CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Steve Mc Queen (1930-1980)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Invité le Jeu 9 Déc 2010 - 18:51

J'allais poster un message pour le 30ième anniversaire du décès de l'acteur (mort à 50 ans le  7 novembre 1980). En fait, je me suis donc planté car c'était le mois dernier. Il aurait eu 80 ans cette année. Pourtant, je me souviens parfaitement de la mort d'un de mes acteurs préférés. A l'époque, France Soir avait publié quelques temps plus tôt que l'acteur était tiré d'affaire...Une tumeur de plusieurs kilos lui a été retiré du cou et il succomba d'un arrêt cardiaque. Contrairement à d'autres acteurs, la vie de Steve Mac Queen est aux antipodes de mes conceptions; il était un grand adepte de beaucoup d'abus, d'alcool et de drogues.
Rien ne fut évoqué le 7 novembre dernier et c'est bien dommage.
Personnellement, il y a, en fait, pas beaucoup de films que j'ai dans ma DVD thèque de l'acteur. En dehors du fameux canon scié de Josh Randall (acheté par Gilbert Bécaud à une vente), j'apprécie surtout Bullitt, un des meilleurs polars, Getaway et L'affaire Thomas Crown.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Dearesttara le Jeu 9 Déc 2010 - 19:00

Pour ma part, je me souviendrai de lui pour sa superbe composition dans Les Sept Mercenaires. 1010
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Philo le Ven 10 Déc 2010 - 9:55

Effectivement, rien dans les actus le mois dernier.
Josh Randall, vu comme beaucoup d'autres séries en direct, ne me rajeunit pas.
Bullitt, la référence à la ford mustang, L'affaire Thomas Crown, bien sûr.
Autres films superbes : La grande évasion, La Canonnière du Yang-Tse, et Le Mans...
Anecdote : Il avait simulé un accident de voiture afin de se libérer du tournage de Au nom de la loi pour pouvoir jouer dans Les Sept Mercenaires.
C'était aussi un ami proche de Bruce Lee.
avatar
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Invité le Ven 10 Déc 2010 - 10:57

Il fut, en effet, un des porteurs du cercueil de Bruce Lee.
On suppose qu'il a contracté son cancer par les combinaisons en amiante qu'il enfilait pendant les courses de voitures.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  klokloh le Sam 11 Déc 2010 - 10:46

Excellents souvenirs de cet acteur, même si je n'ai vu que La Grande Évasion et Les Sept Mercenaires parmi ceux que vous citez. Papillon aussi, non ?
Mais Au Nom de la Loi a quasi bercé ma jeunesse !
avatar
klokloh
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 60
Localisation : Savigny sur Orge (91)
Date d'inscription : 04/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Patricks le Sam 11 Déc 2010 - 12:08

Agé pourtant de 51 ans, j'avoue être complètement passé à côté de Steve Mc Queen, mais on ne peut pas tout aimer.
Je me souviens de "Au nom de la loi", mais pas lors des premières diffusions, c'était dans "La une est à vous", je trouvais la série trop courte (30 minutes).
Je n'ai vu aucun de ses films en salles (J'aurais pu).
Dommage.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Invité le Sam 11 Déc 2010 - 16:18

En salle, je n'ai vu que le dernier, Le chasseur. Une sorte de clin d'oeil avec son rôle de Josh Randall; la boucle était bouclée.
Oui, Papillon bien sûr avec Dustin Hoffman, superbe film.

Sinon, je ne sais pas si l’acteur, amateur de sports mécaniques, fumeur de haschisch, était vraiment sympathique. J’avais lu certaines anecdotes par-ci, par-là mais ce que j’ai lu dernièrement dans les mémoires de Karl Malden a confirmé mon opinion. Karl Malden a tourné deux films consécutifs avec Steve McQueen ; Le kid de Cincinnati et Nevada Smith. Steve McQueen était anxieux, agressif (refusa que Malden le touche dans une scène) et Malden apprendra indirectement sur le tournage du second film que Steve McQueen a essayé de bloquer sa participation à Nevada Smith, une vieille rancœur théâtrale (Malden n’aurait pas engagé McQueen pour une pièce).

Sinon, Steve McQueen a finalement tourné peu de films mais j’ai bien aimé la plupart (ceux en gras).


  • 1957 : Danger planétaire (The Blob) : Steve Andrews
  • 1957 : Rackets à New York (Never Love a Stranger) : Martin Cabell
  • 1958 : Hold-up en 120 secondes (The Great Saint Louis Bank Robbery) : George Fowler
  • 1959 : La Proie des Vautours (Never so few) : Caporal Bill Ringa
  • 1960 : Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven) Vin
  • 1961 : Branle-bas au casino (The Honeymoon Machine) : Lt. Fergie Howard
  • 1962 : L'enfer est pour les héros (Hell is For Heroes) : Soldat John Reese
  • 1962 : L'Homme qui aimait la guerre (The War Lover) : Capitaine Buzz Rickson
  • 1963 : La Grande Évasion (The Great Escape) : Capitaine Virgil Hilts
  • 1963 : Une certaine rencontre (Love with the Proper Stranger) : Rocky Papasano
  • 1963 : La Dernière Bagarre (Soldier in The Rain) : Eustis Clay
  • 1964 : Le Sillage de la violence (Baby, the Rain Must Fall) : Henry Thomas
  • 1965 : Le Kid de Cincinnati (The Cincinnati Kid) : Eric Stoner
  • 1965 : Nevada Smith : Nevada Smith/Max Sand/Fitch
  • 1966 : La Canonnière du Yang-Tse (The Sand Pebbles) : Jake Holman
  • 1968 : L'Affaire Thomas Crown (The Thomas Crown Affair) : Thomas Crown
  • 1968 : Bullitt : Lieutenant Frank Bullitt
  • 1969 : Reivers (The Reivers) : Boon Hogganbeck
  • 1970 : Le Mans : Michael Delaney
  • 1971 : Junior Bonner, le dernier bagarreur : Junior Bonner
  • 1972 : Guet-apens (The Getaway) : Carter McCoy
  • 1973 : Papillon : Henri Charrière, alias Papillon
  • 1974 : La Tour infernale (The Towering Inferno) : Chef Michael O'Hallorhan
  • 1978 : Un ennemi du peuple (An Enemy of the People) : Doctor Thomas Stockmann
  • 1979 : Tom Horn : Tom Horn
  • 1980 : Le Chasseur (The Hunter) : Papa Thorson
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Patricks le Sam 11 Déc 2010 - 16:27

Dans "La tour infernale", les stars se bousculaient, je l'ai vu en salles, mais ne me souviens pas de Steve McQueen. Bon, j'en ai quand même vu un en salles !
Par contre, le film qui m'a le plus marqué est "La cannonière du Yang-Tse", vu il y a très longtemps. Comme tout le monde, je connais "Les sept mercenaires" (Mais me souvient surtout de Yul Brynner) et "L'affaire Thomas Crown" avec Faye Dunaway et une sublime musique de Michel Legrand. Bien que j'aime Pierce Brosnan, le remake n'était ni fait ni à faire", avec en plus Faye Dunaway vieillie en psy!
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Invité le Sam 11 Déc 2010 - 16:39

La tour infernale avec Paul Newman, je l'ai vu à la télévision il y a très, très longtemps. Me souviens même plus comment ça se termine. La canonnière du Yang-Tse, je me souviens de la fin dramatique.
Les sept mercenaires sont tous des acteurs connus (Robert Vaughn, Charles Bronson, Horst Buchholz....). Quant à L'affaire Thomas Crown, je n'ai pas voulu voir le remake; le film est aussi connu pour la longue scène du baiser (pas trouvé sur YouTube), l'équivalent de la poursuite de Bullitt.
Il y a eu aussi un remake à Guet-apens mais là non plus, cela ne vaut pas l'original malgré Kim Basinger.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Nicolas le Sam 11 Déc 2010 - 17:32

Je trouve que les films qui correspondent le mieux à son "image de marque" (peut-etre accentuée a posteriori,avec les affiches et pubs TV qui l'exploitent post-mortem) sont Bullitt,Thomas Crown (chef d'oeuvre de l'esprit cool des 60's pour moi,on ne s'ennuie pas un instant alors que finalement il ne se passe pas grand chose mais tellement de scènes cultes et la musique!)et Guet-apens (là par contre ça déménage)
Cerains de ses films ont eu une 2ème carrière ciné,j'ai vu Guet-apens et Papillon en salle au début des 80's.Le personnage m'intéresse aujourd'hui davantage que de son vivant,je me souviens toutefois de photos de paparazzis vers la fin de sa vie.
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Invité le Sam 11 Déc 2010 - 17:45

Nicolas Bouland a écrit:Cerains de ses films ont eu une 2ème carrière ciné,j'ai vu Guet-apens et Papillon en salle au début des 80's.Le personnage m'intéresse aujourd'hui davantage que de son vivant,je me souviens toutefois de photos de paparazzis vers la fin de sa vie.
A la fin de sa vie, il était barbu, hirsute et assez méconnaissable. Il a d'ailleurs produit un film complètement méconnu à cette période : Un ennemi du peuple.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  séribibi le Sam 11 Déc 2010 - 18:03

Patricks a écrit:Dans "La tour infernale", les stars se bousculaient, je l'ai vu en salles, mais ne me souviens pas de Steve McQueen. Bon, j'en ai quand même vu un en salles !
Par contre, le film qui m'a le plus marqué est "La cannonière du Yang-Tse", vu il y a très longtemps. Comme tout le monde, je connais "Les sept mercenaires" (Mais me souvient surtout de Yul Brynner) et "L'affaire Thomas Crown" avec Faye Dunaway et une sublime musique de Michel Legrand. Bien que j'aime Pierce Brosnan, le remake n'était ni fait ni à faire", avec en plus Faye Dunaway vieillie en psy!

C'était pourtant le rôle principal aux côtés de Paul Newman...
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Patricks le Sam 11 Déc 2010 - 18:18

Je n'ai vu le film qu'une fois un samedi soir, la salle était remplie à craquer, c'est tout ce dont je me souviens.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  séribibi le Sam 11 Déc 2010 - 18:28

avec toutes les diffusions télé qu'il y a eu depuis toujours (c'est un incontournable télé), tu ne l'as jamais revu ? Shocked
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Patricks le Sam 11 Déc 2010 - 19:02

séribibi a écrit:avec toutes les diffusions télé qu'il y a eu depuis toujours (c'est un incontournable télé), tu ne l'as jamais revu ? Shocked
Non, la vague des films catastrophes est aujourd'hui aussi has been que les films de kung fu.
Airport 77 (vu en salles pour Christopher Lee), L'aventure du Poseidon (l'original), Le tremblement de terre du Japon, Earthquake, tous ces films se ressemblent.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  séribibi le Sam 11 Déc 2010 - 19:22

non mais là c'est pas pareil, qu'on l'aime ou non,"La tour infernale" est ZE classique incontournable Very Happy
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Nicolas le Mar 20 Sep 2011 - 14:27

Comme je fais une tournée des vieux topics,j'en profite pour rappeler aus macqueeniens la redif' de "La tour infernale" lundi 26 sur Arte.Pas revu depuis longtemps,après des diffusions assez régulières durant les décennies passées.Reste spectaculaire,avec le casting de rève propre aux catastrophes des 70's.
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Philo le Mer 21 Sep 2011 - 9:03

Merci.
Guet-apens (The Getaway) est passé récemment.
avatar
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Nicolas le Sam 24 Mar 2012 - 13:38

Rediffusion lundi 9 Avril (et le lendemain après-midi pour les couche-tot) sur Arte du cultissime "L'affaire Thomas Crown" avec Steve et Faye Dunaway.Le split-screen et la BO en font un must des 60's,avec la partie d'échecs la plus excitante du cinéma.Classe,fun,incontournable! 1010
avatar
Nicolas
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 53
Localisation : Romilly sur Seine (10)
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Invité le Sam 24 Mar 2012 - 13:42

Et, à l'époque, un des plus longs baisers. Superbe film et une superbe musique.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  séribibi le Sam 24 Mar 2012 - 13:45

Je crois que c'est toujours le plus long d'ailleurs.
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Dearesttara le Sam 24 Mar 2012 - 14:11

Je croyais que c'était celui des Enchaînés ? (3 minutes 10 environ). Mais je n'ai jamais vu ce fameux film...
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Philo le Lun 26 Mar 2012 - 9:36

à ne pas manquer
avatar
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Invité le Dim 27 Jan 2013 - 19:35

Soirée Steve McQueen ce soir sur Arte; le superbe Bullitt suivi d'une doc d'une 1h30, Steve McQueen, l'indomptable.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Dearesttara le Lun 28 Jan 2013 - 22:53

Regardé les deux. Bullitt vaut surtout pour le talent de ses acteurs, car l'histoire est trop mince et il y'a beaucoup de scènes "bouche-trou" (dans la première heure, surtout). La réalisation de Yates est efficace, mais manque d'énergie dans son ensemble - je préfère par exemple la richesse d'inspiration de Norman Jewison. Mais bon, il filme très bien Les Streets of San Francisco. En revanche, la musique de Schifrin est merveilleuse, et le casting a tout bon : Steve McQueen bien sûr, tellement évident en flic incorruptible et droit, Don Gordon (Salvadore Ross dans La Quatrième Dimension, j'ai mis une heure à m'en rappeler !), très froid mais aussi juste que son partenaire, Robert Vaughn est délicieux en politicien ambitieux, et si le personnage de Jacqueline Bisset est sacrifié, elle irradie, lumière dans ce polar noir.

Malgré une enquête qui s'étire en longueur, deux points forts : la fameuse poursuite de voitures, et le finale dans l'aéroport. Je ne connaissais pas la poursuite de Bullitt, et j'ai été stupéfait de l'audace d'une telle scène, je comprends qu'elle ait fait référence, tant elle est impeccable à tous niveaux ! Pas un grand polar, mais un bon polar (je précise que mes goûts ne me portent pas spécialement vers ce genre, du moins au cinéma).


J'ai beaucoup aimé le documentaire qui a suivi, un regard certes très très dithyrambique mais qui n'oublie pas de raconter comment McQueen, à force de se battre pour devenir une star - manière pour lui de se venger de son enfance ? - a fini par se prendre à son propre piège et à gâcher un ménage heureux et sa santé. Perso, je trouve Suzanne Pleshette plus jolie que Neile Adams, mais la question n'est pas là... Un grand acteur, au jeu très minimal mais plein de subtilités, disparu trop tôt.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Invité le Lun 28 Jan 2013 - 23:22

Bullitt est pour moi un des dix meilleurs polars et le meilleur film de Steve McQueen. L'ambiance, la musique, la poursuite inimitable (et pourtant on a essayé !), le jeu de McQueen et les petites scènes comme la fin : le flic qui va acheter ses surgelés quatre par quatre.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Dearesttara le Lun 28 Jan 2013 - 23:26

J'ai été plus sensible au jeu de séduction très Avengeresque de L'affaire Thomas Crown. Mais niveau technique de réalisation, et partition de musique de film, c'est vrai, Bullitt a peu de leçons à recevoir. Apprécié aussi les seconds rôles comme Simon Oakland en chef bourru mais qui fait confiance à son subordonné.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  redwest le Mar 29 Jan 2013 - 20:48

denis a écrit:Bullitt est pour moi un des dix meilleurs polars et le meilleur film de Steve McQueen. L'ambiance, la musique, la poursuite inimitable (et pourtant on a essayé !), le jeu de McQueen et les petites scènes comme la fin : le flic qui va acheter ses surgelés quatre par quatre.

La poursuite inimitable ! et celle de "French Connection" ou de "Police puissance 7", c'est du pipeau !
avatar
redwest
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 51
Localisation : Nice
Date d'inscription : 16/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Invité le Mar 29 Jan 2013 - 21:39

Non, mais tournées après et sûrement bien inspirées de celle de Bullitt (surtout celle de The Seven-Ups d'ailleurs); Regarde bien les tueurs.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steve Mc Queen (1930-1980)

Message  Invité le Ven 21 Nov 2014 - 8:36

Alain Delon met en vente la Winchester de Steve McQueen.
http://www.lefigaro.fr/culture/encheres/2014/11/21/03016-20141121ARTFIG00022-alain-delon-met-en-vente-la-winchester-de-steve-mcqueen.php
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum