CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Actualités Cinéma

Page 1 sur 20 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Actualités Cinéma

Message  JLP le Mar 28 Jan 2014 - 0:55

Ce truc-là je le redoutais et l'attendais dans le même temps. Il faut dire que depuis quelques années, les long-métrages sur les dérives de la jeunesse dorée se multiplient en quatrième vitesse, de même que les publications de faits divers en rapport avec le milieu... de Project X au Bling-Ring de Sofia Coppola en passant par Spring-Breakers, quant à lui un peu à part (on passera Gossip Girl au rayon séries...).
Bien que les angles et les univers diffèrent, aucun ne m'a réellement convaincu... J'ai le sentiment que les réalisateurs qui s'en sont chargé n'ont effleuré qu'artificiellement le sujet, pour la simple raison que celui-ci le serait également.
Je reste persuadé du contraire. Où est-ce parce que je fantasme la chose de façon trop scorsesienne...
Quoiqu'il en soit, j'attends impatiemment le jour où une vraie fresque sera écrite là-dessus.

Un metteur en scène français s'y met enfin: Kim Chapiron, à qui l'on doit déjà l'intéressant Dog Pound.
à voir... Mais j'ai la triste impression que ce sera la même soupe que pour les films cités précédemment No .


JLP
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 23
Localisation : Wuppertal (Allemagne)
Date d'inscription : 14/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Estuaire44 le Mer 29 Jan 2014 - 19:15

Bande annonce du prochain Dreamworks


Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 47
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Estuaire44 le Ven 31 Jan 2014 - 13:57

Les nominations aux Césars viennent de tomber
http://www.ozap.com/actu/nominations-cesar-2014-suivez-l-annonce-en-direct/451409

Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 47
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  JLP le Ven 31 Jan 2014 - 21:30

çà s'annonce ouvert! Je ne sais pas si je regarderai la cérémonie sur canal cette fois (celle de l'année dernière présentée par Jamel m'avait écoeuré...). Autant attendre les résultats à la fin plutôt que de perdre une soirée à patienter devant des sketchs pathétiques.
Je vais rarement dans le sens de la vague, mais pour moi La Vie d'Adèle mérite tellement...le premier visionnage me hante encore. J'espère seulement que Kechiche ne se servira pas de la cérémonie pour régler ses comptes...le film a été suffisamment sali comme çà.

Même si je n'apprécie guère Léa Seydoux (son côté suffisant et "fille à papa" m'insupporte), le césar de la meilleure actrice serait loin d'être injustifié pour elle. Je continue néanmoins à penser que sa performance, elle la doit plus à l'incroyable direction de Kechiche qu'à autre chose (malgré tout ce qui a été dit sur les conditions de tournage), car son jeu, entre çà, et des films comme Les adieux à la reine ou Grand Central, c'est le jour et la nuit Rolling Eyes . Mais je préfèrerais voir le césar revenir à Catherine Deneuve ou Sara Forestier (Suzanne m'a agréablement surpris).
Concernant Adèle Exarchopoulos (je suis tombé sous le charme de cette actrice de génie love ), je suis rassuré qu'elle soit nommée uniquement pour celui de meilleur espoir féminin...elle est soudainement propulsée en pleine lumière et dans la spirale médiatique suscitée par le film, et avec un talent monstrueux comme le sien, brûler trop d'étapes pourrait l'empêcher peut-être d'aller encore plus loin. J'espère qu'elle gèrera au mieux sa carrière, elle a énormément de choses à apporter!

D'un autre côté, il n'y a absolument rien à jeter dans la catégorie "Meilleur film", des excellents 9 mois ferme ou Les Garçons et Guillaume, ou encore Jimmy P., qui m'a réconcilié avec Amalric au même titre que La Vénus à la fourrure, qui pour moi est l'un des meilleurs films de Polanski depuis longtemps (même s'il peut être perçu comme un règlement de comptes vis-à-vis de ses récents démêlés). J'ai énormément apprécié Le Passé, même si je trouve Une Séparation (également d'Asghar Farhadi) beaucoup plus abouti. Le seul que je n'ai pas vu reste L'inconnu du lac...

Au fait, à qui sera remis le césar d'honneur cette fois ? Question C'est une idée ou cela n'est mentionné nulle part ?

JLP
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 23
Localisation : Wuppertal (Allemagne)
Date d'inscription : 14/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Estuaire44 le Ven 31 Jan 2014 - 21:41

Rien non plus à propos du césar d'Honneur sur le site officiel de la cérémonie. Suspense !

Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 47
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  séribibi le Ven 31 Jan 2014 - 22:31

JLP a écrit:

Même si je n'apprécie guère Léa Seydoux (son côté suffisant et "fille à papa" m'insupporte), le césar de la meilleure actrice serait loin d'être injustifié pour elle (.../...)
Concernant Adèle Exarchopoulos (je suis tombé sous le charme de cette actrice de génie love ), je suis rassuré qu'elle soit nommée uniquement pour celui de meilleur espoir féminin...elle est soudainement propulsée en pleine lumière et dans la spirale médiatique suscitée par le film, et avec un talent monstrueux comme le sien, brûler trop d'étapes pourrait l'empêcher peut-être d'aller encore plus loin. J'espère qu'elle gèrera au mieux sa carrière, elle a énormément de choses à apporter!

Pour moi, personnellement, c'est plutôt Adèle Exarchopoulos qui donne une impression de suffisance et de vulgarité. J'ai vu pas mal d'interview ou de réactions d'elle, et bon c'est pas toujours bien fin... Nous mettrons ça sur le compte de son jeune âge.
Léa Seydoux par contre m'a toujours semblé très humble et authentique dans ses différentes interviews ou participations à des émissions.

séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Denis le Ven 31 Jan 2014 - 23:42

Les deux dans le même sac, propulsées au devant de la scène par La vie d’Adèle , un film fleuve de trois heures, racontant l’histoire d’amour entre une lycéenne mal dans sa peau et une artiste aux cheveux bleus. Bigre, passionnant. Palmé car appuyé par toute l'intelligentsia du politiquement correct et mis en scène par Abdellatif Kechiche d’origine tunisienne, qui espère que la «révolte populaire» s’étendra dans «nos banlieues». Tout est dit.

Avec ça notre cinéma n'est pas prêt d'être à la hauteur de sa gloire d'antan....

Denis
Empereur
Empereur

Age : 53
Localisation : Edinburgh
Date d'inscription : 30/09/2005

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  JLP le Sam 1 Fév 2014 - 4:46

C'est un idée qui m'est également passée par la tête avant que je ne vois le film. Puis j'ai été le voir...

La Vie d'Adèle politiquement correcte ???  Shocked  On a pas du voir le même film Denis, mais alors pas du tout.
Cela faisait un bon moment que je n'avais pas vu un long métrage prendre autant de risques en termes de mise en scène pure, mais aussi quant au propos qu'il illustre: filmer trois heures en gros plans, dit comme çà, cela peut paraître lourd, n'empêche que çà marche à mort, c'est très loin d'être cadré par des manchots, la prise de son est incroyable.... Je pourrais rester un bon moment à encenser les qualités techniques du film, surtout vu les limites que les comédiens et le staff ont du repousser à de nombreuses reprises, mais l'essentiel n'est pas là (je ne m'attarderai pas sur les scènes de sexes, qui ne constituent en rien la raison pour laquelle je ne considère pas le film comme politiquement correct...ce sont même les rares scènes mal éclairées du film, de mon point de vue, bien qu'elles aient un réel sens)

Ce qui me révolte, et je l'ai déjà dit, c'est la façon dont la presse (non-cinématographique) et l'opinion publique ont instrumentalisé La Vie d'Adèle, preuve des nombreux préjugés qui ont tourné autour quant au rapprochement consternant "propagande gay de l'Etat/homosexualité illustrée dans le film" qui a été fait seulement à partir d'un vague synopsis de l'oeuvre avant sa sortie.
Si ce film avait pris un quelconque parti, qu'il soit pro-gay ou anti-gay, je ne le défendrais certainement pas.


Je défie quiconque de me citer une seule seconde du film ou celui-ci ferait l'apologie de l'homosexualité. (ps: ce qui, à contrario, est le cas de la BD)
Il évite justement cet écueil en ne la prenant que pour point de départ, pour peu à peu mieux recentrer l'objectif sur les ambiguïtés et les souffrances d'une ado qui perd pied au fil des ans, sans jamais parvenir à se trouver... C'est la singularité de cette histoire (faussement autobiographique) qui fait sa force.
Cela faisait très longtemps, trop longtemps que j'attendais de tomber sur une oeuvre qui détaille avec autant de vérité et d'implication ce qu'est l'éducation sentimentale, avec tous les questionnements, les souffrances, les illusions, les remises en cause que celle-ci implique.

L'histoire que raconte ce film est peut-être banales aux yeux de certains... Cette histoire, elle a été déjà racontée sous tous les angles, de tous temps, partant de tous les milieux sociaux, scannée par Flaubert et Zola, fantasmée par Truffaut, et j'en passe...
Seulement, comme je le disais pour De Palma, comment transfigurer une histoire que l'on a cru voir des dizaines de fois au cinéma ? La réponse est la même.
Spielberg l'a compris lui aussi, il fait partie de la même école, et je ne pense pas qu'il ait attribué la palme d'or au film parce qu'il l'a trouvé mignon ou correct. Raconter une histoire comme celle-ci aussi crûment et démesurément, il fallait avoir un sacré cran pour la filmer, la diriger, et l'interpréter.

Concernant la fameuse polémique sur les techniciens, vu le résultat final, le fait que certains aient été exploités et aient donné infiniment plus que pour ce qu'un long métrage standard demande en temps normal ne m'étonne qu'à moitié. Kechiche est peut-être un salaud, mais si on ne distinguait jamais l'homme de l'artiste dans tous les compartiments culturels existants, on n'en sortirait plus. Céline était un écrivain remarquable et Wagner a écrit quelques-unes des plus belles ouvertures de l'histoire de la musique, çà ne les empêchait pas d'être abrutis sur le plan humain.

La politique n'a rien à voir avec la raison d'être de l'oeuvre, j'en reste convaincu. Je l'ai compris quand j'ai vu à quel point ce film était dévastateur, touchait du doigt l'un des zéniths du métier de cinéaste (en confondant comme rarement authenticité et réalité), et se plaçait dans une autre dimension que la plupart des films français que j'ai pu voir dans une salle obscure sur ces dix dernières années. Et je pèse mes mots!
Le fait que Kechiche soit tunisien n'a rien à voir là-dedans... Polanski est polonais, Kusturica bosnien, et Pialat français, çà ne les a pas empêchés d'être palmés.

Ce film est clairement là pour diviser, indéniablement. Il n'est pas fait pour plaire à tout le monde, au même titre que Le Dernier Tango de Bertolucci ou Mélancholia de Lars Van Trier. C'est aussi çà qui me plaît chez lui.
Il prend un gros parti pris de mise en scène, énormément de risques, et je le vois comme un bras levé vers le formatage dans lequel notre cinéma s'enlise depuis un bon moment. Et sa gloire d'antan, c'est en proposant des choses nouvelles, en prenant des risques comme La Vie d'Adèle a osé le faire, et au prix de pas mal de sacrifices, qu'il la retrouvera peut-être. Je peux paraître extrême dans mes propos, mais j'aime ce film, peut-être trop, et je continuerai à le défendre.


Dernière édition par JLP le Sam 1 Fév 2014 - 13:15, édité 1 fois

JLP
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 23
Localisation : Wuppertal (Allemagne)
Date d'inscription : 14/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Denis le Sam 1 Fév 2014 - 10:52

Le film a tout simplement été primé au lendemain des manifestations contre le mariage pour tous et ce n'est pas un hasard. Une volonté de faire passer le message 'd'en-haut'. Je ne parle pas des qualités techniques, car je n’ai pas vu le film : le thème ne m’intéresse pas du tout. Je parle du message politique. Ce qui te révolte est pourtant évident. Il suffit de lire les commentaires dans la presse. C'est un bel objet de scandale, monté de toutes pièces, un peu comme en son temps Le dernier tango à Paris. Remplace les deux femmes par un homme et une femme, il ne reste rien.
Au moment de la volonté étatique d’instaurer la théorie du genre, un tel film devait gagner et faire office de respectabilité. La culture de Filippetti est un instrument de propagande infini et la Palme à Cannes d’un tel film a servi les intérêts de l’État, c’est indéniable. Mais la majorité des Français n’en a rien à foutre des messages et les paillettes d’un monde artificiel, la mayonnaise n’a pas pris pour autant vu les manifestations toujours d’actualité. Quant à Kechiche, ce n'est pas sa nationalité qui est en cause, mais ses propos scandaleux. La politique est au cœur de tout, surtout du cinéma. En tout cas, ce genre de truc n’a rien à voir avec De Palma…

 

Denis
Empereur
Empereur

Age : 53
Localisation : Edinburgh
Date d'inscription : 30/09/2005

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  JLP le Sam 1 Fév 2014 - 12:30

Je ne cite De Palma qu'au même titre que Spielberg: ce sont des artistes qui ont la faculté de transformer tout ce qui se trouve devant leur objectif en or, aussi ridicule ou banal que cela-soi d'un point de vue purement charnel. C'est çà, la forme. Kechiche sait aussi le faire, à sa manière, et çà marche. Même si les trois réalisateurs n'ont rien à voir, ils ont tous les trois compris ce que c'était que le cinéma.

Pour revenir brièvement à la dimension politique, la fait que la presse et l'Etat se servent de l'image du film pour faire passer un message politique dans le cadre du mariage pour tous est peut-être vrai, mais c'est la preuve encore plus flagrante que ces derniers n'y ont rien compris ou pas du tout vu le film.

Cela lui a nui énormément, et çà m'a donné encore plus envie de vomir quand j'ai vu la rage et le réel propos illustré dans le long métrage en question. Le fait qu'il s'agisse de deux femmes n'est que le point de départ du film, d'autant plus qu'il s'agit de l'adaptation d'une oeuvre autobiographique (et le projet a été entamé et reçu les fonds plus que nécessaires avant l'arrivée des socialos au pouvoir) . On pourrait dire avec aussi peu de fondement que si on enlevait Brando du Dernier Tango, il ne resterait rien, même si cela n'a aucun rapport.

Quant à la théorie du genre (même si elle m'effraie autant que toi), le film ne prend clairement pas son parti, et je pense que Kechiche ne s'est même pas posé la question en filmant, après je peux me tromper: il met en place l'histoire d'une gamine qui s'affirme peu à peu en tant que femme libre tout en restant prisonnière d'une passion, incluant les doutes qui la hantent sur les trajectoires incertaines qu'elle emprunte, et dressée silencieusement contre une partie de l'éducation "sociale" qu'on lui a transmise et les travers de milieux sociaux dans lesquels elle ne se reconnait pas.
La condition sexuelle et le travestissement n'ont rien à voir là-dedans.

Ce que je trouve scandaleux, c'est le fait que l'on ait fait de ce film un objet de scandale. Il a certes eu un certain succès en salles, mais absolument pas pour les bonnes raisons. Kechiche lui-même l'a avoué, "dans les conditions actuelles, mon film ne devrait même pas sortir", et à mon avis il ne disait pas çà que par rapport à la polémique vis-à-vis de la production. On a vendu injustement au peuple l'image d'un film cautionnant l'homosexualité telle que veut la façonner l'Etat (en plein remue-ménage médiatique), ce qui a fait qu'une grande partie du public lui a craché dessus sans même l'avoir vu.

Si Filippetti, les hommes du Président & co. avaient réellement compris ce qu'ils étaient en train de regarder au moment de la projection officielle à cannes, c'est la dernière chose qu'ils auraient choisi pour vanter les mérites de leur propagande.
On a juste tendance à oublier qu'on est pas dirigés par des lumières, et venant de la part d'une ministre de la culture qui n'a que pour "faits d'armes" des romans érotiques, qui réduit de 50% les budgets des conservatoires et des grandes écoles dans le but de collectiviser l'enseignement, et qui prône également la parité dans les chorales (avec autant d'hommes que de femmes chez les barytons), cela ne m'étonne pas.

Je préfère m'arrêter là concernant le débat politique dans lequel le film s'est retrouvé malgré lui.
Pour moi, ce film est une goutte d'eau d'humanité dans l'océan d'artificialité cher au monde du cinéma. C'est un poing levé, le même que celui de Pialat en 87.
Il récoltera des césars, je l'espère pour lui, même si ils lui seront attribués par dessous de table ou selon le désir de ceux qui sont "en haut".
Parce que d'un point de vue purement artistique, il les mérite.

JLP
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 23
Localisation : Wuppertal (Allemagne)
Date d'inscription : 14/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  séribibi le Sam 1 Fév 2014 - 15:34

Le film sort en DVD/Bluray la semaine prochaine, ce qui permettra à chacun de se faire son opinion.
Kechiche avait en effet dit qu'il aurait préféré que le film ne sorte jamais dans ces conditions, mais c'était en grande partie par rapport à ses 2 actrices principales qui lui avaient fait mauvaise presse et avaient fortement critiqué les conditions de tournage (qui furent paraît-il épouvantables) et du coup "sali" le film. Il en voulait d'ailleurs surtout à Léa Seydoux.
Il a été tourné avant les évènements du "Mariage pour tous".
http://www.telerama.fr/cinema/polemique-autour-de-la-vie-d-adele-abdellatif-kechiche-s-explique-dans-telerama,102550.php

séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Estuaire44 le Sam 1 Fév 2014 - 15:44

Décès de l'acteur Maximlian Schell (également cousin de Catherine Schell)
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/02/01/97001-20140201FILWWW00103-l-acteur-oscarise-maximilian-schell-est-mort.php

Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 47
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Dearesttara le Sam 1 Fév 2014 - 16:14

denis a écrit:[color=#333366][font=Georgia]Le film a tout simplement été primé au lendemain des manifestations contre le mariage pour tous et ce n'est pas un hasard.

Kechiche a commencé à écrire le scénario en 2011, les manifs si ma mémoire est bonne ont eu lieu plusieurs mois plus tard. Ça n'a donc pas été pensé comme un spot pour le mariage pour tous. Depuis quand n'a-t-on pas le droit d'écrire d'histoires d'amour entre personnes du même sexe (Brokeback Mountain avait fait ça entre deux hommes déjà) ?

denis a écrit:Je ne parle pas des qualités techniques, car je n’ai pas vu le film
Pourtant, c'est de cela que JLP parlait.

denis a écrit:un peu comme en son temps Le dernier tango à Paris. Remplace les deux femmes par un homme et une femme, il ne reste rien.

Le dernier tango était un film sur une relation purement sexuelle, sans amour. La vie d'Adèle est pensée comme une histoire d'amour. La différence est de taille. Et nous parlons du film en tant que manifestation artistique, et non comme message politique. Évidemment que les partisans du mariage pour tous allaient récupérer le film. On récupère ce qui nous arrange, sans pas toujours respecter la volonté des créateurs. Kechiche a déclaré qu'il faisait un film d'amour, et c'est ça que la plupart des spectateurs ont retenu. Pour preuve, c'est le seul film français de 2013 à avoir été rentable. Si les spectateurs croyaient que c'était une propagande pour le mariage homosexuel, crois-tu qu'il aurait eu autant de succès ? Jusqu'à preuve du contraire, un spectateur aime un film pour ce qu'il est en tant qu'objet artistique, pas comme "message" d'une quelconque cause.

Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Denis le Sam 1 Fév 2014 - 16:54

Tu n’as rien compris. Je ne parle pas de l’écriture du livre, mais de la remise de la Palme, qui a coïncidé avec l’apogée des manifestations contre le mariage pour tous. Tu ne vois pas le rapprochement, il est pourtant évident. Et d’ailleurs tout le monde l’a noté.

Encore une fois, tu n’as compris le texte. Le film n’a pas été primé pour ses ‘qualités’ techniques intrinsèques. Il faut être naïf pour croire ça….

Le cinéma est évidemment un message politique. Pensez le contraire est faire preuve d’une naïveté sans nom. Même un film policier a un message politique, social ou autre. Un spectateur aime un film pour ce qu’il véhicule. Si le film a été amorti, il est loin d’avoir fait un carton comme le cinéma français en a connu.

Denis
Empereur
Empereur

Age : 53
Localisation : Edinburgh
Date d'inscription : 30/09/2005

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Philo le Dim 2 Fév 2014 - 19:00

Philomena :

Excellent film, deux excellents acteurs, Judy Dench et Steeve Coogan, du vrai cinéma touchant, un bijou d'émotions !
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=213656.html

Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Estuaire44 le Mer 5 Fév 2014 - 19:56

Nuit Patrcick Zwayze au Max Linder, pour la St-Valentin :
http://braindamaged.fr/2014/02/05/saint-valentin-nuit-patrick-swayze-au-max-linder-avec-milady-romance/

Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 47
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Estuaire44 le Mar 11 Fév 2014 - 21:23

Le César d'honneur finalement pour Scarlett Johansson
http://www.20minutes.fr/cinema/1296126-20140211-scarlett-johansson-va-recevoir-cesar-dhonneur

Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 47
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  JLP le Mar 11 Fév 2014 - 22:44

J'aurais espéré quelqu'un d'autre, mais bon, pourquoi pas...


Les adaptations de licences vidéoludiques sont monnaie courante depuis le milieu des années 90, et il semble que la fusillade soit loin d'être terminée. Après l'annonce des adaptations de Assassin's Creed, Bioshock, Les Lapins crétins ou encore des aventures de Ratchet & Clank, voici...(Mort, haine, souffrance, suicide, annihilation , sodomisation, flagellation collective inter-raciale, torture, macération, charogne caustique, Frank Dubosc, lopin souillé, déstructuration mortuaire, mortification abouliqueuhAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHERRRRRRRRRRRRRRRRRRRRGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!)... Sly Cooper.

LA saga cultissime de la plate-forme cartoonesque, sorte de croisement délirant entre l'esprit Pixar à l'ancienne, Mission Impossible et James Bond, avec une bonne dose d'humour noir sous le couvert d'un design enfantin... Du moins c'était le cocktail proposé par les quatre petits bijoux sortis entre 2002 et 2013.

Puis voilà le suicide artistique qui attend une saga qui avait réalisé un sans-faute jusque là Sad :


JLP
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 23
Localisation : Wuppertal (Allemagne)
Date d'inscription : 14/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Estuaire44 le Ven 14 Fév 2014 - 13:55

PARIS, 11 fév 2014 (AFP) - Châteaux, métros, tribunaux, hôpitaux... la France ouvre tout grand ses décors au cinéma, des plus prestigieux aux plus insolites, cherchant notamment à y attirer les producteurs étrangers.

La RATP, qui participe les 13 et 14 février au "salon des lieux de tournage" à Paris, accueille par exemple une soixantaine de tournages par an, pour moitié des longs métrages, explique Karine Lehongre-Richard, responsable des tournages à la régie.

Cela rapporte 200.000 euros "dans une bonne année", ajoute-t-elle. Mais "c'est surtout une belle vitrine pour la RATP qui devient indissociable de la ville", ajoute-t-elle.

Outre son réseau, la RATP dispose d'une station de métro "fantôme", Porte des Lilas, qui peut être louée à la journée lorsqu'il s'agit, par exemple, de tourner une reconstitution historique.

Pour Olivier-René Veillon, directeur de la commission du film d'Ile-de-France, "tous les grands sites patrimoniaux sont ouverts aujourd'hui" aux réalisateurs.

"On a 2.500 décors, dont une cinquantaine pour le site du château de Versailles", une des stars des lieux de tournage, au même titre que la Tour Eiffel, les quais de la Seine ou le Jardin du Palais-Royal, souligne M. Veillon.

Quelque 1.500 tournages de films, d'émissions de télévision et de publicités sont réalisés chaque année en Ile-de-France, dont 1.000 sur Paris qui, pour les Américains notamment, conserve une forte image "romantique".

Les tournages rapportent quelque 10 millions d'euros par an aux monuments publics, selon Sylvain Leclerc, de l'Agence du patrimoine immatériel de l'Etat (APIE).

En 2012, 494 tournages de films et téléfilms ont été réalisés sur des sites publics référencés par l'APIE, comparé à 333 en 2011, et 48 en 2009.



Les Chinois adorent les châteaux

================================



Ministères, tribunaux, hôpitaux, et même prisons touchent maintenant les cachets versés pour les tournages, une mesure qui les encourage à accueillir les caméras.

Les tarifs pratiqués sont désormais fixes pour assurer la lisibilité des coûts, et même si l'intérêt premier de nombre de sites "c'est l'image que va générer le tournage" plutôt que les cachets, ceux-ci représentent parfois "des revenus substantiels", selon M. Veillon.

Le Louvre, dit-il, a reçu près d'un million de visiteurs supplémentaires après la sortie en 2006 du film Da Vinci Code, tourné en partie au musée.

Selon la commission nationale du Film France, les pays européens et la Russie sont à l'origine de 54% des productions étrangères tournées dans le pays.

Mais ce sont les marchés américain et asiatique, qui représentent respectivement 20 et 22% du marché, qui attirent le plus de convoitises en raison d'un fort potentiel de croissance.

"La Chine représente 8% des tournages, c'est un marché en croissance depuis trois ans", indique ainsi Franck Priot, de la commission nationale du Film France.

"Le marché chinois est un grand enjeu pour nous", confirme M. Veillon, pour qui les Chinois sont particulièrement attirés par "l'art de vivre" français.

"Ils adorent les châteaux", dit-il, soulignant que quelque 150 châteaux sont disponibles en Ile-de-France pour des tournages.

"Aujourd'hui nos tournages sont essentiellement liés à nos décors. C'est pourquoi (...) c'est toujours notre argument principal", ajoute-t-il.

Mais des incitations fiscales particulièrement attractives au Canada ou en Grande-Bretagne font que les producteurs se tournent souvent vers ces pays lorsqu'ils disposent de gros budgets, déplore M. Veillon.

Outre les scénaristes, la France attire les publicitaires.

"Les Japonais, pris d'une passion absolue pour le Vexin français", ont régulièrement recours à ses paysages, rendus célèbres par les impressionnistes, pour des publicités automobiles.

Et les Chinois ont récemment embauché Leonardo DiCaprio pour huit jours de tournage devant l'église parisienne Saint- Augustin pour un spot publicitaire de 30 secondes vantant les mérites d'un smartphone.

Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 47
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  séribibi le Sam 15 Fév 2014 - 18:30

Actuellement en salle, "Robocop", le remake du chef-d'oeuvre de Paul Verhoeven.
La critique est plutôt médiocre, mais quelle drôle d'idée d'avoir voulu faire un remake d'un film aussi culte.


séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 50
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Estuaire44 le Dim 16 Fév 2014 - 23:30

Palmarès des Bafta cinéma 2014
http://braindamaged.fr/2014/02/16/bafta-2014-le-palmares-en-direct/

Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 47
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Estuaire44 le Mer 26 Fév 2014 - 9:38

LOS ANGELES, 26 fév 2014 (AFP) - Les cinéastes étrangers sont devenus incontournables dans le palmarès des Oscars, reflet d'une industrie hollywoodienne plus que jamais tournée vers l'international, où les studios réalisent désormais l'essentiel de leur profits.

     Ces vingt dernières années, 11 des 20 lauréats de l'Oscar du meilleur réalisateur, sans doute le plus prestigieux après celui du meilleur film, étaient originaires d'autres pays que les États-Unis.

     Et si le Mexicain Alfonso Cuaron, réalisateur de l'odyssée spatiale "Gravity", confirme les pronostics et s'empare de la précieuse statuette dimanche prochain, il sera le quatrième cinéaste étranger ou d'origine étrangère à s'imposer dans la catégorie en quatre ans.

     Il succèderait au Britannique Tom Hooper ("Le discours d'un roi", en 2011), au Français Michel Hazanavicius ("The Artist", 2012) et à l'Américain d'origine taïwanaise Ang Lee ("L'odyssée de Pi", 2013).

     La présence et le succès de réalisateurs étrangers à Hollywood n'est pas une nouveauté. C'est même une constante dans l'histoire des studios, depuis les années 20, où les Allemand Ernst Lubitsch et F.W. Muranu s'étaient installés aux Etats-Unis.

     "Nous avons aussi eu beaucoup de réalisateurs britanniques. Alfred Hitchcock est un exemple parmi bien d'autres. Il y a toujours eu des échanges entre les cinémas britannique et américain", explique à l'AFP Jonathan Kuntz, historien du cinéma et professeur à l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA).

     Les conflits mondiaux et soubresauts politiques ont également beaucoup participé à l'arrivée des étrangers à Hollywood. "Les nazis ont fait fuir d'Europe la plupart des grands cinéastes", remarque M. Kuntz. "Et beaucoup de réalisateurs ont quitté l'Europe de l'Est dans les années 60 et 70, parmi lesquels Milos Forman et Roman Polanski. Beaucoup ont fini à Hollwyood".

     Mais selon les experts, la vague de cinéastes étrangers qui déferle dans l'industrie hollywoodienne depuis le tournant du siècle est avant tout motivée par l'évolution du modèle économique des studios.

     "Il y a 50 ans, l'industrie (du cinéma américain) tirait à peu près 70% de ses revenus des recettes nord-américaines. Aujourd'hui les marchés internationaux contribuent à hauteur de 80%, contre 20% pour les recettes domestiques", souligne Steve Ross, professeur d'Histoire à l'Université de Californie du Sud (USC).

   

     - Le plus important: le profit -

     ================================

   

     Si les studios vont chercher des réalisateurs étrangers, c'est "pour attirer leur nouvelle cible: les spectateurs étrangers", explique-t-il à l'AFP.

     "Cela contribue à la stratégie marketing globale d'Hollywood, qui veut encourager le public étranger à s'identifier à +ses+ réalisateurs et acteurs", confirme Laura Isabel Serna, professeur associée à la School of Cinematic Arts de USC.

     "Ce qui est intéressant, c'est qu'après s'être essentiellement tournés vers l'Europe, les studios regardent de plus en plus vers d'autres parties du monde", ajoute-t-elle. "Cela témoigne du dynamisme de la production cinématographique dans des endroits comme l'Amérique latine".

     Pour autant, lorsqu'un cinéaste européen, asiatique ou latino-américain est appelé à réaliser un film à Hollywood, sa "sensibilité" est bienvenue mais débarrassée d'éléments trop nationaux.

     "Les cinéastes américains savent ce que veut le public américain. Mais un réalisateur étranger doit avoir une sensibilité capable d'attirer un public plus large", observe M. Ross.

     Et dans de nombreux cas, cela fonctionne. "Gravity" d'Alfonso Cuaron, écrit par le réalisateur et son fils Jonas, a amassé plus de 700 millions de dollars dans le monde.

     Et leur compatriote Guillermo Del Toro a récolté en 2013 près de 410 millions de dollars avec sa superproduction de science-fiction "Pacific Rim".

     "Del Toro est un type incroyable", affirme M. Kuntz. "Il est Mexicain jusqu'au bout des ongles mais il a été nourri de culture pop américaine. Il la connaît mieux que n'importe quel Américain. Et les film qu'il fait, horreur, science-fiction, sont ceux qu'aime Hollywood".

     Quant à Cuaron, "c'est un grand artiste, l'un des grand maîtres mondiaux du cinéma. On ne peut qu'admirer son travail" ajoute-t-il.

     Le seul point commun entre les cinéastes ayant réussi à Hollywood pendant l'âge d'or, dans les années 70 ou au 21e siècle, c'est le succès commercial, relève M. Ross.

     "A Hollywood, le plus important a toujours été et sera toujours le profit", dit-il. "Si ces réalisateurs étrangers faisaient des films qui ne rapportent pas d'argent, croyez-moi, les studios retourneraient voir des Américains".

Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 47
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  JLP le Mer 26 Fév 2014 - 11:15



The Grand Budapest Hotel, nouveau film de Wes Anderson, qui sort aujourd'hui en salles.

JLP
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 23
Localisation : Wuppertal (Allemagne)
Date d'inscription : 14/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  JLP le Sam 1 Mar 2014 - 0:29

Les César... Mais c'te blague Laughing . J'ai bien ri.  C'est quand la vraie cérémonie par contre ?

JLP
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 23
Localisation : Wuppertal (Allemagne)
Date d'inscription : 14/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Dearesttara le Sam 1 Mar 2014 - 1:22

Plutôt content de la petite razzia du film de Gallienne. Et puis, j'suis un fan de Tarantino et de Scarlett, alors j'ai regardé deci-delà quelques bribes. Bon, pour le reste, no comment. Twisted Evil

Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  JLP le Sam 1 Mar 2014 - 1:47

Plus sérieusement, j'ai beaucoup aimé Les Garçons et Guillaume..., mais faut pas nous prendre pour des brebis non plus Rolling Eyes . Remerciements envers canal à l'appui  No .
Il y avait quand même Michel Bouquet (j'ai pu voir Renoir il y a quelques jours, où son interprétation est touchée par la grâce, et portée par une fabuleuse photographie) et Mads Mikkelsen en face...
Belle surprise de la part de Polanski, ravi pour Sandrine Kimberlain également (bien que je n'ai pas encore vu 9 mois ferme, mais elle mérite tellement au regard de sa filmo, entre Les femmes du 6e étage, Mademoiselle Chambon, Polisse...).

Mais rien pour l'incroyable prise de son, rien pour la photo et les cadrages exceptionnels du surdoué Sofian El Fani dans La Vie d'Adèle... L'absence de Kechiche pouvait paraître logique dans le but d'éviter un règlement de compte public entre lui, la presse, Seydoux et une partie de l'équipe technique, mais tout l'encre qu'a fait coulé le film est ici sanctionné... Et même face à Polanski, bien qu'il mérite aussi le césar du réalisateur, pour moi ce choix "par défaut-surprise" a été fait pour discréditer Kechiche et en même temps ne pas laisser l'impression d'en donner trop à Guillaume Gallienne.
En revoyant certains extraits des "bonus de Guillaume" faits dans le cadre du Grand Journal à une époque, je commence sérieusement à me demander... Gallienne a-t-il lui-même mis en scène son propre film ?! Suspect Certaines idées de cadrage son stricto-identiques (dialogues entre deux personnages sur deux plans distincts et face à la caméra), alors que ce n'était pas lui qui réalisait ces mini-sketchs pour canal. Après je suis peut-être parano. Cela reste un très bon acteur, il a eu le courage de raconter son histoire et celle-ci se savoure comme une comédie douce-amère, mais pour moi le film n'est clairement pas à sa place No

JLP
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 23
Localisation : Wuppertal (Allemagne)
Date d'inscription : 14/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Dearesttara le Sam 1 Mar 2014 - 2:44

Généralement, les acteurs débutant dans la réalisation reçoivent des conseils d'une équipe technique, ou bien s'approprient quelques idées d'autres réalisateurs. Gallienne a pu choisir d'imiter les idées de mise en scène des réalisateurs de ces sketchs. Après, il est courant qu'un réalisateur délègue certaines scènes à filmer à ses assistants, et il se peut que ce soient les mêmes assistants qui ont réalisé ses "bonus de Guillaume".

Au vu du plébiscite critique et public de la Vie d'Adèle, il est en effet étonnant que le film n'ait reçu qu'un seul césar. Je partage ton avis sur "évitons la polémique", ça a dû compter dans la décision du jury.

Sinon, pour finir sur une note frivole, Cécile de France était très en beauté ce soir, alors que c'est une actrice qui m'a rarement interpellé pour son physique jusque-là.

Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Denis le Sam 1 Mar 2014 - 16:48

Lorsque ce minable de Cluzet aura apporté autant au cinéma français que Mr Alain Delon...

Denis
Empereur
Empereur

Age : 53
Localisation : Edinburgh
Date d'inscription : 30/09/2005

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Denis le Dim 2 Mar 2014 - 10:36

Et toc... study 
http://www.lefigaro.fr/vox/medias/2014/03/01/31008-20140301ARTFIG00148-ras-le-bol-des-cesars-une-nouvelle-preuve-de-la-coupure-entre-les-elites-et-le-peuple.php
Tout concourt à donner une prime à ceux qui pensent bien, mais le décalage s'accentue chaque année entre eux et le public, lequel, pour sa part, pense de plus en plus mal.

Denis
Empereur
Empereur

Age : 53
Localisation : Edinburgh
Date d'inscription : 30/09/2005

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Estuaire44 le Lun 3 Mar 2014 - 17:38

Le traditionnel In Memoriam, Oscars 2014


Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 47
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualités Cinéma

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 20 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum