CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Série "Le Virginien"

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Patricks le Jeu 9 Avr 2015 - 20:39

Si "Le Virginien" est chroniqué, ce sera la première série de western pure à l'être sur le forum, en effet, "Les mystères de l'ouest" est hybride avec l'espionnage, et "Zorro" avec les séries pour les enfants (genre représenté aussi par "Daktari" et "Le club des cinq").
C'est un genre qui n'a pas trop la côte ici car "Au nom de la loi" n'a jamais trouvé preneur, pour citer cet exemple de série suggérée par le site.

Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Estuaire44 le Jeu 9 Avr 2015 - 20:51

Finalement un nombre certain d'épisodes se déroulant dans l'Ouest sauvage dans la Quatrième Dimension, un passé mythique pour les Américains des années 60, encore d'avantage qu'aujourd'hui. Mais évidemment, il y a toujours un aspect relevant du Fantastique. Idem pour Time Tunnel, avec la SF cette fois. Firefly c'est du pur Western dans l'Espace.


Dernière édition par Estuaire44 le Jeu 9 Avr 2015 - 21:01, édité 1 fois
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Patricks le Jeu 9 Avr 2015 - 20:57

Certes, mais on aurait pu s'attendre de voir chroniqués ici "Au nom de la loi", "Rawhide/Clint Eastwood", "Chaparral", "Bonanza", "Les bannis", "Cimarron", "La grande vallée", "Brisco County", "Lonesome dove", pas toutes évidemment mais au moins certaines.
Dans A Hitchcock présente aussi, il y a des épisodes western (généralement filmés tout en intérieurs sans action).
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Estuaire44 le Jeu 9 Avr 2015 - 20:59

Brisco County j'aurai pu faire si je n'avais pas déjà un brouette sur les bras, mais là aussi il y a un côté SF dans l'histoire. Honnêtement je préfère le Western au cinéma.


Dernière édition par Estuaire44 le Jeu 9 Avr 2015 - 21:01, édité 1 fois
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Invité le Jeu 9 Avr 2015 - 21:00

En effet, il n'y a aucune série western chroniquée. C'est un genre qui a malheureusement disparu comme dans le cinéma d'ailleurs.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Patricks le Jeu 9 Avr 2015 - 21:04

Au ciné, il y a eu "Django unchained" l'an passé, mais c'est vrai qu'il n'y en a quasiment plus.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Invité le Jeu 9 Avr 2015 - 21:06

Patricks a écrit:Certes, mais on aurait pu s'attendre de voir chroniqués ici "Au nom de la loi", "Rawhide/Clint Eastwood", "Chaparral", "Bonanza", "Les bannis", "Cimarron", "La grande vallée", "Brisco County", "Lonesome dove", pas toutes évidemment mais au moins certaines.
Dans A Hitchcock présente aussi, il y a des épisodes western (généralement filmés tout en intérieurs sans action).
Certaines de ces séries sont tombées dans l'oubli. A tort ou à raison. Quelques-unes mériteraient une chronique. Chaparral, je pourrais me laisser tenter mais je devrais en revoir une demie-douzaine avant (j'en ai  revu que deux le mois dernier). Il y a aussi Hondo avec Ralph Taeger récemment disparu.
Je parle de séries western pur, pas couplé avec du fantastique ou de la SF car là, ce n'est plus du western évidemment.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Patricks le Jeu 9 Avr 2015 - 21:23

Je lirai avec plaisir un dossier Chaparral, quant à Hondo, il y avait très peu d'épisodes, 13 doublés en VF diffusés le vendredi soir sur la Une en 1970 dont je n'ai aucun souvenir, un seul épisode fut rediffusé en 73 dans les débuts de La Une est à Vous.
Chaparral en France a eu deux saisons, une en 70 pas vue (je n'avais pas la 2e chaîne), une seconde en juin juillet 72 (j'ai encore les télé poche pour ceux là période de diffusion princesse du rail/richard lagrange), diffusé sur la 2 le samedi soir. C'est là que je l'ai découverte.
J'ai revu quelques épisodes dans samedi est à vous/la une est à vous vers 74 75, mais plus ensuite.
Je ne sais pas, à la différence de Hondo, s'il y a eu des rediffusions après 1975.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Estuaire44 le Jeu 9 Avr 2015 - 21:25

Oui, c'est ce n'est pas du Western, mais du Weird West un genre composite populaire aux USA (également dans les jeux de rôles ou de société). En 2011 on a eu Cowboys & Aliens, avec Harrison Ford et Daniek Craig, distrayant sans plus.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Invité le Jeu 9 Avr 2015 - 21:31

J'ai revu souvent Chaparral dans les années 70 sur la 2 le samedi après-midi. Il y avait un côté 'sérieux' que j'appréciais. Les histoires étaient solides et tournées en décors naturels. Aux USA, la série a eu beaucoup moins de succès que Le virginien.

Je n'ai jamais vu Hondo à part ce que j'ai trouvé sur la toile. Cela passait le vendredi soir assez tard (et en 70, j'avais 7 ans...). Il y a seulement 17 épisodes. 
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Patricks le Jeu 9 Avr 2015 - 21:31

Le genre espionnage a survécu à la guerre froide, cf alias, james bond toujours présent, jason bourne, les mission impossible avec Cruise, alors que le pur western, genre que l'on aurait pu croire éternel quand on voit les programmations ciné et télé 60 et 70's, a disparu, et personne ne pouvait le prévoir à l'époque, les John Wayne, Clint Eastwood en cowboy, western spaghetti, Lee Van Cleef représentaient alors un gran pan des programmes.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Patricks le Jeu 9 Avr 2015 - 21:40

denis a écrit:Je n'ai jamais vu Hondo à part ce que j'ai trouvé sur la toile. Cela passait le vendredi soir assez tard (et en 70, j'avais 7 ans...). Il y a seulement 17 épisodes. 

Hondo 17 épisodes, c'est le problème des séries américaines qui ne durent qu'une saison, je crois qu'il y en a un nombre semblables pour deux que j'adore "L'immortel" avec Christopher George et "Serpico" avec David Birney (peut être aussi "Matt Helm" ?), dans ces cas là, l'absence de rediffusions du fait du faible nombre d'épisodes les plonge dans l'oubli.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Estuaire44 le Jeu 9 Avr 2015 - 21:47

La série Western n'a pas complètement disparue, même si est formidablement moins présente que durant les années 50 ou 60, Dans les 70's elle avait déjà pris un coup de pompe. De belles individualités apparaissent encore de temps à autres Après Dr Quinn femme médecin dans les 90's (avec Solitaire), durant les années 2000 Deadwood aura été un beau succès public et davantage encore critique. A mon avis c'est la série contemporaine à voir pour les amateurs de Western pur sucre. Actuellement  Hell on Wheels marche très fort, autours de l'épopée de la construction du chemin de fer transcontinental.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Patricks le Jeu 9 Avr 2015 - 21:51

"Docteur Quinn", c'est de la même façon que "La petite maison dans la prairie" pas du vrai western, mais des séries familiales/enfance situées dans le passé des Etats Unis.
Je ne connais pas Deadwood et Hell on wheels.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Estuaire44 le Jeu 9 Avr 2015 - 21:54

Un peu plus d'action que dans la Petite Maison pour ce que j'en ai vu (certes cela ne casse pas des briques non plus !) et des personnages plus variés, correspondant à différents archétypes du Western. On joue moins sur le mélodrame familial.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Dearesttara le Jeu 9 Avr 2015 - 22:00

Justified est également un succès outre-atlantique. Elle en est à sa sixième saison.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Estuaire44 le Jeu 9 Avr 2015 - 22:10

Le top du top cela reste Flashback, le double épisode, spécial Western de Walker Texas Ranger. Enorme. Rien de mieux pour redonner du lustre aux séries 50/60's.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Invité le Jeu 9 Avr 2015 - 22:13

Dr Quinn et La petite maison dans la prairie sont des séries sociales, plus que des séries western. Quant à Justified, ce n'est pas du western comme on l'entend (qui se passe à la fin du XIXe siècle). A moins que les hélicoptères (dans la bande annonce de la première saison) soient un effet du scénariste.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Patricks le Jeu 9 Avr 2015 - 22:28

De la même façon que dit Denis, au cinéma, "Danse avec les ours" n'est pas un western mais plus un film social et dramatique sur le massacre des indiens, le pur western c'est Rio Bravo, le train sifflera trois fois, il était une fois dans l'ouest, les John Wayne, Les Eastwood (pour une poignée de dollars, pendez les haut et court, Josey Wales, Pale rider).
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Dearesttara le Ven 10 Avr 2015 - 1:10

Je trouve que transposer le Western dans un temps contemporain, ce qu'on appelle le Néo-Western, est une bonne idée entre les mains de scénaristes compétents. Depuis le crépuscule du genre dans les années 90, il me paraît compliqué de refaire du Gunsmoke sans tomber dans la répétition, alors pourquoi pas cette voie ?
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Patricks le Ven 10 Avr 2015 - 7:34

On n'a pas supprimé les films et feuilletons historiques en France, le western c'est la plus courte histoire des pionniers de l'Amérique, j'ai lu un jour que "Outland, loin de la terre" avec Sean Connery était un western spatial, c'est ridicule.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  séribibi le Ven 10 Avr 2015 - 10:31

Oui, Peter Yates a paraît-il voulu faire son remake dans l'espace de "Le train sifflera trois fois".
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Dearesttara le Ven 10 Avr 2015 - 11:08

Patricks a écrit:On n'a pas supprimé les films et feuilletons historiques en France, le western c'est la plus courte histoire des pionniers de l'Amérique, j'ai lu un jour que "Outland, loin de la terre" avec Sean Connery était un western spatial, c'est ridicule.

Les USA existent depuis à peine deux siècles, il est difficile (euphémisme) pour eux de faire des films et feuilletons historiques. Le Western en est un peu l'équivalent chez eux. Comme il est resserré sur un temps plus bref et qu'il a subi moins de changements d'ères par rapport aux 1500 ans de l'histoire de France, le tour en a été vite fait. Quant a ce que tu critiques, c'est là un point de la culture américaine qui paraît incompréhensible à bien des français : le goût pour le mélange des genres, de façon à développer et adopter de nouvelles voies, ou à aborder un genre donné dans un angle original. Les américains sont les rois dans ce genre, plutôt étranger à la culture française. Les codes du Western dans le space opera, cela donne la série Firefly (Joss Whedon a été inspiré par un livre sur la bataille de Gettysburg), l'espionnage et le thriller politique, cela donne 24 heures chrono, le policier avec le documentaire sociologique, cela donne The Wire, etc. On peut trouver cela ridicule, mais il s'agit de références culturelles propres à ce pays.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Invité le Ven 10 Avr 2015 - 11:23

Détrompe-toi. C’est le grand Clint qui a dit : ‘A part le western et le jazz, l’Amérique n’a pas de culture’. Et on a eu d’excellents films sur l’histoire des États-Unis comme Le patriote (avec Mel Gibson). Le pays est neuf - comparé à la Vieille Europe -mais il y a de quoi faire.

Le western est un genre qui a évolué : le western de John Ford avec John Wayne n’est pas celui d’Impitoyable d’Eastwood. Il y a toujours matière, sans compter les westerns dit spaghettis qui ont relancé le genre dans les années 60.

Le western à la sauce SF et ‘space opera’, ce n’est pas du western. C’est du mélange de genres, peut-être à la grande mode, mais ce n’est en aucun cas le western comme on l’a connu avec des chefs d’œuvre et des acteurs comme Gary Cooper, Richard Widmark, Robert Taylor…Le trésor du pendu, Le jardin du diable, Alamo (film historique par excellence) ont marqué l’histoire et les références culturelles du pays. Les séries Western space opera ne sont que des comètes…

Comme mélange de genre avec le western, il y a l’excellent Un shérif à New York par certains critères, mais c’est tout. Un western avec des hélicoptères n’est pas un western, mais autre chose.  

Pour revenir aux séries western, elles ont toutes un cachet différent et il suffit de s’y replonger pour s’en rendre compte. Aucune d’elles ne se ressemble.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Patricks le Ven 10 Avr 2015 - 12:36

Les chroniques du Virginien vont commencer car l'éditeur m'a fait parvenir les coffrets. Entre "NCIS Nouvelle Orléans" avec Bakula et les 3 coffrets de la saison 1 du Virginien, 30 x 75 minutes, je vais avoir du grain à moudre.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Dearesttara le Ven 10 Avr 2015 - 15:38

Détrompe-toi. C’est le grand Clint qui a dit : ‘A part le western et le jazz, l’Amérique n’a pas de culture’. Et on a eu d’excellents films sur l’histoire des États-Unis comme Le patriote (avec Mel Gibson). Le pays est neuf - comparé à la Vieille Europe -mais il y a de quoi faire.

L'Amérique a plus de culture que cela : il existe une littérature et un art pictural américain vierge de toute influence européenne. L'art français des années 60 a été directement importé des USA par exemple (Pollock et Cie). Le rock, genre musical toujours très dominant est aussi né là-bas. Le polar noir à la Chandler est une spécificité américaine qui a changé le genre du roman policier au XXe siècle et encore aujourd'hui. Je ne suis pas atlantiste pour deux sous mais je trouve Clint assez injuste sur ce coup-là. Quant aux films historiques sur l'Amérique, le côté historique est souvent effacé au profit de l'étiquette de "films de guerre", donc pas de l'historique pur. Mauvaise pioche avec The Patriot : le film est renommé pour être d'une inexactitude historique assez désarmante ; un comble pour un film "historique". Si on compte les films historiques américains purs, il y'en a pas tant que ça depuis Naissance d'une nation, ou alors il faut compter le western comme sous-genre du film historique.

Le western est un genre qui a évolué : le western de John Ford avec John Wayne n’est pas celui d’Impitoyable d’Eastwood. Il y a toujours matière, sans compter les westerns dit spaghettis qui ont relancé le genre dans les années 60.

Je ne remets pas en cause les différents visages du Western "pur", mais si ce genre est aujourd'hui quasi abandonné, c'est qu'il y a une raison : on en a exploré à peu près toutes les coutures ; je ne disais pas autre chose.

Le western à la sauce SF et ‘space opera’, ce n’est pas du western. C’est du mélange de genres, peut-être à la grande mode, mais ce n’est en aucun cas le western comme on l’a connu avec des chefs d’œuvre et des acteurs comme Gary Cooper, Richard Widmark, Robert Taylor…Le trésor du pendu, Le jardin du diable, Alamo (film historique par excellence) ont marqué l’histoire et les références culturelles du pays. Les séries Western space opera ne sont que des comètes…

J'aime profondément les oeuvres que tu cites, tout comme les tentatives "hybrides" qui en ont été faites. Il s'agit simplement d'agrandir les frontières d'un genre, d'un terme. Ca me rappelle le procès fait aux impressionnistes que l'on ne considérait pas comme des peintres. Comme je le disais, c'est un pan de l'Americana auquel tu ne te sens pas en phase. Et qui d'ailleurs explique ton peu d'affection pour les séries actuelles, marchant souvent sur le mélange des genres.
Sinon, pour info, Firefly est considérée comme une des rares séries à une seule saison à avoir obtenu le statut de série culte aux US ; pas du tout une comète, loin de là. Et je prends sans problème le pari qu'on en parlera encore dans 25 ans là-bas.


Sinon, bonne chance à Patricks et tous ses dossiers ! cheers
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Invité le Ven 10 Avr 2015 - 16:26

Oh là là, faut pas tout mélanger avec de grandes tirades blablateuses. On ne parle pas de rock, on parle de Western. Et pour ce qui est du polar américain, ce n’est pas à moi que tu vas apprendre quelque chose : je lisais du Chandler alors que tu n’étais même pas prévu.  La phrase d’Eastwood rappelait que le western faisait partie de la culture américaine, le vrai pas le pseudo opéra machin. Le western fait aussi partie des films historiques surtout lorsqu’ils s’appuient sur des faits réels comme Alamo (et aussi The Patriot quoique tu en dises).

A la fin des années 60 (jusqu’aux années 90 avec Impitoyable), Clint Eastwood a remis au goût du jour le western avec une superbe série de films et s’il est abandonné aujourd’hui (malgré quelques films épisodiques), c’est tout simplement à cause des productions hors de prix des studios américains qui misent sur les super héros avec des films à gros budget. Ce n’est pas pour rien que les grands westerns ressortent en DVD et Blu-ray. Il y a énormément de personnes des deux cotés de l’Atlantique qui sont toujours intéressées par ce cinéma là (que tu n’as pas connu).

Le western c’est une partie bien ciblée dans l’histoire américaine, faire tout et n’importe quoi comme c’est fait dans de  nombreuses séries contemporaines en mélangeant un paquet  d’ingrédients dans un shaker pour brasser un maximum de gens n’a rien à voir avec le western. Un western qui se passe en 2517, bon, faut être sérieux cinq minutes. C’est pas ça qu’un fan de western attend.  

Passe-toi quelques séries qu’on cite plus haut et tu verras ce qu’est une série western.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Estuaire44 le Ven 10 Avr 2015 - 19:14

Firefly (tout comme de nombreux aspects de Star Wars) relèvent non pas du Western classique mais du Space Western, un genre bien identifié. il est né dans les années 30, très peu de temps après la SF moderne, en littérature et dans les Comics, puis dans les serials.   Il y a un renversement de perspective vis à vis du Weird West.

Celui-ci introduits des éléments de SF ou de Fantastique à l'univers de l'Ouest sauvage, tout comme les Avengers à celui de l'espionnage. Dans le Spece Western ce sont des éléments de Western qui sont introduits dans un univers purement SF et hors monde.  

Sinon le Western participe pleinement à la identité américaine, tout comme la SF (qui épouse aussi le thème très US de la Frontière, Space, The Last Frontier), la Fantastique (souvent développé à partir des folklores des différents migrants) ou le Polar. Je pense qu'imaginer des rivalités entre ces littératures ou films dits de genre serait artificiel, ils participent tous à culture populaire de ce grand pays.

Sinon très bon choix de série Patricks, bel effort ! On va soigneusement te lire, c'st vrai qu'une série de Western représente une heureuse nouveauté pour le site. Perso je boucle bientôt Stargate SG1 et je passe aux TNA.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Patricks le Ven 10 Avr 2015 - 20:30

Présentation de la série




A l’origine, « Le Virginien » est un roman d’Owen Wister (1860-1938), publié en 1902 : « The Virginian, a horseman of the plains ». Il fallu attendre 1958 pour avoir une traduction française, « Le Cavalier de Virginie ». La même année (1958), la TV américaine décide d’adapter le roman dans le cadre de l’anthologie inédite en France « Decision ». L’épisode s’appelle tout simplement « The Virginian », et pour jouer le rôle titre du cowboy sans nom, on fait appel au comédien James Drury. « Décision » est une anthologie diffusée durant l’été et ne comporte que 13 épisodes, deux toutefois suscitent l’attention pour être développées sous forme de séries. L’une est « Man against crime » avec Darren Mac Gavin, et reste un pilote sans suite. Pour l’autre, il faut attendre la rentrée 1962, et James Drury reprend le rôle qu’il a tenu. Mac Gavin trouvera la gloire plus tard, avec une autre série, « Dossiers brûlants » (« Kolchak : the night stalker »).

Bien entendu, le roman d’origine ne suffit plus et il faut faire appel à toute une palette de scénaristes pour écrire les trente épisodes de ce qui sera la première saison.

« Le Virginien » est plus une série collégiale que celle d’un héros solitaire. Aux côtés de James Drury, Doug Mc Clure développe le personnage de Trampas qui va devenir tellement important que des épisodes seront interprétés sans la présence de Drury. S’il sera toujours crédité au générique, ce comédien ne jouera pas tous les épisodes.

La série fait un triomphe aux Etats Unis, sous la forme d’épisodes de 75 minutes, ce qui constitue, avec la publicité, un programme de 90 minutes. D’années en années, elle est renouvelée. Lors de l’arrivée de la neuvième saison, la série change de titre et devient « The men from Shiloh », les hommes du ranch Shiloh, que l’on voit dès le premier épisode. Toutefois, cette neuvième saison (1970-71) sera la dernière et la série est annulée. Si l’on additionne les 24 épisodes de « The men from Shiloh » aux 225 des huit saisons précédentes, on obtient un total de 249 épisodes de 75 minutes.

En France, la série n’arrive qu’en 1966 et sera souvent diffusée en « bouche trou ». 59 épisodes seront doublés en Français, toutefois elle ne connaîtra jamais la popularité qui est la sienne dans son pays d’origine. En nombre d’épisodes, « Le Virginien » est la quatrième plus longue série western de l’histoire de la télévision américaine après « Gunsmoke » (635 épisodes soit 20 saisons de 1955 à 1975) et « Bonanza » (14 saisons de 1959 à 1973, et 430 épisodes), "La grande caravane" (284 épisodes 1957-62).
La cinquième si l'on compte l'anthologie "Les aventuriers du Far West" (558 épisodes mais de 25 minutes sans acteur vedette commun d'un opus à l'autre).

La France propose quatre « saisons » en prime time en panachant dans diverses saisons américaines, en  1966, 1967, 1970 et 1973. Au cours de la diffusion de 1973 le samedi soir en deuxième partie de soirée sur la 2e chaîne ORTF est programmé l’épisode de la saison 6 « La liste » (« The deadly past ») joué par le seul Trampas/Doug McClure. C’est suite à la programmation de cet épisode, qui appartient davantage au genre mystère que western et qui distille une intrigue tout à fait adaptable à une série policière, que votre serviteur s’intéressa vraiment à cette série. Malheureusement, après l’été 1973, la série sera rarement rediffusée et surtout systématiquement l’après-midi, plus jamais en soirée. De ce fait, le public français l’a un peu oubliée. Bizarrement, et c’est ce que l’on constate dans le premier épisode de la saison 1, la prude ORTF a censuré certains épisodes en ne doublant qu’une partie et procédant à des coupures, qui avec le recul rendent bien difficile la compréhension pour les spectateurs français de l’époque.

La série nous propose deux héros :

Le Virginien (James Drury). Il est régisseur du ranch du juge Henry Garth (Lee J. Cobb). Mais Cobb n’a tourné que 120 épisodes, soit les quatre premières saisons américaines de 30 opus chacune. Il se mettra donc ensuite au service des successeurs de Garth propriétaires du ranch « Shiloh ».

Trampas (Doug Mc Clure) est initialement le bras droit du Virginien. Comme Purdey dans « The new avengers », ce héros n’a que ce nom. Il deviendra vite l’alter-égo du personnage principal, puisque, comme je l’ai expliqué pour le fabuleux épisode « La liste », il permet parfois à James Drury de prendre des vacances ou de faire d’autres tournages. Pendant les années soixante, Drury jouera par exemple dans un épisode de « Opération vol » avec Robert Wagner, « A thief is a thief » en 1968, mais tout en se dédiant quand même principalement à son personnage de régisseur du ranch Shiloh. Notons que dans le roman qui a été à l’origine de la série, le personnage de Trampas était un méchant ! Il n’apparaît pas dans l’adaptation faite en 1958 et nous le découvrons donc sous les traits de Doug McClure en septembre 1962.

Le ranch Shiloh est situé à Medecine Bow, dans le Wyoming. Lorsque la série commence, même si ce n’est pas précisé, nous sommes en 1898. Une petite indication nous sera donnée à ce sujet dans l’épisode 5 de la saison 1, « The Brazen bell » Mais l’idée des créateurs de la série ne fut jamais de dater les histoires et d’en faire un feuilleton. Toutefois, des téléspectateurs attentifs ont remarqué dans divers épisodes de la saison 1 que lorsque des personnages meurent, on grave sur leur tombe l’année 1898.

Dès le générique de la saison qui montre quatre cavaliers à l’écran, soit le Virginien, Trampas, le juge Garth et le jeune Steve Hill (Gary Clarke), on comprend qu’il s’agit d’une série collégiale. Dans la saison 1 sont crédités au générique en premier Lee J. Cobb seul, puis Doug McClure seul, ensuite Gary Clarke. James Drury apparait ensuite seul, comme l’ont fait les autres, et devient le cavalier central, comme s’il était un « rassembleur », entouré, à sa hauteur, de McClure et Clarke. Il fait ensuite un signe de mains à ses deux complices et continue de chevaucher seul face à la caméra, tandis que les deux autres prennent des chemins différents.

La musique du générique, signée Percy Faith, est tellement entraînante qu’on la retient du premier coup, comme celles de « Mannix », « Mission Impossible » ou « Amicalement vôtre ». A sa façon, le thème musical est aussi l’une des stars de la série. La musique « sautille » à l’image des cavaliers que l’on voit.

Plus qu’une série, « Le Virginien », par la longueur des épisodes, évoque des long-métrages de cinéma. La vision du premier épisode, « L’exécution », donne le sentiment qu’il s’agit d’une série plus profonde qu’elle ne semble au premier regard, avec des mystères, des questions sans réponses, qui ne sont pas sans faire penser à l’épisode mentionné de la saison 6, « La liste », lequel n’est donc pas un cas isolé. "L'exécution" ne propose aucun cliché western (duels, indiens...) et se concentre sur une histoire fort solide avec des personnages hauts en couleurs et crédibles. Cela augure donc le meilleur pour la suite.

Aux USA, la série a remplacé sans démériter en 1962 à sa case horaire une autre série que nous avons vue en France dans les années 60, « La grande caravane » (« Wagon Train ») sur la chaîne NBC, mais elle continua parallèlement au Virginien sur la chaîne concurrente ABC, totalisant 8 saisons et 284 épisodes de 1957 à 1965, laissant la place à la série qui nous occupe sur le réseau NBC à la rentrée 1962.

Lee J. Cobb est le seul comédien qui bénéficie d'un plan avant que son nom s'inscrive au générique.







Dernière édition par Patricks le Ven 10 Avr 2015 - 22:13, édité 1 fois
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Estuaire44 le Ven 10 Avr 2015 - 20:50

Très bonne présentation ! Les séries US ayant un format régulier de 90 min ne sont pas si fréquentes. Donc on ignore le nom du protagoniste, c'est juste "Le Virginien" ?
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Patricks le Ven 10 Avr 2015 - 21:08

J'ai vu le premier épisode sur ma télé et en VF ils disent "Virginian" soit le mot en anglais. On ne saura jamais son nom et prénom, ni le prénom de Trampas.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Le Virginien"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum