CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Série "Cosmos 1999"

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Patricks le Sam 13 Déc 2008 - 19:08

Bravo Séribibi pour cette première chronique. J'avoue que je n'ai jamais accroché à cette série dès son apparition dans samedi est à vous. Je respecte tout à fait que l'on aime cette série mais moi, ce rythme lent, ce vide intersidéral, me fiche le cafard, quant aux acteurs de la série, je me suis interessé à "Mission Impossible" pour Lesley Warren et Lynda Day George (donc après le départ Bain/Landau), j'aime bien catherine schell mais pas dans cette série, reste Ziena Mierton, mes copains en classe de première en 1975/1976 me disaient qu'elle était très...séduisante. Elle m'a laissé de marbre, mais je lirai cependant tes critiques avec attention car je sais ce que c'est d'adorer une série.

Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Invité le Sam 13 Déc 2008 - 19:42

Moi aussi, cette série m'a toujours gavé. J'en ai regardé quelques uns néanmoins. Précision pour les lecteurs : contrairement à Patricks (note sur 10), moi-même (de § à §§§§), Séribibi opte pour ***** (de 1 à 5 max donc).
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Evelyne le Sam 13 Déc 2008 - 19:49

Belle analyse, Séribibi ! cheers
avatar
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 50
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Sam 13 Déc 2008 - 21:50

denis a écrit:Moi aussi, cette série m'a toujours gavé. J'en ai regardé quelques uns néanmoins. Précision pour les lecteurs : contrairement à Patricks (note sur 10), moi-même (de § à §§§§), Séribibi opte pour ***** (de 1 à 5 max donc).

Oui, oui, effectivement de "4 étoiles" à "1 étoile".

5 = chef-d'oeuvre
4 = excellent
3 = bien
2 = moyen
1 = médiocre ou mauvais
0 = nul


Dernière édition par séribibi le Lun 23 Mar 2009 - 13:11, édité 2 fois
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Satellitor le Dim 14 Déc 2008 - 17:01

Très intéressante chronique Séribibi. Ta vision de la série apporte un plus indéniable à tout ce qui existait déjà. J'attends tes autres chroniques avec impatience. cheers

Ah oui, je t'en supplie : ne te fatigue pas à analyser la seconde saison. Ca fait des années que je ne parviens pas à comprendre comment il a été possible de mettre en production un pareil navet. Je viens d'ailleurs d'à nouveau regarder un de ses épisodes ("Humain, ne serait-ce qu'un moment") mais je trouve ça toujours aussi nul...
cartonrouge
avatar
Satellitor
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 51
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 09/10/2007

http://www.tvsoundtracks.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Evelyne le Dim 14 Déc 2008 - 17:14

Ben faut dire ça à Freiberger !
avatar
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 50
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Dim 14 Déc 2008 - 17:15

Merci Satellitor.
Non, ne t'inquiète pas... Je laisse la saison 2 de côté qui n'a ni queue ni tête !
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Evelyne le Dim 14 Déc 2008 - 17:22

A part un éventuel fil rouge pour cette fameuse bière qu'essaye de fabriquer Tony...

Le 13 septembre 1999... Waoh, ça le fait toujours !
avatar
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 50
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Satellitor le Lun 15 Déc 2008 - 21:27

Evelyne a écrit:Ben faut dire ça à Freiberger !
Il n'en était pas à son coup d'essai : il avait aussi produit la troisième (et ultime !) saison de Star Trek avant qu'elle ne coule définitivement.
Il parait qu'aux USA, il avait été surnommé "le fossoyeur de séries" !
avatar
Satellitor
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 51
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 09/10/2007

http://www.tvsoundtracks.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Satellitor le Lun 15 Déc 2008 - 21:37

Evelyne a écrit:A part un éventuel fil rouge pour cette fameuse bière qu'essaye de fabriquer Tony...
Ah oui, cette fameuse bière ! Elle est largement évoquée dans l'épisode "Une question d'équilibre". drunken

A propos, saviez-vous que l'actrice Lynne Fredrick, qui y joue le rôle secondaire principal (la botaniste Armelle Williams), avait épousé Peter Sellers (La Panthère rose) peu de temps avant le décès de celui-ci ? On en avait beaucoup parlé suite aux contestations d'héritage formulées par les enfants de l'acteur...

Lynne Frederick est décédée il y a une quinzaine d'années des suites, semble-t-il, d'un penchant trop prononcé pour la bouteille. Elle n'avait pas 40 ans...
avatar
Satellitor
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 51
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 09/10/2007

http://www.tvsoundtracks.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Satellitor le Lun 15 Déc 2008 - 21:40

séribibi a écrit:Merci Satellitor.
Non, ne t'inquiète pas... Je laisse la saison 2 de côté qui n'a ni queue ni tête !
Tu me rassures ! Je me demande quel public auraient pu séduire ses monstres idiots avec leurs poils en plastique... cartonrouge
avatar
Satellitor
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 51
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 09/10/2007

http://www.tvsoundtracks.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Invité le Lun 15 Déc 2008 - 21:48

Satellitor a écrit:
Lynne Frederick est décédée il y a une quinzaine d'années des suites, semble-t-il, d'un penchant trop prononcé pour la bouteille. Elle n'avait pas 40 ans...

En effet...
Quel gachis !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Evelyne le Lun 15 Déc 2008 - 21:55

Hélas pour elle et ses proches... L'alcoolisme, c'est un fléau triste, mais triste... Sad ooopps
avatar
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 50
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Mer 17 Déc 2008 - 17:51

"Question de vie ou de mort" *

Les épisodes se suivent et ne se ressemblent pas. Ainsi, aprés un 1er épisode palpitant -probablement le meilleur de la série avec un autre- nous nous trouvons donc en face d'une 2ème histoire abscons, pénible à regarder, sans affects, et aux effets spéciaux souvent désatreux...
L'histoire -trés métaphysique- raconte la découverte de l'ancien mari d'Héléna Russel, l'astronaute Lee Russell, censé avoir péri dans une expédition pour Jupiter il y a de nombreuses années... Il serait le seul rescapé d'une planête qu'il vient de fuir, et faite d'antimatière (ce que les alphans ignorent) et convoitée par ces derniers qui caressent l'espoir d'y habiter, malgré les mises en garde de l'ancien mari d'Helena...

Longtemps les producteurs de la série se sont battus pour "imposer" l'ordre des épisodes de celle-ci, c'est-à-dire comment ceux-ci doivent être vus pour des raisons de chronologie, et de logique...
On peut donc être fortement étonné de la seconde place de celui-ci. En effet, aprés un spectaculaire 1er épisode qui jouait la carte du réalisme, nous nous trouvons devant un épisode au synopsis délirant, et, surtout, donnant ainsi l'impression de les Alphans ont déjà vécus 1000 aventures avant de ce retrouver face à ce "délire", si loin de leur univers réaliste du 1er opus. Pourtant, seuls quelques mois séparent ce chapitre 2 du 1er... Les spectateurs se trouvent donc en totale perte de repère, se demandant ce qui se passe, et pourquoi on les transporte d'un univers "réaliste" à un univers métaphysique, donnant l'impression qu'ils ont déjà traversé l'univers- en l'espace de 2 épisodes seulement.
Ce qui surprend par ailleurs dans cet épisode est l'absence totale -ou presque- d'émotion qui se dégage de ces "improbables" retrouvailles... Le Dr Héléna Russel semble se contrefiche d'avoir retrouvé son mari, celui-ci semblant être par ailleurs présent non pas pour apporter un passé aux personnages (les épisodes suivants ne feront par ailleurs plus aucune allusion à lui) ni une intensité psychologique supplémentaire, mais simplement pour servir un scénario incompréhensible l'instant d'un épisode....
La 1ère partie (la découverte de Lee Russel échappé de la planète faite d'antimatière) est longue, redondante...
Et quand, lors de la seconde, une partie du petit équipage arrive sur ladite planète, on ne peut s'empêcher d'éclater de rire tant nous semblons avoir été transporté dans un autre univers, celui de "L'île aux enfants" !! A tout moment en effet on se prépare à voir surgir Casimir... Les décors en carton-pâte sont à hurler de rire, les mattes paintings ridicules... et les catastrophes que les personnages subiront ensuite en ce lieu "maudit" ne rattraperont en rien la catastrophe de l'entreprise...

Cet épisode a mis du temps avant de débarquer sur les écrans français, et on comprend mieux la décision de Guy Lux et Bernard Golay de ne pas l'avoir sélectionné dans Samedi est à vous au vu du résultat...

Dans cet épisode toutefois, certains personnages nous semblent infiniment plus sympathiques que dans le premier : ainsi, le commandant Koening est plus proche des autres memebres de l'équipage, moins froid qu'à l'accoutumée, fait preuve de davantage d'émotions... Par ailleurs, comme dans le 1er épisode, il se montre courageux... Alors que dans "A la dérive" il n'hésitait pas à risquer sa vie en visitant les zones où sont entreposés les déchets atomiques, alors qu'une d'elles était peut-être extrêmement radioactive étant donné les décés précédents des astronautes, dans cet épisode, il fonce en reconnaissance vers cette planète malgré les forte mises en garde de Lee Russell...
L'attachement entre Koening et le dr Russell, ébauché dans l'épisode précédent, semble ici s'emplifier...
Le professeur Bergman nous est toujours aussi sympathique.
Nous faisons aussi un peu plus connaissance avec Alan, puisqu'il fait partie de l'expédition de reconnaissance sur la planète...

Quoiqu'il en soît, un épisode au petit pied et parfaitement inutile...


Episode 2-24



(Barem : 1)


Dernière édition par séribibi le Sam 13 Juin 2009 - 13:27, édité 3 fois
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Evelyne le Mer 17 Déc 2008 - 18:51

OK mais moi je lui mettrai quand même 2 *.
Ton analyse est sensée mais le monde d'Alpha est comme il est et lui chercher des justifications scientifiques ou logiques, c'est risqué ! Déjà que si on se penche sur la probabilité d'un tel événement, on risque de tiquer... Je prends la série comme un poème à certains moments, comme une distraction à d'autres mais pas comme une série scientifique et rigoureuse, à la logique implacable dans sa chronologie. A la Convention à laquelle j'ai naguère assisté à Lyon, un des membres du Fan Club a dénigré l'épisode avec Balor sous prétexte que celui- ci, lors de son expulsion dans l'espace, aurait du être ramené sur la Lune par la force d'attraction de celle- ci ! Oui, certes, mais on est dans une fiction, pas dans un reportage de Temps X ( bonne émission au demeurant ).
Si on part dans ce sens, alors quid des Alphans qui meurent sans cesse alors que la population d'Alpha semble rester stable ? Quid de l'enfant qui naît, vieillit et rajeunit ensuite à nouveau ? Parce qu'il disparaît ! Disons que ce genre de "détails" ne m'empêche guère d'apprécier la série, même si cela lui a valu de vives critiques et du mépris qui, hélas, perdurent.

Et puis, au moins, cela nous fait comprendre ( Question de vie ou de mort ) que le Dr Russel en pince pour le Cdt Koenig ( et vice versa ). Rappelons quand même qu'elle tourne de l'oeil quand elle s'aperçoit de l'identité de l'astronaute sauvé par eux ! C'est de l'émotion ou je ne m'y connais pas ! Certes, nous n'avons pas droit à des démonstrations fougueuses mais le personnage incarné par Barnara Bain est plutôt rigide et enfermé dans son carcan d'obligations ( n'est- elle pas la seule autorité qui peut déclarer inapte Koenig ? ). Alors, on se doute bien que retrouver son astronaute de mari des années après, une fois son deuil fait, n'a rien de léger !
OK, un épisode qu'on peut ne pas revoir 15 fois mais je le trouve utile pour installer une partie de l'ambiance.

Juste un autre commentaire : tu dis que les Alphans semblent avoir vécu des tas d'aventures spatiales quand ils débarquent sur la planète "interdite" : mais même quand ils comprennent dans A la dérive qu'ils sont bloqués pour toujours sur Alpha, leur attitude est bizarre vu qu'ils vaquent tous et toutes à leurs occupations sans broncher, comme si de rien n'était... C'est Cosmos, c'est tout !

lol!
avatar
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 50
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Mer 17 Déc 2008 - 19:00

Tu as raison, mais l'épisode suivant ("Le soleil noir", dont je ferai l'analyse plus tard), bien qu'irrationnel sur bien des points aussi , reste cohérent dans son étrangeté et lui est nettement supérieur et passionnant...
C'est le côté "too much" et qui n'est finalement motivé par rien du tout qui me dérange dans "Question de vie ou de mort"
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Evelyne le Mer 17 Déc 2008 - 21:20

Surtout pour le brandy ! drunken pirat
avatar
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 50
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Bromhead le Jeu 18 Déc 2008 - 7:45

Continuez, continuez les amis. Vous nous parlez de bière, de brandy...

On voit que les fêtes de fin d'année approchent! drunken
avatar
Bromhead
Marquis(e)
Marquis(e)

Age : 58
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Jeu 18 Déc 2008 - 12:01

Evelyne a écrit:Surtout pour le brandy ! drunken pirat

Oui, trés belle séquence....
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Evelyne le Jeu 18 Déc 2008 - 19:15

D'ailleurs, je crois que je vais tester le brandy et la bière en cocktail : je l'appellerai Soleil Noir ! bounce
avatar
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 50
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Jeu 18 Déc 2008 - 19:19

lol!
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Invité le Jeu 18 Déc 2008 - 21:58

Je m'excuse bien de jouer encore les trouble-fêtes , mais il faudrait aussi chroniquer les téléfilms produits par ITC en accollant plusieurs épisodes entre eux ...Puisqu'il s'agit en majorité ( mais pas exclusivement ) d'épisodes de la saison 1 !
Et en plus , on a pu trouver dans notre beau pays certains de ces titres à la vente...

Le Lord - qui a ressorti son catalogue de vente de ITC pour l'occasion
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Ven 19 Déc 2008 - 12:06

Je commence déjà par les épisodes... Mais honnêtement, je ne vois pas bien l'intérêt de chroniquer ces téléfilms puisqu'il s'agit ni plus ni moins d'épisodes individuels de la série accollés...
Ce serait alors ici pour critiquer ce procédé commercial des plus douteux et vain, et non pas les épisodes en question qui seront critiqués ici...
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Invité le Ven 19 Déc 2008 - 14:54

Ben au contraire , moi je trouverais extrèmement interessant de chroniquer ces fameux telefilms - qui nous en apprennent de belles sur l'art du montage ..

Dire qu'il ne s'agit que de simples copier / coller d'épisodes mis bout à bout relève du crime de lèse majesté ( ou de l'ignorance ) .
Les séquiences sont remontées, les génériques et musiques complètement differentes , etc...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Ven 19 Déc 2008 - 18:16

C'est-à-dire que pour moi ce sont des produits qui ont été faits à l'insu des Anderson (et quand bien même ceux-ci auraient été avertis ou auraient donnés leur aval...), les auteurs se servant d'un travail d'autrui pour en faire quelque chose de "neuf", si je puis dire... C'est à la limite du plagiat...

Exemple : si j'adore le montage européen -fait par Dario Argento- du "Zombie" de Romero (bien que je lui préfère la version intégrale de 119 minutes présentée à Cannes au début des 80s), je ne peux m'empêcher de trouver le travail de ce dernier opportuniste sur les bords (il n'a rien fait de plus que de remodeler un chef-d'oeuvre, ce qui est à la portée de plein de gens), car ce n'est quand même pas lui l'auteur du film, faudrait pas pousser mémé dans les orties !... Et lorsque je lis dans d'anciennes revues que cette version est le film de Romero ET d'Argento, et que ce dernier a sublimé le film, je trouve quand même cela un peu fort de café !
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Invité le Ven 19 Déc 2008 - 18:56

Houla : si on m'entraine sur DAWN OF THE DEAD - qui est l'un de mes films favoris tout genre confondus - on n'a pas fini...

Pour faire court : suis d'accord avec votre analyse . N'aime pas ( enfin...Aime nettement moins ! ) la version " dite de " George Romero , et trouve sublime le montage ( ET la musique des Goblins ) du petit père Dario...M'enfin, pour savoir vraiment ce qui s'est passé sur ce film-là , en terme de " co-production " et " co-réalisation " ,ben, je pense qu'il fallait y assister ...

Pour les oeuvres du couple Anderson, les telefilms remontés par ITC l'ont eté fait AVEC leur accord - ou supposé tel quel ( je subodore Sir Lew Grade d'avoir ajouté en tout petits caractères en bas de contrat : " je cède l'entière proprieté de mes travaux au magnanime Lew Grade " ...)

Si on chronique SPACE 1999 , à mon humble avis, il faut tenir compte de ces fameux telefilms ( ET aussi de la saison 2...°
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Evelyne le Ven 19 Déc 2008 - 20:45

Rolling Eyes Probablement, Lord, probablement... Mais le mieux est quand même de commencer par le meilleur. study
avatar
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 50
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Dim 22 Mar 2009 - 17:45

Le soleil noir ***

Officiellement 3ème épisode de la série, "Le soleil noir" et probablement un des plus célèbres. Malgré tout, il fallut attendre de longs mois aux français pour le découvrir sur le petit écran, Bernard Golay et Guy Lux n'ayant en effet pas jugé bon -semble-t-il- de le selectionner parmi les 13 premiers pour le proposer dans "Samedi est vous". Il le sera pour la 1ère fois en 1977 dans l'émission de Denise Fabre "Restez donc avec nous"...
Un épisode qui rattrape donc qualitement largement le précédent.
On pourra ici néanmoins déplorer, à l'instar de "Question de vie ou de mort", un paradoxe temporel impressionnant : en effet, classé au tout début chnologiquement parlant, on y voit pourtant les Alphans ayant déjà exploré l'espace sidéral à un point tel qu'ils se trouvent déjà à "la frontière" de celui-ci, balisée par ce fameux Soleil Noir (comprendre Trou Noir)...
En fait la 3ème position de cet épisode ne s'explique ici que par l'évolution des rapports liant certains personnages, à savoir le couple composé par Sandra et le pilote de l'Aigle qui trouvera rapidement la mort, dématérialisé par le Soleil Noir... Dans les épisodes suivants, nous assisterons alors à une idylle naissante -et de plus en plus présente- entre Paul et cette dernière...

Passé cette bizarrerie liée à cet aspect pour le moins anachronique, nous nous trouvons en face d'un épisode de qualité (à défaut d'être le meilleur) dont toute la force tient dans le scénario solide, le traitement du suspense, et le dernier tiers de toute beauté.
Nous assistons dans cette partie finale à la dérive des Alphans promis à une "mort annoncée" : ceux qui resteront sur la base lunaire, et dont il ne reste plus que quelques heures à vivre avant que le Soleil Noir de les dématérialise, et le groupe de "survivants" lancés dans l'espace à l'intérieur d'une navette de survie, mais au sort finalement pas plus enviable... (cette dernière partie obéira par ailleurs à un traitement éclaté qui suivra l'évolution 1-des Alphans 2-de Koening et Victor isolés des autres 3-des survivants dans la navette).

Les dernières minutes de l'épisode, magnifiques, nous montrent Victor et Koening face à une bouteille de Brandy, acceptant avec philosophie la fatalité... Quelques instants plus tard ils se trouveront en face d'une entité qu'ils auront bien du mal à définir (tout comme le téléspectateur) et avec qui ils entretiendront une relation pour le moins symbiotique et insolite... Ce qui se passe à ce moment-là depassera le cadre rationnel et n'obéira plus à aucune logique, et c'est ce côté ésotérique qui fait par ailleurs la force de ce superbe épisode se terminant par un magnifique happy-end pas plus rationnel d'ailleurs.

L'univers de cet épisode apparaît moins froid que les 2 précédents, plus empreint d'humanité... Evidemment pour le fameux dernier tiers où Bergman et Koening affrontent "seuls" le Soleil Noir, mais aussi pour la caractérisation de personnage plus sensibles semble-t-il qu'avant, ou faisant tout au moins davantage transparaître leurs émotions (Sandra morte d'inquiétude pour son fiancé, par exemple).

Paul nous semble aussi infiniment plus sympathique...

Koening également apparaît moins austère, et se voit ici prendre une décision la plus altruiste possible face à cette fatalité (constituer un groupe de survivants).
C'est cependant cette prise de position et ce soucis de l'autre qui paradoxalement montre le comportement quelque peu buté et aussi égoïste, d'une certaine façon, de ce dernier... Car en "ordonnant" (car c'est bien ce qu'il fait) à un petit groupe préalablement choisis par lui, de partir à la dérive dans une navette de survie afin d'échapper au Soleil Noir, n'empêche-t-il pas tout bonnement ceux-ci de décider de leur façon de finir les tous derniers instants de leur existence : seuls et à la dérive, ou bien sur Alphan aux côtés de leurs proches ??? Car ne nous y trompons pas, c'est bien une mort certaine qui attend ce petit groupe, la nourriture qu'ils emporteront dans cette navette ne leur permettant de survivre qu'une quarantaine de jours...
D'ailleurs la réaction d'Alan à ce propos est trés éloquente, lorsque celui-ci dit à Koening, venu présenter ce qu'il a décidé de plus adéquat pour les Alphans face à cette situation (à savoir qu'il va constituer un groupe de survivants), "J'ai le droit choisir la façon dont je veux mourir quand même " (sachant que lui préfère faire partie de l'expédition de survie - ce dont il aura droit finalement);

Cet épisode nous apporte quelques renseignements supplémentaires à propos de certains protagonistes ; ainsi, outre la relation qui unit Sandra au pilote qui mourra prématurément, on apprend que Victor a eu une opération du coeur (dont il ne sera plus jamais fait allusion ensuite)...

Sinon, le suspense est bien entretenu et l'interprétation parfaite.
Les effets spéciaux sont de qualité (ce qui est heureux face à un scénario pareil) même si l'on aurait pu s'attendre à plus de délire encore.

En définitive, un épisode qui fait honneur à la série et amène quelques ramifications importantes pour ceux à venir...

Episode 3-1


(Barem : 3)


Dernière édition par séribibi le Sam 13 Juin 2009 - 13:24, édité 10 fois
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Estuaire44 le Dim 22 Mar 2009 - 17:48

Un bijouru de la série, très bien mis en valeur ici! cheers
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Patricks le Dim 22 Mar 2009 - 18:18

séribibi a écrit:Le soleil noir ***

3ème épisode "officiel" de la série, "Le soleil noir" et probablement un des plus célèbres. Malgré tout, il fallut attendre de longs mois aux français pour le découvrir sur le petit écran, Bernard Golay et Guy Lux n'ayant en effet pas jugé bon -semble-t-il- de le selectionner parmi les 12 premiers pour le proposer dans "Samedi est vous". Il le sera pour la 1ère fois en 1977 dans l'émission de Denise Fabre "Restez donc avec nous"...

Je n'appréciais pas la série mais il me fallait attendre dans "Samedi est à vous" au cas où une autre série que j'aime comme "Le prisonnier" soit choisie, donc il me semble bien qu'il y a eu 13 et non 12 épisodes programmés dans l'émission de Guy Lux. C'était l'habitude à l'époque d'acheter les séries par 13 épisodes.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Patricks le Dim 22 Mar 2009 - 18:26

Je viens de me souvenir que TF1 a censuré en seconde diff l'après midi "le monstre des égouts" pour les New Avengers en 1981 le samedi après midi (jugé trop violent), et il en fut de même pour une rediffusion de Cosmos 1999, c'était soit "Le domaine du dragon", soit "Un autre royaume de la mort".
Dans Samedi est à vous, si je zappais la série, je regardais le lancement (au cas où une autre série soit choisie), mais il me fallait aussi très souvent revenir au bout de 50 minutes pour ne pas rater la suite, j'ai ainsi vu la fin très impressionnante de "Un autre royaume de la mort".
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum