CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  phildlm le Jeu 11 Mar 2010 - 21:40

Nicolas Bouland a écrit:Amusants les clins d'oeuil (d'yeux?) .
Je dirais qu'il s'agit de plusieurs clins d'un même oeil, donc "clins d'oeil". Cela dit, l'expression elle-même n'est-elle pas un pléonasme? Un clin est toujours d'oeil, alors pourquoi ne dirait-on pas un "clin" tout court?

phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Cetp65 le Dim 27 Fév 2011 - 11:02

Tiens, je n'avais aps encore donné mon avis sur cet épisode...

Un excellent épisode centré sur Tara. C'est en partie grâce à cette dernière que l'épisode est réussi. 4 melons
avatar
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Dearesttara le Dim 27 Fév 2011 - 13:43

L'épisode est en effet excellent et c'est grâce à Linda que ça marche. Ceux qui disent que l'actrice n'a pas de tempéramment comique en prennent pour leur grade ! Laughing

Je le trouve quand même un peu inégal et avec quelques lenteurs mais l'épisode en lui-même est vraiment réussi (Ah, Tara au fourneau ! love). La scène d'introduction est une des meilleures de la série pour moi ! 1010
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  phildlm le Dim 27 Fév 2011 - 22:50

J'aime bien ce mélange de situations dramatiques et de scènes de comédie légère, qui est d'ailleurs l'apanage de la série. Tara est très drôle, le neveu de Mère-Grand aussi. J'aime beaucoup les tenues de Tara, en particulier la robe verte et les bottes assorties (si mes souvenirs sont bons). Robert Urquart reprend son rôle de traître, comme dans "le fantôme du château de'ath", ce qui lui va très bien, rôle d'ailleurs équivalent à celui d'un faux prisonnier (en réalité un gardien) dans la série du même nom.

Episode qui n'égale pas les plus grands, mais vaut bien ses 3 melons.
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Micksteed le Lun 30 Mai 2011 - 18:55

Un grand épisode ! Tara une grande valeur dans celui-ci. De bond rebondissement.
avatar
Micksteed
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 28
Localisation : 77
Date d'inscription : 24/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Nicolas le Mar 31 Mai 2011 - 10:15

A la (multi) revoyure,l'épisode reste agréable,au-delà des clins au Prisonnier on s'amuse des différentes tentatives de sorties vouées à l'échec,du personnage un brin débile (sans trop d'outrances,mais on n'est pas loin des 1ers "Clouseau") de Basil,de l'interpretation suave de Max et du maitre d'hotel...Sans compter Tara,efficace dans la bagarre,ingénieuse et charmante dans sa sortie de bain!
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Invité le Lun 8 Aoû 2011 - 17:14

Points positifs : rien à part la présence du mastermind Maxwell alias Robert Urquhart déjà vu dans le superbe Castle De’ath. Points négatifs : une parodie du Prisonnier bavarde et ennuyeuse. Mother sur une balançoire raconte une histoire pénible, Basil l’idiot du village…le genre d’épisodes qui bascule la série dans la niaiserie granguignolesque. Bon pour faire découvrir la série à des enfants de 6/7 ans. 2 à l’époque, 0,5 maintenant mais je n’avais pas eu le temps de revoir tous les épisodes au moment de l’élaboration des fiches !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Cetp65 le Dim 25 Déc 2011 - 15:30

Un excellent épisode où Tara King est en premier plan. Linda Thorson s'en sort haut la main ! Beaucoup d'humour.
4 melons !
avatar
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  séribibi le Dim 25 Déc 2011 - 15:47

denis a écrit:Points positifs : rien à part la présence du mastermind Maxwell alias Robert Urquhart déjà vu dans le superbe Castle De’ath. Points négatifs : une parodie du Prisonnier bavarde et ennuyeuse. Mother sur une balançoire raconte une histoire pénible, Basil l’idiot du village…le genre d’épisodes qui bascule la série dans la niaiserie granguignolesque. Bon pour faire découvrir la série à des enfants de 6/7 ans. 2 à l’époque, 0,5 maintenant mais je n’avais pas eu le temps de revoir tous les épisodes au moment de l’élaboration des fiches !

Absolument d'accord ! Un épisode grotesque. Un genre d'hommage au "Prisonnier" sous forme de boufonnerie consternante. Mais une parodie ne s'improvise pas, il y a l'art et la manière de la réaliser, et ici, cela tourne à la farce ennuyeuse et vide de sens. Rien pour ma part à sauver, même pas la réalisation, inexistante... un épisode qui ne fait vraiment pas honneur à la série.
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Alagneau le Jeu 23 Fév 2012 - 3:36

Un épisode que j'adore. Certains lui reprochent un aspect grotesque. Pour moi il n'en est rien. c'est, un peu à l'instar de Clowneries, du tout grand chapeau melon et bottes de cuir. C'est un épisode dont je trouve l'intrigue très prenante, et à ce titre je trouve la référence faite au Prisonnier réussie !
Tout petit point faible, la mise à l'écart de Steed mais celle-ci permet, tout comme miroirs, de mettre en avant une Tara des grands jours. C'est dans ce genre d'épisodes que je pardonne à Tara tous ses défauts. Quand elle prend les choses en mains elle est diablement efficace !

Bref, un de mes épisodes favoris (encore un)
avatar
Alagneau
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Age : 28
Localisation : Louvain-la-Neuve (Belgium)
Date d'inscription : 24/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  alexandre le Jeu 23 Fév 2012 - 11:11

C'est aussi un des mes épisodes favoris de la série, il est 3éme de mon TOP 5 de la saison 6. Very Happy
avatar
alexandre
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 20
Localisation : Rennes (35)
Date d'inscription : 01/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  TK Dream le Jeu 10 Mai 2012 - 22:20

Steed3003 a écrit:Tu suis la rediffusion sur ARTE Alexandre ? hein
Moi j'ai suivi ! S5 et 6. Excellente image, définition et couleurs. Supérieur au peu des DVD que j'ai vu il me semble. Dommage qu'ils n'ont pas les "New Avengers". J'aimerais qu'ils repassent la 4 aussi.
PS : J'adore cet épisode, évidemment !
avatar
TK Dream
Baron(ne)
Baron(ne)

Age : 55
Localisation : Mars
Date d'inscription : 09/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Cetp65 le Ven 11 Mai 2012 - 16:44

Je reproche à Arte de ne passer que la VF que je ne supporte pas (mais c'est le cas pour tous les films et toutes les séries que je regarde donc...)
avatar
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  TK Dream le Dim 13 Mai 2012 - 0:47

Alagneau a écrit:(...)C'est dans ce genre d'épisodes que je pardonne à Tara tous ses défauts.
Bah, quoi, hey, mais quels défauts ?! :-)
avatar
TK Dream
Baron(ne)
Baron(ne)

Age : 55
Localisation : Mars
Date d'inscription : 09/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  ertyuio le Lun 3 Déc 2012 - 16:22

J'ai toujours aimé la série, et aussi d'autres séries Anglaises depuis les années 70. Depuis cette date, j'ai aussi toujours revé de m'offrir une voiture Anglaise ayant un peu d'âge et un peu de classe....

En août dernier, j'ai trouvé une très belle Rolls Royce de 1967, gris clair, que je suis aller acheter dans un garage en Angleterre.
Le garagiste ne savait rien de particulier à propos de cette voiture.
Quelques temps après, j'ai fait des recherches concernant son histoire et là, SURPRISE : Cette voiture a fait beaucoup de télévision, dont CHAPEAU MELON Saison 6 !!!!! C'est la voiture du vilain directeur de l'épisode ETRANGE HOTEL.

On peut aussi voir la voiture dans l'épisode " AMOUR QUAND TU NOUS TIENS ", mais également dans AMICALEMENT VOTRE ( episode l'un et l'autre ) LES PROFESSIONNELS ( 3 épisodes ).....Avouez que j'ai de la chance, n'est-ce pas ????

Je possède la photo de tournage de CHAPEAU MELON mais il y a un copyright donc je vais m'abtenir..
avatar
ertyuio
Roturier(e)
Roturier(e)

Age : 53
Localisation : Les Sables d'Olonne
Date d'inscription : 02/12/2012

http://www.shadow1967.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Invité le Lun 3 Déc 2012 - 18:31

ertyuio a écrit:Je possède la photo de tournage de CHAPEAU MELON mais il y a un copyright donc je vais m'abtenir..
C'est bien dommage. Dans ce cas, une photo de l'épisode fera l'affaire. Combien de kilomètres au compteur...et combien de 0 au chèque ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Invité le Lun 3 Déc 2012 - 20:35

Un des meilleurs épisodes de la saison Tara King avec un prologue comme on les aime. Celui-là est particulièrement savoureux. Connaissant l'esprit de la série, on se doute bien de quelque chose, mais on marche jusqu'à la découverte du plan d'ensemble. Il faut dire que l'ombre à l'arrière-plan des deux protagonistes formant le projet de s'évader donne vraiment l'impression d'être celle des barreaux d'une prison. Cet épisode bien rempli fourmille d'excellentes trouvailles, on ne s'ennuie pas une minute.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Dearesttara le Lun 3 Déc 2012 - 20:39

Le Prisonnier version comique. L'intro est tout à fait Avengeresque, et pourrait être court-métrage à lui tout seul. L'accumulation d'accidents rocambolesques est so british ! Et puis Tara au fourneau, bon, c'est du tout bon hein ! Rythme un peu lent parfois, le script s'étire en longueur, mais c'est en effet une des nombreuses (réussites) de cette belle saison.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Invité le Lun 3 Déc 2012 - 20:50

Pat Monkey a écrit:Cet épisode bien rempli fourmille d'excellentes trouvailles, on ne s'ennuie pas une minute.
Dearesttara a écrit:mais c'est en effet une des nombreuses (réussites) de cette belle saison.
Inutile de dire, vu mes commentaires sur la fiche, que je ne partage pas votre avis.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  séribibi le Lun 3 Déc 2012 - 20:51

Je déteste cet épisode.
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Invité le Lun 3 Déc 2012 - 21:25

séribibi a écrit:Je déteste cet épisode.
denis a écrit:Inutile de dire, vu mes commentaires sur la fiche, que je ne partage pas votre avis.
D'où l'intérêt d'un forum de discussion. Si on devait surenchérir les uns après les autres en formules dithyrambiques, on se lasserait vite. Et même en étant globalement du même avis, on peut avoir quelques points de divergence. Dearesttara trouve que l'épisode tire en longueur, alors que pour moi on n'a pas le temps de s'ennuyer.

Denis, je n'ai pas encore trouvé le temps de lire la totalité des fiches des épisodes, mais à ton invitation je viens de parcourir rapidement ce topic. Cela confirme ma première impression. Tu ne sembles pas fan de Tara, comme moi. Mais ici sa présence est justifiée puisque c'est une affaire de famille (on peut aussi trouver que c'est un mauvais prétexte pour lui refiler le premier rôle, c'est encore un point de vue). Peux-tu me résumer ton opinion sur l'omniprésence d'Emma dans "L'Héritage diabolique", "Le Joker" ou encore "Caméra meurtre", que je sache tout de suite à quoi m'en tenir en ce qui la concerne. J'en profite pour te donner la mienne : je ne m'en plains pas, bien au contraire.

P.S. Et si on regardait cet épisode en oubliant un instant "Le Prisonnier" ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Dearesttara le Lun 3 Déc 2012 - 22:09

Quand j'ai découvert l'épisode, je ne connaissais pas Le Prisonnier. En lui-même, il est réussi, parce que les gags sont assez imaginatifs - mention à la jolie fille qui distrait le neveu de Mère-Grand ! - et la tension comme souvent chez les Avengers, dédramatisée par la légereté de certaines situations comme le dîner préparé dans une ambiance de bonne humeur alors que dans tout l'hôtel, c'est le bazar. Welcome in Avengerland !

Quand j'ai revu l'épisode après avoir vu Le Prisonnier, je l'ai encore plus apprécié pour ses clins d'oeil, comme la réalisation de Don Chaffey - réalisateur important de la série de McGoohan - qui rappelle beaucoup celle du Prisonnier. Manquait plus que le Rôdeur, mais on laissera ça aux Simpson. Laughing
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  ertyuio le Mar 4 Déc 2012 - 14:11

Il doit y avoir une manipulation particulière pour publier des photos mais je vais avoir besoin de vos conseils.

La Rolls Royce Silver Shadow de 1967 n'a que 99 000 miles au compteur ce qui n'est pas grand chose pour ce genre de voiture. En 45 ans, c'est même peu. Quant au prix, ça n'a pas d'importance, ce qui compte c'est la passion !
La voiture est en parfait état et j'espère pouvoir vous la faire voir dès que possible.
On peut la voir aussi sur le site IMCDB qui dresse l'inventaire ( non exhaustif ) des véhicules au cinéma et à la tv.

Si vous avez connaissance d'une réunion annuelle des Fans de la Série, elle pourrait être disponible...
avatar
ertyuio
Roturier(e)
Roturier(e)

Age : 53
Localisation : Les Sables d'Olonne
Date d'inscription : 02/12/2012

http://www.shadow1967.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Invité le Mar 4 Déc 2012 - 19:40

Dearesttara a écrit:Quand j'ai découvert l'épisode, je ne connaissais pas Le Prisonnier. En lui-même, il est réussi, parce que les gags sont assez imaginatifs - mention à la jolie fille qui distrait le neveu de Mère-Grand ! - et la tension comme souvent chez les Avengers, dédramatisée par la légereté de certaines situations comme le dîner préparé dans une ambiance de bonne humeur alors que dans tout l'hôtel, c'est le bazar. Welcome in Avengerland !

Quand j'ai revu l'épisode après avoir vu Le Prisonnier, je l'ai encore plus apprécié pour ses clins d'oeil, comme la réalisation de Don Chaffey - réalisateur important de la série de McGoohan - qui rappelle beaucoup celle du Prisonnier. Manquait plus que le Rôdeur, mais on laissera ça aux Simpson. Laughing
En résumé, tu penses que le fait d'avoir vu "Le Prisonnier" ne dessert pas cet épisode, au contraire même. C'est ton point de vue, mais il ne semble pas partagé par tout le monde. Cela dit, il n'y a pas là matière à polémique. Je suis d'ailleurs mal placé pour en parler car mes souvenirs du "Prisonnier" remontent à pas mal d'années. C'est une série que j'aimais beaucoup, on peut la rattacher au fantastique, un genre dont j'étais très friand à une époque (au point de disposer de l'intégralité, sauf le numéro 1, de la mythique collection "Angoisse" du Fleuve Noir dont il est fait mention dans le bouquin d'Alain Carrazé et Jean-Luc Putheaud, en partie "héritée" de mes parents). Aujourd'hui que j'ai entrepris d'acheter les coffrets de toutes ces vieilles séries (dernièrement, l'intégrale de "Mission impossible"), il va falloir que je regarde aussi du côté du "Prisonnier".

La question que je me posais, c'était de savoir s'il s'agissait d'une simple référence en passant ou d'un véritable pastiche. La référence tient du clin d'oeil pour "initiés", on ne s'y attarde pas. Ici une situation similaire : des individus retenus dans un lieu où, en apparence, ils vont et viennent librement (et bénéficient même d'un certain confort). Le pastiche reprend les ingrédients constitutifs de l'original pour les détourner. Je prends deux exemples qui vont peut-être te faire sourire, mais j'aime les contrastes. Je regarde "Raiponce", un dessin animé des studios Disney pas aussi innocent qu'il n'y paraît, je vois nos deux héros face à un précipice, le dos à une falaise d'où jaillissent des trombes d'eau, je pense immédiatement à "Indiana Jones et le temple maudit" : simple référence en passant (le film en comporte bien d'autres). Je regarde un épisode de "Chuck", série US récente mais pas trop mal ficelée pour une fois, je vois les héros cherchant à s'enfuir de leur base secrète, détruite par une explosion et plongée dans le noir, passant de couloirs en conduits d'aération, tandis qu'un mystérieux tueur les assassine les uns après les autres, je pense évidemment au premier "Alien" de Ridley Scott. Cette fois, l'épisode tout entier repose sur cette situation, il y a unité de lieu et de temps. Nous sommes dans le domaine du pastiche. D'après ce que j'ai lu, il semble que "Etrange hôtel" relève davantage du pastiche que du simple clin d'oeil. Malheureusement n'ayant pas en tête chaque épisode du "Prisonnier", il m'est difficile de l'apprécier comme tel et mieux vaut alors faire abstraction du modèle. Par ailleurs je pense, comme il a été dit sur ce forum à propos des adaptations de l'oeuvre de Conan Doyle, que l'original d'une oeuvre reste toujours supérieur à sa copie, aussi réussie soit-elle.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  TK Dream le Mar 30 Avr 2013 - 22:46

Un très bon épisode, loufoque et parano à souhait !
avatar
TK Dream
Baron(ne)
Baron(ne)

Age : 55
Localisation : Mars
Date d'inscription : 09/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Estuaire44 le Mer 29 Jan 2014 - 18:24

Après Miroirs, Tara King se voit derechef propulsée comme protagoniste quasi unique de l'action. Mais, tandis que ce précédent opus, malgré une mise en scène et des extérieurs maritimes fastueux, souffrait d'une intrigue bien trop conventionnelle, il en va tout autrement ici. En effet Tony Willamson a le judicieux panache d'opter pleinement pour une comédie à la fois enlevée et insolite, dont les nombreux gags n'entravent pas une exposition efficacement graduée de la situation. Ce ton correspond idéalement à personnalité juvénile, plus enthousiaste qu'endurcie, de Tara King ce qui autorise un parfait fonctionnement de l'ensemble. On se doute en effet qu'Emma Peel (sans même parler de Cathy Gale!) aurait promptement balayé le château de cartes. On rie beaucoup, tout en goûtant l'étrangeté de la situation et en appréciant que l'auteur manifeste l'élégance d'en définitive laisser l'héroïne triompher seule.

Etrange hôtel (rien à voir avec le Steedopoly) bénéficie en outre de son plaisant aspect de pastiche amical et bon enfant de l'autre monument télévisuel des Sixties britanniques qu'est le Prisonnier. Les Avengers sont d'ailleurs passés maîtres dans cet exercice délicat que constitue les clins d'oeil malicieux  décochés à la concurrence. Des titres comme The Girl From Auntie ou Mission Highly Improbable ne laissent guère de place à l’ambiguïté, tandis que le Batman d'ABC était clairement visé par The Winged Avenger et le Saint par le Baron Von Curt de Too Many Steed. Après le judicieux abandon d'un titre de travail trop abrupt (The Prisonner), Tony Willamson nous régale d'une approche plus développée que, parfois, chez ses prédécesseurs, en multipliant les références facétieuses à l'impérissable chef d’œuvre de Patrick McGoohan.

On se plaît ainsi à reconnaître dans la bascule de Mother celle des gardes du quartier général du Numéro 2, ou les promenades en bicyclettes sous le grand soleil se superposant au grand-bi emblématique. Le délicieux jardin de l'hôtel se substitue d'ailleurs à la trompeuse joliesse du Village tandis que la ballon gonflé par Basile évoque naturellement l'inoubliable Rôdeur. L'ombre d'un rideau imite les barreaux de la célèbre image du Numéro 6, tandis que Tara retrouve les intonations de ce dernier,s 'efforçant de secouer et de fédérer les consciences pour échapper à l’oppression. Évidemment l'identité du Numéro 1 demeure une énigme , jusqu'à l'inévitable twist, il est vrai plus prévisible ici que lors de la conclusion du Prisonnier. Mais Tony Williamson se montre franchement ironique face à l'ensemble du genre de la série d'aventures, se moquant des récits artificiellement alambiqués des productions d'espionnage (confrontation Steed- Mother) ou du cliché absolu de l'époque que demeure la Damoiselle en détresse (Tara nous lançant un clin d’œil explicite sur le sujet). Sous ses atours de pure comédie Etrange hôtel résulte plus audacieux qu'il n'y paraît de premier abord, flirtant légèrement avec cette contre-culture alors si en vogue.

Brian Clemens porte le souci du détail jusqu'à confier la caméra à Don Chaffey, réalisateur emblématique du Prisonnier, mais aussi de Destination Danger. Chaffey sait brillamment reconstituer un atmosphère évoquant le Village et ses pièges, de même qu'il parvient à animer autant que possible une action enserrée en quasi huis-clos. Il ne développe pas la traditionnel  grande bagarre finale, qui aurait été ici hors sujet. Le choix d'un hôtel délicieusement typique pour les extérieurs concoure efficacement à la réussite de l'épisode, même si les créations en studio restent très académiques, hormis bien tendu l'antre de Mother ! Le parking du digne établissement, si anglais (lire absolument At Bertram’s Hotel, d'Agatha Christie) fournit également l'occasion de découvrir nombre de superbes voitures de diverses époques. Sans sembler aussi marquante qu'à d'autres occasions, la musique apporte aussi sa pierre à l'édifice.

Tara anime à merveille l'épisode, portée par une Linda Thorson toujours aussi enthousiaste et charmante, dotée d'une fort plaisante garde robe. Steed voit évidement son rôle se réduire, mais ils se rattrape lors d'un tag de fin agréablement rosse. L'opus bénéficie aussi de solides seconds rôles, portés par des comédiens éprouvés et dans leur emploi, pour la plupart bien connus des amateurs de la série. En contrepoint absolu des tantes aussi invisibles qu'improbables de Steed, l'oncle de Tara ajoute un efficace moteur supplémentaire au récit. Basile, le Max la Menace anglais, parachève l'aspect humoristique de l'épisode et survient à point nommé pour relancer une intrigue enchâssée dans un huis-clos et condamnée de facto à l'immobilisme. On apprécie particulièrement le délectable Dudley Foster, idéal en réceptionniste ironique, cauteleux et satisfait, un idéal Numéro 2 de substitution. (****)

Une merveille d'humour insolite très anglais, l'intrigue jette également de savoureux clins d’œil au Prisonnier. L'épisode s'accorde parfaitement à la personnalité dynamique de Miss Tara King, ainsi qu'à sa prédisposition à la fantaisie.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  séribibi le Mer 29 Jan 2014 - 19:42

Trop léger, trop orienté "comédie"... Un épisode que j'ai toujours détesté, car il ne parle qu'aux amateurs du Prisonnier et n'existe que pour l'hommage. En dehors de cela : un monument d'ennui!.. et la réal est d'une telle paresse, indigne de la série...
Ce genre d'épisode aurait collé à une série comme "Max la menace", pas aux "Avengers".
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Dearesttara le Mer 29 Jan 2014 - 20:20

Max la Menace est plein parodique, là on est plus dans la comédie fraîche sans dinguerie absolue, à l'opposé de Legacy of Death par exemple. J'ai aimé l'épisode tout de suite, sans connaître Le Prisonnier. Si un rythme plutôt "pépère" m'a empêché de mettre 4 melons, je ne vais pas bouder la note maximale d'Estuaire. cheers
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  séribibi le Mer 29 Jan 2014 - 20:33

Voilà, un rythme plus que pépère, oui...
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Invité le Mer 29 Jan 2014 - 20:35

séribibi a écrit:Trop léger, trop orienté "comédie"... Un épisode que j'ai toujours détesté, car il ne parle qu'aux amateurs du Prisonnier et n'existe que pour l'hommage. En dehors de cela : un monument d'ennui!.. et la réal est d'une telle paresse, indigne de la série...
Ce genre d'épisode aurait collé à une série comme "Max la menace", pas aux "Avengers".
100% avec toi. Cet épisode est rarement élevé au-dessus de la moyenne. Rodney Marshall a aussi un point de vue négatif sur cet épisode. Le passage de la critique du livre le concernant (c'est aussi un des pires pour moi) :

Étrange hôtel est un des plus décevants de la saison ; seul le teaser est à sauver et l’épisode est taxé de ridicule sans subtilité ; je suis en accord sur cette médiocrité, car j’écrivais que cet épisode contribue à ce que la série tombe dans la niaiserie grand-guignolesque.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Étrange Hôtel (Wish You Were Here)

Message  Patricks le Dim 23 Fév 2014 - 19:57

L'épisode aurait pu être opressant, mais tombe dans le comique à la fin.
Tara avec une toque de grand cuisinier, complètement idiot.
Le neveu de mère grand me fait rire, avec ses affaires inutiles, enfin on rit la première fois, pour moi 1973.

2/4
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum