CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Série "Cosmos 1999"

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Mer 3 Juin 2009 - 23:24

En désarroi : ***

Voici un épisode qui fut diffusé sur le tard, et pourtant trés interressant.
Son climat est assez angoissant et les scènes d'agressions de l'Alphan possédé ne sont pas sans rappeler celles de Zoref dans "Puissance de vie", sans en atteindre toutefois la grandiloquence et la puissance.
Une histoire assez obscure qui ne traite finalement de rien de plus que du moi et du surmoi, autrement dit de l'individu en être conscient et de sa part d'ombre... Tout cela transposé à la "Space 1999" dans une histoire plutôt stressante.
Le pitch est assez complexe et défie les lois du rationnel : Un esprit (représenté physiquement par Dan Mateo, un résidant botaniste d'Alpha) répend la mort sur la base lunaire. Il est le fruit d'expériences menées par ce même botaniste. Cet esprit n'est là que pour venger sa mort... qui n'arrivera que quelques heures dans le futur (à la fin de l'épisode). Oufffff !!!!!!
Ca n'est pas la première fois -ni sera la dernière- que "Cosmos 1999" entre dans des explications et un cadre ésotériques et métaphysiques : voir à ce propos, dans "Question de vie ou de mort" le retour inexplicable du mari d'Helena sur la base lunaire à la dérive, alors qu'il était censé être mort bien des années plus tôt lors d'une expédition spatiale ; ou bien encore, dans "Le soleil noir", le retour inoportun sur Alpha de la navette de survie et ses occupants, pourtant lancés en aveugle dans l'espace, et à la dérive,... Et les exemples sont nombreux.

Comme je le signalais, les moments de tension sont nombreux et suffisants en tout cas pour nous tenir en haleine jusqu'à la fin de l'épisode, comme c'est souvent le cas lorsqu'il s'agit d'un segment traitant d'un danger se trouvant à même la base lunaire (puissance de vie, au bout de l'éternité) et que les occupants ont bien du mal à erradiquer...

Le final, faisant appel au mysticisme, est assez bien fait.

Un épisode trés interressant.

La mythique séquence prégénérique :

Episode 19-1




Barem : 3


Dernière édition par séribibi le Sam 13 Juin 2009 - 12:54, édité 6 fois

séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Patricks le Mer 3 Juin 2009 - 23:32

Bravo pour ses analyses, Séribibi, même si je n'aime guère la série comme tu le sais.
Je te trouve particulièrement "en forme" et (comme souvent le fait Estuaire), tu n'hésites pas aller dans le détail, ce qui donne des topics agréables à lire même pour un non fan.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Jeu 4 Juin 2009 - 0:51

Merci beaucoup Patricks Very Happy demain je corrigerai les qques fautes d'orthographe et de forme
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Invité le Jeu 4 Juin 2009 - 19:33

Il serait aussi intéressant de fiare l'analyse de la saison 2, avec l'arrivée de Maya. J'aurais aimé avoir ton avis sur cette saison. Je crois que tu as une preference pour l'epoque du professeur bergman...

Attention, je ne te passe pas de commande Laughing , c juste pour avoir ton point de vue.

Merci
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Jeu 4 Juin 2009 - 19:39

Oui, je ferai un petit exposé sur la saison 2 Mère-Grand, ou plutôt ce qu'elle est devenue...
Car l'esprit n'est plus du tout le même que celui de la 1ère, et il est évident qu'elle a été réalise en dépit du bon sens et que le côté artistique a répondu aux abonnés absents...
Il ne s'agit-là ni plus ni moins que d'un Muppet Show dans l'espace, sauf qu'ici l'effet comique n'atit pas désiré à la base...
Je ne ferai pas de critique épisode par épisode car tous les épisodes se ressemblent et sont dénués d'âme et qualités artistiques, mais cela ne m'empêchera pas de faire un bilan global sur cette consternante deuxième saison.
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Invité le Jeu 4 Juin 2009 - 19:40

Merci pour les infos !!! qui sait à charge de revanche Very Happy
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Jeu 4 Juin 2009 - 19:42

Voui Very Happy hein
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Evelyne le Jeu 4 Juin 2009 - 23:25

A propos de l'épisode Le Cercle, j'ai assisté à une discussion avec Zienia Merton et avec un des scénaristes. Zienia Merton se rappelait avoir eu très froid pendant le tournage et qu'entre chaque prise, on lui jetait vite un manteau sur les épaules pour la réchauffer !


Dernière édition par Evelyne le Ven 5 Juin 2009 - 21:57, édité 1 fois
avatar
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Estuaire44 le Ven 5 Juin 2009 - 5:33

Passionnante relecture de la série, merci Séribibi!
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Ven 5 Juin 2009 - 19:33

Merci beaucoup Estuaire Very Happy
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Estuaire44 le Ven 5 Juin 2009 - 19:34

Bon courage pour cette analyse dela saison 2, il va t'en falloir! hein
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Evelyne le Ven 5 Juin 2009 - 21:57

Meu non ! Il n'aura qu' à essayer de fabriquer de la bière, ça le mettra dans l'ambiance ! Very Happy
avatar
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Dim 7 Juin 2009 - 10:54

Cerveau spacial : ***(sera commenté ultérieurement)
Spoiler:
Episode considéré assez injustement comme l'un des plus mauvais de la série.

La lune se rapproche d'une drôle d'astéroïde à la forme improbable d'un cerveau, d'où son appellation par les Alphans de "cerveau spatial".
De la mousse se fait apparaitre lorsque l'on s'en approche, c'est ainsi que mourront les 2 premiers pilotes d'Aigle s'étant approché de trop prés de cette drôle d'entité.
Suite à une autre opération de reconnaissance également ratée avec un autre Aigle, un copilote en désarroi est ramené par Paul à la base. Ce copilote (Kely) semble avoir subit des séquelles importantes puisqu'il se trouve dans un état de transe assez surprenant, et semble ne s'alimenter que par les ordinateurs de la base lunaire, avec lesquels il entre en symbiose.
En réalité, c'est l'entité du cerveau spatial elle-même qui a pris possession de son corps, afin de s'en servir pour prévenir les alphans (via le réseau informatique d'Alpha) qu'une collision avec elle si rien n'est tenté.
L'équipage, tout d'abord dans l'ignorance des intentions réelles du cerveau spacial (il croit qu'il veut les détruire) comprendra vite les véritables raisons de ses actions.

Par bien des aspects, cet épisode rappelle le bien médiocre "L'anneau de la Lune" (une entité prend possession d'un alphan pour utiliser le reseau informatique), à la différence prés que celui est nettement plus maîtrisé de bout en bout, et ne sombre presque jamais dans le ridicule de situation... Jusque même dans la dernière partie où la base lunaire se trouve submergée par une quantité impressionnante de mousse, censée représenter les anticorps du cerveau.
Et bien, cette séquence, malgré son côté un peu kitsh, parvient à surpendre et reste assez spectaculaire dans son traitement.
La mise-en-scène de cet épisode, quoique simple et assez minimaliste, n'en demeure pas moins soignée, et la narration reste fluide


Ca n'est pas la première fois que l'équipage se trouve confronté à un problème de ce genre, et où la Lune est fortement menacé de disparaître suite à une possible collision avec une autre planète ou entité mystérieuse (pour mémoire, "Le soleil noir", "L'anneau de la Lune", "Collision inévitable", pour ne citer qu'eux...).

Le rôle du pilote possédé par le cerveau spacial (Kely) est tenu par Shane Rimmer, acteur canadien étant apparu dans de nombreuses série télévisées ou films, et notemment "L'espion qui m'aimait", où il interprétait le rôle d'un commandant de sous-marin.

Un épisode peut-être pas spécialement marquant mais qui reste toutefois trés plaisant.

Episode 20-1


Barem : 3

La machine infernale : **
Voici un épisode pour le moins atypique et que je n'avais pas du tout aimé à la première vision.
Les alphans voient se poser sur la Lune un immense vaisseau spatial, aux formes improbables, dénommé Gwent... La particularité de ce monstrueux engin est d'être doué de vie, seulement voilà, il ne peux survivre seul dans l'espace sans compagnie humaine, et la seule personne l'occupant est en passe de rendre l'âme.
En venant se poser à proximité de la base lunaire, son unique occupant, un trés vieil homme au service de cette incroyable machine, a aussi pour mission de lui trouver les compagnons idéals... Evidemment, Koening et Helena sont fortement presssentis et semblent être de bons candidats en lice.
Il est évident que cet épisode (comme quelques rares autres) reste pour le moins anecdotique dans l'univers de la série, et les créateurs ont -fort justement- préféré joué la carte de l'humour en racontant cette improbable histoire...
A ce propos, le choix de Leo Mc Kern, l'inoubliable numéro 2 des épisodes "Le carillon de Big Ben" et "Il était une fois" du "Prisonnier", prète tout son talent et sa gouaille dans le rôle du vieil homme...
A noter aussi aussi quelques étonnants décors représentant l'engin spatial.

Bref, une parenthèse et un épisode qui n'apporte rien à l'univers de la série et aux ramifications qui y sont souvent nombreuses, mais qui reste néanmoins plaisant ne serait-ce que par la qualité de la mise-en-scène et de certains décors et effets spéciaux.
A regarder donc comme une récréation.

Barem : 2


Dernière édition par séribibi le Sam 13 Juin 2009 - 12:07, édité 4 fois
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Mar 9 Juin 2009 - 5:24

La mission des Dariens : ****

Spoiler:
"La mission des Dariens" est probablement un des épisodes les plus spectaculaires et les plus stressants de la série.
Diffusé en 4ème position dans "La une est à vous", ce fut aussi le premier épisode que j'ai découvert, début janvier 1976.
Ce segment relate les aventures d'une partie de l'équipage partie en reconnaissance à bord d'un gigantesque vaisseau spacial ayant envoyé des signaux de détresse...
Le vaisseau en fait est occupé par quelques rescapés, les Dariens, issus d'un terrible fléau (radiations atomiques) survenu sur leur planète d'origine Daria, quelques 900 ans plus tôt...

Ces survivants se divisent en 2 races : les êtres "évolués" (19 survivants, comme l'explique Cara et Neman, les maîtres des lieux et chefs des "évolués"), mais n'ayant pas subi de séquelles psychologiques suite à cette catastrophe, et les "primates" (appelés aussi "survivants"), nouvelles générations issues de la radioactivité, et/ou bien être auparavant normaux mais ayant subi des atteintes neurologiques et des troubles de la mémoire suite à cette catastrophe (ça n'est pas trés clairement expliqué), si bien qu'ils ont oublié qui ils avaient pu être réellement autrefois.
Les résidents "évolués" se font ainsi passer pour des dieux, que l'autre clan se doit de vénérer, en leur offrant en sacrifice toute personne génétiquement "parfaite" (Helena sera d'ailleurs une des malheureuses victimes) et se débarrassant (à l'aide d'un désintégrateur) d'autres personnes présentant des tares physiologiques et donc considérées comme impures...
Ces sacrifiques serviront à la collecte de gènes qui permettrons aux êtres évolués la renaissance d'un monde nouveau, d'une nouvelle civilisation... Ce qu'ignorent au départ les Alphans.

Une histoire assez noire donc, et qui comporte de grands moments de tension, notemment le sacrifique par les sauvages d'un des membres de l'équipage, et qui affectera beaucoup Helena ; la découverte par Koening d'Helena dans une salle qui collecte les cadavres, l'apparition des nains, etc...).
Les séquences-chocs ne manquent pas dans cet épisode important qui m'avait fortement impressionné enfant...
L'épisode met par ailleurs en vedette une autre personnalité bien connue du petit (et grand) écran : Joan Collins, dans le rôle de.
L'apparence extérieure et de nombreux décors de la gigantesque navette spaciale reste un modèle du genre, que viendront à peine ternir quelques furtifs plans de matte-painting approximatifs, et des plans rapprochés faisant percevoir les maquettes...
Le final, trés moralisateur, et où Koening tente (et réussi) par son bon sens et quelques mots justes de réunir les 2 clans opposés reste un moment trés touchant, tout autant en tout cas que celui où Helena, dans la navette de retour, ressent le manque de son coéquipier, sacrifié quelque temps avant, et fixe désespéremment la chaise vide où il se trouvait à l'origine.

On ne rigolera pas beaucoup dans cet épisode, un des moments-phares, et considéré par beaucoup de fans comme le meilleur de la série.
Un must, quoiqu'il en soit.


Episode 22-1


Barem : 4




Le domaine du Dragon : ****

Spoiler:
Un trés bon épisode qui, à défaut d'être le meilleur, reste néanmoins inconstablement un des meilleurs.
Beaucoup de tension également et quelques scènes éprouvantes dans cette aventure, quelques années avant Alien de Ridley Scott.

Suite à une mission spaciale, l'astronaute Tony Cellini est revenu seul survivant aprés avoir affronté un monstre tentaculaire qui décima tout l'équipage...sauf lui ! Tout au moins est-ce le récit qu'il présente de son aventure... Mais ceci est-il la réalité ou la divagation d'un homme au cerveau malade ?
Lorsqu'Alpha s'approche de l'endroit où Tony disait avoir combattu le monstre, il devra se confronter à la dure réalité des choses.

Ce qui frappe en premier lieu dans cet épisode et lui donne une grande modernité est sa structure éclaté, trés audacieuse pour une fiction télévisée de l'époque, puisque l'on passe du "présent" à des flashbacks (et parfois même d'aventures racontées dans les flashbacks) pour revenir au moment actuel en fin de course, si bien qu'il faut bien rester concentré sur cette aventure pour en comprendre toutes les ramifications ne pas en perdre le fil... Ce qui représente la grande qualité de cet épisode (sa complexité narrative) et aussi un petit peu son défaut.
Néanmoins, une idée géniale permettra d'identifier plus facilement ces décallages temporels : ainsi, les combinaison spaciales seront légèrement différentes dans le passé et dans le futur (rayures rouges contre noire)...
Cet épisode nous permet pour la seule et unique fois, et à l'occasion d'un retour dans le passé, de voir le docteur Helena Russel officier sur Terre...

Quant aux attaques du monstres elles-mêmes, et bien, même s'il faut reconnaître que l'aspect caoutchouteux et l'animation un peu trop mécanique de "la chose" peuvent paraître un peu désuètes aujourd'hui, ces séquences, par leur découpage et mise en image, l'interprétation, et la dureté -pour l'époque- de certains plans (les cadavres vomis par la bestiole), n'en demeurent pas moins efficaces.

Un trés bon épisode.


Episode 23-1


Barem : 4





Le testament d'Arcadie : ****

[spoiler]3ème épisode diffusé dans "la une est à vous" (aprés " A la dérive" et "Autre temps, autre lieu"), et dernier de cette première saison.
La Lune est attirée vers une planète, Arcadia. A l'approche de cette planète, une baisse d'énergie inexpliquée menace la survie des Alphans. Une mission de reconnaissance sur Arcadia est établie (l'opération Exodus), ayant pour but de voir si y vivre définitivement est enviseagable... Mais il semblerait qu'une ancienne civilisation l'ai autrefois habitée, au vu de l'étonnante découverte que va faire l'équipage.

La série se clot donc sur un bel épisode qui, selon de nombreux fans, apportent un genre de conclusion en amenant des explications sur les errances de la Lune et l'origine (imaginée) de l'humanité...
Fait unique dans la série, l'histoire relatée est celle qu'est en train de nous narrer le commandant via son journal de bord, en introduisant et concluant l'épisode...
La 2ème particularité de cette aventure est de nous faire croire à une histoire inventée de toute pièce, à partir d'un fait réel important.

La grande force de l'épisode réside en effet ici à nous faire croire que le sanskrit -langue de l'Inde ancienne et à l'origine de bien des civilisations- viendrait d'une autre planète, qui serait donc à l'origine de l'humanité.
Sur ce postulat génial se greffe une histoire trés interressante -à défaut d'être palpitante- ne racontant ni plus ni moins que la genèse d'un monde à reconstruire, sauf que tout ne se passera pas exactement comme prévu, étant donné que 2 des Alphans venus explorer la planète en question lors de l'expédition de reconnaissance Exodus, se trouveront envoutés par une entité mystérieuse, et dévoués à une mission qui mettra le reste de la population en situation difficile, voire en péril...

Cet épisode met en invité vedette, dans le rôle des cosmonautes rebelles, Orso Maria Guerrini, acteur d'origine Italienne, et Liza Harrow...

En définitive, un épisode passionnant et qui clos donc magnifiquement cette 1ère saison, en y apportant un genre de conclusion...

Tout ce qui suivra sera nul et non avenu... Mais cela reste une autre histoire...

Barem : 4


Dernière édition par séribibi le Sam 13 Juin 2009 - 11:59, édité 2 fois
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Sam 13 Juin 2009 - 3:31

Patricks a écrit:A propos de l'épisode "Le maillon" de "Cosmos 1999"
Un épisode des "Champions": "Le projet zéro", fut ainsi censuré lors de sa première diffusion en 1971, et diffusé après aujourd'hui madame début 1974 avec dans le programme la mention "Pour adultes seulement".
La télévision était jadis bien frileuse.

Shocked Qu'est ce qu'il avait de si terrifiant cet épisode des "Champions"??
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Sam 13 Juin 2009 - 14:05

Cosmos saison 2 :

Cosmos 1999 était une série luxueuse, dotée d'un budget imposant, ce qui permit une grande liberté créatrice et artistique, et la 1ère série "space opera" totalement adulte, en raison de bases solides du scénario, de l'interprétation trés 1er degré et de la consistance de ses personnages...

Vendue dans le monde entier, les américains en profitèrent pour la modeler à leur goût, aprés que leurs créateurs (les Anderson) en aient perdus leurs droits...
Tout fut ainsi reformaté pour la circonstance par un producteur surnommé le "faussoyeur des séries": Fred Freidberger ! Car ne l'oublions pas, aux US, la série ne connut jamais aucun succés : c'était donc là l'opportunité d'en corriger ses défauts de base et d'en faire ENFIN un produit de qualité (!!!)

Tout ce qui faisait la majesté et les qualités de la série d'origine disparurent ainsi, que ce soit la qualité des décors,les histoires, l'interprétation, l'ambiance ou le contexte philosophique...

Les décors furent étriqués (le Poste Principal devient le Poste de Commande) et la décoration changera considértablement : ainsi, le blanc immaculé si propre aux intérieurs la base (amenant le climat anxiogène et accentuant le côté "high tech") faisant place à des couleurs criardes d'un mauvais goût extrême, y compris dans les tenues et combinaisons alphanes, également transformées pour la circonstance...

Quelques personnages principaux disparaissent sans la moindre explication et sans que ne soit fait aucune allusion à eux : ainsi Kano, Paul Morrow et, par-dessus tout Victor Bergman ne répondent plus à l'appel et semlent avoir pris des vacances sur une autre planète au cours de la saison 2.

Cette improbable nouvelle saison fera par ailleurs apparaître des personnages nouveaux, et plus particulièrement celui de Maria Shell dans le rôle de la métamorphe Maya (nous ne sommes pas loin de "Manimal")...
Ajoutons à cela une galerie de monstres tous plus Kitsh et grotesques les uns que les aurtres, et nous avons une idée de l'assassinat "en direct" de ce qui pouvait être à la base considéré comme une des plus belles série "de l'espace" de l'histoire de la télévision.

Cette seconde saison comprendra, comme la 1ère, 24 épisodes.


Dernière édition par séribibi le Sam 13 Juin 2009 - 15:12, édité 1 fois
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Invité le Sam 13 Juin 2009 - 14:41

Il est vrai que les saisons 1 et 2 sont différentes, par le fond et par la forme. je me rappelle avoir connu cosmos avec la saison 2, et j'ai plus accroché, avec Catherine Shell (Maya), que le professeur Bergman.

Un ton plus humoristique c'est vrai...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  phildlm le Lun 22 Juin 2009 - 3:26

J'ai revu il y a peu l'ensemble de la 1ère saison et, alors que j'avais du mal auparavant avec cette série, cette fois-ci je suis pleinement entré dans son univers.

Je trouve que le point fort de cette série est l'interprétation avec des acteurs remarquables. Martin Landau est parfait dans son rôle de chef décidé, capable de prendre des décisions rapides prenant souvent à contre-pied l'opinion générale mais qui se révèlent judicieuses après coup. Barbara Bain et Barry Morse complètent fort bien le trio d'acteurs principaux.

Mais les seconds rôles sont très bons aussi: Paul Morrow, incarné par un acteur Ecossais, prône la prudence et se retrouve souvent en conflit avec Alan Carter (incarné par un Australien), tête brûlée et toujours prêt à emboîter le pas au commandant Koenig dans les aventures les plus périlleuses. La ravissante Ziena Merton, amoureuse de Paul, mais aussi Kano l'informaticien.

Et des guest-stars marquantes: Peter Bowles, Léo Mc Kern, Joan Collins...


Mes notes selon le barème suivant:
******: extraordinaire
*****: excellent
****: très bon
***: assez bon
**: moyen
*: mauvais
En équivalence "chapeaux"; ****** et ***** = 4 chapeaux; **** = 3 chapeaux; *** = 2 chapeaux; ** et * = 1 chapeau


A la dérive****
Question de vie ou de mort***
Le soleil noir**
L'anneau de la Lune**
Destination Terre****
Autre temps, autre lieu***
Le maillon**
Le gardien du Piri***
Puissance de la vie****
L'enfant d'Alpha****
Le dernier crépuscule****
Le retour du Voyageur*****
Collision inévitable*****
Un autre royaume de la mort****
Le grand cercle***
Au bout de l'éternité*****
Ruses de guerre****
Le dernier adversaire****
En désarroi*
Cerveau spatial**
La machine infernale****
La mission des Dariens*****
Le domaine du dragon*****
Le testament de l'Arcadie****

Episode préféré: Collision inévitable
Episode détesté: En désarroi (grotesque)

Une curiosité: bizarrerie des doublages, dans "Un autre royaume de la mort", les personnages principaux se tutoient, contrairement aux autres épisodes.

Ce que j'aime aussi dans la série: les Aigles, le costume lunaire, les aspects philosophiques, notamment le fait récurrent que les civilisations extraterrestres ne tiennent pas à rencontrer les humains, trop guerriers, instables ou incontrôlables. Et hélas, l'histoire de l'humanité ne leur donne pas tort, il faut bien le reconnaître...

Enfin, je n'ai jamais vu la seconde saison et je n'en ai pas envie, because générique changé, absence de Victor Bergman et de Paul Morrow.
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Lun 22 Juin 2009 - 13:36

Merci Phil pour ce superbe point de vue, et je m'apperçois que, dans les grandes lignes, nous avons un peu la même appréciation sur les épisodes.
Trés judicieux aussi d'avoir mentionné un "6 étoiles" représentant le summum, et de ne l'avoir jamais utilisé, ce qui démontre bien que la perfection n'existe pas et que nul n'est pafait, loin de là hein
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Evelyne le Lun 22 Juin 2009 - 22:24

+1 ! Laughing Very Happy hein
avatar
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  phildlm le Mar 23 Juin 2009 - 0:18

séribibi a écrit:Merci Phil pour ce superbe point de vue, et je m'apperçois que, dans les grandes lignes, nous avons un peu la même appréciation sur les épisodes.
Trés judicieux aussi d'avoir mentionné un "6 étoiles" représentant le summum, et de ne l'avoir jamais utilisé, ce qui démontre bien que la perfection n'existe pas et que nul n'est pafait, loin de là hein

Le "6 étoiles", j'ai failli l'utiliser pour "Collision inévitable" mais c'est vrai la perfection n'existe pas et ce n'est quand même pas ma série préférée. Car j'ai presque une dizaine de "6" pour "Les mystères de l'Ouest" ou "Chapeau melon et bottes de cuir".
Au fait, ce système je ne l'ai pas inventé, j'ai adapté celui de l'hebdomadaire "France Football"...
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  MaraJadeB le Mar 23 Juin 2009 - 13:55

Une des mes séries préférées. cheers Je ne ratais aucun épisode le samedi. J’avais même construit un aigle en légo pour y mettre mon playmobil John aux commandes !

L’épisode qui m’avait le plus marqué à l’époque était « Le domaine du dragon ».



Je ne suis jamais arrivée à la regarder la saison 2, juste les deux premiers épisodes.

La plus grosse erreur étant de faire disparaître des personnages secondaires qui avaient indiscutablement leur places. Je pense en particulier à l’excellent Barry Morse en Victor Bergman. Mais aussi à Kano, Paul (pauvre Sandra) …

Je crois que l’explication donnée pour la non présence de Bergman et Paul, était qu’ils vérifiaient les déchets toxiques sur la zone de stockage et qu’une explosion s’est alors produite.

Par contre, comme j’ai fini par acheter le coffret (je ne voulais que la saison 1 mais seule, elle est introuvable), il va falloir que je me fasse rapidement une rediffusion car mes souvenirs commencent vraiment à se faire vieux ! Vieux

… Et essayer de regarder cette saison 2. zero
avatar
MaraJadeB
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 51
Localisation : Yvelines (78)
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  MaraJadeB le Mar 1 Sep 2009 - 13:14

N’oublions pas que cosmos est le précurseur du téléphone portable ! hein
Les fabricants de téléphone n’ont rien inventé.
- Communication 3G
- Large couverture d’émission (jusque dans l’espace !)
etc …

De plus, il est encore en avance puisqu’il permet également d’ouvrir les portes. On y viendra bientôt avec nos portables pour passer les portillons du métro.
avatar
MaraJadeB
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 51
Localisation : Yvelines (78)
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Estuaire44 le Mar 1 Sep 2009 - 14:09

Il y avait déjà un "téléphone portable" dans Star Trek hein

"Enterprise, ici Kirk, parez à téléporter"
" Paré, Capitaine!"

Le rêve...

La première série à avoir pleinement intégré la technologie du vrai portable demeure tout de même les X-Files (on se souvient du saut de Mulder sur le toit d'un train qui nous avait tous vrillé sur nos fauteuils)

"Mulder, c'est moi"

Arf...

Et maintenant certains s'apprêtent à regarder des séries sur l'écran minuscule d'un téléphone portable...

Plutôt crever!
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  MaraJadeB le Mar 1 Sep 2009 - 18:02

Comment ai-je pu oublier Kirk ? Embarassed

C’est vrai que le téléphone portable a été immortalisé par X-Files.
Qui ne se souvient pas du super dialogue au téléphone « Mulder », réponse « Scully ». Very Happy
avatar
MaraJadeB
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 51
Localisation : Yvelines (78)
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  doctor222 le Mar 1 Sep 2009 - 18:44

Série mythique de mon enfance, bien que je n'ai vus l'intégralité de la saison 1 que lorsque je me la suis payez en DVD lors de sa premières sortie chez les marchands de journaux. Par contre je déteste absolument la saison 2.

Je sais pas si ça été dit, mais la raison d'un telle changement entre les deux saisons et dû au divorce de Gerry et Sylvia Anderson. Sylvia était la co-productrice de la série, qu'elle quitta à la fin de la saison 1. c'est Fred Freiberger qui la remplaca, au grand dame des fans de la série. Il est surtout connue pour son travail sur Star Trek, et pour certains fans de Star Trek, connue comme étant le réalisateur des plus mauvais épisodes. Donc il décida de changer pas mal de chose, pour adapter la série au marcher américain, ce qui fut une grosse erreur car elle devint une mauvaise copie de Star Trek avec à chaque épisode un nouveaux montres.

Cependant, ne la blamons pas entièrement car cette saison 2 contient de très bon épisode. malheureusement je ne les ai pas vus. Elel contient aussi de nombreux Guest-Stars. Dont Patrick Troughton, ex Docteur, et Chaterine Shel, également Ex-star de Doctor Who apparaissant notament dans "The Crusade", et "City of Death". Il est interressant de noter que c'est grasse aux fans que Alan Carter réapparait au cours de la saison 2.

Il n'y as pas que les fans qui disent que la saison 2 ets bien en dessous, niveau qualité, de la saison 1. Lorsque l'on regarde les petite interviews promotionelle de l'époque, tous les acteurs disent que la saison 2 est de bonne facture et amène de nouvelle idée et de l'humour. Mais, lors d'une interview assez réscente (entre 1999 et 2001) de Martin Landau, il avaous lui même ne pas aimez la saison 2 et affirme qu'il à du bataillé dur avec la production sur les scénario pour éviter de transformer John Koening and James T. Kirk. Certains de ces combats on aboutie, et d'autre non.

Pour la disparition de ceratians personnage, ce n'est jamais expliquer dans la série, bien qu'une scène du première épisode était censé expliquer la disparition du Professeur Bergman mais fut coupé au montage. Il était censé mourir à cause d'une combinaise spatiale défectueuse, la véritable raison est d'ordre pécuniaire, il c'ets disputé sur son salaire. Pour Paul Morrow et David Kano, leurs disparitions et du au crash d'un eagle. Quand au Docteur Mathias, il à tout simplement changer de section. Toutes ces explications viennent du Manuel Technique de la Base alpha, une véritable pièce de collection.

Un de ces jours, peux être, je regarderais la saison 2, mais sa seras avec difficultée. J'espère toujours que la série fasse un comeback, comme beaucoups d'autres série de la même époque, pour éffacer la catastrophe de la saison 2, mais sans les même acteurs, sa risque d'être moins bon. Mais comme ça peux être le contraire.

Je possedent une réplique d'un Eagle (VIP Eagle, vus dans le première épisode, c'ets celui qui transporte le Commisaire Simmonds.
avatar
doctor222
Baron(ne)
Baron(ne)

Age : 27
Localisation : Rennes, France, Terre, Secteur ZZ/9 Pluriel Z Alpha
Date d'inscription : 13/05/2009

http://www.gallifrance.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  séribibi le Mar 1 Sep 2009 - 22:03

Merci pour cette belle analyse et pour les compléments d'infos. Very Happy
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Estuaire44 le Mer 2 Sep 2009 - 10:00

Merci pour ces très intéressantes précisions, en effet.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  MaraJadeB le Mer 2 Sep 2009 - 18:18

Merci pour ces infos.

Pour la disparition des personnages, rubrique « bruits de couloirs ». Rolling Eyes

Il paraît que Martin Landau s’accaparait les répliques des autres surtout celle de Paul. Il trouvait peut être qu’il lui faisait trop d’ombre d’où le retrait du personnage. Bon, je reconnais que c’est un peu simpliste comme explication. geek
avatar
MaraJadeB
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 51
Localisation : Yvelines (78)
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  Evelyne le Mer 2 Sep 2009 - 19:29

Selon Zienia Merton, Barbara Bain et Martin Landau avaient le statut de stars ( par rapport à leur passé "sériesque", Mission : Impossible, donc ). Ils en jouaient largement et l'ambiance ne semblait pas être des meilleures entre eux et les "faire- valoir" ( Barry Morse étant à part vu que lui aussi avait un passé "sériesque" ).

Cosmos 1999 reste une très bonne série et son américanisation forcée ( la "Freibergerisation", devrais- je dire ! ) nous a malheureusement offert une saison 2... piteuse à de nombreux égards !

La convention à laquelle j'ai eu la chance d'assister à Lyon ( août 98 ) m'a appris plein de choses !

Bien sûr, il faudrait que je regarde les DVD en une seule fois pour débloquer certains bonus... Pas le temps ! Un jour peut- être ! A moins que certains ne connaissent les bonus cachés des DVD ?
avatar
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Cosmos 1999"

Message  doctor222 le Mer 2 Sep 2009 - 20:41

Les bonus caché des DVD de TF1 (qui je présume doivent être identique à ceux disponible dans le coffret saison 1 & 2) ne sont pas extraordinaire, il s'agit surtout des inserts du générique de chaque épisode sans le texte ou la musique.

J'oubliais un petit détails, Zienia Merton est elle aussi une Guest de Doctor Who (d'ailleurs quasiment tous les acteurs de cette époque sont apparus dans Doctor Who, c'est également le cas de Prentis Hanckok (Paul Morrows)), elle à incarner Ping Cho dans l'histoire perdue de la saison 1 "Marco Polo".
avatar
doctor222
Baron(ne)
Baron(ne)

Age : 27
Localisation : Rennes, France, Terre, Secteur ZZ/9 Pluriel Z Alpha
Date d'inscription : 13/05/2009

http://www.gallifrance.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum