CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  TorriGilly le Mer 6 Jan 2010 - 21:42

Un épisode bien sympathique bien que la première fois que je l'ai vu, j'ai rien compris
Webster, Steed... Steed, Webster... Où est le faux et le vrai là dedans?!
Mais bon, comme c'est si bien dit :
Estuaire44 a écrit:Ceci-dit , même Mrs Peel s'y est laissée prendre et Steed a eu bien du mal à la convaincre!
alors je me dit que je suis certainement pas si idiote que ça

TorriGilly
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Date d'inscription : 04/01/2010

http://the-c-w0rld.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  mrs.peel6568 le Lun 22 Fév 2010 - 15:11

Bof Bof, cet épisode traîne en longueur... Bon je le regarde toujours pour les passages entre Steed et Mrs.Peel mais le reste n'a pas grand intérêt... Et puis il y a Brodny. Pas drôle.
avatar
mrs.peel6568
Modératrice
Modératrice

Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Cetp65 le Lun 2 Aoû 2010 - 20:52

j'avoue que celui-là, j'ai dû le voir au moins 3 fois avant de comprendre que :
Spoiler:
il n'y avait pas de double
En le voyant trois fois, je me susi rendue compte que cet épisode est vraiment plat (aussi bien dans le scénario aue dans la réalisation). Les 4 associés sont insuportables, et Brodny est un personage... (je m'arrête là, autrement ça va encore déraper ). A oublier, et ne regarder cet épisode qu'une fois (ou pas du tout) car : ''Two's A Crwod''

1 melon
avatar
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Dearesttara le Lun 2 Aoû 2010 - 21:13

J'aurais bien mis 4 melons car l'épisode, je le trouve excellent, est admirable en tous points, avec un Patrick Macnee superbement méconnaissable et un scénario qui nous mène en bateau. Et puis, j'aime bien Brodny.

Je mets cependant que 3 melons à cause d'une scène seulement ! : A la fin, quand Emma pointe son pistolet sur la nuque de Steed : on voit tout de suite qu'elle est sur le point de tirer !! Traumatisant, peut-être plus finalement que Steed abattant Harvey dans La Trahison !
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Joris le Lun 2 Aoû 2010 - 21:55

Je donne raison à Emma de pointer l'arme car le spectateur (du moins la plupart d'entres eux) sont perdus en voyant cet épisode pour la première fois. On peut la comprendre.
avatar
Joris
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 27
Localisation : Metz (57)
Date d'inscription : 10/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Dearesttara le Lun 2 Aoû 2010 - 22:38

Je devais avoir le QI d'Einstein ce jour-là car l'épisode ne m'a posé aucun problème :
Spoiler:
on croit qu'il y a deux Steed puis à la fin, on voit qu'il y'en a qu'un : Steed l'explique clairement.
Moi, j'ai compris tout de suite !

Deux secondes de plus... et plus de Steed ! Non, cette scène me traumatise, j'ai envie de la zapper !
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Cetp65 le Lun 2 Aoû 2010 - 22:41

Dearesttara a écrit:Je devais avoir le QI d'Einstein ce jour-là car l'épisode ne m'a posé aucun problème :
Spoiler:
on croit qu'il y a deux Steed puis à la fin, on voit qu'il y'en a qu'un : Steed l'explique clairement.
Moi, j'ai compris tout de suite !

Deux secondes de plus... et plus de Steed ! Non, cette scène me traumatise, j'ai envie de la zapper !

Oui c'est vrai. Mais je ne pense pas que Tara eu le courage de faire ça (dans ''They Keep Killing Steed''...), quand à Cathy....
avatar
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Dearesttara le Lun 2 Aoû 2010 - 22:48

En effet, Tara lui laisse une chance dans l'épisode, elle a plus confiance en lui !
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Joris le Mar 3 Aoû 2010 - 0:22

Cathy faut voir dans MAN WITH TWO SHADOWS, on pourrait penser que non, elle est froide à priori mais cela n'est que ruse.
avatar
Joris
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 27
Localisation : Metz (57)
Date d'inscription : 10/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Micksteed le Jeu 9 Sep 2010 - 21:11

Je ne comprends pas votre fixation sur steed, il explique clairement lui-même comment ils ont fait.
Sinon il est toujours admirable ou surprenant de voir des personnages que l’on connait tant à rentrer dans un autre rôle.

avatar
Micksteed
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 29
Localisation : 77
Date d'inscription : 24/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Cetp65 le Ven 10 Sep 2010 - 8:20

Clairement ???? scratch
avatar
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Dearesttara le Ven 10 Sep 2010 - 11:02

Clairement Cetp, je ne vois pas pourquoi pas mal de monde a des problèmes avec cet épisode :

Spoiler:
On croit qu'il y a deux Steed tout au long de l'épisode mais Steed révèle à la fin qu'il y en a qu'un et que tout ce qui donnait l'illusion d'avoir deux Steed c'était des mises en scène : répondeur automatique, etc. D'ailleurs, le fait qu'on ne voit jamais deux Steed dans la même scène aurait dû nous mettre la puce à l'oreille ! Mais Emma était bête ce jour-là, elle a pas compris et est sur le point de sauter la cervelle de Steed. Il faut attendre l'attaque de Psev pour qu'elle comprenne qu'il a dit la vérité.

Un seul visionnage m'a suffi pour tout comprendre, je ne vois pas où est le problème ? Razz

En comparaison, je n'ai rien compris à l'intrigue de Six mains sur la table, je pense que je devrais le revoir...
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Invité le Ven 10 Sep 2010 - 17:29

Dearesttara a écrit:Un seul visionnage m'a suffi pour tout comprendre, je ne vois pas où est le problème ?

T’es un surdoué dans ce cas-là. Pour comprendre toutes les subtilités d’un épisode (ou d’un film), il faut au moins deux visions et particulièrement pour celui-ci. Dave Rogers, auteur de nombreux livres sur la série, pense réellement qu'il y a deux personnages !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  séribibi le Ven 10 Sep 2010 - 20:03

Dearesttara a écrit:En effet, Tara lui laisse une chance dans l'épisode, elle a plus confiance en lui !

Par contre, Tara, elle, doit tout faire pour démontrer à un Steed assez dubitatif qu'elle n'est pas un agent double dans "Affectueusement vôtre", alors que là, de plus, Steed sait qu'il est en présence de sa VRAIE coéquipière
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Cetp65 le Ven 10 Sep 2010 - 21:00

denis a écrit:
Dearesttara a écrit:Un seul visionnage m'a suffi pour tout comprendre, je ne vois pas où est le problème ?

T’es un surdoué dans ce cas-là. Pour comprendre toutes les subtilités d’un épisode (ou d’un film), il faut au moins deux visions et particulièrement pour celui-ci. Dave Rogers, auteur de nombreux livres sur la série, pense réellement qu'il y a deux personnages !

Tout à fait d'accord. Non seulement l'explication de Steed est...disont qu'elle n'est pas très (du tout) claire, mais en plus, pleinde défauts. Et si Brodny avait parler, Steed aurait continuer de dire ''Allo'' Laughing . De plus, pourquoi Steed ne dit rien à Emma. Elle est bien capable de jouer la comédie. Non, au lieu de ça, il prend le risque qu'elle se fasse tuer, où qu'elle le tue. Non, cet épisode est une daube. C'est en regardant les critiques du site que j'ai compris. Alors, le Steed ''explique clairement...'' Laughing On repassera.
avatar
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Dearesttara le Ven 10 Sep 2010 - 21:16

séribibi a écrit:Par contre, Tara, elle, doit tout faire pour démontrer à un Steed assez dubitatif qu'elle n'est pas un agent double dans "Affectueusement vôtre", alors que là, de plus, Steed sait qu'il est en présence de sa VRAIE coéquipière

- A Tara King dont je n'ai jamais douté
- Jamais ?
- Presque jamais !
(tag final)

Dubitatif... non, je ne pense pas. Il a confiance en sa partenaire, il a certes été ébranlé mais sans plus. Je suis convaincu qu'il est sûr qu'elle est loyale car il la connait très bien (Haute Tension). D'ailleurs, dans Pandora, il ne semble pas du tout croire à la mort de sa partenaire malgré les "preuves". Steed ne se fie jamais aux apparences. Comme Cathy ne croit pas en sa trahison dans Le Cocon et Lavage de Cerveau ou Tara dans Mais qui est Steed ?. En fait, seuls Emma dans Un Steed de trop et Gambit dans Otage douteront de sa loyauté.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Cetp65 le Ven 10 Sep 2010 - 21:23



Juste un petit moment de HS pour dire que j'aurai tant aimé voir une transition Cathy/Emma. Où un épisode avec Cathy/Tra pour montrer la grande différence.
avatar
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Dearesttara le Ven 10 Sep 2010 - 21:33

Cetp65 a écrit:Tout à fait d'accord. Non seulement l'explication de Steed est...disont qu'elle n'est pas très (du tout) claire, mais en plus, plein de défauts. Et si Brodny avait parler, Steed aurait continuer de dire ''Allo'' Laughing . De plus, pourquoi Steed ne dit rien à Emma. Elle est bien capable de jouer la comédie. Non, au lieu de ça, il prend le risque qu'elle se fasse tuer, où qu'elle le tue. Non, cet épisode est une daube. C'est en regardant les critiques du site que j'ai compris. Alors, le Steed ''explique clairement...'' Laughing On repassera.

Clairement, je maintiens ! Il explique tout, où est le problème ?

Pour le cas Brodny, Steed avait sans doute tout prévu. Il ne laisse rien au hasard, tu le sais bien. Tu penses vraiment qu'il aurait continué à dire Allô ? Non, peut-être qu'il aurait dit "je vous entends mal, rappelez-moi plus tard, etc." Et comme personne ne doute de l'intelligence de Brodny, il se serait fait prendre ! Je sais que ce n'est qu'une hypothèse mais Brodny raccroche assez vite donc on n'entend pas la suite... Non, tout à fait plausible.

Tu t'étonnes qu'il n'ait pas prévenu Emma ? Cetp65, tu m'étonnes, aurais-tu déjà oublié ce que dit Cathy dans L'homme aux deux ombres et Le Cocon ? : Steed est très orgueilleux et est toujours trop sûr de lui, il pensait qu'Emma le croirait. Manque de chance, elle le croit pas ! C'est tout simplement cette facette de la personnalité de Steed qui explique cette étrangeté ! Au contraire, le fait qu'il n'est pas prévenu Emma montre qu'il a conservé certains traits de caractère des saisons précédentes. Mais malheureusement, cette scène où Emma est sur le point de le tuer reste traumatisante pour moi. Mais il n'y a rien d'incohérent de mon point de vue.

3 melons pour cet excellent crû qui eût été un chef d'oeuvre sans sa dernière scène.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Cetp65 le Ven 10 Sep 2010 - 23:00

Et bien entendu, les avions arrivent au moment ou Emma allait tuer Steed... Il ratrape de son manque de chance Very Happy

Rien que la scène Emma s'aprette à flinguer Steed : -3 melons
avatar
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Dearesttara le Sam 11 Sep 2010 - 0:29

Cetp65 a écrit:Et bien entendu, les avions arrivent au moment ou Emma allait tuer Steed... Il ratrape de son manque de chance Very Happy

Rien que la scène Emma s'aprette à flinguer Steed : -3 melons

-1 pour moi seulement, si on devait retirer 3 melons chaque fois qu'il y a une scène qu'on aime pas, y'aurait plus beaucoup de 4 melons ! Razz

Cetp65, maintenant, tu critiques cette facilité scénaristique. Bon, mais alors critiques aussi l'intervention "providentielle" de Steed dans Ne vous retournez pas, le sauvetage in extremis de Steed et Vénus à la fin de L'homme dans le Miroir, la manière tarabiscotée d'enfermer des rivaux dans un train et les assassiner un à un alors qu'il était si facile de se débarrasser de tout le monde dès le début dans Balles costumées, le fait que le méchant croit que Zalenko va tuer l'homme d'Etat alors qu'il se met à sa merci en lui donnant un révolver dans Concerto ou bien de piéger l'étudiant le plus intelligent de l'Ecole des Traîtres, etc. etc.

Y'a des tas de facilités scénaristiques dans la série (j'ai d'ailleurs cité exprès des épisodes que tu aimes bien) et celui d'Un Steed de trop n'en est qu'un de plus. Razz

Alors stp, trouve un autre argument. Avec ta verve habituelle, tu vas bien en trouver un autre ! hein Very Happy
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  séribibi le Sam 11 Sep 2010 - 15:10

Cetp65 a écrit:j'avoue que celui-là, j'ai dû le voir au moins 3 fois avant de comprendre que :
Spoiler:
il n'y avait pas de double
En le voyant trois fois, je me susi rendue compte que cet épisode est vraiment plat (aussi bien dans le scénario aue dans la réalisation). Les 4 associés sont insuportables, et Brodny est un personage... (je m'arrête là, autrement ça va encore déraper ). A oublier, et ne regarder cet épisode qu'une fois (ou pas du tout) car : ''Two's A Crwod''

1 melon

Je ne comprends pas : tu dis que le scénario est vraiment plat et, juste avant, tu signales que tu as vu l'épisode au moins trois fois avant de le comprendre; ça veut peut-être dire qu'il n'est pas si plat que ça, en définitive.
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Invité le Mer 2 Mar 2011 - 10:42

Two’s a Crowd
Comparaison Studio Canal/Optimum
Pas de gros dommage, ni de coupure, pour la version Canal mais des taches et griffures ça et là (scène post-générique ou lorsque Steed lève les bras, menacé par Mrs Peel. Il y a aussi un passage ‘fourmillant’ (à cause de l’abondance de ‘noirs’) lorsque Mrs Peel, prisonnière, est transportée près de la cheminée.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Nicolas le Mer 9 Mar 2011 - 20:01

J'ai eu un peu de mal à saisir à la 1ère vision toutes les subtilités de l'intrigue,à savoir que le double de Steed c'est Steed;il faut dire que ses explications,sous la menace traumatisante d'Emma,ne sont pas d'une clarté totale et sont très rapides (bon,il craint de se faire descendre,alors il résume).Il y a quand meme quelques troutrous dans le scénario!
Brodny est moins nul que dans "l'homme transparent".L'idée des avions miniatures est sympa mais les séquences en vol un brin statiques.
Belle apparition d'une Humber SuperSnipe MK4,éphémère haut de gamme du groupe Rootes.On aperçoit aussi une Porsche 356 love dans la cour de l'ambassade!
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Cetp65 le Mar 15 Nov 2011 - 13:44

Une idée originale mais mal exploitée, un scénario bourré d'incohérences et de facilités scénaristiques et j'ai trovué Brodny encore plus insuportable que la dernière fois (qu'est-ce que ce serra quand je reverrai L'homme transparent ). Pourquoi Steed n'informe-t-il pas Emma de son plan ? Et cette dernière qui est prête à l'abattre !!! Traumatisant pour les fans de la série ! De plus, même maintenant que j'ai compris, je trouve que l'explication finale de Steed n'est vraiment pas claire.
Ma note reste de 1 melon.
avatar
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Estuaire44 le Lun 12 Déc 2011 - 17:30

Un bel exemple de reconversion professionnelle !

La garde Civile de Ceuta enquête sur la possible utilisation d'avions d'aéromodélisme (miniatures et télécommandés) assurant le transport de drogue au dessus du détroit de Gibraltar. Le mercredi 9 novembre, un de des appareils a en effet été récupéré après une chute dans la mer, avec une charge de 2,2 kg de hachis. L'institution a précisé à la presse que l'avion miniature était une maquette à l'échelle, doté d'un petit moteur et disposant de plus de 15 minutes d'autonomie de vol, soit suffisamment pour franchir le détroit. L'objet à la dérive a été repéré par les agents surveillant la frontière entre Ceuta et le Maroc , puis récupéré par une vedette. La résine de cannabis était conservée dans deux paquets attachés à l'appareil par des rubans adhésifs.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Invité le Sam 5 Mai 2012 - 14:16

Dearesttara a écrit:

Dubitatif... non, je ne pense pas. Il a confiance en sa partenaire, il a certes été ébranlé mais sans plus. Je suis convaincu qu'il est sûr qu'elle est loyale car il la connait très bien (Haute Tension). D'ailleurs, dans Pandora, il ne semble pas du tout croire à la mort de sa partenaire malgré les "preuves". Steed ne se fie jamais aux apparences. Comme Cathy ne croit pas en sa trahison dans Le Cocon et Lavage de Cerveau ou Tara dans Mais qui est Steed ?. En fait, seuls Emma dans Un Steed de trop et Gambit dans Otage douteront de sa loyauté.


La comparaison ne me parait pas vraiment appropriée avec les histoires de trahison improbable mais envisageable (davantage avec Mais qui est Steed ?, je te l'accorde). Quelque part, je trouve même plus étrange (ou regrettable) que Steed soit dubitatif, perplexe, ébranlé (qualifie sa réaction comme tu veux) par la pseudo culpabilité ou innocence de Tara dans Affectueusement vôtre.
Ici, Emma s'est déjà fait avoir une fois (à cause de Steed) et croit réellement en sa mort, on peut donc comprendre qu'elle ait envie de voir disparaître rapidement celui qui en est responsable.
Il n'empêche que je n'aime pas cet épisode faussement astucieux, juste tordu et capillotracté. Oui, quand on le voit pour la 1ère fois, il faut vraiment attendre un bon moment pour comprendre qu'il n'y avait qu'un Steed et je rajouterai même qu'après avoir déjà vu cet épisode il y a bien longtemps, je n'étais même plus certain de la non-existence de Gordon Webster. Ca ne m'a pas rendu ce "Steed de trop" plus magistral.
Si on s'arrête sur la (les) composition(s) brillante(s) de MacNee , l'épisode mérite assurément la moyenne. Mais guère plus selon moi.... et qu'est-ce que ces maquettes d'avion ont pu m'ennuyer !
Décidément, je n'aime pas les épisodes avec Brodny (pourtant plus sobre, drôle et supportable ici) !

2 (minuscules) melons

(La scène du meurtre d'Ivenko avec le sous-marin m'a rappelé celui du vieil amiral dans Regrets Eternels dans Amicalement vôtre).
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Estuaire44 le Jeu 20 Déc 2012 - 1:41

Vogel déclare A hostage in the hand is worth two in the tomb, ce qui est un clin d’œil au populaire proverbe anglais A bird in the hand is worth two in the bush, l’équivalent de notre Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras. L’expression puise sa source dans la fauconnerie médiévale.

Le titre original représente également une allusion à une sentence britannique : Two's company, three's a crowd. Il indique que deux personnes souhaitent le départ d’un tiers afin de demeurer seuls à seules, dans une intention généralement romantique. Cette accélération humoristique se retrouve dans divers titres d’œuvres de la pop culture (un épisode d’Ally McBeal, une comédie romantique de 1950, etc.). La version la plus fameuse en reste sans doute celle d’Andy Warhol, dans son œuvre graphique révélée en 1964, peu de temps avant la diffusion de l’épisode : But I always say, one's company, two's a crowd, and three's a party.

Un troisième proverbe est cité, toujours par Vogel, dans cet épisode décidément thématique : Two heads are better then one. Il peut correspondre à notre L’union fait la force (très en vogue sur Coruscant). Sa première expression écrite remonte à 1546, il s’agit d’une transposition de l’Ecclésiaste (4:9).

Psev se montre fort amateur de Crème de violette. Il s’agit d’un terme générique représentant divers mélanges de liqueur de cette fleur et d’une base de Cognac ou d’Armagnac. La rareté de cette boisson, évoquée au cours de l’épisode, n’est pas usurpée. Ses marques les plus réputées seraient effectivement difficiles à se procurer, même en France (Liqueur Benoit Serres, Parfait Amour ou Crème Yvette). Produite depuis le début du XIXème siècle, la Crème de violette reste prisée par les gourmets Anglo-saxons, en Grande -Bretagne ou aux Etats-Unis. Il apparait assez logique qu’elle soit appréciée par Psev, car elle est un ingrédient traditionnel du cocktail Aviation, très côté chez les aficionados (1916, New York). S’y ajoutent du Marasquin, du Gin et du jus de citron, au shaker.

La rareté de la Crème de violette est également indiquée ici (1’52’’)
http://www.youtube.com/watch?v=bwufKaNzNUA&feature=player_embedded.

Brodny est scandalisé par l’œillet vulgaire arboré par le faux faux Steed. Il s’exclame alors : Pourquoi pas du céleri ?. Le conseil ne sera pas perdu pour tout le monde, car le Cinquième Docteur en portera toujours un rameau à la boutonnière (Doctor Who). Un insolite élément de costume devenu culte chez ses admirateurs. Le Docteur explique que le céleri devient pourpre en présence de gaz auxquels il est allergique et que l’avaler lui permet de s’en prémunir. Enfin, il le suppose et " De toutes manières, c’est bon pour les dents ".


Durant le cocktail, Brodny affirme à ses hôtes que les Cotswolds sont magnifiques en été. Il s’agit d’une chaine de montagnes situées dans le sud ouest de l’Angleterre. La Tamise y prend notamment sa source. Ses superbes panoramas naturels, épargnés par l’industrialisation du pays, apportent à la région une activité touristique très développée.

L’Ambassadeur s’exclame à deux reprises Great Scott !. Cette expression très répandue indique une intense surprise. Elle présente la particularité d’avoir des origines fort disputées : désignation d’un imposant général sudiste, déformation par Albert, prince consort allemand de Victoria, de Greet God, ou ironie de Mark Twain envers Walter Scott, entre autres ! Great Scott est entré dans la légende de la pop culture comme étant l’exclamation favorite de "Doc" Emmett Brown (Retour vers le Futur).

Un possible clin d’œil à 007 est effectué durant le défilé de mode. Celui-ci débute par la présentation d’un smoking actuellement très en vogue, imperméable au Champagne mais aussi aux Martinis les plus secs !

Les Torpedos ne sont évidemment pas des cigares jamaïcains, comme décrits dans l’épisode, mais bien cubains. Leurs modèles dits de série 2, prisés par Psev, sont effectivement particulièrement côtés, notamment le Montecristo.

Dans la boutique de Mrs Peel, plusieurs modèles réduits représentent des avions particulièrement célèbres :
- le Boeing 707, l’avion emblématique de la Pan Am et de l’explosion du transport aérien durant les Sixties, très apprécié par le célèbre Simon Templar durant ses multiples voyages à travers le monde,
- le DC-3 Dakota, transport de troupes s’étant illustré durant le Débarquement,
- l’Avro Lancaster, bombardier lourd crucial pour la RAF durant le conflit, supérieur aux modèles américains équivalents,
- le Vickers VC-10, rival anglais du Boeing 707 durant les années 60, puis assurant le ravitaillement en carburant en vol des avions de la RAF.


Dernière édition par Estuaire44 le Jeu 20 Déc 2012 - 8:28, édité 1 fois
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Dearesttara le Jeu 20 Déc 2012 - 1:57

Excellentes ces IS, E44 ! 1010

D'ailleurs, Great Scott ! est le juron favori du "Doc" Emmett Brown de Retour vers le futur ! Quoique pour le coup, je préfère la traduction française Nom de Zeus ! hein
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Estuaire44 le Jeu 20 Déc 2012 - 8:30

Exact ! hi
http://www.youtube.com/watch?v=8ACTIVntAKg

Je le rajoute ! hein

Le "print poster" d'Andy Warhol

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Estuaire44 le Jeu 20 Déc 2012 - 12:57

Two’s a Crowd présente une nouvelle version de l’inépuisable thème des doubles, si présent chez les Avengers comme dans nombre des Spies Shows de l’époque. Ici Philip Levene joue manifestement la carte de l’humour, davantage que celle du thriller ou du trouble existentiel. Les nombreuses maquettes d’avion observées au cours de l’action apportent un insolite à la fois plaisant et bienvenu, particulièrement dans le ton d’une série trouvant davantage sa spécificité dans l’étrange que dans les thèmes plus classiques de la Science-fiction. Cet aspect ludique permet en outre de demeurer indulgent face aux diverses failles et simplifications du scenario. Le personnage pittoresque et digne de la meilleure commedia dell’arte qu’est Brodny achève d’ancrer dans la comédie cet exercice de style des plus divertissants.

Une légende urbaine voudrait que le scénario de Levene soit particulièrement complexe, or il apparaît parfaitement clair et bien explicité. On doit aussi ajouter que le fameux suspense autour de la nature réelle du faux faux Steed n’a jamais fait le moindre doute nous concernant. Il faut dire que l’auteur de ces lignes est un esprit pervers et paranoïaque, conscient que l’on se situe toujours au cœur du complot dans le complot, dans le complot. Toujours. Levene prolonge cependant par trop la ficelle concernant la crédulité de Mrs Peel, ce qui réduit celle-ci au rang de simple instrument de la machination ourdie par son florentin associé. Emma n’apparaît décidément pas à son avantage dans cet opus. Apparemment dotée du Permis de tuer, on la découvre sur le point d’exécuter froidement et dans le dos celui qu’elle croit être un assassin. Qui que ce soit cet homme, il y a tout de même des cas dans la vie où tuer n'est pas jouer. Diana Rigg, demeure toujours aussi élégante… Et par trop maquillée.

Plus gênant encore que cette relative mise sur la touche de la talentueuse amatrice, exprimant clairement une hiérarchie au sein du fin duo, on regrette la nature même de l’adversaire du jour. Quand il survient, le twist de la nature réelle de Psev est désormais devenu largement prévisible. Pour parvenir au delà du simple argument d’une divertissante comédie, cette structure de quatuor aurait du se justifier par un gain réel de l’efficacité de « Psev », or il n’en est rien. La quatuor ne se montre ni particulièrement brillant, ni ne fait montre d’initiative. On remarque que les suggestions proviennent souvent du propre Brodny. On ne perçoit pas assez l’enjeu de l’affaire, soit la dangerosité supposée du groupe. De plus la dispersion de l’opposition en quatre individus, fatalement brièvement développés, résulte moins efficiente que la centrage du récit sur un fastueux et unique Diabolical Mastermind.

Il n’en demeure pas moins que Two’s a Crowd remplit parfaitement son cahier des charges, amuser par une variation originale sur un thème assez rabattu de l’espionnite alors en vogue sur les écrans. Il ne le doit que partiellement à une mis en scène solide mais relativement dépourvue de fantaisie de Roy Ward Baker. Celle-ci s’orne cependant de superbes décors et extérieurs, notamment ceux des environs du fameux pont de Tyke's Water Lake, figurant les jardins de l’Ambassade. Le principal ressort de cet épisode d’acteurs repose bien sur les irrésistibles répliques de Levene, portées par une distribution de haut niveau et très en verve. Outre la spectaculaire Maria Machado, Julian Glover se détache au sein du groupe, le futur kristatos marquant une forte présence pour sa première apparition d’une série dont il va à juste titre devenir un hôte régulier.

Mais la véritable vedette du spectacle demeure l’inénarrable Warren Mitchell, dont le si pittoresque Brodny établit une filiation directe avec le déjà irrésistible Keller de la période Cathy Gale (The Charmers). La faconde de l’acteur se montre prodigieuse dans l’expression de ce soviétique veule et servile, fasciné par une Grande-Bretagne qu’il singe jusqu’au ridicule. Les Avengers auront souvent la main lourde avec les personnages russes, mais l’humour et l’entrain font tout pardonner. Le personnage ne verse d’ailleurs pas dans le ridicule complet, demeurant le seul à manifester quelque défiance envers l’imposteur. Mitchell aura su trouver son propre style, son Marco di Cesari, partenaire de plusieurs aventures romaines du Saint, ressemblera d’ailleurs beaucoup à Brodny, l’accent italien et la sympathie en plus.

Patrick Macnee apporte également une contribution essentielle au succès de l’épisode, parfaitement crédible et entrainant dans ses deux incarnations. Le plaisir du comédien à varier son jeu devient vite communicatif. On le sent particulièrement ravi par ce personnage canaille et cynique rompant tant avec Steed, bien plus proche du Basile de Who’s who ??? que du sombre tueur de Man with two shadows. Il en ira tout à fait pareillement pour Roger Moore dans l’excellent Greensleeves d’Amicalement vôtre. Le courant passe parfaitement bien entre ces deux comédiens, dont l’alchimie n’est pas sans évoquer lu duo archétypal de l’Auguste et du Clown blanc. L’opus doit d’ailleurs ses scènes les plus réussies à l’association des deux compères : la succulente discussion autour de la Crème de violette, les confrontations au sein de la conspiration ou encore l’impromptu de Brodny chez Steed. (***)

L’épisode développe une variation originale et fort divertissante d’un thème classique de l’espionnage, notamment grâce à l’hilarant Brodny. Il souffre néanmoins d’un manque de présence des adversaires et d’une relative mise au second plan de Mrs Peel.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Norbert le Ven 21 Déc 2012 - 13:21

Un de mes épisodes favoris dès que je l'ai regardé pour la 1re fois lors d'une rediffusion en 1976. Le titre allemand est vraiement génial. 2 : 1 = 1 Laughing
avatar
Norbert
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 51
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 21/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steed de trop (Two's a Crowd)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum