CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Brouillard (Fog)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brouillard (Fog)

Message  Patricks le Dim 20 Avr 2008 - 11:46

Le monstre des réverbères, référence à Jack l'éventreur, et ce club de gens tous déguisés en monstre, est une des plus grandes réussites de la saison 6.
Mère Grand perdu dans le brouillard apporte une touche d'humour, on a surenchérit ici sur l'aspect carte postale anglaise du fog londonien, sans doute pour le marché international.
La scène du meurtre du diplomate russe qui perd ses lunettes donne le frisson.
Si toute la saison 6 s'était maintenue à ce niveau de qualité...
Le suspense dramatique du scénario fait penser à du Philip Levene même si ce n'est pas lui qui a écrit l'épisode.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Invité le Dim 20 Avr 2008 - 11:51

Le seul épisode, à partir de la saison 4, a n'avoir été tourné qu'en studio. Pour cette raison, il n'est pas évoqué dans The Avengers on Location.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Joris le Dim 20 Avr 2008 - 12:59

J'adore cet épisode, les décors sont sompteux, on se croirait encore dans un film très classique de la MGM. Very Happy
avatar
Joris
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 27
Localisation : Metz (57)
Date d'inscription : 10/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Invité le Dim 4 Mai 2008 - 19:04

certainement un de mes épisodes préférés cheers
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

brouillard

Message  L'Aigle le Lun 12 Mai 2008 - 19:50

suspens jusqu'au bout !
avatar
L'Aigle
Chevalier
Chevalier

Age : 22
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Joris le Lun 12 Mai 2008 - 20:19

J'adore lorsque Steed évite les épées. Vive l'action. Very Happy
avatar
Joris
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 27
Localisation : Metz (57)
Date d'inscription : 10/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Invité le Jeu 21 Mai 2009 - 18:30

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Invité le Jeu 21 Mai 2009 - 21:30

On ne peut s'empêcher d'avoir mal à la place de Tara, lorqu'elle se prend le pieds dans un piege à loup, même si bien sur on sait que ce n'est que trucage ; mais l'ambiance de sette épisode est si lugubre, que l'on se laisse prendre au jeu...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  alexandre le Lun 15 Juin 2009 - 20:05

Trés bon épisode

La musique et vraiment génial, Londres dans le brouillard, tout pour faire peur !!!
J'adore la scéne ou Tara essaye de comprendre monsieur Grunner Laughing Hilarant avec c'est "Steedsky" Razz
Ma scène préféré est celle où Steed arrête toute les épée que lui envoye le Monstre ... Beaucoup de suspense
j'adore la tag final Laughing


Dernière édition par alexandre le Jeu 3 Mar 2011 - 10:32, édité 3 fois
avatar
alexandre
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 20
Localisation : Rennes (35)
Date d'inscription : 01/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Invité le Mer 7 Oct 2009 - 22:00

L'ambiance fait de cet épisode un bon épisode ; le brouillard, un "monstre", une musique oppressante, et l'action qui se déroule la nuit...
La ou s'est "tiré par les cheveux", c'est le magnétophone imitant le bruit d'un cab... il fallait trouver l'idée, mais ca a son charme
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Norbert le Mer 28 Oct 2009 - 14:16

Steed3003 a écrit:Ma critique de l'épisode est en ligne:

http://www.theavengers.fr/saison6/episodes6/brouillard.htm#S
Certains fans pensent que la copie A&E a été coupée. Lorsque Armstrong est mourrant, il répond à Steed : '"You forget Steed, I am a doctor. You can get me an undertaker.". Cette réplique semble être manquante.
Cette réplique manque sur le VHS anglais de Lumière, le DVD anglais de Contender et le DVD français de Studio Canal. Par contre, elle est présente sur le DVD allemand de Kinowelt. Apparement, la réplique manque dans la version restaurée; on a utilisée une copie allemande pour ces secondes. L'image n'est pas si bien que le reste de l'épisode, et il n'y a que la version audio allemande pendant la réplique.
avatar
Norbert
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 51
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 21/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Nicolas le Ven 12 Mar 2010 - 11:35

Venant de revoir l'épisode je fouille dans mes archives consacrées à "Jack l'Eventreur" et tombe sur cet extrait de "Ciné Live":Les séries télé s'en emparent.CMBC frappe le plus fort,via l'épisode Fog ou Tara et Steed rencontrent les membres d'un club composé de gentlemen portant tous barbe,cape et gibus.Rien que des sosies du tueur,cultivant tous la nostalgie de son époque sur fond de conférence mondiale sur le désarmement"
Reste que le vrai Jack était bien plus féroce que Travers et ne portait probablement pas l'accoutrement de médecin fou qui fait le régal des films d'horreur!
Il y a un coté "Hammer" sympa dans l'épisode.La légende est globalement respectée meme si Tara ne finit pas découpée en fines lamelles!!!
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  mrs.peel6568 le Lun 15 Mar 2010 - 12:22

J'ai commencé à regarder l'épisode mais je me suis ennuyée au bout de 20 minutes environ. Le début est plutot engoissant, le vieux Londres et son brouillard... Mais finalement ça avance pas très vite...
avatar
mrs.peel6568
Modératrice
Modératrice

Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Cetp65 le Jeu 12 Aoû 2010 - 0:16

Mouais... Ni bon, ni mauvais

2 melons

(je ferrai une critique plus complete demain, j'ai la flemme ce soir )
avatar
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Dearesttara le Dim 22 Aoû 2010 - 14:00

Tout à fait d'accord : scénario désastreux et mise en scène géniale : on fait la moyenne et on obtient 2 melons !
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Cetp65 le Jeu 23 Sep 2010 - 20:27

Et les apparitions de Mère-Grand ne sont pas les bienvenues. Même si la scène d'introduction n'est pas mal, après ça part en vrille.

Sinon, d'accord, réalisation impeccable. Mais le brouillard, j'en devenait folle. Je le voyais partout.
avatar
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Micksteed le Jeu 2 Juin 2011 - 18:54

Dearesttara a écrit:Tout à fait d'accord : scénario désastreux et mise en scène géniale : on fait la moyenne et on obtient 2 melons !

Bien dit, je n’ai pas du tout accroché. Pauvre Tara, oui quelle douleur.
avatar
Micksteed
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 28
Localisation : 77
Date d'inscription : 24/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Patricks le Jeu 2 Juin 2011 - 19:02

Je vous trouve sévère avec cet épisode dont je disais le plus grand bien en ouverture du topic
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Nicolas le Ven 3 Juin 2011 - 9:34

Assez d'accord avec les posts précédents (et les critiques du site):une réussite esthétique indéniable mais une histoire décevante.L'ambiance victorienne et tout ce qui se rapporte au Ripper est remarquable:pub,marchande de muguet,affuteur,"black museum",attelages...sont dignes d'un film Hammer,mais le scénario a du mal à suivre,certains dialogues (le Russe du début,meme le délire brumeux de Mère Grand habituellement sobre) fatigants et l'explication amenée en 4ème vitesse brisent la magie des décors et des costumes somptueux,y compris dans les intérieurs.
Tag fastidieux.
Un épisode qui reste malgré tout pour son style,mais on pouvait espérer mieux d'une telle "mythologie".A noter qu'il y a quelques années un faux "Journal de l'Eventreur" a fait la Une des tabloids,mais la supercherie a été révélée grace aux examens scientifiques.
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Invité le Mer 10 Aoû 2011 - 11:15

Points positifs : le brouillard – le fog londonien d’une certaine époque, la réplique de Steed à ce sujet : ‘We still lead the world in that department’, l’ambiance de Jack The Ripper, le manteau rouge de Tara qui ressort bien dans cette ‘purée de pois’, la référence à Sherlock Holmes, le Black Museum, le vilain admirateur d’Edgar Poe, le duel à l’épée. Points négatifs : l’intrigue simpliste, le russe encore plus béta et pénible que Brodny (une spécialité de la série de ridiculiser les agents de l’Est) et son passage puéril avec Tara (‘niémo boom boom..), le monologue de Mother, la musique pénible, les meurtres gentillets (la série ne peut vraiment pas être accusée de violence sur ce coup !), les doublures grossières (ce n’est même pas Macnee qui file Armstrong ou qui drive la voiture d’époque et la doublure est filmée de face, de qui se moque-t-on ?)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Cetp65 le Mer 22 Fév 2012 - 16:14

La réalisation est parfaite, l'intro est superbe et le fameux brouillard typiquement britannique qui créé une ambiance angoissante à souhait (et ce malgré des rues qui font très studio), l'épisode est tr-s moyen : déjà, le scénario est très mauvais. L'idée était originale, mais le développement est désastreux. Les motifs du méchants sont à pleurer, les invraisemblances se multiplient (les russes sont censés être protégés, mais se baladent dans les rues en pleine nuit et seuls en sachant qu'un tueur veut leur peau, où est passé la gouvernante lorsque le premier suspect se fait assassiner,) et les pseudos russes sont encore plus ridicules que Brodny et cie. Le fameux ''clichés'' de la série est tous présent : l'informateur qui se fait tuer avant d'avoir pu renseigner les Avengers. Et ce ''rebondissent final'' avec un dialogue artificiel au possible, c'est désolant. 2 melons tout juste.
avatar
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Estuaire44 le Jeu 13 Fév 2014 - 0:52

Entremêler l’Angleterre victorienne et aventures de nos héros apparaissait a priori comme une bonne idée. Savoir varier ses épisodes constitue un gage de succès pour une série au long cours, d’autant que cette époque n’avait pas été abordée lors d’Escape In Time. Surtout les Victoriens exercent encore aujourd’hui une véritable fascination, se traduisant par une importante présence au sein des séries télévisés (Sanctuary, Doctor Who, Penny Dreadful…), ainsi qu’en littérature, avec le succès maqué de la Gaslight Fantasy.

L’entreprise se montrait donc prometteuse, mais va rapidement s’avérer un échec. La faute en revient principalement à un scénario fait de bric et de broc. La fusion du Monde des Avengers  l’univers de Poe et les claires références à l’Eventreur manque totalement de finesse. Ce plaquage grossier se caractérise ainsi par une resucée des poncifs les plus éculés de la série (Russes caricaturaux, succession de meurtres comme colonne vertébrale narrative, Avengers arrivant inévitablement un instant trop tard, sources condamnées à un brutal trépas, etc.).

La liaison avec la dimension victorienne ne s’opère que par le biais d’un antagoniste aux menées réellement tirées par les cheveux, cette artificialité empêchant l’intrigue d’aspirer au succès. De fait le références à la saison 5 effectuées par Jeremy Burnham lors de A vos souhaits suscitaient une plaisante rétrospective mais l’auteur se révèle ici incapable de dépasser ce cadre révérenciel, alors que l’originalité même de cette réunion de deux univers impliquait de l’audace créative pour fonctionner. Le décalage entre but poursuivi et écriture mise en œuvre condamne l’épisode à se cantonner à un exercice de style figé et creux. On touche aux limites de l’apport de Burnham à la série en tant qu’auteur.

La mise en scène bénéficie de moyens plus considérables qu’à l’ordinaire. Dans un premier temps les décors soignés envahis spectaculairement par le brouillard créent un indéniable effet, mais la prévisibilité et l’inconsistance du scénario en érodent rapidement l’impact. On finit par s’ennuyer ferme durant ces vas et viens répétitifs et bavards  au sein de mêmes ruelles enfumés, d’autant que John Hough ne manifeste guère d’inventivité dans l’animation de ses plateaux. On se situe très loin du film homonyme de Carpenter.  Les décors intérieurs se montrent plus variés et le musée des horreurs évoque plaisamment la Hammer. Les seconds rôles cabotinent massivement, d’autant que les personnages s’y prêtent à cela, y compris un adversaire totalement anticipé.

Nos Avengers se montrent par contre impeccables, même, si les scènes de complicité ou d’humour n’abondent pas. Stred s’offre un nouveau beau combat à l’épée (et une nouvelle doublure tristement visible) tandis que tara mène elle aussi l’enquête, nantie d’un superbe manteau écarlate. La spectaculaire voiture de Mother apparaît comme une oasis ensoseillée au sein du fog, tant les passages entre lui et ses collaborateurs demeurent les seuls à susciter intérêt et sourire, y compris quand ils révèlent un enthousiasme de conteur, avant Homicides et vieilles dentelles. Le tag final ne compose pas en soi une catastrophe, loin de là, mais il subit de plein fouet la satiété extrême ressentie devant la répétitivité des scènes de fumée. (*)


L’alliage entre clichés de l’espionnite et une évocation onéreuse mais guindée de l’Eventreur ne débouche sur rien, faute d’un scénario suffisamment inventif et subtil. Un rendez-vous manqué, malgré les scènes toniques entre Mother et les Avengers.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brouillard (Fog)

Message  Patricks le Dim 23 Fév 2014 - 19:39

Pour moi, 4/4

Un des meilleurs saison 6, le monstre des réverbères, belle évocation de Jack l'éventreur.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum