CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

++++Exclusif, interview John Garforth++++

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Sam 3 Mai 2008 - 23:28

John Garforth a un site et je lui ai envoyé un mail en rapport avec ses romans Avengers écrits dans les années 60..

J'ai reçu sa réponse il y a dix minutes et je vous la donne in English.
Une traduction pour Philo and Co ces prochains jours. Très intéressant en tout cas.


Hi Denis,

It was kind of you to write so good naturedly about my rather frivolous comment quoted at the end of your letter.(1) It is of course quite unwarranted and since posting it I have several times thought of removing it. The fact is that for a ‘serious’ novelist my c.v. is a disqualification from being thought a proper writer. At the time, in the mid-60s I approached the task with genuine enthusiasm. ‘The Laugh Was on Lazarus’ was conceived as I thought with originality, an imaginative opening chapter (I have given public readings of it) and contains some effective writing. ‘Heil Harris’ must have some virtue because the German publisher used the other three but refused to publish that one. My own favourite was ‘Gloria Munday’ because for me it was a very 60s-Twiggy-pirate radio saturated time which I thought then that I had captured quite well. My main regret is that I was writing the four books to a printer’s deadline, and I think the fourth of them (Heil Harris) was rushed and therefore suffered.

The fact that television spin-offs were a despised genre was brought home to me on the occasion that I met Diana Rigg at her flat in Dolphin Square with her PA (or an ITV PA assigned to her) called Marie Donaldson. I don’t think Diana Rigg had read any of them, but Marie Donaldson vetted them all and she thought that one of them (probably Gloria Munday) verged dangerously towards an explicit sex scene. I explained that what I was trying to do – and Miss Rigg interrupted imperiously with ‘I know what you’re trying to do!’ So I gave up any attempt to talk intelligently to her. She thought she was royalty and was treated so by all her hangers-on.

That is why my favourite Avengers series was the Joanna Lumley period, I’m sure I’d have fallen in love with her. But by 1967 the Avengers was already in deep trouble because the Americans thought Patrick McNee was too old and they wanted him replaced by Roger Moore, who in fact had bigger fish to fry. Around this time they also brought back the original producer (John Pierce or some such name) who wasted a lot of my time discussing writing ideas – the old mantra about new ideas and new writers – before dishing out the new series (it was Tara King by then) to the same old gang who wrote everything around that time.

On one of these occasions when I was summoned to Elstree I watched Tara King dodging in and out of doors and running along a balcony in what I assume was an audition. That was also how I met Bette Davis.

Now back to your questions:

1. When and how did you discover The Avengers ?
I discovered The Avengers during the Honor Blackman series, which were probably taken more seriously forty five years ago than they are now.

2. What are your favourite season and episodes ?
I can’t answer this – in my memory they are a continuum, no longer divided up into episodes. My favourite series was either Honor Blackman’s or Joanna Lumley’s.It always seemed to me that Diana Rigg was acting with subtitles across the bottom of the screen, ‘acting’ and she was more serious than this stuff. But them I’m prejudiced. It wasn’t until Bleak House that I took her seriously again.

3. Why did you decide to write novels on The Avengers ?
I didn’t decide – my agent at the time asked me to do it because he thought my work combined thriller and comedy and class and thought I could do the job.

4. What is your favourite one ?
see above

5. You have written you have met Diana Rigg: What was her reaction to the novels ?
see above.

6. Did you meet other members of the cast or production ?
see above

7. Was it easy to write on Steed and Mrs Peel, compared with others novelizations of televisions series like The Champions and Paul Temple ?
I found them all easy – I think that was why I was chosen for the jobs. If you have read The Champions you’ll see that I set myself the challenge of combining the pilot (which had not been seen at the time) and the first couple of episodes into an integrated plot. I thought I did it quite well, but that is for others to judge. At least it kept me interested.

8. Were the novels based on episodes of the series ?
Not The Avengers novels, The Champions and Paul Temple yes. The Paul Temple scripts were old radio serials from the Bristol days which I thought were dated so I tried to make them slicker, like the Francis Matthews TV series to which they were linked. I think Francis Durbridge was slightly hurt that the same old gang (see para 2) wrote the TV series instead of Francis himself and he was suspicious of me, deleting any comedy that he detected.

9. Did you have any feedback from actors, the production or fans ?
I had no feedback. Performers do not react to the written script. They count the number of words, evaluate their role, when it goes out if it succeeds they take the credit and if it fails it was badly written. Which is generally fair, we have many more brilliant performers than writers.

10. Your novels were a world wide success (They were translated in French, German, Dutch and they were even sold in Chile). How do you explain that success ?
The success of The Avengers novels was due to the success of the television series. The novels were re-published in various countries in the early 1990s because of Joanna Lumley and AbFab. No credit to me.

Okay, Denis, I think I’ve answered all your questions.

I’m sorry that my website was politically motivated and treated my 60s and 70s hack life as peripheral. I know a couple of people in Tamworth who treat me with respect because of The Champions.

I’ll read your reviews of the novels now, but I promise not to pop up and argue with the things you say. Your reactions are as valid (maybe more so) than my intentions forty years ago.

Take care now, with all best wishes, John


(1)
I recommend that if anybody comes across any of these works in second hand shops or jumble sales you buy them and destroy them unread and I will reimburse you the 50p or whatever you paid, as a service to literature.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Lun 5 Mai 2008 - 4:05

Chapeau Denis, joli coup !

Une phrase qui va a rebrousse poil de la pensee habituelle :

.It
always seemed to me that Diana Rigg was acting with subtitles across
the bottom of the screen, ‘acting’ and she was more serious than this
stuff.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Lun 5 Mai 2008 - 7:19

Par contre le fait que le succès lui soit monté à la tête ne m'étonne pas trop ...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Lun 5 Mai 2008 - 9:05

Lord B Sinclair a écrit:Par contre le fait que le succès lui soit monté à la tête ne m'étonne pas trop ...

Moi non plus...

She thought she was royalty and was treated so by all her hangers-on
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Joris le Lun 5 Mai 2008 - 17:27

Très bon travail Denis ! Very Happy
avatar
Joris
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 27
Localisation : Metz (57)
Date d'inscription : 10/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  DominiqueDB le Mar 6 Mai 2008 - 22:35

Lord B Sinclair a écrit:Par contre le fait que le succès lui soit monté à la tête ne m'étonne pas trop ...

Moi non plus... et je pense que si Diana Rigg était restée, la série aurait pu continuer au delà de la saison 6.
avatar
DominiqueDB
Marquis(e)
Marquis(e)

Age : 51
Localisation : Lyon (69)
Date d'inscription : 02/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Patricks le Mar 6 Mai 2008 - 23:02

Je n'ai pas compris grand chose car l'article est en anglais, et j'attends impatiemment la traduction.
Mais il me semble qu'un site chapeau melon comme celui ci ne doit pas être une tribune anti diana rigg. Evil or Very Mad
J'attends la traduction pour de plus amples commentaires
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Mar 6 Mai 2008 - 23:07

Patricks a écrit:
Mais il me semble qu'un site chapeau melon comme celui ci ne doit pas être une tribune anti diana rigg. Evil or Very Mad

On en est encore loin! 95% des commentaires concernant l'actrice sont positifs.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Patricks le Mar 6 Mai 2008 - 23:19

That is why my favourite Avengers series was the Joanna Lumley period, I’m sure I’d have fallen in love with her.

Avis bien singulier (j'ai compris cette phrase), c'est bien Patrick Macnee qui déclara que la magie, c'était l'époque honor blackman/diana rigg,???
il me semble qu'il a dit cela soit lors de la promo des cassettes avengers en 93, soit dans une interview à Continentales. Cela m'avait un peu fait de la peine par rapport à Linda Thorson (car sa déclaration finalement voulait dire que l'époque tara était moins bonne....ce qui veut dire que l'époque New avengers....

En tout cas, préférer l'époque Joanna Lumley dans chapeau melon est vraiment étrange pour quelqu'un qui a écrit des livres dérivés de la série
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  DominiqueDB le Mer 7 Mai 2008 - 0:25

Patrick MacNee, au cours de plusieurs interviews (écrites), avait toujours laissé paraître une préférence pour Diana Rigg.

Dans son livre de mémoire (traduit en français sous le titre "Chapeau melon"), il écrit que la moins bonne était la non moins jolie Joanna Lumley.

À la télévision, en présence d'une (ou de plusieurs) de ses partenaires, il s'est toujours refusé à émettre une préférence. (Image de) gentleman oblige !
avatar
DominiqueDB
Marquis(e)
Marquis(e)

Age : 51
Localisation : Lyon (69)
Date d'inscription : 02/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Mer 7 Mai 2008 - 10:18

Patricks a écrit:Je n'ai pas compris grand chose car l'article est en anglais, et j'attends impatiemment la traduction.
Mais il me semble qu'un site chapeau melon comme celui ci ne doit pas être une tribune anti diana rigg. Evil or Very Mad
J'attends la traduction pour de plus amples commentaires

La traduction sera faite le plus tôt possible. Ce week-end j'espère. J'ai pas mal de boulot en ce moment et je ne peux pas plus tôt.
Le site n'est pas une tribune anti-Diana. Où as tu vu cela ? Mais il ne faut pas non plus tomber dans l'excès inverse. D'ailleurs, ces propos ne sont pas étonnants pour quiconque qui a lu des commentaires sur le tournage de la série. Les commentaires de Warren Mitchell, par exemple.

Patricks a écrit:En tout cas, préférer l'époque Joanna Lumley dans chapeau melon est vraiment étrange pour quelqu'un qui a écrit des livres dérivés de la série

Et pourquoi donc ? Heureusement que tous les goûts concernant la série existent. Certains préfèrent les saisons Cathy Gale, d'autres les New Avengers (moi, je les préfère à la 6). Evidemment, au moment de l'écriture des romans, les TNA n'existaient pas.


DominiqueDB a écrit:Dans son livre de mémoire (traduit en français sous le titre "Chapeau melon"), il écrit que la moins bonne était la non moins jolie Joanna Lumley.

J'ai relu des passages du bouquin récemment pour la fiche et justement, il ne donne aucune préférence sur ses partenaires à l'écran.
Par contre, il fut d'abord horrifié que les TNA sortent en DVD ...puis satisfait du résultat. Bref, Patrick Macnee a souvent modifié son point de vue au fil de ses interviews.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Patricks le Mer 7 Mai 2008 - 11:56

denis a écrit:
Patricks a écrit:"]En tout cas, préférer l'époque Joanna Lumley dans chapeau melon est vraiment étrange pour quelqu'un qui a écrit des livres dérivés de la série

Et pourquoi donc ? Heureusement que tous les goûts concernant la série existent. Certains préfèrent les saisons Cathy Gale, d'autres les New Avengers (moi, je les préfère à la 6). Evidemment, au moment de l'écriture des romans, les TNA n'existaient pas.


Parce que les new avengers, ce n'est plus vraiment chapeau melon et bottes de cuir, d'ailleurs l'édition de l'intégrale en dvd en kiosque en 2002 a zappé les TNA (qui ne sortent qu'avec l'édition 2004)
et le livre "irrespectueusement votre" que tu citais dans la liste des livres s'arrête avec "bizarre", 161e et dernier épisode de la vraie série
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Mer 7 Mai 2008 - 13:46

Patricks a écrit:
Parce que les new avengers, ce n'est plus vraiment chapeau melon et bottes de cuir, d'ailleurs l'édition de l'intégrale en dvd en kiosque en 2002 a zappé les TNA (qui ne sortent qu'avec l'édition 2004)
et le livre "irrespectueusement votre" que tu citais dans la liste des livres s'arrête avec "bizarre", 161e et dernier épisode de la vraie série

Là, je regrette, The New Avengers, c'est chapeau melon et bottes de cuir. C'est une autre ère mais il y autant de différences entre un Cathy Gale qu'un Emma Peel couleur ou un Tara King qu'un New Avengers.
Rien à voir avec la sortie édition kiosque de 2004 car les TNA n'étaient jamais sortis en DVD contrairement aux autres saisons.
Pour Irrespectueusement vôtre, une suite était prévue (il y a des extraits sur notre site).
Certains fans préfèrent même les New Avengers, suffit de lire les commentaires du forum inter.
Si nous ne faisons, en aucun cas, une tribune anti Rigg, je ne peux accepter une tribune anti-New Avengers !
Non, sans aucun doute possible, The New Avengers fait bien partie de la saga Avengers et c'est comme cela, en tout cas, que notre site a été construit !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  DominiqueDB le Mer 7 Mai 2008 - 14:01

Patricks a écrit:
denis a écrit:
Patricks a écrit:"]En tout cas, préférer l'époque Joanna Lumley dans chapeau melon est vraiment étrange pour quelqu'un qui a écrit des livres dérivés de la série

Et pourquoi donc ? Heureusement que tous les goûts concernant la série existent. Certains préfèrent les saisons Cathy Gale, d'autres les New Avengers (moi, je les préfère à la 6). Evidemment, au moment de l'écriture des romans, les TNA n'existaient pas.


Parce que les new avengers, ce n'est plus vraiment chapeau melon et bottes de cuir, d'ailleurs l'édition de l'intégrale en dvd en kiosque en 2002 a zappé les TNA (qui ne sortent qu'avec l'édition 2004)
et le livre "irrespectueusement votre" que tu citais dans la liste des livres s'arrête avec "bizarre", 161e et dernier épisode de la vraie série

Et si, justement !!!

Les "New Avengers", c'est toujours pour nous "Chapeau melon et bottes de cuir". Alors que la saison 1, et parfois 2, des Avengers n'a rien à voir avec "Chapeau melon et bottes de cuir". Le personnage de Steed, ultra-stylisé et gentleman, est la continuité parfaite du Steed des années Peel ou King, et non du Steed un peu rustre des années Keel.

Le lien est évident : le thème musical du générique, les allusions à Mme Peel (surtout) et aux autres partenaires de Steed, les dossiers des partenaires de Steed aux archives, l'allusion aux Cybernautes...

Si les New Avengers n'étaient pas sortis en DVD en 2002, c'était tout simplement en raison d'un problème de droits que StudioCanal a réglé après.
avatar
DominiqueDB
Marquis(e)
Marquis(e)

Age : 51
Localisation : Lyon (69)
Date d'inscription : 02/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Mer 7 Mai 2008 - 14:21

Pour schématiser à l'extreme, et mettre tout le monde d'accord , on peut dire que chaque saison des Avengers ( y compris les ' New ' tant décriés ) ne fait que représenter son époque...
C'est même valide pour le long-métrage, ancré dans les blockbusters formatés des années 90 ( type Le Fugitif 2 , Lost In Space , Thunderbirds et autres catastrophes sur pellicule ... )
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Patricks le Mer 7 Mai 2008 - 16:47

DominiqueDB a écrit:Les "New Avengers", c'est toujours pour nous "Chapeau melon et bottes de cuir". Alors que la saison 1, et parfois 2, des Avengers n'a rien à voir avec "Chapeau melon et bottes de cuir". Le personnage de Steed, ultra-stylisé et gentleman, est la continuité parfaite du Steed des années Peel ou King, et non du Steed un peu rustre des années Keel.

Le lien est évident : le thème musical du générique, les allusions à Mme Peel (surtout) et aux autres partenaires de Steed, les dossiers des partenaires de Steed aux archives, l'allusion aux Cybernautes...

Pour nous français, on peut admettre ton raisonnement, mais pas pour l'anglais John Garforth, les deux séries sont bien distinctes: the avengers et the new avengers (comme par exemple "les professionnels" et "les nouveaux professionnels"), de sa part dire qu'il aurait préféré Joanna Lumley et les TNA est très étonnant. Maintenant, il pense bien ce qu'il veut John Garforth...

Pour dominiqueDB:
Je reconnais qu'il y a une rupture complète entre la saison 3 et 4 puisqu'à ma connaissance, il n'est jamais fait allusion à partir de la saison 4 à des évenements arrivés dans les saisons 1 à 3.
Lorsque Steed évoque des collègues ou évenements (ex dans je vous tuerai à midi, cette date de juin 1961, cela n'avait pas été filmé du temps du docteur king, idem pour méfiez vous des morts, Mark Crayford), cela n'a jamais été évoqué du temps des anciennes saisons.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Patricks le Mer 7 Mai 2008 - 16:56

En fait, si, dans "faites de beaux rêves", emma lit à steed une carte de voeux qu'il a reçu de cathy gale. On voit aussi sa photo dans le chateau de cartes (scène du quiproquo juments/partenaires de steed)
mais les allusions aux saisons 1 à 3 restent rares
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Mer 7 Mai 2008 - 17:12

Patricks a écrit:Pour nous français, on peut admettre ton raisonnement, mais pas pour l'anglais John Garforth, les deux séries sont bien distinctes: the avengers et the new avengers (comme par exemple "les professionnels" et "les nouveaux professionnels"), de sa part dire qu'il aurait préféré Joanna Lumley et les TNA est très étonnant. Maintenant, il pense bien ce qu'il veut John Garforth...

Ton raisonnement est incompréhensible. En fait, John Garforth dit, tout simplement, préférer les New Avengers avec Joanna Lumley :

That is why my favourite Avengers series was the Joanna Lumley period

En fait, il dit même préférer les périodes Honor Blackman et Joanna Lumely.

My favourite series was either Honor Blackman’s or Joanna Lumley’s.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Patricks le Mer 7 Mai 2008 - 17:32

J'ai en édition super poche/fleuve noir de 1995 la réédition de quatre romans "chapeau melon" par John Garforth, et me souviens que l'on s'éloigne parfois de l'esprit de la série.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  milhouse le Mer 7 Mai 2008 - 17:35

concernant TNA, savoir s'il font partie du reste, c'est un peu le vieux débat john drake est-il le numéro 6...les avis sont contradictoires, on aura donc jamais de véritable réponse et franchement on s'en fout, non?
si certains adorent TNA et d'autres ne jurent que par tara king, où est le problème?
et john garforth a également le droit d'exprimer son opinion sans que cela soit anormal de ne pas aimer diana rigg.
sur ce point je rejoins l'avis de Denis plusieurs fois exprimé, j'aime le personnage d'emma peel, maintenant diana rigg, sa carrière et son attitude vis à vis de "the avengers"...bof!
avatar
milhouse
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 42
Localisation : lorient
Date d'inscription : 07/07/2007

http://www.lamarquezone.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Mer 7 Mai 2008 - 17:40

Patricks a écrit:J'ai en édition super poche/fleuve noir de 1995 la réédition de quatre romans "chapeau melon" par John Garforth, et me souviens que l'on s'éloigne parfois de l'esprit de la série.

La critique est là.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Patricks le Mer 7 Mai 2008 - 17:50

Assez d'accord avec ta critique Denis. Des critères du "cahier des charges" de la série (pas de personnage de couleur, pas de scènes de sexe et de violence- femmes assassinées) ne sont pas respectées.

Cela arrive dans les novelisations, Keith Laumer (dont il est question sur le site) a écrit une novelisation des "envahisseurs" qui s'écarte beaucoup de la série. (roman "danger non identifié" sorti chez hachette en 1972 dans la collection point rouge, et sorti en 1967 aux usa)
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Patricks le Jeu 8 Mai 2008 - 11:08

Au sujet de John Garforth, il a retrouvé la trace de ce club français dont je parlais il y a quelques mois, c'est page 27 du super poche fleuve noir avec les quatre romans, il mentionne avengers magazine, à Fontenay le Fleury, deux numéros photocopiés. émanation du club "chapeau melon et bottes de cuir"
Je n'avais pas rêvé Very Happy
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Jeu 8 Mai 2008 - 11:21

Si il s'agit bien du tristement célèbre ' Avengers Club international ' ( dont fit partie l'auguste Président de la ...S.S.H.F himself , ainsi que votre serviteur ) ,ben j'avais scanné et posté ma carte de membre il y a belle lurette ( à l'époque d'une discussion sur John Lucarotti , il me semble...) , quant à une autre émanation d'un autre club français ' CM&BDC ' à l'époque , je ne voie pas ce que cela pourrait etre ( p-ê les Marseillais de ' You've Just Been Murdered ' ?? )
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Jeu 8 Mai 2008 - 15:36

Patricks a écrit:Au sujet de John Garforth, il a retrouvé la trace de ce club français dont je parlais il y a quelques mois

Tout l'avant-propos du livre Fleuve Noir n'est pas de John Garforth himself.
Quand à l'autre club, cela doit être, en effet, le marseillais. Je vérifierai.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Lun 12 Mai 2008 - 10:41

La traduction des propos de John Garforth. La version définitive sera sur le site sous peu.

C’était sympa d’évoquer si naturellement à la fin de votre lettre mon commentaire plutôt frivole (1). C’est, bien sûr, complètement gratuit et j’ai pensé retirer ce commentaire plusieurs fois. Le fait est que pour un romancier ‘sérieux’, mon c.v. est un obstacle pour être considéré comme un écrivain digne de ce nom. A l’époque, au milieu des années 60, j’envisageais ce travail avec beaucoup d’enthousiasme. Drôles de Morts fut conçu avec originalité, un premier chapitre innovateur (j’en ai donné des lectures publiques) et il contient des passages intéressants. Heil Harris doit avoir certaines qualités car l’éditeur allemand a pris les trois autres mais il a refusé de publier celle-ci. L’histoire que je préférais était Pop Crime car c’était pour moi l’époque où on entendait continuellement à la radio Twiggy (2) et je pensais alors que j’avais bien rendu l’atmosphère dans ce roman. Mon gros regret est que j’ai écrit les quatre livres avec une date butoir de l’imprimeur. Je pense que le quatrième, Heil Harris, fut écrit dans la précipitation et cela s’en ressent.

C’est en rencontrant Diana Rigg et Marie Donaldson, sa secrétaire personnelle, à son appartement de Dolphin Square que je me suis rendu compte que les écrits sur les séries télévisées étaient un genre méprisé. Je ne pense pas que Diana Rigg avait lu un seul des livres mais Marie Donaldson (3) les avait tous passés au crible et elle pensait que l’un d’entre eux (sûrement Pop Crime) déviait dangereusement vers une scène de sexe explicite. J’expliquais ce que j’essayais de faire et Mademoiselle Rigg m’a interrompu d’une façon arrogante en ces termes : ‘ je sais ce que vous essayez de faire !’. J’ai donc abandonné tout discussion intelligente avec elle. Elle pensait qu’elle était membre de la famille royale et elle était traitée comme tel par tous ses sujets.

C’est pourquoi ma série préférée des Avengers est la période Joanna Lumley. Je suis certain que j’aurais pu tomber amoureux d’elle. Mais, en 1967, la série avait déjà de gros problèmes car les américains pensaient que Patrick Macnee était trop vieux et ils voulaient le remplacer par Roger Moore qui, en fait, avait d’autres projets plus importants. A cette époque, ils ont également rappelé le producteur original (John Pierce ou quelque chose comme ça (4)) qui m’a fait perdre beaucoup de temps à discuter des idées de scénarios, le vieux dilemme au sujet des nouvelles idées et des nouveaux scénaristes, avant de filer la nouvelle série (c’était Tara King maintenant) à la même équipe qui écrivait tout à l’époque.

C’est lors d’une de ces réunions où je fus convoqué à Elstree que j’ai vu Tara King esquiver des portes et courir le long d’un balcon. Je pense que c’était un test d’audition. C’est comme cela, également, que j’ai rencontré Bette Davis.

Revenons aux questions :

1 Quand et comment avez vous découvert Chapeau Melon et Bottes de Cuir ?

J’ai découvert la série avec les saisons Honor Blackman. Elles étaient prises plus au sérieux il y a quarante ans qu’elles le sont maintenant.

2 Quels sont vos épisodes et saisons préférés ?

Je ne peux pas répondre à cela ; elles sont une continuité dans ma mémoire que je ne divise pas en épisodes. Mes séries préférées sont celles avec Honor Blackman et Joanna Lumley. Il m’a toujours semblé que Diana Rigg jouait avec des sous-titres inscrits en bas de l’écran ; ‘faire semblant’ et elle était beaucoup trop sérieuse pour le programme. Mais j’ai des préjugés. Je l’ai reprise au sérieux au moment de Bleak House.(5)

3 Pourquoi avez vous décidé d’écrire des romans sur la série ?

Je n’ai pas décidé. Mon agent à l’époque m’a demandé de le faire car il pensait que je combinais dans mes écrits le suspens, la comédie et la classe. Je pensais que j’étais apte à faire ce genre de travail.

4 Quel est votre roman préféré ?

Voir plus haut.

5 Vous avez écrit que vous avez rencontré Diana Rigg ; quelle fut sa réaction à la lecture de vos romans ?

Voir plus haut.

6 Avez-vous rencontré d’autres membres de la distribution ou de la production ?

Voir plus haut.



7 Cela a-t-il été facile d’écrire sur les Avengers comparé avec d’autres romans adaptés de séries comme Les Champions et Paul Temple ?

Ce fut assez simple pour toutes. C’est peut-être pour cela que je fus choisi pour le faire. Si vous lisez Les Champions, vous remarquerez que j’ai réussi le tour de force de combiner le pilote (qui n’avait pas été diffusé à l’époque) et les deux premiers épisodes dans une même intrigue. Je pense que j’ai pas mal réussi mais c’est aux autres de juger. Au moins, ce travail m’a intéressé.

8 Les romans étaient ils basés sur des épisodes de la série ?

Pas ceux des Avengers. Par contre, ceux sur Les Champions et Paul Temple l’étaient. Les scripts pour Paul Temple étaient basés sur des vieilles séries radiophoniques (6) que je pensais datés. J’ai essayé de les rendre plus abordables comme la série avec Francis Matthews auxquels ils se référaient. Je pense que Francis Durbridge (7) fut un peu froissé que la même bande (voir paragraphe 3) ait écrit les scénarios de la série à sa place et du coup, il avait des soupçons à mon égard, supprimant toute comédie qu’il trouvait.

9 Avez-vous eu des retours d’acteurs, de membres de la production ou de fans ?

Aucun retour. Les acteurs ne réagissent pas aux scripts écrits. Ils comptent le nombre de mots, évaluent leur rôle, si ça marche, ils en retirent tout le bénéfice, sinon, c’est que c’était mal écrit. Ce qui est normal car nous avons plus de bons acteurs que de scénaristes.


10 Vos romans ont été un succès mondial et traduits dans plusieurs langues : français, allemand, néerlandais et ils ont même été vendus au Chili. Comment expliquez vous ce succès ?

Le succès des romans Avengers a été dû au succès de la série télévisée. Les romans furent réédités dans de nombreux pays au début des années 90 grâce à Joanna Lumley et Absolutely Fabulous. Je n’y suis pour rien.

Okay, Denis, Je pense avoir répondu à toutes vos questions.

Je suis désolé que mon site soit plus orienté politique et les passages de ma vie décousue des années 60 et 70 soient traités rapidement. Je connais certaines personnes à Tamworth qui ont de l’estime pour moi à cause des Champions.

Je vais lire vos critiques des romans mais je promets de ne pas discuter ce qu’il y a d’écrit. Votre jugement a autant de valeur (peut être plus) que mes intentions il y a quarante ans.

(1) I recommend that if anybody comes across any of these works in second hand shops or jumble sales you buy them and destroy them unread and I will reimburse you the 50p or whatever you paid, as a service to literature.

'Je recommande à toute personne qui par hasard verrait l'un de ces romans dans une librairie d'occasion ou une vente de charité de les acheter et de les détruire immédiatement sans même les avoir lus. Je vous rembourserai les 50p ou plus que vous avez payés. Vous rendrez service à la littérature! '.

(2) Twiggy (née le 19 septembre 1949), est un mannequin, actrice et chanteuse britannique. Avec ses grands yeux, ses longs cils et sa minceur, elle est connue pour être un emblème des années 1960 et une des mannequins les plus célèbres de cette époque. Patrick Macnee en John Steed a fait de nombreuses photos avec elle.

(3) Marie Donaldson est surtout connue pour avoir inventé le nom d’Emma Peel…

(4) En fait, John Bryce.

(5) Bleak House est une adaptation par la BBC du roman de Dickens. Cette mini série de 1985 a huit épisodes.

(6) Paul Temple fut créé pour la radio. En Grande Bretagne, plusieurs séries radiophoniques de Paul Temple furent diffusées des années 30 aux années 60.

(7) Francis Durbridge (1912-1998) créa le personnage de Paul Temple en 1938.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Patricks le Lun 12 Mai 2008 - 11:08

Propos moins polémiques que je l'avais cru, faisant des contresens en traduisant mot à mot avec un dico "elle pensait qu'elle était membre de la famille royale" pas du tout compris avant la traduction.
Merci donc à Denis pour la traduction.

Dire que Diana Rigg était trop sérieuse pour le programme (en tant que fan de diana) ne me heurte pas dans la mesure où l'actrice après avengers et OHMSS s'est consacrée au théâtre et n'a pas exploité le filon commercial films d'agents secrets comme par exemple roger moore après le saint.

"elle pensait qu'elle était membre de la famille royale"... diana rigg fut exploitée et sous payée pour son rôle d'emma peel. Liardet page 77 de son livre au royaume de l'imaginaire" parle de faiblesse de son cachet et de manque de soutien moral des responsables d'ABC.

Pour le reste, Emma Peel a enchanté toute une génération de télespectateurs, tout le monde ne peut aimer la même chose, Galforth n'est pas tombé sous son charme, chacun ses goûts
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Lun 12 Mai 2008 - 11:21

Connaissant les cachets de base des acteurs en télévision, je ne dirais pas que " Diana est exploitée et sous payée " durant sa periode ' Avengers ' ...Je pense malheureusement au contraire qu'elle a sans doute voulu se montrer trop gourmande .
Et si l'on évoque ses misérables pseudo petits films allemands ( MiniKillers & co ) , on se rend bien compte qu'elle n'a pas du les tourner ..Juste pour l'amour de l'Art !!!!

Very Happy Very Happy Very Happy

Enfin , avec le recul des années, il semble aussi que son attitude très ' Royal Highness' sur le tournage du Bond ( O.H.M.S.S ) n'était effectivement pas en adéquation avec l'autre égo surdimensionné du nouveau 007 . Dame Rigg savait pertinemment que l'on vendrait le film sur son nom à elle , et pas ceux de Lazenby ou Savalas ...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Invité le Lun 12 Mai 2008 - 11:26

Patricks a écrit:Propos moins polémiques que je l'avais cru, faisant des contresens en traduisant mot à mot avec un dico "elle pensait qu'elle était membre de la famille royale" pas du tout compris avant la traduction.
Merci donc à Denis pour la traduction.

De rien. D'ailleurs, j'ai fait cela rapidement. Je vais la relire avant qu'on la mette sur le site.
Exemple : 'elle agissait comme si elle était membre de la famille royale' serait mieux traduit.
Sinon, je partage l'avis du lord.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ++++Exclusif, interview John Garforth++++

Message  Patricks le Lun 12 Mai 2008 - 11:53

Lord B Sinclair a écrit:
Enfin , avec le recul des années, il semble aussi que son attitude très ' Royal Highness' sur le tournage du Bond ( O.H.M.S.S ) n'était effectivement pas en adéquation avec l'autre égo surdimensionné du nouveau 007 . Dame Rigg savait pertinemment que l'on vendrait le film sur son nom à elle , et pas ceux de Lazenby ou Savalas ...

En même temps avec Lazenby mannequin, ce n'était pas un cadeau: un OHMSS avec Sean, Roger Moore voire Ian Ogilvy (était peut être trop jeune en 1968 ou un solide jeune premier genre John Gavin, Frederic Stafford et le film ne reposait pas sur les épaules de Diana Rigg. Lazenby est le gros point faible du film. Lors du festival viva james bond en salles en 1976, c'est le seul des 7 premiers bond a avoir été zappé
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum