CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Invité le Jeu 30 Juin 2011 - 10:16

Honey for the Prince

Détails

- Comme très souvent, la série est ‘politiquement incorrect’ avec les ‘directives actuelles’. Ainsi, le Prince Ali a intégré la culture britannique en pratiquant le cricket (rien à voir avec les Musulmans vivant actuellement en Grande-Bretagne), et, surtout, on peut remarquer que les figurants noirs sont tout simplement les esclaves du Prince. L’esclavagisme des pays musulmans est un fait que ces pays cherchent à cacher de nos jours en faisant retirer des inscriptions des monuments…

- La VF, comme trop souvent, n’est pas fidèle à la VO ; le mot de Mrs Peel sur le magnétophone ‘Play me’ est traduit par ‘Jouez moi’ (‘écoutez-moi’ aurait été plus judicieux), l’œil de rat est un œil de crapaud en VF et, pire, les 12 chèvres proposées pour Mrs Peel deviennent…20 veaux dans la VF ! QQF (Quite Quite Fantastic est traduit par’ Quelques heures dans le fantastique’).

- Les sous-titres français ne correspondent pas toujours à la version française. Ainsi, B. Bumble est A. Beille en sous-titre !

- Vincent atterrit sur une Austin Mini dans sa chute (6’21). Une autre est garée à côté. Cette voiture est le symbole automobile britannique des années 60. La Mini originale (1959-2000), initialement Morris Mini Minor et Austin Seven, sorties simultanément, est une petite automobile révolutionnaire et pleine de caractère conçue pour British Motor Corporation (BMC) par Alec Issigonis (1906-1988) et fabriquée à Birmingham (Royaume-Uni). Elle fut vendue sous plusieurs marques Austin, Morris, MG, Rover, Wolseley, Riley, Leyland et sous licence italienne Innocenti (groupe Fiat), avant de devenir une marque propre. (Source : Wikipedia).

- L’étiquette des pots de miel représente une abeille et une ruche avec l’inscription : Best British Honey, B. Bumble & C°.



- Le panneau commercial de Bumble: B. Bumble & C°, Happy Hives Make The Best Honey, 365 Varieties of The Purest Blended Home Made Honey.

- On retrouve la partition des Danger Makers lorsque Steed vide les pots de miel.

- Après la fameuse danse, Mrs Peel demande à Steed sarcastiquement si elle doit maintenant danser Giselle. Giselle, ou les Wilis est un ballet-pantomime en deux actes composé par Adolphe Adam sur un livret de Théophile Gautier. En apprenant qu'Albrecht, qu'elle aime, est le noble fiancé d'une princesse, Giselle, une paysanne naïve, décède. La reine des Willis, esprits de jeunes filles mortes vierges, décide qu'Albrecht doit suivre Giselle dans la tombe. Il est condamné à danser jusqu'à la mort par épuisement. Mais l'esprit de Giselle, en dansant avec lui, arrive à le sauver. (Source : Wikipedia)

Comparaison Studio Canal/Optimum

- Pas de coupe mais la version Optimum est excellente et n’a plus les défauts apparents de l’édition française. Plus de traits verticaux gênants lorsque Mrs Peel déballe le pot de miel par exemple.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Dearesttara le Jeu 30 Juin 2011 - 10:53

Tu peux rajouter denis que Giselle est - avec les ballets de Tchaïkovski - le ballet le plus joué en France et un des plus populaires dans le monde...

La différence VF / sous-titres français est classique. Pour avoir regardé Dr.House en VF et en VOSTF, j'ai remarqué souvent que les sous-titres étaient très différents de la version française et que les sous-titres étaient plus proches de la VO... c'est donc un cas courant dans les séries. Very Happy

Saison 4 terminée ! Chapeau (melon) denis ! 1010
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Invité le Jeu 30 Juin 2011 - 16:49

Dearesttara a écrit:Saison 4 terminée ! Chapeau (melon) denis !
Thanks. 6 mois pour revoir cette superbe saison entrecoupé, il est vrai, des saisons d'Equalizer et Untouchables. En conclusion, ça vaut le coup de racheter cette saison dans la collection Optimum : image superbe, épisodes entiers. Peut-être que je me laisserai tenter par la 5 un de ces jours...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Joris le Jeu 30 Juin 2011 - 19:46

Denis, achète le coffret saison 5 voire même la saison 6, je t'assure. C'est à pleurer car les bonus sont fantastiques !!!! Si, là on ose critiquer les bonus, je mange mon chapeau. Laughing C'est un courant de pépites d'or, un Eldorado !!!!
avatar
Joris
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 27
Localisation : Metz (57)
Date d'inscription : 10/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Invité le Ven 1 Juil 2011 - 8:36

Joris a écrit:Denis, achète le coffret saison 5 voire même la saison 6, je t'assure. C'est à pleurer car les bonus sont fantastiques !!!! Si, là on ose critiquer les bonus, je mange mon chapeau. Laughing C'est un courant de pépites d'or, un Eldorado !!!!
Le 5, c'est probable. Je suis en train de lire tous les 'reviews' du net la concernant. J'en déduis qu'il faut la version 3 (avec V3 sur les discs) pour avoir la bonne. Le coffret 6, par contre, non. J'ai les kiosques que j'ai, pour l'instant, gardé.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Joris le Ven 1 Juil 2011 - 15:14

Ah mais tu loupes les tests d'actrices pressenties pour remplacer Diana Rigg !!!
Et les photos de l'époque Bryce, toutes les introductions de Linda sur ses épisodes préférés, avec des anecdotes amusantes.
Il y a plein de bonus et la qualité est superbe.
avatar
Joris
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 27
Localisation : Metz (57)
Date d'inscription : 10/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Dearesttara le Ven 1 Juil 2011 - 17:17

Tu pourrais t'en charger Joris, tu serais un excellent choix ! Very Happy
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Joris le Ven 1 Juil 2011 - 18:22

Me charger de quoi ? Shocked
avatar
Joris
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 27
Localisation : Metz (57)
Date d'inscription : 10/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Dearesttara le Ven 1 Juil 2011 - 20:56

Eh bien, du coffret Optimum saison 6 ! Very Happy
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Invité le Sam 2 Juil 2011 - 11:07

Tout à fait. Un grand fan de la saison 6 peut s'occuper de la collection Optimum saison 6. Personnellement, je préfère m'attaquer sous peu à Kojak que la saison Tara King...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Joris le Sam 2 Juil 2011 - 15:06

J'essayerai, après le compte rendu. Mais ce sera 'généralisé', le 'tout' ensemble, pas traitement selon 'épisode par épisode'. Ca ne gêne pas ?
avatar
Joris
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 27
Localisation : Metz (57)
Date d'inscription : 10/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Invité le Sam 2 Juil 2011 - 19:28

Joris a écrit: Ca ne gêne pas ?
Non.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Joris le Dim 18 Déc 2011 - 0:09

Pour mariner un peu dans le thème oriental de cet épisode, j'ai été ce soir avec des amis fumer un nargilé. On a pris le goût du fruit de la passion. C'était agréable, un bon arôme qui imprègne.
Juste quelques heures dans le fantastique. Laughing hein
avatar
Joris
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 27
Localisation : Metz (57)
Date d'inscription : 10/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Invité le Sam 12 Mai 2012 - 11:01

Scénario léger mais difficile de résister à cet épisode plein d'humour et de charme et à la galerie de personnages marquants avec une Emma au sommet de sa drôlerie et sa beauté. love Dommage que ce ne soit pas la danse des 42 voiles pour que ce soit 6 ou 7 fois plus long. Encore une fois, il faut laisser son besoin de crédibilité et de cohérence à la porte d'entrée (ici celle du harem) mais dès qu'on accepte le postulat, qu'est-ce que c'est bon !

3 melons.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Estuaire44 le Jeu 25 Avr 2013 - 16:44

Entre autres contrées Exotiques, Bumble affirme à Mrs Peel qu’il envoie du miel jusqu’au Nyasaland. Il s’agissait alors d’un protectorat anglais situé près du lac Nyassa, en Afrique australe. Fondé en 1907, il est associé à la Rhodésie de 1953 à 1963. Le 6 juillet 1964 son indépendance est déclarée et il devient le Malawi. En 1966, Bumble conserve l’appellation encore traditionnelle.

Non crédité, on remarque le jeune Yaphet Kotto parmi les deux gardes noirs de la porte du harem. Sept ans plus tard il deviendra le Dr Kananga, l’adversaire de James Bond dans Vivre et laisser mourir.

Autre connexion avec 007, Carmen Dene, l’Eurasian Girl chère à Arkadi, effectue une brève apparition dans Goldfinger, comme jeune femme prenant le soleil au bord de la piscine.

Steed confond le terme genie avec le prénom Jeannie. Ce jeu de mots est peut-être un clin d’œil titre de la série américaine I dream of Jeannie (1965-1970), dont l’héroïne est pareillement un Génie de la Lampe. Jinny de mes rêves (en français) fut programmée par NBC pour concurrencer le grand succès de Ma sorcière bien aimée (1964-1972), sur ABC, autre sitcom entremêlant humour et Fantastique.

Parmi divers fantasmes qu’Hopkirk propose à Steed, figure celui d’être un cavalier lors de la bataille de Balaklava (1864) dans la Vallée de la mort. Cette charge fameuse et tragique de la cavalerie légère anglaise fournit justement le sujet du tableau de Robert Hillingford qui ornera la tableau de Steed la saison suivante ! Comme quoi Hopkirk manifestait véritablement un goût très sûr concernant les penchants de ses clients.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Estuaire44 le Jeu 25 Avr 2013 - 20:09

L’ultime épisode en noir et blanc ne manque paradoxalement pas de couleurs. Après l’échec de How To Succed… At Murder, Clemens retrouve intact tout son immense talent de conteur et nous offre une comédie légère très enlevée, pimentée de fantaisie orientaliste et d’un scénario malin (excellent idée des scénarios suggérés par QQF pastichant ceux de séries d’aventures), sachant ménager ses révélations jusqu’à son terme. Les éléments disjoints se rejoignent élégamment au près d’une enquête menée tambour battant, entremêlant gags irrésistibles, succulents personnages et humour volontiers surréaliste. Certes, il ne faut pas chercher ici une quelconque intensité dramatique ou des fulgurances du style de L’heure perdue ou de L’héritage diabolique. Le seul but demeure de divertir mais l’épisode y parvient avec une rare maestria. Plusieurs facteurs expliquent ce succès.

Outre une frénésie d’excellents gags, dynamisée par un récit alerte doublé d’un montage tonique de la part de James Hill, Clemens fête cette conclusion de saison par véritable feu d’artifice d’irrésistibles Excentriques, commence jamais la série n’en a connu. Rarissimes sont les personnages à ne pas relever de cette catégorie. Bumble se montre des plus charmants, à l’instar de son totem, tandis qu’Hopkirk culmine au sommet de la folie douce, bien avant une Île Fantastique fastueusement annoncée par Quite Quite Fantastic. Cette dernière boutique très à part conclue idéalement l’impressionnante série visitée durant la période et permet en outre de retrouver Napoléon, lui aussi régulièrement aperçu. Le tueur pince sans rire se montre aussi amusant, mais on apprécie particulièrement son patron, copie conforme, à la fois orientalisée et assombrie, de Steed : sybarite et florentin, avec davantage de goût pour le sang. Le parallèle entre les deux personnages s’avère très amusant à suivre. La gaine qu’Arkadi emploie n’est ainsi pas sans présager des futurs problèmes de poids de Macnee lui-même !

L’épisode vaut aussi pour son orientalisme de pacotille mais néanmoins hautement divertissant par sa verve et son entrain. Malgré l’expression d’une certaine condescendance occidentale, on peut ainsi classer le Prince derechef parmi les Excentriques, pour les passages soudains entre les versants antagonistes de sa double culture. Les salamalecs à rallonge du vizir se montrent également irrésistible, de la même que la découverte d’un harem que l’on croirait sorti d’Angélique et le Sultan, la loufoquerie en sus. Cet aspect autorise également de superbes décors, alors quelques équivalents anglais persistent à manquer de relief depuis quelques temps au cours de la saison. Une bouffée d’oxygène bienvenue, qui sera reprise à juste titre dans The Strange Case Of The Missing Corpse. Honey For The Prince apparait de la sorte pleinement comme un pont vers le nouvel univers de la couleur, mais aussi la cinquième saison, par son surcroit de fantaisie.

Diana Rigg et Patrick Macnee apparaissent particulièrement surexcités par ce final (l’épisode fut le dernier réalisé, comme le dernier diffusé de la quatrième saison), ils apportent une énergie et une facétie extraordinaires à leurs personnages ici plus complices que jamais. c’est notamment le cas lors des élucidations, mais quand ils prennent plaisir à se tiller à l’ambassade un pur moment de grande comédie. Au terme d’une saison durant laquelle Steed lui aura décidément rien épargné et où elle aura su à la perfection alterner élégance monochrome de bon ton et tenues hors nornes, Mrs Peel prend temporairement congé avec son inoubliable Danse des Sept Voiles, le clou du spectacle.

Honey For The Prince ne résulte certes pas exempt de tout défaut. Après tout, contrairement aux Excentriques, l’exotisme drolatique n’est pas une spécificité des Avengers. Les opérettes de Francis Lopez c’est aussi cela à l’époque, de même que bon nombre des épisodes du Saint. on pense d’ailleurs ici beaucoup à The Wonderful War, certes plus proche de l’aventure classique. On n’échappe pas à quelques poncifs absolus, comme le tueur abattu par sa propre arme ou la source d’informations blessée parvenant à se trainer jusqu’au domicile du héros pour lui glisser quelques mots dans un dernier souffle (bel effort, le monsieur ayant été criblé de balles). Les puristes pourront également tiquer sur les libertés plus larges qu’à l’ordinaire que s’autorise Clemens, vis-à-vis de ses propres règles (acteurs noirs, sang visible), mais cela ne pénalise concrètement en rien le récit. En définitive l’épisode demeure jusqu’au bout une comédie à la bonne humeur communicative.

Une comédie pétillante et enlevée, dont la fantaisie n’entrave pas le développement d’un scénario très astucieux. Un épisode festif tombant à pic pour conclure cette grande saison. (***)


Fin de la saison 4, une pause et on attaque pareillement la dernière période N&B du Saint. Si ce n'est pas bien coordonné tout ça.

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Dearesttara le Jeu 25 Avr 2013 - 23:38

Excellent, Estuaire ! cheers Mais ta critique est à peu près celle d'un 4/4. Tu es sûr de ne t'en tenir qu'à 3 ? Question
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Estuaire44 le Jeu 25 Avr 2013 - 23:47

Oui, ce n'est tout de même pas du niveau de L'heure perdue, Héritage diabolique et consorts. Et puis l'exotisme comique ou gratiné est très commun à cette époque pré politiquement correct (Cf. Angélique et l'ambassadeur du Shah ou chez les barbaresques, ou plusieurs épisodes du Saint, entre autres exemples). Même bien écrit et interprété, cela n'a rien d'original ni d'avengeresque en soi. Je préfère la série quand elle crée authentiquement plutôt que lorsqu'elle recycle avec talent.


Bilan crititique
Les Aigles 3
Meurtre par téléphone 3
Mort en magasin 4
Faites de beaux rêves 4
Les cybernautes 2
Les fossoyeurs 3
Cœur à cœur 4
Avec vue imprenable 2
Dans sept jours le déluge 3
Un Steed de trop 3
La mangeuse d'hommes du Surrey 4
La poussière qui tue 2
L'heure perdue 4
Voyage sans retour 4
Le fantôme du château De'ath 4
Le jeu s'arrête au 13 2
Petit gibier pour gros chasseurs 2
Maille à partir avec les taties 4
La danse macabre 4
Les chevaliers de la mort 3
Le club de l'enfer 3
Les espions font le service 4
L'héritage diabolique 4
L'économe et le sens de l'histoire 2
Comment réussir un assassinat 2
Du miel pour le prince 3
Total 82
Moyenne 3,15

Nombre de 4 chapeaux 11
Nombre de 3 chapeaux 8
Nombre de 2 chapeaux 7
Nombre de 1 chapeau 0

Pire note 2
Meilleure note 4


Top 3
1) L’heure perdue
Un récit à l’ambiance unique, étrange et angoissante, bénéficiant d’un retournement de situation particulièrement mémorable et de quelques uns des plus beaux plans jamais tournés pour une série télévisée. Pour nos Avengers, l’hilarante conclusion se double du soulagement d’un retour à leur univers.

2) L’héritage diabolique
Un duel magistral entre deux esprits supérieurs, Mrs Peel et le Pr. Keller, sans doute le plus mémorable de tous les Diabolical Masterminds affrontés par nos héros. Le sublime décor est encore magnifié par un Don Leaver suscitant une atmosphère véritablement onirique

3) Maille à partir avec les taties
Une comédie totalement folle et formidablement entrainante, multipliant les gags les plus irrésistibles et absurdes. Unr atmosphère très Sixties pimente encore cette aventure superbement interprétée voyant Steed se découvrir une charmante remplaçante à une Mrs Peel rongeant son frein.

Flop 3
1) Comment réussir un assassinat
Un scénario étonnement maladroit de la part de Brian Clemens, achevé par un esprit diabolique plus pathétique qu’autre chose. Les charmantes actrices invitées n’ont rien d’autre à exprimer qu’une caricature outrée du féminisme, un comble pour les Avengers. Coment rater un épisode.

2) Petit gibier pour gros chasseurs
Un approche clairement datée du Fantastique pour une série ilest vrai bien plus encline au Fantastique. L’exploit de Warlock ne sera pas renouvelé, tandis que Mrs Peel fait la garde malade et que Steed explore Kipling en chambre. Ce n’est pas un antagoniste ridicule qui sauvera l’affaire. Petite note pour gros dodo.

3) L'économe et le sens de l'histoire
On s‘ennuie assez durant cette histoire à l’enjeu peu convaincant et aux trop nombreux dialogues creux. Mrs Peel brasse de la poussière tout au long de cette version petit train du Club de l’Enfer. Pendant ce temps on s’occupe en se demandant si Steed serait Gryphondor ou Serpentard.


avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du miel pour le prince (Honey for the Prince)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum