CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Série "Amicalement vôtre"

Page 6 sur 28 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Dearesttara le Mar 28 Sep 2010 - 23:45

Phil DLM a écrit: On risque de battre le record de melons. Personnellement, je ne vois aucun épisode à 1 melon dans cette série.

On verra qui battra le record de melons ! Razz Pour Le Prisonnier, sur les 17 épisodes, seuls 3 à mon goût ne méritent que 2 melons ou moins. Et je ne sais même pas si je vais mettre 1 melon au moins une fois ! Donc, prudence ! Laughing

Mais pour le peu que j'ai vu de cette série, j'ai le souvenir d'épisodes amusants et de grande qualité. Je devrais la revoir... j'ai surtout le souvenir du Lendemain Matin où Moore se réveille marié à la sublime Catherine Schell love, et aussi un épisode où Danny achète involontairement un tableau de grande valeur ! J'étais mdr en voyant cette scène. Est-ce que vous savez de quel épisode c'est extrait ? Moi, je m'en rappelle plus. scratch

Dearesttara
Empereur
Empereur

Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Invité le Mer 29 Sep 2010 - 1:50

Je vais devoir m'y mettre de mon côté, après quelques épisodes, je n'ai jamais trop accroché! Embarassed
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Micksteed le Mer 29 Sep 2010 - 1:58

Perso, au contraire j’ai accroché très vite, et pourtant je l'avais jugé sans valeur auparavant et par souvenir.
avatar
Micksteed
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 28
Localisation : 77
Date d'inscription : 24/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Estuaire44 le Mer 29 Sep 2010 - 22:11

Prologue
Le Roi (The Ex King Of Diamonds, Le Saint, 6-17, )


Diffusion : 19 janvier1969

Scénario : John Kruse
Réalisation : Alvin Rakoff

Distribution
Stuart Damon (Rod Huston), Ronald Radd (Henri Flambeau), Isla Blair (Janine Flambeau), Willoughby Goddard (Boris), Paul Stassino (Colonel Rakosi), Jeremy Young (Gregorio) Carol Friday (Josette)

Résumé
Simon Templar est invité par Boris, ex-roi de Slovénie, à se joindre à une grande partie de baccara devant se tenir au casino de Monte-Carlo. Ce dernier vise en fait à réunir des fonds pour financer un coup d’état le ramenant au pouvoir. En chemin le Saint fait la connaissance d’un autre participant, Rod Hudson, milliardaire texan. La rencontre se montre d’abord électrique mais les deux hommes sympathisent vite. Templar rencontre également le professeur Flambeau, accompagné de sa charmante fille Janine, qui désire utiliser au jeu ses dons pour les mathématiques. Flambeau se rend compte que la partie est truquée par Boris mais le colonel Rakosi, l’âme damnée de Boris, les capture. Simon et Hudson vont s’associer pour sauver le professeur, puis Janine, retenue sur le yacht du souverain déchu. Ils y découvrent un trafic d’armes. Les deux héros parviennent ensuite à déjouer le système de tricherie de Boris, qui se fait alors plumer par Flambeau, tandis qu’ils font exploser le navire.

Commentaire
Alors que Le Saint (1962-1969) approchait de son terme, le producteur Robert S. Baker eut l’originale et audacieuse idée de roder sa future production en intégrant ses principaux codes à un épisode de sa série alors en cours. Cette expérience en grandeur nature permet de retrouver dans Le Roi un grand nombre des identifiants du futur Amicalement vôtre. Ces convergences (duo vedette anglo/américain rivalité débouchant sur l’amitié, la course de voitures, la bagarre, l’aventure sur la Riviera…) s’avèrent hautement divertissantes à découvrir, de même que la persistance de différences de traitement. Le succès de l’épisode favorisa grandement l’élaboration de The Persuaders !, Baker bénéficiant ainsi d’une parfaite maquette et d’un argument de poids lui permettant de convaincre Lew Grade, dirigeant historique d’ATV, de développer le projet. Une telle tactique ne semblait certes pas superflue, de par l’ambition, notamment financière, de la future série et son originalité au sein des productions ITV, traditionnellement peu enclines aux duos masculins.


L’épisode se montre aussi intéressant parce qu’il annonce d’Amicalement vôtre que par le miroir distordu qu’il nous présente concernant ce qu’il aurait pu advenir de cette série. En effet, entre la première version et la définitive, des variations existent, toutes dans le sens d’une amélioration.

Le personnage de Rod Huston manifeste ainsi considérablement moins de subtilité et de charme que Danny Wilde. Outre son allant et son énergie ce dernier développera toujours une vraie finesse, qui ne trouve ici aucun correspondant. Huston se cantonne à une caricature sans nuances de l’Américain vu par les Anglais, plus spécifiquement du Texan. Chapeau de cowboy que ne désavouerait pas J.R., expressions et onomatopées de western, frime continuelle et sans subtilité, importance de l’argent que l’on jette à la face du monde, agressivité continue… Le personnage amuse un court moment puis sature très vite, tant il se montre limité. Ses dialogues désespèrent par leur insigne pauvreté. Ce sentiment se renforce par le jeu terriblement pesant de Damon. Rien à voir non plus avec la pétillante fantaisie de Tony Curtis, on se limite ici à un démonstratif perpétuel et jusqu’au-boutiste épuisant rapidement la bonne volonté du spectateur. Il ne s’agit d’ailleurs pas vraiment d’une surprise, Alexandra Bastedo volant régulièrement la vedette à ses deux champions de collègues masculins. William Gaunt se montra d’ailleurs également guère transcendant dans Un traître à Zébra.


Un autre piège que saura éviter The Persuaders ! réside dans le duo asymétrique qui nous est ici présenté. Sans que l’on puisse parler pour autant de faire-valoir, Huston demeure une simple curiosité de cet épisode, en aucun cas un partenaire d’égal à égal avec Templar, assez logiquement d’ailleurs dans le cadre du Saint. Cet aspect s’avère cependant particulièrement souligné tout au long de l’épisode. En tous domaines (hormis la force brute) Simon domine outrageusement l’Américain. Il le bat régulièrement au jeu, connaît un succès nettement supérieur avec les demoiselles et s’exprime en parfait français (Moore convaincant en VO), tandis que son compagnon d’aventure se montre satisfait de bredouiller quelques mots. C’est également bien entendu le Saint qui dirige l’enquête, prenant toutes les décisions alors que Huston n’émet que de mauvaises idées. La participation concrète de ce dernier se limitera d’ailleurs à ses poings, son suivisme reste absolu jusqu’à la conclusion. Chacun des Persuaders aura sa partition à interpréter, ici on entend quasi éclusement la musique de Templar, son compère ne produisant qu’un ridicule dont le comique tourne court.


Ceci n’entache d’ailleurs que modérément la réussite de l’épisode, un opus du Saint se construisant toujours autour de Roger Moore. Ce dernier manifeste ici sa classe coutumière, brillant par son charme raffiné, sa présence physique et l’humour affuté de ses fines réparties. Un pur régal, Le Roi apparaissant comme une invite à redécouvrir se propre série ! Simplement, au ressort comique consistant à ridiculiser l’un des deux partenaires réduit à la portion congrue, on préfère l’écriture plus riche et ambitieuse d’un duo antagoniste mais équilibré. De plus, si l’épisode captive par sa démonstration des améliorations et du surcroît d’intérêt qu’auront su apporter d’excellents auteurs de l’envergure de Brian Clemens ou Terry Nation à la version de Kruse, il évoque également par contraste un autre atout d’Amicalement vôtre, l’aisance financière permettant les tournages à l’étranger.

En effet, si plusieurs scènes de Premier Contact se reconnaissent ici, leur réalisation transparait considérablement plus modeste. La fastueuse course poursuite tourne court ici, de par la rareté des décors extérieurs. Les quelques aperçus naturels ne font d’ailleurs qu’aviver cette sensation le passage ayant été tourné, comme tant d’autres, dans les bois se situant près de studios d’Elstree. Si la campagne anglaise est toujours aussi superbe, il s’avère difficile de l’assimiler à la Côte-d’Azur, malgré la mise en place de quelques dérisoires palmiers… L’astuce utilisée pour consacrer la victoire du Saint se montre d’ailleurs amusante, illustrant au passage que Simon Templar demeurera plus canaille que Lord Sinclair. L’omniprésence du tournage en studio, malgré des inserts globalement bien intégrés, se perçoit d’autant plus que les décors du Saint manifestent toujours cette même patine Sixties que l’on aime bien mais aussi une évidence nettement supérieure à ce que connaîtra Amicalement vôtre. La bagarre entre Templar et Huston constitue un sommet, ces quelques horions ne présentant vraiment rien de comparable à la tornade destructrice de Premier Contact.


D’autre part l’épisode développe son intérêt propre, en dehors de sa nature de prologue à Amicalement vôtre. L’intrigue apparaît solidement bâtie, maintenant l’intérêt sans temps mort. Elle joue habilement de divers leur (usine, casino, yacht) pour entretenir l’action, tandis que la mise en scène réussit plusieurs plans astucieux mettent bien en valeur les comédiens. Le mode de tricherie de Boris manifeste beaucoup d’astuce, de même que la contre-mesure de Flambeau, tout cela reste parfaitement ludique. L’ensemble ne se départit certes pas de cette revigorante naïveté propre aux années 60 (personnalité du Roi, professeur décidant d’inspecter une usine en pleine nuit, Templar tombant encore et toujours sus ses ennemis pile au bon moment etc.) mais on apprécie cette fraicheur disparue de nos jours. Tout comme plus tard The Persuaders !, mais aussi Chapeau Melon, Le Saint n’hésite pas à recourir à de savoureux clichés, cet épisode évoquant la France par l’accordéon et l’emblématique 2CV. Cette promenade de l’Anglais (et de l’Américain) sur la Côte d’Azur, évoquant parfois l’épisode Tueurs à Gages des Avengers, nous vaut d’ailleurs une expression d’accents et d’expressions français particulièrement savoureux. Cet épisode n’ayant d’autre ambition que de nous divertir y parvient haut la main, son allant et l’inestimable apport de Roger Moore témoignant de la vitalité que présentait encore Le Saint dans ses ultimes opus.


Tout comme plus tard Amicalement vôtre, mais également de nombreuses productions du temps, Le Roi nous vaut enfin le plaisir de redécouvrir ces comédiens si appréciés dans Chapeau Melon. Ils sont d’ailleurs particulièrement nombreux ici ! Paul Stassino réalise une solide composition, évoquant le Yacob Borb du Décapode. Si son personnage demeure un simple rouage de l’intrigue, il parvient à lui apporter une vraie présence. Il en va pareillement pour Jeremy Young. Aux antipodes de la diabolique mariée de Une petite gare désaffectée Isa Blair incarne une pétulante et charmante jeune femme. Son délicat accent français séduit mais elle résulte à peu près inopérante sur l’intrigue, rejoignant la cohorte des damoiselles en détresse alors si fréquentes. Un point commun avec Amicalement vôtre, faisant ressortir la spécificité des Avengers… Mais l’atout maître de l’épisode réside dans le formidable abatage une nouvelle fois manifesté par Ronald Radd, aussi truculent et en roue libre que dans Le Point de Mire ou Mission très improbable. Ses expressions et son accent français outré (on croirait Suchet dans Poirot, en VO) rajoutent encore à l’hilarité du personnage. Ce pur festival achève la réussite de cet épisode des plus distrayants !


Détails
Evènement assez rare, l’épisode fait référence à un réel pays, Boris étant désigné comme ex-roi de Slovénie. Dans le Décapode la Yougoslavie se voyait ainsi intitulée « République des Balkans ». un Royaume de Yougoslavie (également nommé Royaume de Serbie, Croatie et Slovénie) exista bien durant l’entre-deux guerres. Son dernier souverain, Pierre II et non Boris, fut déposé en 1945. Il résida aux États-Unis, où il décéda en 1970.

Les inserts publicitaires apparaissaient déjà dans les séries té »lé des années 60. Outre quelques affiches évoquant Monaco, le panneau dissimulant le gendarme accueille deux réclames pour Coca Cola.

Le coffret DVD TF1 Vidéo a l’excellente idée de faire figurer cet épisode parmi ses nombreux suppléments, le choix de la VOST permettant par ailleurs de pleinement en apprécier la dimension française.

On assiste à une amusante inversion des surnoms, Sinclair restera éternellement « Son Altesse », mais c’est ici Huston que Le Saint appelle « texas » ;

On s’aperçoit que Janine lit un numéro de Paris match, un élément astucieux pour planter l’ambiance française. Le magazine a été lancé en 1949. La une fait référence à l’évènement d’une opération à cœur ouvert ainsi qu’à un petit garçon pleuré par la France. Il s’agit du numéro 975, paru le 16 décembre 1967. La première transplantation cardiaque fut vient d’ réalisée par le chirurgien sud-africain Christiaan Barnard. La triste affaire évoquée est celle Emmanuel Maillart, enlevé puis assassiné par un lycéen de 15 ans.




Rod Huston évoque étrangement Rock Huston, alors que cet acteur fut un temps envisagé pour incarner Danny Wilde. S’agit-il déjà d’une invite ?

Templar renonce ici à sa célèbre Volvo 1800S, au profit d’une antique voiture qui ne déplairait pas à John Steed !

L’usine porte comme dénomination « Cartes Descartes ». Hors, depuis 1978 l la socité Jeux Descartes distribue en effet d’excellents jeux de cartes mais aussi de plateau, société, de rôles… Sa principale boutique, un haut lieu pour les amateurs, se situe Rue des écoles, à deux pas du Boulevard St-Germain et du métro Cluny La Sorbonne…

L’intrigue ressemble à celle de Enjeux, le sixième épisode de la première saison de Mission Impossible (1966). Un tyran projette d’envahir un état voisin , riche en pétrole. Pour l’en empêcher, l’équipe de IMF va le ruiner au baccara, le privant ainsi des fonds nécessaires au conflit (et non pas à un coup d’état comme pour Boris). Elle utilise des cartes marquées, visibles à travers des verres de contact, tout comme ici, mais avec un monocle.

Contrairement à Casino Royale pour le poker holdem, l’épisode a l’élégance de consacrer un bref moment à la présentation des règles du baccara, ce qui permet aux non initiés de comprendre ce qu’il se passe à la table de jeu. Ce jeu à sabot, proche du chemin de fer, est très présent dans les casinos du monde entier. Client régulier, James Bond aura l’occasion de le pratiquer dans Dr No (scène d’ouverture), ou dans Goldeneye, cette fois non pas confronté à Sylvia Trench mais à Xenia Onatopp. Templar a lui droit à Boris et à Rod. On comprend mieux l’envie de changement éprouvée par Roger Moore.



Acteurs – Actrices
Stuart Damon (1937), acteur américain, débuta aux États-Unis mais devint célèbre en Grande-Bretagne. Il reste avant tout connu en tant qu’une des trois têtes d’affiches des Champions (1938-1969) mais participa à plusieurs anglaises des années 60 et 70 (Amicalement vôtre, L’Aventurier, Cosmos 1999, UFO…). Il connut également le succès dans General Hospital. Toujours actif il participe en 2010 à Des jours et des vies. Dans les New Avengers, il incarne Marty Brice, l’agent de la CIA développant un flirt des plus brefs avec Purdey (Le Piège).

Ronald Radd (1929-1976) a participé à pas moins de trois épisodes des Avengers : Le Point de Mire, Le Retour du Traître et Mission très improbable Il est également vu dans Destination Danger (deux épisodes), Le Prisonnier (c'est la tour dans Échec et mat), Le Saint (trois épisodes), Les Champions, Département S, Jason King, L'Aventurier, Thriller, Poigne de Fer et Séduction… Ce grand comédien de théâtre est décédé à Toronto d'une hémorragie cérébrale, immédiatement après une représentation.

Paul Stassino : Natif de Chypre, il étudia à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres. Durant les années 60 et jusqu’au milieu des 70 il participera à de très nombreuses séries américaines et anglaises (Interpol, Le Baron, Coronation Street, cinq épisodes du Saint…) avant de mettre fin à sa carrière pour ouvrir… un casino à Athènes. Au cinéma, il est surtout connu pour Opération Tonnerre (1965), où il interprète le pilote de chasse François Derval (frère de Domino) et son « sosie ». Dans les Avengers il joue un pseudo Tito dans Le Décapode.

Isla Blair (1944) fut l’une des nombreuses jeunes femmes peuplant les productions de la Hammer (Taste The Blood of Dracula). Elle apparut dans de très nombreuses séries anglaises de l’époque (Department S, Jason King, Cosmos 1999, Dr Who…). Dans le Mondes des Avengers elle incarna la terrible « mariée » de Une petite gare désaffectée. À propos de ce rôle elle déclare : I remember very clearly having to have a fight with Diana Rigg. And I was really terrible at fighting, and the poor fight arranger was saying "oh God, this woman's useless." But that was very much a cult thing to be in. I was only ever in that one, I think lots of people did several, but I just did the one. Isla Blair est également l’épouse de Julian Glover.

A noter que…
John Kruse écrivit 14 épisodes du saint et travailla également sur d’autres séries, comme Amicalement vôtre, Les Professionnels, Poigne de Fer et Séduction…

Alvin Rakoff (1924) est un réalisateur et producteur réput, à la télévision mais aussi au théâtre. Il réalisa neuf adaptations de pièces pour The Armchair Theatre. Rakoff mit souvent en scène son épouse, Jacqueline Hill, qui incarna notamment Barbara Wright, le tout premier Compagnon du Docteur à bord du TARDIS, en 1963.



Dernière édition par Estuaire44 le Jeu 30 Sep 2010 - 2:04, édité 1 fois
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Invité le Jeu 30 Sep 2010 - 1:18

Très intéressant d'avoir commencé par ce prologue Estuaire, merci!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  alexandre le Jeu 30 Sep 2010 - 7:57

Bravo Estuaire cheers Il me semble avoir déjà vus cet épisode ! Quel saison ? Very Happy

avatar
alexandre
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 20
Localisation : Rennes (35)
Date d'inscription : 01/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Estuaire44 le Jeu 30 Sep 2010 - 9:08

L'un des derniers de la série : saison 6, n° 17 hein
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Patricks le Jeu 30 Sep 2010 - 12:22

Je vois à l'instant sur facebook : Tony Curtis est mort. Est-ce vrai ?
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Patricks le Jeu 30 Sep 2010 - 12:24

http://www.europe1.fr/Cinema/Tony-Curtis-est-mort-a-85-ans-279510/

J'ai beaucoup de peine. Adieu Danny Wilde.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Patricks le Jeu 30 Sep 2010 - 12:32

Pour moi, il faisait partie d'un cercle réduit d'artistes de série ayant enchanté mon enfance : Muriel Baptiste, Roy Thinnes, Roger Moore, Diana Rigg, Christopher Lee.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Lala le Jeu 30 Sep 2010 - 12:33

Oui je viens de l'apprendre sur Canal +
85 ans en plus Sad
Adieu l'artiste!
avatar
Lala
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Dearesttara le Jeu 30 Sep 2010 - 12:37

Lord Brett Sinclair est maintenant bien seul... Sad

Adieu, Mr. Tony Curtis ! Nous perdons encore un bon acteur. Ah, le duo avec Jack Lemmon dans Certains l'aiment chaud... Inénarrable ! Laughing

Comme par hasard, il meurt au moment où Estuaire commençait ses critiques ! J'espère qu'il n'y a pas de lien de cause à effet !

Bon, eh bien, Estuaire dédiera ses critiques à Mr.Curtis en hommage. J'avoue que j'ai du mal à y croire. Tony Curtis..., on le regrettera. RIP.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  séribibi le Jeu 30 Sep 2010 - 12:49

Malgré son âge, j'ai du mal à réaliser. Il y a des artistes que l'on croit immortels. C'est bien triste. Sad
R.I.P Mr Curtis !
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Rhonda le Jeu 30 Sep 2010 - 14:13

Arrrgh !
C'est un coup dur... Sad Sad Sad pale
avatar
Rhonda
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 53
Localisation : Rennes (35)
Date d'inscription : 28/10/2005

http://www.zenithfm.fr/yarienalatele/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Estuaire44 le Jeu 30 Sep 2010 - 14:47

Il était effectivement souffrant depuis quelque temps, mais le choc demeure néanmoins terrible. Une immense perte pour les amoureux du septième Art, mais aussi des séries télé. On ne regardera plus jamais Amicalement vôtre de la même façon.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Evelyne le Jeu 30 Sep 2010 - 15:13

Une méga- giga légende hollywoodienne qui s'en va. En effet, " Sa Majesté" va se sentir seul. Sad Sad



Ciao...
avatar
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 50
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Patricks le Jeu 30 Sep 2010 - 17:27

1991 avait été une année noire en matière de disparition d'artistes (Serge Gainsbourg, Vince Taylor, Yves Montand, Freddy Mercury, Mort Shuman...), il semble que 2010 le restera aussi :
On a vu partir, outre notre Danny Wilde héros de série culte Tony Curtis, Bernard Giraudeau, Jean Ferrat, Claude Chabrol, le réalisateur Alain Corneau, Bruno Cremer, Pierre Vaneck, Peter Graves, Laurent Terzieff, Pierre Maguelon. Des artistes tous populaires dont on a du mal à imaginer qu'ils ne sont plus. Souhaitons que cela soit fini pour cette année.
Les critiques sur ce forum des Persuaders que beaucoup connaissent par coeur vu le nombre de rediffusions et le peu d'épisodes (24) feront encore un peu revivre le meilleur partenaire masculin de Roger Moore.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Bromhead le Jeu 30 Sep 2010 - 17:43

Quel curieux hasard qu'Estuaire44 ait très récemment décidé de développer cette série mythique et que le décès de Tony Curtis survienne actuellement.

Il est allé rejoindre d'autres stars que j'aimais aussi baucoup tel que Paul Newman, Steve McQueen, Charles Bronson et bien d'autres.

Salut Dany Wilde!
avatar
Bromhead
Marquis(e)
Marquis(e)

Age : 58
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Invité le Jeu 30 Sep 2010 - 17:50

RIP Mr Curtis!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  alexandre le Jeu 30 Sep 2010 - 18:07

C'est pas possible Sad Sad Sad C'est un des mes acteur préféré ! Je l'adorais Sad C'est trop triste ...pour rendre hommage à cet homme merveilleux je vais regardé un épisode D'Amicalement vôtre Sad
avatar
alexandre
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 20
Localisation : Rennes (35)
Date d'inscription : 01/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Estuaire44 le Jeu 30 Sep 2010 - 18:32

Les hommes prévus pour l'heure à la télévision. Félicitation à France 3 pour diffuser Certains l'aiment chaud à 14h45.
http://www.programme-tv.net/news/tv/11005-les-chaines-rendent-hommage-tony-curtis/

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Patricks le Jeu 30 Sep 2010 - 19:20

Tony Curtis et Roger Moore réunis en 2008

http://www.youtube.com/watch?v=-7SI2JiU5Oc
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Invité le Jeu 30 Sep 2010 - 19:33

J'ai justement regardé Premier contact hier soir, histoire de me remettre dans l'ambiance. Comme dit Estuaire, on ne regardera plus Amicalement votre comme avant. Pour moi, il restera Danny Wilde, son meilleur rôle. Il m'est devenu pratiquement impossible de regarder une série sans que le héros soit décédé...Karl Malden, Robert Stack, Pierre Maguelon, Edward Woodward, Gareth Hunt, Jeremy Brett, Telly Savalas....Au moins, quand notre tour viendra, on sait qu'on retrouvera du beau monde...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Nicolas le Jeu 30 Sep 2010 - 20:10

Je me réjouissais de replonger dans l'ambiance d'une série qui me rappelait mon enfance et au-delà (redifs sur M6 dans les 90's je crois...) en lisant les passionnantes chroniques d'Estuaire,quand j'apprends le départ de Tony...je devrais dire Danny tant le personnage a marqué (en France;j'ai jeté un oeil aux sites d'info US qui négligent complètement les Persuaders dans leurs bios).J'ai relu nostalgiquement mon album "8ème Art" sur la série.
Si la gouaille et la nonchalance de Daniel Wilde resteront,n'oublions quand meme pas d'autres roles parfois plus troubles comme l'esclave de "Spartacus" qui pour l'époque jouait d'une certaine ambiguité face à son maitre romain.
Personne n'est parfait...(bon,ce n'est pas lui qui le dit,mais c'est "son" film!)
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Estuaire44 le Jeu 30 Sep 2010 - 20:52

Vae Victis... La série paie le prix de son échec aux Etats-Unis. Même la traditionnelle rubrique du New-York Times, habituellement parfaitement détaillée, ne consacre qu'une phrase à Amicalement vôtre, qui plus est passablement assassine. Une vision très "centrée".

After two unsuccessful efforts to establish himself in series television, “The Persuaders” (1971-72) and “McCoy” (1975-76),

http://www.nytimes.com/2010/10/01/movies/01curtis.html

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Dearesttara le Jeu 30 Sep 2010 - 21:01

L'Amérique a l'art d'assassiner ce qu'elle a de meilleur Sad le journaliste oublie de préciser que cette série est très réputée en Europe et qu'on parle encore aujourd'hui mais on ne donne pas de perles aux pourceaux... Les critiques que tu en feras, Estuaire, seront une merveilleuse réponse à l'avis de ce méprisable ignorant Evil or Very Mad.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  séribibi le Jeu 30 Sep 2010 - 22:18

Oui : il qualifie Amicalement Vôtre de "tentative télévisuelle infructueuse" Shocked Evil or Very Mad c'est vraiment avoir une méconnaissance totale de sa renommée européenne et de ses qualités !! (impasse totale sur la série question commentaire)
No comment !
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  phildlm le Jeu 30 Sep 2010 - 22:33

Dearesttara a écrit:et aussi un épisode où Danny achète involontairement un tableau de grande valeur ! J'étais mdr en voyant cette scène. Est-ce que vous savez de quel épisode c'est extrait ? Moi, je m'en rappelle plus. scratch
Dans L'un et l'autre, Danny, qui se fait passer pour Brett, se retrouve dans une vente aux enchères et un signe de sa main est interprété à tort comme une enchère. Du coup, il achète sans le vouloir, et au nom de Brett, une oeuvre d'art mais je ne suis pas sûr que ce soit un tableau. La livraison de l'oeuvre constitue d'ailleurs le tag final. Laughing

Et encore un départ supplémentaire en cette année noire. Ce rôle de Danny Wilde a tellement marqué les esprits, il a permis à Tony Curtis d'exprimer tout son potentiel comique; accru en VF par le doublage de Michel Roux, decédé lui aussi il y a quelques années.

Les commentaires peu amènes des américains ne m'étonnent pas, si la série n'a pas marché là-bas, je pense que ce n'est pas uniquement à cause de la concurrence (réelle) de Mission impossible, mais aussi parce que l'ego surdéveloppé des Yankees (quand je pense qu'ils osent dire que les Français sont arrogants... Rolling Eyes ) n'a pas dû apprécier de voir les américains brocardés ainsi. Même si les traditions de l'aristocratie britannique sont quelque peu malmenées, la série présente quand même avant tout les américains comme des parvenus bling-bling en opposition à la classe des britanniques, et aussi comme des "membres d'une ancienne colonie".
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Rhonda le Jeu 30 Sep 2010 - 23:40

Phil DLM a écrit:
Dans L'un et l'autre, Danny, qui se fait passer pour Brett, se retrouve dans une vente aux enchères et un signe de sa main est interprété à tort comme une enchère. Du coup, il achète sans le vouloir, et au nom de Brett, une oeuvre d'art mais je ne suis pas sûr que ce soit un tableau. La livraison de l'oeuvre constitue d'ailleurs le tag final. Laughing

C'est une espèce de statue...
avatar
Rhonda
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 53
Localisation : Rennes (35)
Date d'inscription : 28/10/2005

http://www.zenithfm.fr/yarienalatele/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  Dearesttara le Jeu 30 Sep 2010 - 23:53

Oui, c'est bien à cet épisode que je pensais. Je ne me rappelais plus que c'était une statue. Merci Phil et mergran ! Very Happy

Au fait, est-ce que la série sera rediffusée ? Question J'aimerais tant la revoir ! cheers
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Amicalement vôtre"

Message  séribibi le Jeu 30 Sep 2010 - 23:58

L'intégrale existe en DVD
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 28 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum