour les soulager de leur contenu. La moisson de portefeuilles et de porte-monnaie a été particulièrement bonne. Les jeunes gens se félicitent mutuellement, jusqu'au moment où Babeth s'aperçoit qu'elle a été, comble d'ironie, victime elle aussi d'un pickpockett.

L'incident est fâcheux car dans son sac à mains se trouvait un ticket de consigne confié par Fredo. Ce ticket est maintenant entre les mains de Sylvana (Evelyne Eyfel) et d'Alexandre (José-Luis de Villalonga), un couple de touristes que Babeth et Jeannette ont bousculé quelques instants plus tôt, pendant le défilé de Carnaval.

Le tournage et les infos supplémentaires

Evelyne Eyfel, qui joue dans le téléfilm, est le pseudonyme de la scénariste Véronique Castelnau, femme du réalisateur Philippe Ducrest. Elle a été la vedette de "La duchesse d'Avila", série tournée en 1968 mais diffusée en juillet 1973 sur la première chaîne en noir et blanc.

Muriel Baptiste retrouve pour la troisième fois le réalisateur Philippe Ducrest après "Plainte contre X" et "Par mesure de silence". On retrouve d'ailleurs la vedette de ce dernier téléfilm, Alfred Adam, dans la distribution. Il y incarne un certain Kaufman

Dans un petit rôle, celui de "Victor", joue le romancier Ange Bastiani, auteur du livre dont le téléfilm est adapté. Or, en 1967, se cachait derrière ce nom le sinistre Victor Marie Lepage, préposé aux questions juives sous l'occupation, tortionnaire ayant échappé à la justice à la libération. Bastiani/Lepage mourra tranquillement dix ans plus tard, en 1977, sans avoir été jugé.

Pour préparer le tournage de ce téléfilm, Muriel s'installa dans une villa, "Le Brimborion", perdue dans les pins à Saint-Jean Cap-Ferrat.



La critique

Jamais rediffusé depuis 1968. D'après le sujet, cela ne semble pas le meilleur rôle de Muriel.


Muriel au Brimborion, reportage télé 7 jours, lundi 6 mars 1967


Muriel avec Henri Vilbert et Paulette Dubost


Muriel à la bataille de fleurs du carnaval


Muriel avec José Luis de Villalonga et Henri Vilbert


Muriel/Babeth déguisée en soubrette chez les milliardaires américains
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Sam 3 Déc 2011 - 20:12

Pièce de théâtre spécialement jouée pour l'émission "Au théâtre ce soir" - Zoé, 1971 §§§§


L'histoire

Zoé est une jeune personne aux talents multiples et à l' imbattable astuce. Elle a deux principes dans la vie : user d' expédients pour ne pas dépenser d' argent et toujours dire la vérité, quelles qu' en soient les conséquences.
Introduite dans un groupe d' amis, son dynamisme et, surtout, sa trop grande franchise, bouleverse la vie du groupe, sème le trouble dans les sentiments d' amitié ou d' amour qui les unissaient et ébranle leur conviction.


Les infos supplémentaires

Cette pièce a été enregistrée en direct le samedi 12 juin 1971 au théâtre Marigny. Elle n'a donc été jouée qu'une seule fois.
Elle a été diffusée le 26 août 1971, et rediffusée le 1er juillet 1977. Elle révèle les talents comiques de Muriel. Télé 7 jours montrait en mai 1971 Muriel répétant devant le théâtre.



C'est la seule pièce avec Muriel qui a été filmée. 126e pièce de "Au théâtre ce soir", elle est en noir et blanc, alors que l'émission passe à la couleur avec la 129e, même mésaventure pour Muriel qu'avec "Maigret aux assises" en noir et blanc.
Cela explique peut-être l'absence de rediffusion et d'éditions tant à l'époque de la VHS que du DVD.

Pièce de Jean Marsan créée en 1952 avec Nicole Courcel à la comédie Wagram, ayant fait l'objet d'un film avec Barbara Laage en 1953, elle a été modifiée pour être adaptée à l'époque (1971).


Avec Annie Sinigalia, Maurice Risch et Francis Joffo



Muriel et Annie Sinigalia


Muriel avec Jean Marsan, l'auteur













La critique

C'est l'un des plus gros succès de la carrière de Muriel, qui est une actrice venue du théâtre, en 1964, avec "Gigi" de Colette. Une prouesse aussi car la même année, elle joue en mai ce rôle comique et en décembre commence le tournage des "Rois maudits". Du rire aux larmes, une année 1971 en or pour une comédienne surdouée qui hélas, après 1974, sombrera dans l'oubli.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Dearesttara le Sam 3 Déc 2011 - 21:22

Il y'a beaucoup de 1/4 et de 4/4 de ton point de vue sur la filmo de Muriel. Curieux qu'elle ait joué dans des films et téléfilms à la qualité en montagnes russes ! Shocked
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Sam 3 Déc 2011 - 23:49

Voici les notes que j'ai données

Déclic et des claques 1/4
Un curé de choc 1/4
Le corso des tireurs 1/4
Lancelot du lac 1/4


Les sultans 2/4
Maigret aux assises 2/4
Allo Juliette 2/4

Les chevaliers du ciel 3/4

Par mesure de silence 4/4
Plainte conte X 4/4
Les risques du métier 4/4
Zoé 4/4
La double vie de Mlle de La Faille 4/4
L'affaire Bernardi de Sigoyer 4/4
Les dernières volontés de Richard Lagrange 4/4

Il y a des 2/4 et des 3/4 déjà, et je n'ai pas fini.



avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Dearesttara le Dim 4 Déc 2011 - 0:42

Vrai, mais seulement 4 (télé)films sur 15 n'ont ni 1 ni 4 ! Il y'a donc pour le moment des écarts impressionnants !

Quel est ton préféré pour le moment ? Question
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Dim 4 Déc 2011 - 15:23

"Les dernières volontés de Richard Lagrange", 30 épisodes de 15 minutes, qui propose tous tournages confondus le plus de temps de présence à l'écran de Muriel, car elle est le personnage principal.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

PHOTO INEDITE DE MURIEL 02 AOUT 1967

Message  Patricks le Mer 14 Déc 2011 - 12:31




Grâce au collectionneur passionné Daniel Commeaux, que je remercie, j'ai découvert une photo rarissime de Muriel Baptiste pour la promotion de "Lucide Lucile" en août 1967 (Téléfilm). Je n'avais jamais vu cette photo.

Et dans le télé poche dont cette photo est la couv, des programmes vraiment très anciens : agents très spéciaux saison 1, "Pattes de velous" (série policière oubliée), "Roy Rogers" série western...
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Dim 12 Fév 2012 - 21:00

Je viens de faire une découverte qui donne un éclairage nouveau sur Muriel : je considérais qu'en 1973, dans la mesure où elle n'avait rien tourné ("Le Premier juré" diffusé en mars avril 73 - 20 épisodes a été filmé en 72), et du fait qu'on l'a retrouve bien changée en mars 74 (dans un tournage de début 74, "L'affaire Bernardi de Sigoyer"), la maladie de la thyroïde qui allait briser sa carrière avait commencée, or elle jouait au théâtre à Paris la pièce "les quatre vérités" de Marcel Aymé. Par chance, ses partenaires sont toujours de ce monde (Ceux des autres tournages qui sont toujours là avaient épuisés leurs connaissances, et beaucoup ont disparu) ce qui me fait beaucoup de nouvelles personnes à questionner. Bref, ma biographie repart sur des chapeaux de roues, alors que faute de témoignage, je stagnais. Je finirai bien par faire une bio définitive.
J'ai pu dresser son arbre généalogique, mais il reste une période de sa vie où je manque d'infos mais au fil des recherches, je progresse.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Mer 15 Fév 2012 - 20:19

Encore une découverte aujourd'hui. Une interview de Muriel le 30 12 1972 par Télémagazine, avec une photo prise pour l'occasion, et l'évocation d'un tournage pour la première chaîne fin 1972, "Interrogatoire", pour la première chaîne (Un inédit?).
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

INTERVIEW DE MURIEL BAPTISTE LE 15 JUILLET 1972

Message  Patricks le Lun 7 Mai 2012 - 19:27

Par Télé Poche


BOHEMIENNE A MIDI ET INFIRMIERE LE SOIR
MURIEL BAPTISTE SERA REINE DANS « LES ROIS MAUDITS »

Cette semaine, cinq ans s’écouleront chaque jour entre 12h30 et 20h15. A 12h30, sur la 1er chaîne, la télévision rediffuse « La Princesse du rail », un feuilleton qui révéla en 1967 une jeune comédienne au talent charmant et déjà très personnel : Muriel Baptiste. A 20h15, toujours sur la première chaîne, un feuilleton nouveau de Roger Burckhardt que l’on peut suivre depuis deux semaines déjà « Les Dernières volontés de Richard Lagrange » vous propose une jeune vedette dans le rôle d’une fille comme les autres à qui il arrive des choses pas comme aux autres : Muriel Baptiste. Entre ces deux personnages que nous pourrons voir au cours de la même journée se situe une carrière qui est passée par le théâtre (« Gigi », « Tchao »), par le cinéma (« Les sultans », « La cavale ») et naturellement par la télévision avec surtout deux œuvres que nous verrons la saison prochaine : « La Double vie de Mademoiselle de la Faille », une histoire de réincarnation réalisée par Michel Subiela, et « Les Rois maudits » , d’après Maurice Druon, six épisodes d’une heure réalisés par Claude Barma où elle sera la reine Margot.

Muriel Baptiste ne sait trop si elle doit être contente ou mécontente de cette double programmation.
Vous croyez que c'est bon pour moi? Deux fois par jour, c'est drôle! Je ne vais plus pouvoir regarder la télévision"
Et Muriel d’expliquer qu’elle a horreur de se voir à l’écran. Elle éprouve une très désagréable impression, indéfinissable mais insupportable. Ce qui lui vaut quelquefois de bien fâcheuses.
"Le soir de la première de Gala des "Sultans", j'avais promis à Jean Delannoy, le metteur en scène, de venir et il m'avait réservé une place près de lui. J'avais même acheté une robe longue exprès pour cette occasion. Une fois maquillée et habillée, j'ai été prise d'une telle panique que je suis restée clouée sur place. On m'attend encore!"
- Je suppose que vous n’avez donc pas vu « Les Dernières volontés de Richard Lagrange » dont le premier titre était d’ailleurs « Une fille comme les autres ». Quel genre de personnage êtes-vous ?

"Une fille pas tellement comme les autres, parce que le rôle a été un peu modifié en cours de tournage. Il a, je crois, plus de force et de caractère qu'au départ. Cette fille a son destin d'infirmière bouleversé par le testament d'un homme qui est peut être son père. Elle doit affronter une série d'évènements. Ce n'est pas simple, mais elle est de taille à leur faire face."
- On a l’impression en effet que la petite gitane de « La Princesse du rail » a pris de l’assurance et qu’elle sait fort bien ce qu’elle veut. Mais s’agit-il de vous ou des personnages que vous incarnez ?
Muriel met la tête dans ses mains avec un geste de petite fille à qui l’on pose une question difficile.

"Je ne sais pas, je ne choisis pas mes rôles en fonction de leur importance mais de leur caractère. Qu'ils soient comiques ou dramatiques ou les deux - le rêve! - il faut que le personnage intéresse, qu'il vive, qu'il agisse. Voilà, je crois que je deviens de plus en plus exigeante sur ce point. Et il m'est arrivé de refuser des tas de choses jusqu'à ce que je trouve le rôle dont j'ai envie".
- Quand vous regardez en arrière, comme ça très rapidement, quels sont les rôles qui vous ont marquée, ceux qui restent au-dessus du lot ?

"D'abord, il y a eu "Gigi", celui de mes débuts, passionnant en lui-même et qui plus est pour moi l'image même d'une chance extraordinaire, celle d'avoir été choisie alors que je ne connaissais personne ou presque dans le métier. Il y avait deux mois que je prenais des cours à la suite d'un concours de circonstances incroyable: un metteur en scène italien voit ma photo dans un magazine. Il me cherche partout, me trouve chez Catherine Harlé où je posais pour des photos publicitaires, me fait prendre des cours de comédie alors que je n'y pensais nullement - moi mon rêve c'était d'être journaliste - et au bout du compte le film ne se fait pas... mais je suis choisie pour "Gigi"!

Ensuite, il y a eu des rôles intéressants (« Tchao » avec Pierre Brasseur, par exemple) au cours desquels l’ingénue est devenue une jeune femme à la personnalité, douée d’une incontestable présence. Mais le rôle le plus récent, le plus difficile et le plus beau que Muriel ait joué est celui de Marguerite de Bourgogne dans « Les Rois maudits », un rôle qui au début est celui d’une jeune reine heureuse et gaie, pour devenir celui d’une femme martyre sombrant dans la folie et dans la mort. Muriel Baptiste a beaucoup souffert pour incarner ce personnage mais elle en parle encore avec une lumière admirative dans les yeux :

"Je ne savais pas que j'avais tout ça en moi. Le travail a été merveilleux mais épuisant. J'ai été malade après. Il m'a fallu me reposer, voyager pour enfin me retrouver et je n'ai rien fait depuis. C'était en mars (1972)."
- Et naturellement, vous n’avez pas vu en projection ce que vous avez fait ?

Muriel rit malicieusement :

"Barma m'a dit que c'était formidable, je préfère rêver le plus longtemps possible avant de juger".

Voici les photos qui accompagnaient ce reportage





Dans "Le Roi de fer", premier épisode des "Rois maudits" que nous verrons probablement en septembre 1972, Muriel Baptiste incarne Marguerite de Bourgogne, une reine insouciante qui mort la vie à pleines dents.


Pas de légende sous cette photo



Brune bohémienne à midi dans "La Princesse du rail", Muriel Baptiste devient une blonde infirmière le soir dans "Les dernières volontés de Richard Lagrange".
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

SA PREMIERE AFFICHE

Message  Patricks le Mer 23 Mai 2012 - 22:30

avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

SORTIE D'UN LIVRE SUR MURIEL BAPTISTE

Message  Patricks le Sam 15 Sep 2012 - 15:59

Sortie d'un livre sur Muriel Baptiste.

Ce serait génial, si je n'avais pas pu lire quelques passages sur Amazon, qui sont de moi et non crédités.

Vivement que je me mette à mon second livre sur elle.


avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Invité le Sam 15 Sep 2012 - 16:29

Ce contenu est une compilation d'articles de l'encyclopédie libre
Wikipedia. Muriel Baptiste, née Yvette Baptiste le 11 juillet 1943 à
Lyon et morte le 7 septembre 1995 à Paris XVIIIe, est une actrice
française. Yvette Baptiste (devenue comédienne sous le nom de Muriel
Baptiste) est la fille de Roger Baptiste (1915-1971) et de Mireille
Renée Yvette Meunier (1922-1998). Ses parents divorcent le 22 mai 1951.
D'un second mariage, la mère de Muriel mettra au monde un fils, Jérôme
Gémine (1954-1991). Muriel Baptiste est d'abord élevée par sa tante puis
envoyée dans des pensions en Angleterre et en France.

https://www.morebooks.de/store/gb/book/muriel-baptiste/isbn/978-620-0-39802-4
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Sam 15 Sep 2012 - 17:23

C'est moi qui ait trouvé tous ces renseignements.
Pour l'état civil, j'ai même des documents que seule la famille peut demander (elle n'en a plus) obtenus grâce mon ex- copine parisienne.
Et encore heureux que je n'ai mis tout l'arbre généalogique (obtenu ainsi) sur wikipédia.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Invité le Sam 15 Sep 2012 - 18:15

Faut porter plainte.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Dearesttara le Sam 15 Sep 2012 - 18:20

Si Patricks a donné des infos à Wikipédia, tout le monde a le droit de les exploiter. J'ai bien peur que dans ce cas, il ne puisse pas faire grand-chose. Cependant, si Patricks voit un passage de lui dans ce livre et dont il n'a pas cédé les droits (en ne le publiant pas sur l'encyclopédie), alors là, il y'a quelque chose à faire...
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  séribibi le Sam 15 Sep 2012 - 18:21

Dearesttara a écrit:Si Patricks a donné des infos à Wikipédia, tout le monde a le droit de les exploiter. J'ai bien peur que dans ce cas, il ne puisse pas faire grand-chose. Cependant, si Patricks voit un passage de lui dans ce livre et dont il n'a pas cédé les droits (en ne le publiant pas sur l'encyclopédie), alors là, il y'a quelque chose à faire...

N'aurai pas mieux dit.
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Sam 15 Sep 2012 - 18:26

Je ne vais pas en faire un drame. Qui va lire se ramassis d'articles de Wikipédia? Même pas de photos sur la couverture, il y a écrit "acteur" au lieu d'actrice, et je ne vois pas ce que vient faire le mot "producteur de cinéma".
Cela me motive à me remettre au boulot hélas sans Christian Marin qui devait encore m'aider.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Dearesttara le Sam 15 Sep 2012 - 18:32

Bon courage (again) ! Very Happy
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Sam 15 Sep 2012 - 18:37

Merci. J'ai vu que Christine Deviers Joncourt, invitée chez Ardisson dans "tout le monde en a parlé" ne trouve plus d'éditeur, elle s'est faite éditée sur le web mais avec ses droits protégés. C'est une piste en cas de refus obstiné de tous les éditeurs.
Mais nous n'en sommes pas encore là.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Ven 23 Nov 2012 - 22:06

Inspiré de la façon dont un metteur en scène a imaginé la vie de Nino Ferrer le chanteur "Nino une adolescence imaginaire" http://www.lesinrocks.com/cinema/films-a-l-affiche/nino-une-adolescence-imaginaire-de-nino-ferrer/, j'ai décidé de tenir sur mon blog un JOURNAL POSTHUME IMAGINAIRE reconstituant la vie de Muriel Baptiste jour après jour à compter du 1er janvier 1964.

C'est plus facile que je le pensais, sur la toile on trouve la météo qu'il faisait chaque jour de 1964, je sais où elle travaillait, les rencontres qu'elle a fait, comment elle est devenue comédienne.


Cela m'a été aussi inspiré par un vrai journal posthume, celui de Jean Patrick Manchette.

avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Dearesttara le Ven 23 Nov 2012 - 23:46

Audacieux. Bonne chance pour ce projet, Patricks. Tu comptes résumer 31 ans de la vie de Muriel jour après jour ? Parce que là, c'est une tâche énorme !
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Patricks le Sam 24 Nov 2012 - 21:17

Si je m'en tenais à une page par jour, je terminerai à 84 ans pour le proposer à un éditeur, dans 31 ans Vieux
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muriel Baptiste

Message  Dearesttara le Sam 24 Nov 2012 - 21:35

Tu pourrais dans ce cas t'accorder deux ans de répit supplémentaires pour le sortir en 2045, lors du 50e anniversaire de sa mort. Cool
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum