CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Louis de Funès (1914 - 1983)

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  phildlm le Mer 1 Fév 2012 - 0:42

Patricks a écrit:Est-il exact qu'il fut envisagé de faire "Le gendarme et le retour des extra-terrestres" ?
Probablement, oui. Je n'en ai jamais entendu parler. Very Happy
Je me demande combien il y en aurait eu si la vie de Louis de Funès s'était prolongée...

phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Patricks le Mer 1 Fév 2012 - 0:57

J'en ai entendu parler deux fois : l'une dans télé poche lors d'une diffusion du film que tu as présenté, l'autre, mais je ne retrouve pas le message, était mentionné par Kevin, un membre qui est parti.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Mer 1 Fév 2012 - 1:15

Phil DLM a écrit:
Il dit qu'il " va voir un chef-d'oeuvre, une satyre sociale sur les gendarmes", et ceci me semble être empreint d'ironie et de mépris envers un genre de films populaires méprisé par ces chanteurs style "nouvelle scène", qui se prennent pour des intellos. C'est l'impression que ça m'a fait, mais peut-être que je me suis trompé? Peut-être n'ai-je vu que ce que je voulais voir afin de me payer un susurreur que je n'apprécie pas et dont j'estime que les critiques élogieuses à son égard émises par une certaine intelligentsia parisiennes sont très exagérées.

Je ne suis pas très client de Bénabar mais j'ai toujours eu l'impression que derrière l'apparente ironie de ces paroles se cachait une grande tendresse pour De Funès, en tout cas, je n'y vois pas de mépris. Son personnage qui a l'air plutôt sympathique (et qu'il a l'air de très bien comprendre puisqu'il doit s'agir de lui-même) n'a pas envie de se taper les amis de sa copine chez qui elle veut l'emmener alors il en rajoute, il fait de l'humour, il fait le malade mais je pense qu'il préfèrerait vraiment regarder Le Gendarme et les extra-terrestres devant une bonne pizza que de devoir tenir la grappe à des gens que j'imagine spontanément comme des bobos cons, snobs et pénibles. Mais peut-être n'est-ce qu'une extrapolation de ma part...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Mer 1 Fév 2012 - 1:29

Merci pour cette nouvelle critique Phil! cheers

Quelques commentaies:

Le nombre d'entrées continue sa décrue puisque le total de spectateurs
chute à 2 300 000. On peut trouver cela peu pour un De Funès, mais c'est
tout de même le film qui sera le plus vu en France en 1979.

Le film a fait plus de 6 millions d'entrées et figure parmi les plus gros succès de l'acteur:
http://www.boxofficestars.com/34-categorie-12034296.html

Chiffres pour autres films:
http://www.boxofficestars.com/categorie-12034296.html

Le générique de début montre des vues aériennes de la région de
Saint-Tropez, prises depuis un hélicoptère. Sans surprise, la musique
est de Raymond Lefèvre, comme dans tous les Gendarme déjà
tournés. Elle est certes bien adaptée au film, mais peut-être un peu
trop classique, et ne manque pas de faire regretter Vladimir Cosma, aux
commandes sur la plupart des films de Louis de Funès.


Raymond Lefèvre a composé plus pour De Funès (la série des Gendarmes, Les Grandes Vacances, Jo, Pouic-Pouic, etc tous les Jean Girault), que Cosma (seulement Rabbi Jacob, L'Aile ou la Cuisse et la Zizanie).
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Mer 1 Fév 2012 - 1:52

Pour Bénabar, c'est plus du second degré qu'une attaque du film, dans les excuses pour ne pas aller à un dîner (le thème de la chanson), il fait du Gendarme et Les Extra Terrestres un film de Bergman, et sa diffusion á la TV inmanquable:

J'suis pas d'humeur tout me déprime et il se trouve que
par hasard, y'a un super bon film à la télé ce soir. Un chef-d'oeuvre du
7ème art que je voudrais revoir, un drame très engagé sur la police de
Saint-Tropez. C'est une satire sociale dont le personnage central est
joué par de Funès, en plus y'a des extraterrestres.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  phildlm le Mer 1 Fév 2012 - 22:54

Steed3003 a écrit:Merci pour cette nouvelle critique Phil! cheers

Quelques commentaies:

Le nombre d'entrées continue sa décrue puisque le total de spectateurs
chute à 2 300 000. On peut trouver cela peu pour un De Funès, mais c'est
tout de même le film qui sera le plus vu en France en 1979.

Le film a fait plus de 6 millions d'entrées et figure parmi les plus gros succès de l'acteur:
http://www.boxofficestars.com/34-categorie-12034296.html

Chiffres pour autres films:
http://www.boxofficestars.com/categorie-12034296.html

Le générique de début montre des vues aériennes de la région de
Saint-Tropez, prises depuis un hélicoptère. Sans surprise, la musique
est de Raymond Lefèvre, comme dans tous les Gendarme déjà
tournés. Elle est certes bien adaptée au film, mais peut-être un peu
trop classique, et ne manque pas de faire regretter Vladimir Cosma, aux
commandes sur la plupart des films de Louis de Funès.


Raymond Lefèvre a composé plus pour De Funès (la série des Gendarmes, Les Grandes Vacances, Jo, Pouic-Pouic, etc tous les Jean Girault), que Cosma (seulement Rabbi Jacob, L'Aile ou la Cuisse et la Zizanie).
OK, je vais rectifier pour la musique. Par contre, en ce qui concerne les entrées, je vais mener une enquête plus approfondie. Les entrées au cinéma, c'est un peu comme les ventes de disques, elles ont tendance à être gonflées par certaines sources. Or, à la lecture du site en question, j'émets un très sérieux doute, car comment accorder une quelconque crédibilité à un site qui a rebaptisé Jacques Villerêt "Claude" Villerêt? Shocked , et qui parle du "Claude" alors qu'il s'agit du "Glaude". Le "Glaude" avec un G, pauvre pomme de pseudo-critique!

D'autre part, je suis assez furax contre le commentaire sur "La Soupe aux Choux". Je suis quelqu'un de pacifique, mais le mec qui a pondu cet article -ou plûtôt ce torchon- mérite des coups de bâtons. Sans doute encore un pseudo-intello pédant qui préfère les flms de Godard ou Sautet. Au lieu de la "nullité" de ce "navet", il ferait mieux d'évoquer sa propre nullité, et surtout son inculture totale. Je remarque qu'il n'a même pas évoqué les séances de pétomanie, pourtant élément essentiel du film. Sans doute Monsieur a-t-il des pudeurs particulières?

Quand on est un ignorant, on ferait mieux de ne rien dire, ni rien écrire. Car il est visible que ce Monsieur ne connaît absolument rien au Bourbonnais et à ses traditions. Moi, j'y passais mes vacances étant enfant, et ce film me rappelle des souvenirs, il décrit très bien le langage et les habitudes de ces contrées. A chaque fois, je mangeais de la soupe, pas aux choux, mais au pain, au goût unique, je n'en ai jamais mangé de meilleure depuis. La soupe, c'est une tradition là-bas. Aussi, j'entendais parler d'une cousine, la "Glaudia" et pas "Claudia", et de la "pleu" et non de "la pluie", parce que "c'est encore plus mouillé", comme le dit le "Glaude".

Bref, on voit très bien que ce commentateur n'y connait rien. Forcément, le Bourbonnais, c'est pas chic, sûrement le genre de mec qui s'intéresse plus aux moeurs des zoulous ou de n'importe quelle peuplade d'Afrique la plus sous-évoluée possible et méprise la France profonde. Rolling Eyes

Je vais essayer de trouver confirmation des chiffres ailleurs avant de rectifier (de toutes façons, la publication sur le site n'est pas pour demain...), car si les miens paraissent faibles, 6 millions d'entrées pour "les extra-terrestres", ça semble beaucoup. Pourquoi pas, mais c'est beaucoup plus que pour "La Zizanie", qui était notoirement un meilleur film, mais la popularité de la série a pu engendrer ce résultat.
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  phildlm le Mer 1 Fév 2012 - 23:03

Steed3003 a écrit:Pour Bénabar, c'est plus du second degré qu'une attaque du film, dans les excuses pour ne pas aller à un dîner (le thème de la chanson), il fait du Gendarme et Les Extra Terrestres un film de Bergman, et sa diffusion á la TV inmanquable:

J'suis pas d'humeur tout me déprime et il se trouve que
par hasard, y'a un super bon film à la télé ce soir. Un chef-d'oeuvre du
7ème art que je voudrais revoir, un drame très engagé sur la police de
Saint-Tropez. C'est une satire sociale dont le personnage central est
joué par de Funès, en plus y'a des extraterrestres.
Je vais également rectifier le commentaire sur Bénabar, puisque tout le monde est d'accord sur le fait qu'il ne s'agirait pas d'ironie (bien que je reste persuadé du contraire). En tous cas, ce n'est pas moi qui aurait fait un texte pareil si j'avais voulu faire un clin d'oeil à un acteur que j'aime...
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  phildlm le Mer 1 Fév 2012 - 23:19

Patricks a écrit:J'en ai entendu parler deux fois : l'une dans télé poche lors d'une diffusion du film que tu as présenté, l'autre, mais je ne retrouve pas le message, était mentionné par Kevin, un membre qui est parti.
J'ai fini par trouver, grâce à "Youtube", comme toujours! En fait, il avait été imaginé un "gendarme et le retour des extra-terrestres" lorsqu'il a été question de faire un 6ème film. Ceci me laisse à penser que le chiffres cités par Steed3003 sont probablement justes, car c'est lorsqu'un film a connu un grand succès populaire que les producteurs songent à lui donner une suite. Qui aurait donc risqué de devenir une série à l'intérieur même de la série, d'ailleurs...

Mais l'équipe de tournage préférait une histoire plus réaliste avec du concret, et on a donc eu "les gendarmettes". En 1985, une bande annonce fictive, constituée à partir d'extraits de la série complète et non du seul "gendarme et les extra-terrestres", puisqu'on y voyait Claude Gensac et Patrick Préjean, a vu le jour, essayant d'imaginer ce qu'aurait pu être le film, avec des soucoupes volantes en renfort (à admirer sur Youtube!)

Cette anecdote étant intimement liée aux "gendarmettes", je l'évoquerai plutôt dans la partie "genèse" du "gendarme et des gendarmettes".

En tous cas, merci du renseignement, je n'avais jamais entendu parler de tout ceci, j'ai même cru au départ à une blague!
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  phildlm le Mer 1 Fév 2012 - 23:32

Le mystère des entrées est éclairci! Le chiffre de 2,3 millions d'entrées, je l'avais trouvé (où j'avais cru le trouver...) sur le site Allo-Ciné. En fait, il s'agit d'une présentation du site très confusante. Il y a écrit "spectateurs 2,3" sur des étoiles, mais il ne s'agit pas du nombre de spectateurs comme on pourrait le croire. Ce n'est qu'une note moyenne (sur 5 étoiles) attribuée au film par les internautes qui ont pris la peine de poster... J'aurais bien dû me douter que ce film, 1er au box office en 1979, n'avait pu que faire plus d'entrées.

Je vais donc rectifier mon commentaire en retenant les chiffres de boxofficestars fournis par Steed3003, soit plus de 6 millions.

Au sujet de la prétendue "nullité" des derniers films de Louis de Funès, on peut se demander, par comparaison, quel terme il faudrait employer pour "Sur un arbre perché" et surtout pour les comédies actuelles avec Jean Dujardin ou le mec de Brice de Nice, par exemple... Il faudrait inventer un nouveau mot, très inférieur à "nullité"...
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Dearesttara le Mer 1 Fév 2012 - 23:44

De toute façon, j'ai l'impression que le cinéma français d'aujourd'hui n'est pas expert en comédies. Il y'a bien sûr des réalisateurs comme Emmanuel Mouret ou Pierre Salvadori qui ont encore le sens du rythme comique, mais ils demeurent isolés. J'ai la sensation que c'est davantage les drames ou comédies dramatiques qui inspirent les auteurs (voir le triomphe de Polisse, d'Intouchables et The Artist).

Je trouve par ailleurs que dans beaucoup de films, les réalisateurs et scénaristes paresseux n'ont pas bien fait leur travail, pensant que laisser Fufu s'exciter sur l'écran serait suffisant. En ce sens, les derniers Gendarmes, La Zizanie que je n'aime pas beaucoup, Sur un arbre perché, Fantômas, Le Tatoué, Hibernatus... sont du nombre ! C'est pour ça que je suis admiratif devant ta ténacité à te replonger dans une filmographie aussi inégale que celle de de Funès ! Shocked
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  phildlm le Mer 1 Fév 2012 - 23:54

Dearesttara a écrit:
Je trouve par ailleurs que dans beaucoup de films, les réalisateurs et scénaristes paresseux n'ont pas bien fait leur travail, pensant que laisser Fufu s'exciter sur l'écran serait suffisant. En ce sens, les derniers Gendarmes, La Zizanie que je n'aime pas beaucoup, Sur un arbre perché, Fantômas, Le Tatoué, Hibernatus... sont du nombre ! C'est pour ça que je suis admiratif devant ta ténacité à te replonger dans une filmographie aussi inégale que celle de de Funès ! Shocked
Je m'y replonge car il y a très peu de films de De Funès que je n'aime vraiment pas. S'il y en avait eu 10 comme "L'avare", je n'aurais pas tenté l'aventure...

Sur le fond, je suis tout à fait d'accord avec toi au sujet des réalisateurs et scénaristes paresseux qui se sont reposés sur la seule présence de Louis de Funès, sauf que je limite cet aspect aux seuls films de Korber ("arbre perché" et, à un degré moindre, "L'homme-orchestre", qui reste regardable, ainsi qu'au "Tatoué". Par contre, je suis en total désaccord concernant "Fantômas", les 3 "Fantômas" étant à mon avis supérieurs à la série des "Gendarme" (ils auront tous 4 melons), et encore plus concernant "Hibernatus", que je trouve génial, comme tous les films de De Funès tirés de pièces de théâtre, qui restent mes préférés.
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Jeu 2 Fév 2012 - 0:05

Bon, je vais pas te mentir Phil, j'apprécie Louis de Funès surtout dans ses films des années 60 et au début des années 70, La Grande vadrouille, Oscar, Jo, Hibernatus, Fantomas, La Folie des grandeurs et moins ceux d'après Rabbi Jacob mais je suis loin d'avoir tout vu. Les derniers films de Louis de Funès ont mauvaise réputation, à tort ou à raison, et il est de bon ton de les démolir mais ce n'est pas nouveau Phil. Je me souviens d'un Droit de réponse de Polac dans lequel Sheila se fait foutre de sa gueule par Dominique Jamet (je crois) ,parce qu'elle vient de voir La Soupe au choux et que ça l'a bien fait rire avant de s'en prendre plein la poire par une bande de lycéens parce qu'elle est, entre autres, une chanteuse populaire. Les acteurs et les chanteurs populaires ont rarement été les vedettes préférées des critiques...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Patricks le Jeu 2 Fév 2012 - 0:45

"La soupe aux choux" est de René Fallet qui n'était pas un écrivain de troisième ordre.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  phildlm le Jeu 2 Fév 2012 - 1:03

peelou a écrit:Bon, je vais pas te mentir Phil, j'apprécie Louis de Funès surtout dans ses films des années 60 et au début des années 70, La Grande vadrouille, Oscar, Jo, Hibernatus, Fantomas, La Folie des grandeurs et moins ceux d'après Rabbi Jacob mais je suis loin d'avoir tout vu. Les derniers films de Louis de Funès ont mauvaise réputation, à tort ou à raison, et il est de bon ton de les démolir mais ce n'est pas nouveau Phil. Je me souviens d'un Droit de réponse de Polac dans lequel Sheila se fait foutre de sa gueule par Dominique Jamet (je crois) ,parce qu'elle vient de voir La Soupe au choux et que ça l'a bien fait rire avant de s'en prendre plein la poire par une bande de lycéens parce qu'elle est, entre autres, une chanteuse populaire. Les acteurs et les chanteurs populaires ont rarement été les vedettes préférées des critiques...
Je suis globalement d'accord avec toi, c'est sûr que la grande époque De Funès, c'est les années 60. Sheila, bon exemple, régulièrement brocardée par Guy Bedos, au même titre que Claude François. N'empêche que Gene Kelly lui-même l'avait invitée une journée chez lui, intrigué par cette petite française qui avait repris "Singing in the rain" sur des rythmes à la mode.

Moi, il y a des chanteurs que je n'aime pas, comme Bénabar et ceux de la "Nouvelle scène", mais je n'irais pas pour autant les siffler ou les brocarder comme ce qu'a dû subir Sheila. Au milieu des années 80, on ne pouvait même pas passer un extrait de ses chansons ou de ses concerts dans les émissions de télé sans qu'il y ait un concert de sifflets, une hostilité affichée. Pareil pour Mireille Matthieu, certes très kitsch, je n'aime pas spécialement, et encore moins certains de ceux qu'elle soutient Rolling Eyes , mais cette hostilité, cette façon de la tourner en ridicule me déplaisent. Je reconnais avoir de l'hostilité et même de la haine pour certains politiciens, mais justifiée par le mal qu'ils ont fait ou font encore. Mais haïr un chanteur ou une chanteuse, c'est bien dérisoire, bien mesquin. Chacun ses goûts. Il y a des chanteurs que je déteste écouter, pour autant je ne les hais pas.

La plupart des chanteurs professionnels ont un certain talent. Même ceux que je n'aime pas, quand on fait la comparaison avec Cindy Sanders ou avec les guignols de la Star'ac, on se rend compte que c'est quand même autre chose.
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Jeu 2 Fév 2012 - 1:17

D'accord avec toi Phil. Il est regrettable qu'il soit plus fédérateur d'afficher son mépris pour une chanteuse populaire et de pouvoir ainsi la lyncher en choeur que de manifester son mécontentement sur des choses beaucoup plus graves mais qui pourraient fâcher ou isoler...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Jeu 2 Fév 2012 - 14:31

OK, je vais rectifier pour la musique. Par contre, en ce qui concerne
les entrées, je vais mener une enquête plus approfondie. Les entrées au
cinéma, c'est un peu comme les ventes de disques, elles ont tendance à
être gonflées par certaines sources.

Le chiffre est similaire dans de nombreux livres (qui ont parfois du mal à expliquer l'incroyable succès de ce Gendarme), j'avais comparé différentes sources avec le site il y a quelque temps et les chiffres sont corrects. Peut être as-tu cité les chiffres Paris Périphérie? Ou as-tu trouvé cette info?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Jeu 2 Fév 2012 - 14:32

Phil DLM a écrit:
Le mystère des entrées est éclairci! Le chiffre de 2,3 millions d'entrées, je l'avais trouvé (où j'avais cru le trouver...) sur le site Allo-Ciné. En fait, il s'agit d'une présentation du site très confusante. Il y a écrit "spectateurs 2,3" sur des étoiles, mais il ne s'agit pas du nombre de spectateurs comme on pourrait le croire. Ce n'est qu'une note moyenne (sur 5 étoiles) attribuée au film par les internautes qui ont pris la peine de poster... J'aurais bien dû me douter que ce film, 1er au box office en 1979, n'avait pu que faire plus d'entrées.

Vu! Very Happy
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Jeu 2 Fév 2012 - 14:35

Phil DLM a écrit:
Patricks a écrit:J'en ai entendu parler deux fois : l'une dans télé poche lors d'une diffusion du film que tu as présenté, l'autre, mais je ne retrouve pas le message, était mentionné par Kevin, un membre qui est parti.
Cette anecdote étant intimement liée aux "gendarmettes", je l'évoquerai plutôt dans la partie "genèse" du "gendarme et des gendarmettes".

En tous cas, merci du renseignement, je n'avais jamais entendu parler de tout ceci, j'ai même cru au départ à une blague!

Oui, Louis de Funès voulait même en faire un film entièrement muet, son rêve de toujours. Le film aurait été le prochain volet après les Gendarmettes.

Quand on voit le succcès de The Artist, on a un petit pincement au coeur. Un film muet avec De Funès, quel monument cela aurait pu être!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Jeu 2 Fév 2012 - 14:42

Dear a écrit:
Sur le fond, je suis tout à fait d'accord avec toi au sujet des réalisateurs et scénaristes paresseux qui se sont reposés sur la seule présence de Louis de Funès, sauf que je limite cet aspect aux seuls films de Korber ("arbre perché" et, à un degré moindre, "L'homme-orchestre", qui reste regardable, ainsi qu'au "Tatoué".

Louis de Funès avait le contrôle total de ses films, du scénario au montage, á la musique, car, on allait voir un film de Louis de Funès (et pas de Zidi ou de Girault, voire même Oury), et deuxio, il pensait qu'un acteur comique était avant tout auteur, que l'acteur pouvait voir au final tous ses effets et ses créations saqués par un mauvais montage ou une musique inadéquate. Il avait plus de flexibilité avec Oury, à qui il faisait totalement confiance, mais pour d'autres qui n'acceptaient pas cet état de fait comme Molinaro, ça s'est très mal passé. La seule fois oú il a accepté de suivre un réalisateur dans son univers et se laisser complètement diriger (Serge Korber avec L'Homme Orchestre et Sur un arbre perché), le résultat a été mitigé. Il est donc vite revenu á ses habitudes.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Jeu 2 Fév 2012 - 14:47

Phil DLM a écrit:

Au sujet de la prétendue "nullité" des derniers films de Louis de Funès, on peut se demander, par comparaison, quel terme il faudrait employer pour "Sur un arbre perché" et surtout pour les comédies actuelles avec Jean Dujardin ou le mec de Brice de Nice, par exemple... Il faudrait inventer un nouveau mot, très inférieur à "nullité"...

Ces derniers films sont tous intéressants, car l'acteur s'y renouvelle sans cesse et prend beaucoup de risques, bien plus que dans sa période 64-70. Le seul qu'il m'ennuie vraiment c'est L'Avare, dont les jeunes acteurs sont mauvais, la mise en scène sans invention et, je l'avoue, je préfère les dialogues de Jacques Vilfrid ou Jean Halain auxeffets comiques désuets de Molière.

Par ailleurs, en revoyant les Gendarmettes sur Blu Ray récemment, j'ai été supris par la qualité de la mise en scène et de la réalisation (peut être grâce à Aboyantz?), avec une photo superbe! J'attends ton commentaire là dessus! Very Happy
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Jeu 2 Fév 2012 - 19:18

Je redécouvre De Funès avec mon fils qui adore. Des films pas revus parfois depuis vingt ou trente ans comme La folie des grandeurs.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  phildlm le Jeu 2 Fév 2012 - 21:51

Steed3003 a écrit:Un film muet avec De Funès, quel monument cela aurait pu être!
Peut être, mais je trouve que sa voix, sa façon de parler contribuaient largement aux effets comiques. Par exemple, la façon dont il dit que le pendu "il est effrayant! Il est effrayant!" dans Fantômas contre Scotland Yard.
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  phildlm le Jeu 2 Fév 2012 - 21:54

Steed3003 a écrit:
Louis de Funès avait le contrôle total de ses films, du scénario au montage, á la musique, car, on allait voir un film de Louis de Funès (et pas de Zidi ou de Girault, voire même Oury
En effet, on allait voir un "De Funès". Mais le contrôle total jusqu'au montage, peut-être pas quand même. Ce serait apporter de l'eau au moulin de ceux qui prétendent qu'il faisait couper les scènes des acteurs trop bons qui auraient pu lui faire concurrence. Or, Oury a dit que jamais De Funès n'était intervenu sur les montages.
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  phildlm le Jeu 2 Fév 2012 - 21:57

Steed3003 a écrit: La seule fois oú il a accepté de suivre un réalisateur dans son univers et se laisser complètement diriger (Serge Korber avec L'Homme Orchestre et Sur un arbre perché), le résultat a été mitigé.
Résultat mitigé? C'est un euphémisme...
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Ven 3 Fév 2012 - 1:09

Phil DLM a écrit:
Steed3003 a écrit: La seule fois oú il a accepté de suivre un réalisateur dans son univers et se laisser complètement diriger (Serge Korber avec L'Homme Orchestre et Sur un arbre perché), le résultat a été mitigé.
Résultat mitigé? C'est un euphémisme...

L'Homme Orchestre est vraiment bon je trouve, et a fonctionné correctemet au box office, Sur un arbre perché, plus moyen, et un flop total qui signera l 'arrêt de leur collaboration.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Ven 3 Fév 2012 - 1:12

Phil DLM a écrit:
Steed3003 a écrit:Un film muet avec De Funès, quel monument cela aurait pu être!
Peut être, mais je trouve que sa voix, sa façon de parler contribuaient largement aux effets comiques. Par exemple, la façon dont il dit que le pendu "il est effrayant! Il est effrayant!" dans Fantômas contre Scotland Yard.

Pas faux!

Patrick Sébastien avait révélé que De Funès lui avait confié que les scènes qu'ils jouaient devaient être compréhensibles sans les dialogues, simplement par gestes et regards, comme un film muet, voici la vidéo:

http://home.nordnet.fr/anastasiya.petit/html/rubrique-p/portrait-p/pages/temoins/patrick-sebastien/patrick-sebastien.htm
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Invité le Ven 3 Fév 2012 - 1:18

Phil DLM a écrit:
Steed3003 a écrit:
Louis de Funès avait le contrôle total de ses films, du scénario au montage, á la musique, car, on allait voir un film de Louis de Funès (et pas de Zidi ou de Girault, voire même Oury
En effet, on allait voir un "De Funès". Mais le contrôle total jusqu'au montage, peut-être pas quand même. Ce serait apporter de l'eau au moulin de ceux qui prétendent qu'il faisait couper les scènes des acteurs trop bons qui auraient pu lui faire concurrence. Or, Oury a dit que jamais De Funès n'était intervenu sur les montages.

Tu peux voir les nombreux témoignages de comédien sur l'excellent site Autour de Louis de Funès qui confirme le controle total de De Funès, mais logique et naturel, sur les plateaux (ou via sa femme Jeanne car il n'aimait guère les conflits):
http://nimotozor99.free.fr/

Après cela ne veut pas dire au détriment des autres, et les nombreux acteurs réguliers durant ses films prouve qu'il savait et aimait bien s'entourer, ainsi que mettre en valeur ses collègues. 12 ans après Le Corniaud et Bourvil qui avait gentiment accepté de partager l'affiche avec lui (malgré une notoriété beaucoup plus importante avant tous les succès de De Funès de 1964), il rendra d'ailleurs la pareil avec Coluche en 1976, en insistant que les deux noms soient á place et taille égales sur L'Aile ou la Cuisse, même chose ensuite pour Michel Galabru et Le Gendarme et les Extra Terrestres.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Patricks le Ven 3 Fév 2012 - 6:48

Phil,
Es-ce que tu vas traiter des films comme "Ni vu ni connu" dont De Funès était la vedette ? Multi diffusé à l'époque ORTF.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Dearesttara le Ven 3 Fév 2012 - 16:22

Tiens, bonne idée Patricks. Comme ce topic sera sans doute suivi et que certains voudront revoir les films en attendant leur critique, ce serait pas mal, Phil, que tu nous dises les prochains de Funès que tu vas traiter... Very Happy
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  phildlm le Ven 3 Fév 2012 - 22:35

Je n'ai pas arrêté de liste définitive. L'intégrale est impossible car nombre de films de ses débuts doivent être introuvables, et puis il n'avait souvent que des petits rôles. De plus, l'intégrale ferait forcément trop baisser la moyenne des melons...

Sont certains: tous les films à compter de "Pouic-Pouic", à condition que je trouve "Une souris chez les hommes" ("Un drôle de caïd") et "Un grand seigneur" ("Les bons vivants"). Dans ce film, il ne joue que dans un seul sketch, le dernier, mais le plus important. Il interprète un bourgeois qui recueille chez lui, un peu par hasard, une prostituée (Mireille Darc), ce qui provoque les sarcasmes de son ami Jean Richard, qui deviendra néanmois rapidement un habitué de ses services, de même que d'autres amis. A la fin, De Funès s'habille comme un maquereau et on lui offre une lanterne rouge qu'il accroche devant chez lui. Je ne sais pas si vous vous souvenez de ce film, je ne l'ai pas vu depuis des années, mais c'était très drôle. Laughing
Au total, ça fait déjà 30, les 28 autres sont archi-connus.

Pour la période antérieure, il y aura évidemment "le mouton à 5 pattes", "Ah! Les balles bacchantes", "La traversée de Paris", "Le gentleman d'Epsom", probablement "La belle américaine" et "les veinards". "Les veinards", film à sketches, il joue dans "le gros lot", un gagnant du gros lot de la loterie qui a peur qu'on lui vole sa mallette. Je me souviens d'une scène où il regarde des jeunes et dit: "c'est des blousons noirs! Ils ont pas mis les blousons pour pas qu'on les reconnaisse, mais c'est des blousons noirs quand même!"

Je suis assez tenté aussi par "L'impossible M. Pipelet" et "Des pissenlits par la racine".

On peut donc considérer que ces 38 là sont la base du dossier. Maintenant, je serais enchanté d'avoir des renforts sur d'autres films anciens que je connais mal, et que d'autres pourraient traiter en supplément (si Steed3003 est d'accord!). Par exemple, "Ni vu, ni connu", ne me tente guère d'après les souvenirs que j'en ai. Comme il y a beaucoup d'admirateurs, voire spécialistes de Fufu, de Steed3003 à Patricks en passant par Dearesttara ou d'autres, surtout ne vous gênez pas si le coeur vous en dit. Sachant qu'il y a peut-être moins à dire sur les films anciens et qu'on doit pouvoir se contenter de critiques un peu plus courtes que celles déjà produites.

Sur les films plus récents, je serai contraint de faire "L'avare", sans quoi le dossier serait incomplet, mais je m'en passerais bien. Si quelqu'un est volontaire pour "l'avare", je lui cède volontiers ma place car ça sera une corvée de le revoir. A la seule condition que la note soit de 1 melon et la critique à l'avenant, sinon le dossier ne serait pas très sérieux...
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis de Funès (1914 - 1983)

Message  Dearesttara le Ven 3 Fév 2012 - 23:56

Ah, moi, je mettrais 2 melons pour l'Avare (pour la prestation de Fufu), donc il faudra demander à quelqu'un d'autre ! Laughing Comme toi, je pense que je ne le reverrai plus, c'est la pièce la plus indigeste de Molière qui d'ailleurs a plagié allégrement L'aulularia de Plaute, une seulement correcte pièce de l'auteur.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum