CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Série "Le Saint"

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Mer 7 Sep 2011 - 19:04

Egalement sur Arte replay Very Happy

Estuaire44
Empereur
Empereur

Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Patricks le Mer 7 Sep 2011 - 20:35

Bien que j'adore Roger Moore, je trouve que "Le Saint" a terriblement vieilli et mal vieilli, tout comme "Mannix". Le temps fait son oeuvre. "Chapeau melon et bottes de cuir" ne prend pas une ride, à part les très datés TNA, "Amicalement vôtre" non plus, et je crois que finalement je n'aimerais pas revoir "Match contre la vie" avec Ben Gazzara aujourd'hui. Le peu que j'en ai revu sur ce forum via des extraits me donne la même impression que "Le Saint".
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Jeu 8 Sep 2011 - 11:37

Episode particulièrement abouti et enthousiasmant que L’élément du doute. On retrouve un admirable roman noir, à l’atmosphère américaine parfaitement reconstituée. Hormis quelques éléments datant l’épisode, comme les voitures, on a souvent l’impression de regarder un excellent épisode des Incorruptibles. Le scénario soigne particulièrement la description et la véracité des personnages, n’hésitant pas pour cela à écarter Simon durant le quart d’heure initial, soit près d’un tiers de l’épisode ! Une jolie audace qui se révèle payante, les gangsters et l’avocat marron se montrant bien gratinés dans leur genre ! La Templar Girl du jour se montre assez irrésistible, de même que l’ensemble de l’interprétation, savoureusement archétypale.

A défaut d’originale, l’intrigue se montre habilement construite avec d’implacables ressorts. Simon n’est pas un tendre… Certaines scènes de violence, notamment durant l’incendie, étonnent par leur crudité et leur réalisme percutant, on se situe loin des assassinats initiaux de haute voltige des Avengers, d’où un impact de nature différente mais incontestable. Une belle mécanique de roman noir, impeccablement écrite et interprétée. Sur un thème similaire (l’invincible avocat des bandits) on préfèrera tout de même le délicieusement anglais et fantaisiste Plaidoirie pour un meurtre des Avengers, mais il s‘agit de l’un des meilleurs opus de cette série, toutes saisons confondues. Il reste d’ailleurs très amusant de comparer ces deux épisodes. Un curiosité pour conclure, quelle mouche peut bien piquer Simon pour convier le commissaire au dîner qu’il doit partager avec la jeune fille ? Le Saint paraît assez prude…

Le Pilote : **
Un singulier touriste : ***
L'élément du doute : ****
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Nicolas le Jeu 8 Sep 2011 - 18:17

L'épisode du jour "le milliardaire invisible" se montre assez féroce lui aussi en liquidant la charmante secrétaire et le frère "pas-si-ripou-que-ça" dudit nabab,qui laisse une orpheline innocente (snif),comme se retrouvait seul le jeune Italien d'un des 1ers épisodes.Ce n'est pas le registre léger des Avengers en dépit des similitudes d'époque,de décors (grandes maisons bourgeoises) et...de Rolls!
Coté intrigue,la manip' était un brin flagrante...Mais bon,on marche.
Les scènes de procès de "l'élément" étaient également perverses avec la torture (morale) d'une aveugle.
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Jeu 8 Sep 2011 - 23:45

Avis tout à fait partagé ! c'est vrai que l'on voit venir de loin la conclusion, mais ce n'est pas très grave. L'important réside dans la qualité d'écriture et d'interpétation des personnages, rendant les meurtres effectivement assez bouleversants. On se situe vraiment aux antipodes de leurs équivalents ludiques, brillants et volontiers surréalistes des Avengers. je n'avais pas souvenir que le Saint développait des récits aussi remarquablement sombres et dramatiques, la série a peut être évolué par la suite. C'est vrai qu'avec ses bandages, le personnage ressemble beaucoup à L'Homme Ivisible de 1959, égalemnt diffusé sur ITV. Un clin d'oeil bien trouvé. Eunice Gayson est somptueuse et l'on découvre de jolis inserts du Stock Exchange de l'époque, avec un décor évoquant quelque peu celui du Point de Mire.

The Invisible Man, euh, Millionnaire : ***
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Sam 10 Sep 2011 - 0:24

Episode particulièrement riche et dense que Marcia (****), mais l’on reste encore une fois surpris par le ton sombre et dur de l’ensemble, qui cette fois va jusqu’à se communiquer à la traditionnelle scénette initiale. On aura rarement vu une enquête se transformer autant en un réquisitoire envers la victime, notamment lors du passage à la fois terrible et brillant de la révélation du mari. On serait curieux de savoir si cette noirceur correspond au ton général de la série, du moins à l’époque, ou si la sélection pratiquée par Arte joue un rôle sur ce point. L’interprétation, absolument remarquable et portée par plusieurs figures du théâtre anglais, reste dominée, hormis Roger Moore, par la ravissante Samantha Eggar. Celle-ci crève étonnamment l’écran et il s’agit certainement de l’actrice la plus douée que nous ait jusqu’ici montré cette sélection. Le talent des comédiens appuie à merveille la fine écriture des personnages (quelle galerie de portraits !), ce qui permet de passer outre à un léger ralentissement de l’intrigue, devant un tantinet répétitive à mi parcours. De plus le scénario conserve d’autres atouts, comme le développement d’un habile suspense, bien plus marqué que lors des épisodes précédents, et surtout un aspect « Nuit Américaine » que l'on apprécie toujours.

Ce versant apparaît d’autant plus réussi que les auteurs, via la première enveloppe, ont la malice de nous indiquer que l’on se situe bien dans les studios d’Elstree. Par ailleurs cette excursion demeure l’occasion d’un portrait justement au vitriol de ce petit monde. On apprécie le côté mi figue mi raisin de Roger Moore/Simon Templar affirmant qu’il n’a aucun talent de comédien ! La mise en scène utilise à merveille les différents ressorts du décor particulier des plateaux et instille une atmosphère très Sixties, alors que les épisodes de la saison 1 relevaient encore en bonne partie des années 50. La qualité du N&B s'affirme également en net progrès. On apprécie quelques détails historiques, comme le clin d’œil au réseau autoroutier anglais, alors en pleine expansion. Un épisode de haut vol, où l’on regrettera simplement le côté daté de l’aspect « damoiselle en détresse » de Marcia. Les Avengerz se situent décidément en avant sur ce point, de même que leur épisode consacré pareillement au monde du cinéma, Epic, saura en donner une vision moins empreinte de classicisme (litote).
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Patricks le Sam 10 Sep 2011 - 0:36

Mardi 13 sept sur la chaîne Polar, le nullissime "Le saint prend l'affût" de Christian Jaque avec Jean Marais dans le rôle de Simon Templar. Sur le tournage de ce film se tua le cascadeur Gil Delamare célèbre comme Rémy Julienne par la suite.
Marais fut l'autre "Saint" français avec Félix Marten, deux échecs cuisants.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Nicolas le Sam 10 Sep 2011 - 11:01

Il est vrai que dans "Marcia" le passage ou le mari délaissé balance son verre sur le portrait de sa défunte et peu regrettée épouse est d'une brutalité inattendue.
Bon souvenir de S.Eggar dans "La dame dans l'auto",polar tarabiscoté en diable d'après un roman français de Japrisot;genre de film qui n'est plus rediffusé...
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Lun 12 Sep 2011 - 22:44

Vu Les Diamants Bruts (***), un épisode certes moins intense et ambitieux que le chef d’œuvre précédent, mais constituant néanmoins un récit solide, mêlant de manière réussie action et intrigue policière classique. Le twist final apparaît astucieux, et finalement pas si prévisible que cela, les différents suspects étant fort bien disséminés au fil du récit. De plus les deux dames du jour, la cougar et la cocotte (celle-ci très séduisante !), valent le détour chacune dans leur genre. On pardonnera volontiers certaines naïvetés très Sixties comme ces convoyeurs de fons à l’insigne crédulité ou l’écervelé affirmant en face à des tueurs avérés qu’il va de ce pas les dénoncer à la police. En fait, plus globalement, avec cet épisode on quitte le roman noir à la Charteris pour entrer de plein pied dans la série ‘aventure anglaise des années 60, alors que la série revêt son visage usuel.

On trouve enfin de vraies bagarres, les péripéties coutumières se mettent en place, des visages connus des Avengers (notamment de la période Cathy Gale) se manifestent en nombre alors qu’ils demeuraient jusqu’ici une denrée rare, le duo avec l’inspecteur Teal fonctionne déjà merveille lors de sa première manifestation au sein de cette sélection. Un glissement fort agréable vers nos séries de prédilection, d’autant que le Saint conserve ses atouts, avec un Roger Moore absolument enthousiasmant. Le panorama se voit complété avec des éléments culturels très Sixties et quelques extérieurs et inserts des plus plaisants (balade en Volvo, superbes avions de l’époque). Une vraie réussite , où l’on regettera simplement un ralentissement vers le mieux de parcours, avec plusieurs scènes verveuse et statiques, ainsi qu’un mise en scène manquant un peu de créativité.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Dearesttara le Mar 13 Sep 2011 - 0:31

Regardé enfin pour la 1re fois un épisode du Saint, en l'occurrence le pilote Un mari plein de talent, qualificatif qu'on ne peut attribuer au scénariste ! Intrigue de deux lignes, Simon très peu présent, trop de scènes avec le couple, jolie blonde totalement inutile, histoire prévisible, facilités scénaristiques (la mort-aux-rats dans la corbeille)... réalisation terne... Le rebondissement sur la "bonne" est d'un effet limité aussi. Bref, ennuyeux ! Rarement vu une série démarrer aussi mal ! 1 melon seulement. Mais bon, je vais quand même regarder les épisodes suivants, je ne juge pas une série sur un seul épisode.

A noter quand même une amusante scène d'introduction avec Simon horrifié par la qualité de la pièce, la fameuse "auréole" et l'identité d'Adrienne. Mais l'ensemble reste très fade.

Mais la musique d'Edwin Astley est toujours aussi superbe, elle a pas vieilli ! Very Happy
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Mar 13 Sep 2011 - 23:02

Vu The High Fence (****), un épisode paraissant réellement calibré pour séduire les amateurs des Avengers. En effet, tout end demeurant gentiment machiste, le Saint se trouve une associé pour l’aventure du jour, un effet d’autant plus divertissant qu’il réplique une figure vue à quelques reprises entre Steed et Mrs Peel, celle-ci renâclant quelque peu à revêtir la couverture d’un métier « prolétaire », sous le regard sarcastique de son collègue. Cet aspect rehausse d’autant plus l’épisode que la grande dame en question est interprétée par la formidable (et sublime) Suzanne Lloyd, une figure de la saison 4. Celle se montre brillante tout au long du récit, avec un indéniable charme. Que cela soit dans les Avengers, TZ, Zorro ou Le Saint, elle aura décidément su interpréter avec la même conviction des personnages tout çà fait différents. Même si Suzanne Lloyd aura l’excellente idée de devenir une invitée régulière des Aventures de Simon Templar, on pourra regretter que la pétillante Gabby Forest ne devienne une figure semi récurrente de la série, à l’instar de la Prue des Persuaders. L’évidente complicité des comédiens rejoint celle de personnages, s’imposant dès une scénette d’introduction particulièrement relevée et amusante.

Les amateurs des Avengers se verront définitivement comblés par la présence de Peter Jeffrey, épatant en implacable épée du grand méchant de la semaine, supérieurement efficace et observateur. Un adversaire à la hauteur du Saint (enfin, car ce n’était pas vraiment le cas jusqu’à présent), même si on l’aurait préféré un peu plus présent lors de l’affrontement final. Le ton reste cependant bien à un récit policier (très) classique, ce qui n’empêche pas un entrain indéniable dans son développement, ainsi qu’un alliage réussi de scènes humoristiques (Claude Eustache et son inénarrable collègue) ou touchantes, notamment avec l’émouvante veuve (Clare Kelly, vue dans Mort d’un grand Danois).. On remarquera ici un certain réalisme social efficace, loin du Swinging London, et divergeant pour le coup totalement des Avengers, hormis la période Cathy Gale. La mécanique scénaristique se montre parfaitement huilée, avec comme seule réserve une découverte bien trop facile de l’identité du « Grand Payeur », la présence de l’individu ne se justifiant que pour cette unique raison, entre autres indices immanquables. Du coup le roulement de tambour de sa révélation semble quelque peu dérisoire, mais c’est aussi pour ces conventions très SIxties que l’on apprécie l’atmosphère de la série.

Hormis un pilote falot, je dois dire que je suis, pour l’heure, totalement conquis par cette sélection d’épisodes !
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Nicolas le Ven 16 Sep 2011 - 9:51

L'épisode d'hier (le titre m'échappe!) m'a rappelé la thématique du 007 "Au service secret..." avec un mafioso plutot debonnaire dont la fille trop émancipée à son gout se met en danger par ses fréquentations douteuses;la mort héroique du papa rachète ses turpitudes passées.Episode plaisant en dépit de l'agacement de voir écrit "MarseilleS" sur les caisses du port.J'espèrais plus de vues de la Riviera,mais la Corniche fait toujours plaisir à longer...(cf "Main au collet")
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Ven 16 Sep 2011 - 11:56

La scènette d'introduction décrivant Marseille est assez gratinée ! Laughing


Dernière édition par Estuaire44 le Ven 16 Sep 2011 - 12:32, édité 1 fois
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Patricks le Ven 16 Sep 2011 - 12:16

Nicolas Bouland a écrit:L'épisode d'hier (le titre m'échappe!) m'a rappelé la thématique du 007 "Au service secret..."

Il y a un épisode qui ressemble à OHMSS, c'est "Le jeu de la mort", avec Le Saint qui mène une mission en Suisse et se retrouve dans le repaire d'un méchant Adolf Vogler/George Murcell ressemblant à Blofed- l'acteur jouait dans "You just have been murdered" dans la saison 5 avengers, et a une complice Katherine Schofield/Gretl qui rappelle Ilse Steppart/Irma Bunt.
Autre comparaison avec Blofeld. Il meurt à la fin de l'épisode, et revient dans "Un vieil ami" (Il n'était que grièvement blessé), comme Blofeld qui échappe dans plusieurs Bond à la mort.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Nicolas le Ven 16 Sep 2011 - 18:10

Efficace l'épisode du jour "Le scorpion" avec un sujet toujours d'actualité,les magouilles politico-financières et les chantages qu'elles peuvent occasionner!Belles vues nocturnes très "série noire" (ça me rappelle l'ambiance de "Johnny Staccato",superbe série sur fond de jazz avec l'alors jeune Cassavetes),voyou "blouson noir" (aussi!) typiquement 60's,bagarres convaincantes (dans le bar)...Coté suspense,on se doutait bien que l'avoué était louche.
Plus de décolletés que dans les Avengers je trouve! pig
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Patricks le Ven 16 Sep 2011 - 20:07

"Le scorpion" se trouve à l'intérieur d'un des recueils de nouvelles que je possède, mais je ne sais plus lequel. C'est du Leslie Charteris et pas un scénario original.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Nicolas le Lun 19 Sep 2011 - 18:22

Encore un épisode qui fleure bon l'actualité ce jour avec ce "Politicien (ministre en vf) imprudent" qui narre les mésaventures d'un ministre du commerce aux prises avec le chantage suite à un adultère avec une nymphette qui,comme de bien entendu,fait partie de la manip'.Toute ressemblance avec un homme politique français qui a fait la Une du JT... Very Happy
Dialogues grinçants entre Simon et la fille,entre celle-ci et la femme du ministre qui,comme d'aucunes,soutient à fond son homme,lequel finit par démissionner!
Parmi les invités assez calamiteux du ministre,on retrouve le regretté Michael Gough en alcoolo désabusé.
En prime,un superbe bateau vintage pour naviguer en eaux troubles.
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Mar 20 Sep 2011 - 2:22

Difficile en effet de ne pas songer à l’Affaire avec ce ministre menacé de tout perdre suite à un adultère et cette épouse prête à accepter bien des couleuvres pour sauver une carrière bâtie en commun. Sans même parler du complot piégeant l’infortuné. Par contre le discours final demeure très différent de ce que l’on a entendu chez Chazal… Outre ce clin d’œil fortuit, l’épisode bénéfice d’une mise en scène inventive (ombre chinoise, action vue par les yeux du suspect, extérieurs magnifiques…), ainsi que de dialogues joliment acérés. On apprécie également le côté mondain du méchant, assez Avengers, ainsi que le piquant de la cocotte du jour (Justine Lord, une habituée de la série). Hélas le scénario gâche ces différents atouts en se dispersant beaucoup trop.

Il oscille sans cesse entre un huis clos à la Agatha Christie (avec Poirot aussi on a eu des vols de documents) et péripéties caractéristiques des séries d’aventures. De plus la segmentation entre les deux parties apparaît toujours tout à fait marquée. Comme résultante aucune des deux versants de l’intrigue ne se développe suffisamment, on en demeure même au schématique dépourvu d’intensité dramatique. On remarque également quelques maladresses gênantes, comme Simon tombant en deux secondes sur la photo miraculeuse ou qu’il se contente de récupérer la lettre alors qu’un innocent est mort. L’apparition de Michael Gough est divertissante mais son talent est un peu à l’étroit dans un rôle dont on a vite fait le tour. Il en va de même pour Jean Marsh, bien plus marquante dans TZ et Amicalement vôtre.

** selon moi.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Nicolas le Mar 20 Sep 2011 - 18:07

Episode du jour plutot décevant "Le fourgon postal":des seconds roles,qu'ils soient gentils ou méchants,peu charismatiques (meme le personnage du chef de bande Goldman reste banal),un scénario prévisible (coup monté du braquage,qui n'empèche pas la mort du convoyeur) et un manque regrettable d'humour dans les dialogues.On notera que Simon a du lire "Tintin en Amérique" pour se prémunir contre le tueur à la fenètre.
Si Goldman roule dans une basique Chevrolet ses porte-flingues utilisent une very british Humber Super Snipe croisée à plusieurs reprises "chez Steed".
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Mer 21 Sep 2011 - 1:38

Effectivement, hormis Claude Eustache, les personnages secondaires manquent de relief, les gangsters mais surtout la Simon Templar Girl of the Week(ouf), certainement la plus fade découverte jusqu’ici. Plus gênant encore l’intrigue se montre bien trop divisée pour vraiment prendre de l’allant, avec deux prologues (casino, tentative de meurtre) ne faisant qu’annoncer l’action centrale mais représentant plus de la moitié de l’épisode. J’ai bien aimé les extérieurs réalisés de nuit, une performance joliment réussie, ainsi que l’amusant pastiche version Templar de La Maison Vide, où figurent un nombre impressionnant de clins d ‘œil à l’affrontement Moran/Holmes. Dans l’ensemble l’épisode demeure tout de même en dessous ** pour moi.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Mer 21 Sep 2011 - 21:26

Vu Le Contrat (***). Le récit n’hésite pas à nous plonger immédiatement dans l’action, se lançant dans une confrontation sèche et nerveuse entre Simon et une bande de malfrats. Si abandonne à cette occasion l’amusante scénette inaugurale traditionnelle, cette première partie réussie optimise le propice décor de l’entrepôt. Par la suite le récit devient un peu plus lent et appliqué, mais s’organise autour de la structure toujours aussi efficace de la chasse au trésor. En un peu moins rocambolesque on songe à La Grande Interrogation. L’intrigue sait utiliser les particularités de l’auteure de romans policiers même si celle-ci demeure soumise à sons statut de damoiselle en péril. A noter une divertissante légère ressemblance entre l’actrice et la Luna Lovegood des aventures filmées d’Harry Potter. Autre défaut récurrent de la série le félon se devine avec vraiment trop de facilité, mais cela n’entache pas une conclusion animée comme on l’aime. La belle surprise que représente la brêve apparition de Douglas Muir (One-Ten) achève de nous faire apprécier cet épisode efficace, aux savoureux seconds rôles.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Nicolas le Jeu 22 Sep 2011 - 9:30

Un méchant assez hargneux,de bonnes scènes de poursuite sur la voie ferrée et une bagarre convaincante dans l'entrepot:un épisode au scénario classique mais plaisant car rythme soutenu.Idée amusante de l'aquarium coffre-fort!
Coté véhicule,le bandit (Farnberg,ou un nom approchant qur je n'ai pas noté sur mon calepin TV!) possède une Rambler Classic,qui sera vendue (en peu d'exemplaires) par Renault;le général de Gaulle n'a pas voulu de la sienne!
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Ven 23 Sep 2011 - 0:59

**** pour le crime du siècle, je me suis vraiment réalisé cette fois-ci. Après une succession de bandits (relativement) réalistes le Saint franchit le rubicond et nous plonge dans une atmosphère très Avengers avec cette scène d’introduction particulièrement amusante, ce crime initial absolument fabuleux d’humour noir, ce Diabolical Mastermind plus vrai que nature (c’est même lui qui construit le mécanisme permettant le casse), une très belle scène Teddy Bear, une sublime demeure anglaise… On retrouve une démesure vraiment enthousiasmante, avec un Peter Jeffrey tombant à pic et toujours aussi performant (il aurait pu donner davantage en jouant le patron, c’est vrai). L’influence de Goldfinger, sorti l’année précédente, se fait également rudement sentir? plusieurs scènes en constituent un vrai décalque (gaz, exposé duc rime, cible visée, milliardaire fou et génial etc.). Un cocktail Avengers /007 tout à fait réussi, autant que l’épisode frappe très fort. Il compte également un plaisant défilé de jolis minois, dont Alexandra Bastedo, pour une brève apparition. Le seul regret provient pour une fois de Roger Moore qui a l’occasion de jouer un Anglais imitant un américain caricatural et ne la saisit pas, se cantonnant à Templar grimé de quelques postiches. L’exercice de style se montrera pourtant très divertissant dans Amicalement vôtre.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Nicolas le Ven 23 Sep 2011 - 9:03

Les casses "scientifiques" sont un thème obligé des séries et font toujours plaisir à voir quand ils sont bien réalisés comme c'est le cas ici,meme si la durée de l'épisode handicape un peu l'aspect minutieux de l'opération.Le fait que la police (et Simon) manipule dès le départ les malheureux braqueurs brise en partie le suspense (la fausse fiancée:un peu facile,la ficelle!).Plaisir de retrouver l'avengersien Jeffrey en "second couteau" méfiant.Sur le coup,je n'avais pas reconnu A.Bastedo,shame on me!
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Ven 23 Sep 2011 - 21:34

Première vraie déception de ce parcours avec l'Auberge du Mystère, une introduction trop allongée, statique et verbeuse que l'on essait de doper avec une bagarre artificielle, une jeune première tout à fait fade, des comédienscorrects mais aux rôles manquant de relief, décors qulconques, mystère se réduisant en peau de chagrin... Rien ne suscite réellement l'intérêt et l'on se demande vbien pourquoicet épisode mineur a été retenu dans cette sélection. Le seul moment vibrant demeure la destruction de la Volvo, mais Simon s'en achète prestement une autre (elle d'ailleurs vraiment livrée très vite !). Tout ceci reste assez gratuit.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Nicolas le Ven 23 Sep 2011 - 21:53

Il semble que Simon ait profité de la triste annihilation de sa P1800 pour la remplacer par une plus récente (de peu) 1800S reconnaissable à ses pare-chocs droits.
Pour le reste,j'ai trouvé que la baston inaugurale (l'art de se faire des amis...) était efficace meme si les méchants sont un brin caricaturaux.La façon dont Simon découvre la clé du mystère (l'évasion) est expédiée un peu rapidement (des "sources policières":Brice Hortefeux peut-etre?) mais les péripéties s'enchainent plutot bien.Le coup du verre soporifique n'en finit plus de servir... Sleep
J'ai l'impression que nous ne sommes guère nombreux à suivre ce morceau d'histoire!
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Ven 23 Sep 2011 - 21:56

Et dire que c'était les Journées du Patrimoine ce Week End ! Laughing
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Patricks le Ven 23 Sep 2011 - 22:01

Je me souviens avoir lu "L'auberge du mystère" par Leslie Charteris. Mais j'ai vu très peu d'épisodes N/B. Au fil des ans, ils ont été peu diffusés par rapport aux épisodes couleur. Je me souviens d'une intégrale N/B diffusée à quelque chose comme 1h du matin au début des années 90.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Nicolas le Lun 26 Sep 2011 - 18:10

Episode du jour assez vachard "Une belle fin" avec le portrait d'un animateur TV yankee odieux,imbu de lui-meme et geignard qui provoque la mort d'une innocente jeune fan puis qui demande sans le dire ouvertement à ses sbires de se débarasser d'un frère adoptif génant;las un coup de fil m'a privé de la révélation finale Twisted Evil ,si quelqu'un (Estuaire,oscour!) peut me dire qui est l'assassin...
Outre l'ignoble showman qu'on a envie de baffer on remarque le juvénile Donald Sutherland dans le role du faux coupable un tantinet imbibé-mais il a ses raisons.
Outre-Atlantique Simon roule en Mustang cab',bon choix et meilleur que celui du pleutre Ziggy qui possède une basique Plymouth Valiant.
Décors US minimalistes,qui sentent bons le "fake"!
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Estuaire44 le Lun 26 Sep 2011 - 19:50

The Happy Suicide (***) reste un épisode policier tout à fait solide, dont la résolution de l’énigme s’effectue efficacement , jusqu’à une scène de révélation par le Saint très à la Hercule Poirot. Le coup du faux coupable, ainsi que celui de la diversité des mobiles fonctionnent parfaitement, d’autant que les circonstances du meurtre apparaissent légèrement plus complexes qu’à l’accoutumée. Le scénario se prêtait merveilleusement à la satire du monde de la télévision (américaine et non anglaise, bien entendu...), mais cet aspect fonctionne moins bien. En effet le personnage de Ziggy apparaît bien trop caricatural (l’interprète en fait d’ailleurs des caisses), de même que certaines expressions («c’est un monstre comme il ne s’en trouve qu’un par génération»). Bien plus tard 30 Rock montrera bien davantage de finesse et de d’humour aiguisé sur ce point.

Reste que le sujet est excellent, on peut d’ailleurs regretter que les Avengers, si inspirés sur le cinéma (Z.Z. est meilleur que Ziggy!) ne s’y soient pas frottés. Notre série fétiche aurait également été très inspirée de faire place à la superbe et supérieurement douée Jane Merrow, défendant à merveille l’attachant personnage de l’assistante. Un peu de douceur dans un monde de brutes, comme disait l’autre. Quelques à-côtés pimentent encore l’ensemble, comme l’étonnante demeure de la victime, très Le Corbusier, ou l’amusante prestation de Donald Sutherland. Avec son air menaçant et cette coupe de cheveux il m’a fait d‘ailleurs un peu penser à son fils dans 24h Chrono !

Alors le coupable est le collaborateur de Ziggy ayant contacté Templar au début de l’épisode. Il souhaitait empêcher la parution du livre ruinant la carrière de son patron, et par là son confortable salaire. Ziggy lui même et l’autre assistant n’étaient pas au courant. L’identité est effectivement habilement préservée jusqu’au bout ! hein


Dernière édition par Estuaire44 le Lun 26 Sep 2011 - 21:05, édité 2 fois
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Saint"

Message  Patricks le Lun 26 Sep 2011 - 20:31

Critiques intéressantes pour moi qui connaît par coeur la série couleurs, Donald Sutherland jouera dans "La route de l'évasion", et mes épisodes préférés "Le fugitif" avec John Barrie (Z cars) et Francesca Annis, "Intermède à Venise" avec "Moneypenny" Lois Maxwell, "Le jeu de la mort" et "Un vieil ami" avec George Murcell, "Ultra secret" où le Saint passe derrière le rideau de fer et va à la foire de Leipzig, "La vengeance" dont les Persuaders feront le remake "Une rancune tenace", mais pas du tout ou très peu les épisodes noir et blanc, plutôt lus en recueils de Leslie Charteris que vus.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum