CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Lucio Fulci

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lucio Fulci

Message  séribibi le Ven 8 Nov 2013 - 13:05

 
 
Lucio Fulci est un metteur en scène et scénariste italien, décédé en 1996.
Il commence sa carrière à la fin des années 50s, en tant qu'assistant de plusieurs metteurs en scènes -et également scénariste-, sur des films divers (il sera d'ailleurs co-scénaristes de la plupart de ses films).
Il écrit de nombreuses comédie italiennes au cinéma.
Il s'attaque ensuite dans les années 60s à la réalisation avec une série de comédies peu connues du grand-public en dehors de l'Italie.
Parallèlement il réalisera quelques westerns (comme "Le temps du massacre"), ou polars, où une violence certaine est déjà présente.
 
LE DEBUT DE LA CONSECRATION :
En 1969, Lucio Fulci réalise "Liens d'amour et de sang" (aka "Beatrice Cenci"), drame historique. Le film est un échec en son temps, y compris dans son pays d'origine. La France ne le sortira en salles qu' au milieu des 70s.
Film préféré de Fulci himself, il est depuis devenu culte.
Ce film sulfureux annonce déjà les prémices de la période faste du réalisateur, notamment dans la crudité et son approche frontale de la violence. Le film aborde des sujets tabous : parricide, inceste, fanatisme religieux...
Il contient déjà quelques scènes violentes caractéristiques de son œuvre. Toutefois, "Lien d'amour et de sang" n'est pas un film gore, mais avant tout une belle adaptatation historique d'un fait divers de la Renaissance.
Le film est considéré de nos jours films comme l'un des meilleurs de son réalisateur.
 
Avec "Le venin de la peur" (1970), Fulci commence à s'attaquer au giallo (saupoudré d'érotisme et de violence), qu'il reprendra l'année suivante avec "La longue nuit de l'exorcisme", puis, quelques années plus tard, avec "L'emmurée vivante".
Fidèle à ses premières amours, il réalisera entre temps une adaptation de "Croc Blanc", et un western assez dur "Les quatre de l'apocalypse".
 
LA PERIODE FASTE :
Après le thriller-giallo-fantastique "L'emmurée vivante", Fulci s'attaque au film d'horreur pur et dur et la trilogie "Zombiesque" qui lui vaudra sa renommée.
Tout d'abord avec "L'enfer des zombies" en 1979, puis "Frayeurs" en 1980 et, enfin, "L'au-delà" en 1981, que l'on peut considérer comme son autre chef-d'oeuvre avec "Liens d'amour et de sang".
Des œuvres glauques qui lui vaudront le titre de "maître du macabre".
Il réalisera entre deux un polar supra violent : "La guerre des gangs".
Il continue dans sa lignée en 1981 avec "Le chat noir" (transposition de Poe) et "La maison prés du cimetière" (qui est souvent considéré comme le 4ème volet de son cycle zombiesque)...et, en 1982 avec "L'éventreur de New-York", film potable mais annonçant le déclin du réalisateur.
 
LE DECLIN :
Après "L'éventreur de New-York", la qualité du travail de Fulci décroît, il abordera différents genres (même l'heroïc fantasy avec "Conquest") mais les réalisations sont bâclées, le réalisateur a des soucis de santé et le cœur n'y est plus.
Lucio meurt en 1996, alors qu'il était en train de préparer "Masque de Cire", qui sera finalement repris par Sergio Stivaletti.
 

 

séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum