CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Saga Star Trek

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Saga Star Trek

Message  Estuaire44 le Sam 29 Oct 2016 - 21:22

Dommage, c'est décevant... et inquiétant !

Estuaire44
Empereur
Empereur

Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga Star Trek

Message  Estuaire44 le Jeu 22 Déc 2016 - 15:18

- Spock, nous n’avons plus ni vaisseau, ni équipage. Je ne sais pas comment nous allons nous en sortir cette fois.
- Jim, nous ferons comme nous l’avons toujours fait : nous trouverons l'espoir au cœur de l'impossible.


Vu Star Trek Beyond, film qui m’enquiquine bien, tant il est à la fois médiocre et animé par une évidente envie de bien faire. Le film ne résulte jamais sale et scélérat comme l’aura tout du long été Star Wars VIII, mais le scénario du sincère et sympathique Simon Pegg marque tout de même le pas à plusieurs occasions.

Le méchant du jour apparaît ainsi beaucoup trop comme un doublon de Khan. Même passé guerrier, même revanche à prendre sur l’Histoire, même pouvoir surhumain (immortalité à la place de la force), même confrontation organisée en miroir avec Kirk. La seule différence réside dans le fait que, là où Cumberbatch délivrait un numéro hallucinant, le grand atout de son opus, ici le maquillage bien trop présent limite les indéniables capacités d'Idris Elba (hormis dans les ultimes minutes). Jaylah apparaît également  trop standardisée pour réellement intéresser.

La gestion de Kirk ne m’a pas non plus enthousiasmé. Sans doute par souci de le moderniser et  e se démarquer de l’historique, on le rend ici très proche de ses hommes et officiers, se la jouant volontiers copain. Or l’Enterprise reste un navire dans son essence, naviguant sur des mers inconnues. Et quiconque connaît un minimum la marine sait toute la nécessaire distanciation existant entre le Capitaine et son équipage. On ne croit donc pas à plusieurs scènes, comme celle voyant Kirk être publiquement tutoyé par ses officiers, c’est simplement envisageable. Le jeu de Chris Pine reste assez fade mais c’est en cohérence avec cette vision d’un Capitaine sympa et « normal ».

Dans la même philosophie  Kirk conserve le privilège du duel final contre le méchant, le film essaie aussi d’adfirmer une spécificité moderne en rendant l’intrigue plus chorale, moins centrée sur le parangon de l’homme d’action qu’a toujours été James T. Kirk. Mais cela conduit au procédé  cousu de fil blanc et passablement laborieux consistant à donner à chaque officier sa scène de gloire. Se voient ainsi soigneusement énumérées les contributions de Spock, McCoy, etc. Jusqu’à en devenir artificiel au possible. Demeurent quelques scènes et dialogues émouvants ou humoristiques quand les personnages interagissement, mais cela fonctionne surtout parce que le spectateur projette dans le film son ressenti et son souvenir toujours vif de la série historique. Une béquille qu’ Abrams aura au moins su ne pas gâcher, si ses films affadissent Star Trek Classic, ils ne le trahissent jamais.

Guère innovante, l’intrigue manque aussi de matière et doit recourir à certaines ficelles bien connues, comme beaucoup de temps consacré aux déplacements des personnages et aux retrouvailles d’un équipage dispersé, avec une grande chute de rythme à la clé. Quelques absurdités se rencontrent ici et là. L’Enterprise est ainsi envoyée en mission de secours à travers une nébuleuse que son équipement de pointe lui permet seule de traverser, un voyage demeurant périlleux. Mais ensuite Kirk retraverse la même nébuleuse avec un vaisseau de la Fédération vieux d’un siècle sans que cela semble poser le moindre problème, c’est même visiblement plus facile qu’à l’aller. Le méchant dispose d’une myriade de vaisseaux, mais leurs sont absents pour protéger sa base, défendue au grand maximum par une douzaine de quidams.

La distribution joue le plus souvent juste, j’ai particulièrement apprécié le McCoy de Karl Urban comme à chaque fois. Certes efficace, la mise en scène de Justin Lin (de Fast and Furious) manque de personnalité et d’imagination. La nuée de vaisseaux hostiles produit initialement son effet, mais devient répétitive par la suite. Les combats à terre ne sortent absolument pas du lot de ce qui se pratique dans les films de budget équivalent. Les batailles dans l’Espace m’ont paru en deçà des précédents opus, car insuffisamment chorégraphiées et tactiques (on se situe loin des affrontements stratégiques et psychologiques de naguère !). La représentation de l’Enterprise reste réussie mais la scène de sa destruction m’a semblé manquer d’émotion, un sentiment renforcé par son remplacement express. On reste loin de la force de la scène équivalente de Star Trek III. La base spatiale de la Fédération est par contre superbe, on pense pas mal aux VSG de la Culture, chez Iain M. Banks.

Au total après un premier opus très imaginatif, la saga  et ses protagonistes semblent désormais figés dans le modèle forgé par Abrams. Les tentatives d’évolution (la romance toute en poncifs de Spock et Uhura, le spleen en bois de Kirk ne convainquent guère). Star Trek Beyond constitue un blockbuster spatial, qui, sans devenir ennuyeux demeure assez quelconque. On a l’impression d’avoir vu tout cela des dizaines de fois dans les Space Operas publiés à la chaîne. La routine ressentie par Kirk reste avant tout celle subie par le spectateur. (**)
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga Star Trek

Message  Dearesttara le Ven 6 Jan 2017 - 3:00

Pour consoler Estuaire de la déconvenue de ST : sans limites (merci pour ta critique quand même super), voici un extrait de l'épisode 5.09 de Breaking Bad (scénario : Peter Gould) où un ami camé de Jesse raconte un scénario Star Trek à son pote défoncé. Cela m'a rappelé la fameuse discussion entre cosmonautes et hommes des cavernes dans A hole in the world d'Angel : l'instant ultra geek (et surtout très drôle ! Laughing) d'un épisode autrement très noir.

avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga Star Trek

Message  Estuaire44 le Ven 6 Jan 2017 - 6:04

Très bon ! Un fan en a fait une version animée Laughing


avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga Star Trek

Message  Estuaire44 le Mar 16 Mai 2017 - 14:16

The Orville, une parodie de Star Trek à la rentrée sur la Fox, de et avec Seth MacFarlane (Family Guy, American Dad), dans le rôle du capitaine. Son ex sera jouée par  Adrianne Palicki. Pas mal de visages connus dans les seconds rôles.

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga Star Trek

Message  Estuaire44 le Ven 19 Mai 2017 - 17:44

Premier trailer pour Star trek Discovery : techniquement irréprochable mais cela semble se prendre terriblement au sérieux

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga Star Trek

Message  Estuaire44 le Ven 23 Juin 2017 - 12:08

Du sang froid pour George Takei
http://www.huffingtonpost.fr/2017/06/08/cet-acteur-de-star-trek-a-ete-tres-poli-quand-donald-trump-lui_a_22132806/

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum