CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Séries Marvel

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Dearesttara le Ven 17 Juil 2015 - 8:58

Celui-là, je l'avais trouvé original, mais clairement en-dessous du niveau de la saison. J'adore comment ces scénaristes nous font du Whedon perverti : voilà un opus qui se veut clairement féministe avec un duel de deux belles déesses et leurs revendications propres, mais le tout est parfumé à l'ironie massive des trompeurs appas de la beauté féminine (It is the woman's part; be it lying, note it/The woman's; flattering, hers; deceiving, hers/For even to vice, they are not constant, but are changing still... comme dirait le Barde). Finement calculé. Pour le reste, j'ai trouvé que Ward se faisait avoir trop facilement - il était sensé être au courant du danger - et le mélo de Ward avec May et Skye ne m'a pas paru d'une subtilité fine. Bien trop de temps morts une fois passé la bataille dans le saloon (j'aurais bien vu les joyeux habitants de Charming participer à la fête). Les deux belles guest stars sont au top - préférence en effet à Elena Satine, mais le scénario joue trop sur l'unique ressort de son charme ensorcelant. Cela dit, la bataille fratricide entre les deux ex-amants était une bonne surprise. Le meilleur moment reste pour moi le tag final avec May semblant cacher un bon gros squelette dans son placard. Maintenant, la saison va passer aux choses sérieuses, et va dégainer toutes les armes des X-Files : Truth out there, believe the lie, Deceive, Inveigle, Obfuscate, et par dessus-tout : Trust no one, surtout Trust no one. La bataille SHIELD-HYDRA peut commencer ! (**)

Dearesttara
Empereur
Empereur

Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Ven 17 Juil 2015 - 10:04

Alors que la fête débute !  Laughing

le mélo de Ward avec May et Skye ne m'a pas paru d'une subtilité fine.

Idem pour moi, mais c'est vrai que les Comics de Super héros accordent souvent beaucoup de temps à qui été avec qui, on a pu parler de soap opera en costumes. DC et Marvel sont pareils de ce point de vue. Quand c'est traité avec humour, notamment en jouant sur le antagonistes entre personnages, c 'est amusant, quand c'est appuyé et très premier degré comme ici cela peut vite devenir lourd.

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Dim 19 Juil 2015 - 8:10

Episode inégal que  End of The Beginning ; L’arrivée de tous les caïds du SHIELD aperçus jusqu’ici dramatise les enjeux. On peut certes s'étonner de voir Coulson détenir d’un coup une telle autorité, mais chaque gradé sait qu’il est ce qui ressemble le plus à un ami pour un homme tel que Nick Fury, ça aide. Au passage, l’Agent Sitwell part vers Le Soldat de l’Hiver et son destin,  ce qui confirme que la série et ce film se synchronisent. Par la suite vient vraiment un très gros passage à vide, avec une interminable préparation de l’opération de la chasse au Clairvoyant, beaucoup plus longue que l’action elle même, avec cette histoire de 3 équipes qui se résume très vite à une seule. Pas mal de personnages ressassent l’action de l’épisode précédent, au lieu d’aller de l’avant.

La tension remonte avec l’affrontement contre Gunn toujours plus Cyborg. L’épisode n’atteint toutefois son vrai sujet que sur le tard, avec une révélation supposée du Clairvoyant, qui, à l’instar de Coulson, laisse sceptique (malgré le casting astucieux de Brad Dourif, grand spécialiste es méchants). Tout est trop facile. Le récit vaut surtout in fine par la parano qu’il suscite autour de la révélation du Clairvoyant membre du SHIELD, de la possible compromission de Hand et surtout de May et Ward. Cela vaut surtout pour ce dernier, après tout il reste encore la possibilité que May ait été secrètement chargée par Fury de rendre compte, tandis que son action participe beaucoup trop à l’arnaque sur l’identité du Clairvoyant. On ne croit pas du tout à un break down nerveux, une gros voyant rouge vient de s’allumer concernant l’Agent Ward. (***)
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Dearesttara le Dim 19 Juil 2015 - 11:16

Avec cet épisode, on sent que ça commence dangereusement à chauffer (The SHIELD is coming, it's time we meet). Effectivement, manque d'action lors des préparations, mais cette goûtue saveur de paranoïa rappelle les grandes heures des X-Files, surtout avec la terrible hypothèse qu'un membre important du SHIELD (en grade ou dans le cœur du public) fut en fait agent d'Hydra depuis le début ; cette incertitude, et le jeu diabolique des scénaristes consistant à présenter les suspects, imprime à mon sens un suspense tenace tout le long de l'épisode. La discussion avec le faux Clairvoyant est un moment brillamment étrange. L'action n'est pas absente avec Gunn qui fait tout péter à intervalles sporadiques (pauvre Blake). Sourire attendri lorsque Skye reçoit le sésame, depuis le temps qu'on l'attendait. La révélation de la traîtrise (traîtrise ?) de May dynamise encore davantage les enjeux alors même que Ward et Hand sont eux aussi sur la sellette. Le cliffhanger achève de tout porter à incandescence ; excellent prélude que cet épisode à l'épisode suivant, pensé clairement comme étant le climax de la saison. (****)
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Dim 19 Juil 2015 - 13:18

Oui, joli moment que celui de la nomination de Skye, d’autant que l’épisode sait ne pas en faire trop.

Turn, Turn, Turn constitue effectivement le grand carrefour de la saison Alors que le film nous avait fait assister à l’épicentre de la bataille, la série vient impeccablement compléter le panorama en nous révélant ce que la crise a pu représenter dans la chair vive du SHIELD. Révélations, parano totale et action trépidante représentent  un ensemble trépidant, avec une atmosphère électriques comme rarement vue dans un épisode de série télé (il faut aller chercher l’arc Anasazi chez les X-Files).  Par dessus tout, c’es l’impression d’effondrement de l’univers de la série tel que posé jusqu’ici qui frappe le spectateur avec un impact formidable. Coulson lui même en est le judicieux symbole, un moment à la dérive dans ses jugements, avant de retrouver son acuité face au Clairvoyant enfin révélé.

L’identité de celui-ci nous assène un choc d’autant plus fort que tout s’emboite logiquement. Mais le révélation de la vraie mission de May frappe encore plus fort, il s’agit d’une véritable mise en abîme de l’équipe. La fidélité de Hand constitue moins une surprise, c’est conforme à son parcours sinueux dans les Comics. La chute finale autour se montre aussi retentissante que celle d’Angel se muant en Angelus, même s’il y avit eu une alerte lors de l’opus précédent. Cela achève de dynamiter les codes de al série, l’unité de la Team C en ayant été le socle jusqu’ici, et même dans cet épisode où l’évidence avec laquelle Coulson et les siens volent au secours de Simmons reste l’unique rayon de soleil. Un épisode formidablement audacieux et totalement maîtrisé. (****)
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Dearesttara le Dim 19 Juil 2015 - 13:46

Pas grand chose à ajouter sur Turn, turn, turn : avec l'accumulation de twists, une paranoïa paroxystique, ses fusillades énergiques, son action assassine (Ward défaisant tous les gardes), et sa cinglante chute finale qui prit tout le monde à revers lors de la première diffusion (moi itou), l'épisode s'impose comme le sommet de la saison. Au milieu de ce déferlement d'action électrique, il est intéressant de voir les différentes réactions des agents, et principalement de Coulson qui tente vaillamment de garder la tête froide alors que l'enfer fait rage autour de lui. Hand est jusqu'au bout une cheftaine régalante, aussi glaciale qu'efficace ; bravo à Saffron Burrows qui aura bien donné à la série.

En ce qui concerne la chute finale, l'acteur ne sut le véritable rôle de son personnage qu'au moment du script, les scénaristes ayant décidé de ne pas le mettre au courant avant pour plus d'impact. Difficile de ne pas penser au Full disclosure (saison 3) d'Alias où la trahison de Lauren Reed a manifestement inspiré celle de cet épisode, d'autant que J.J.Abrams de son côté, et Jed Whedon et Maurissa Tancharoen de l'autre ont tous deux dit que ce n'était pas une idée du moment, mais bien planifiée depuis le début. Révélation tranchante du Clairvoyant avec force roulement de tambours, et ce gars-là ne va pas nous décevoir, oh non. Le SHIELD prend l'eau de toutes parts, et on se dit que nos agents ne s'en sortiront pas sans payer le prix fort. Alors qu'HYDRA étend ses têtes (malin changement de logo sur le plan final). Les auteurs ont toujours plusieurs cartes dans leurs manches, dont la moindre n'est pas l'ignorance de l'équipe de la trahison de leur collègue (comme la CIA avec Lauren). (****)
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Dim 19 Juil 2015 - 19:08

Beaucoup de bonnes choses dans Providence. L’action développe ‘le devenir du SHIELD après les évènements dramatiques du Soldat de l’Hiver, un fait en soi très intéressant, mais qui peut aussi, à terme, pallier à l’une des faiblesses d’Age of  Ultron. On y découvrait un Fury à la tête d’un SHIELD soudainement au top de sa forme, sans la moindre explication digne de ce nom. La série peut dès lors constituer le chainon manquant. J’ai aussi beaucoup aimé le portrait de Nick Fury  dressé en arrière fond  du récit, un homme tortueux, parano et secret jusqu’au dernier degré, mais aussi visionnaire et charismatique, capable d’inspirer la foi du charbonnier à un Coulson pourtant bien éprouvé par son mentor.   C’est d’ailleurs tout à fait conforme aux Comics (bien que l’univers des films et de la série soit censé correspondre à une Terre  parallèle).  A propos de Comics, on aime bien les clins d’œil comme la référence à Griffon, c’est sympa de penser aux vieux lecteurs blanchis sous le harnais.

Les péripéties prolongent effacement la crise précédente, même si encore une fois c’est le côté obscur qui anime davantage les débats. Du côté  lumineux on a une simple valse hésitation avant de se rallier au panache blanc de Coulson, ce dont on ne doute jamais, pas plus que l’on ne doute qu’il existe bien une base secrète (de toutes manières la série va continuer…). On est aussi déçu que Fury ne soit pas là en personne pour accueillir sa Dream Team, maudit budget. Ceci dit l’hôte des lieux est divertissant, mais à sa place je me méfierais, la dernière fois  que Coulson a croisé des gardes laissés par Fury dans une base secrète cela s’est conclu avec du plomb. On s’amuse nettement plus chez les joyeux drilles d’HYDRA, avec un Dalton très convaincant en Ward totalement en roue libre mode bad guy, ou un Garrett toujours aussi amusant et tonique. Un peu trop sûr de lui aussi, à sa place je me méfierais de Quinn et (surtout) de Raina, qui ont sans doute leur propre agenda. Voir se réunir tous les antagonistes et tous les gadgets  découverts depuis le début de la série, sans compter le Gunn, se montre impressionnant.

Ceci dit la série n’innove pas vraiment, on retrouve un schéma très semblable au Soldat de l’Hiver, avec un premier temps où HYDRA triomphe et où le SHIELD est dans les cordes, avant la remontée. Bon, c’est une formule aussi éprouvée qu’efficace, ne nous en privons pas. Je n’aime pas trop la tendresse conservée par Ward envers Skye, les auteurs doivent assumer leurs choix à propos des leurs personnages ; c’est comme si Angelus était toujours amoureux  de Buffy. Quelques petits gains de sable dans le scénario, mais sans importance. Par exemple raina qui n’est pas enfermée au Frigo, ou un Coulson qui renonce bien vite au Hub à mon goût (et puis l’abandonner à Profit n’est sans doute pas judicieux). Bon, la base des méchants comme par hasard à Cuba, on retrouve un certain discours de la série. Mais le final de saison s’annonce chaud bouillant. (****)


Dernière édition par Estuaire44 le Dim 19 Juil 2015 - 19:58, édité 1 fois
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Dearesttara le Dim 19 Juil 2015 - 19:53

L'épisode poursuit efficacement la chute toujours plus profonde du SHIELD alors qu'Hydra conquiert ses trésors de guerre. Ok, pas de suspense pour l'existence de la base, mais j'ai été très ému de voir Coulson s'arracher les veines pour maintenir le troupeau dans le droit chemin, avec un immense Clark Gregg. Le Clairvoyant confirme sa mégalomanie réjouissante (un méchant mégalo, c'est toujours fun), tandis que Ward fait l'équilibriste en étant toujours plus baddie, mais avouant être corrodé par son attirance envers Skye. Sur le coup, je le comparerais moins à Angelus qu'au Lindsey d'Angel : Ward est quelqu'un qui se cherche, qui est inféodé à HYDRA certes, mais l'épisode Ragtag, centré sur son passé, suggérera clairement que le personnage a beaucoup plus de fêlures qu'il en a l'air, et qu'il y a matière à creuser tout cela en saison 2. De toute manière, chez Whedon, ce sont les relations qui vous changent, pas les événements ; la série est en cela fidèle à sa philosophie (le frérot et la belle-soeur veillent au grain). Come-back de Raina avec en prime un cadeau de sa part : une incursion dans la comédie lorsqu'elle se montre super déçue que le Clairvoyant ne le soit que de nom. Les mimiques ronchonnes de Ruth Negga tout le long de l'épisode sont sans prix. Quinn est de retour ici, mais ma parole, les auteurs nous gâtent en convoquant les super bad guys de la saison, chouette. Guesting assez énorme d'Adrian Pasdar : c'est vrai que depuis Profit, y'a toujours cinq ou dix degrés de moins dès qu'il apparaît à l'écran. Avec l'arrivée de Ward dans la base, le ver est dans le fruit, notre fine équipe ignorant toujours qu'il y a un traître parmi eux, ça devient insoutenable l'affaire. (****)

L'épisode suivant contient ma guest star préférée de la saison. Je pense que tu vas vite comprendre pourquoi. hein
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Dim 19 Juil 2015 - 21:24

Episode assez en dessous que The Only Light in the Darkness. Certes Amy Acker constitue effectivement un guesting de rêve, mais son personnage ne s’extraie pas des poncifs les plus éculés de la Damsell in Distress. Du fait qu’une autre histoire est en cours, ce volet doit schématiser jusqu’au cliché la relation entre Coulson et la violoncelliste. La déception ressentie est vraiment cinglante  quand on constate le rôle étriqué accordé à Amy Acker, on aurait pu lui trouver beaucoup plus consistant à défendre. En plus  le match contre le mutant évoque la période des loners en début de saison, il est maladroit d’y revenir alors que la série à désormais développé une nouvelle dimension. En plus l’argument est assez absurde, on ne comprend pas pourquoi HYDRA se passerait des pouvoirs du mutant, il aurait été beaucoup plus logique que l’Organisation s’assure de ses services en s’emparant de la fille.

Le volet Providence convainc davantage mais n’est pas exempt de défauts. Confronter d’emblée Ward à un super détecteur de mensonges est assez téléphoné (pourquoi l’engin n’a-t-il pas été utilisé d’entrée à l’arrivée de la Team C ?). Le scénario utilise aussi les grands moyens pour laisser la place libre à Ward, il y a un bon dieu quelque part pour les agents d’HYDRA (c’est Loki), le scénario nous prend trop par la main. L’épisode ne se met réellement à vibrer que lorsque Skye découvre la sinistre vérité sur Ward, donc bien tardivement, mais le suspense produit quelques belles étincelles.  L’opus présente le mérite de se conclure sur deux perspectives intéressantes : il faut sauver le soldat Skye et la possible confrontation entre May et Maria Hill. Pour le reste, beaucoup de bruit pour rien. (**)


Dernière édition par Estuaire44 le Dim 19 Juil 2015 - 22:02, édité 1 fois
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Dearesttara le Dim 19 Juil 2015 - 21:49

Ah celui-là, je l'ai bien aimé. Parce qu'Amy Acker, même dans un personnage peu digne de son talent, parvient toujours à nous faire son numéro. Madame connaît tous les registres de l'émotion, et sait évoquer autant la tendresse de son personnage envers Coulson que sa terreur devant son harceleur. Pour le reste, il était en effet maladroit de réinjecter une section loner dans un arc dont la Mythologie se suffit à elle-même ; l'erreur ne sera heureusement pas répétée, du moins pour les derniers épisodes de la saison. Et puis, bon, on a vu Fred tirer au lance-flammes sur des gromonstresdégueus, alors là le fossé est large, même si l'intention de faire se revoir à l'écran Gregg et Acker après Much ado était bonne.

Par contre, tout ce qui se passe à Providence marche bien avec une équipe sur les nerfs, et un Ward qui ne peut s'empêcher de ressentir une vraie sympathie pour l'équipe. Les scènes du détecteur de mensonges m'ont bien fait marrer (Simmons et le TARDIS, on sent la geekitude des auteurs), et j'ai applaudi le fait que ce soit les sentiments de Ward pour Skye qui permettent au premier de se trouver une carapace contre le détecteur. Le retour de la tension avec Skye comprenant tout permet un beau numéro de Chloé Bennet mais aussi de voir combien Skye sait montrer de sang-froid et de vivacité d'esprit pour continuer à jouer le jeu. Maria sera effectivement de la partie à l'épisode suivant ; avec toujours autant de caractère, et de classe (oui bon, j'avoue que je salivais chaque fois que Cobie Smulders passait devant la caméra de HIMYM). (***)


avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Dim 19 Juil 2015 - 23:44

Après un épisode en demi-teinte, Nothing Personal remet la série à son meilleur niveau, avec des scènes formidablement dialoguées et une invitée de marque, le Commandant Maria Hill. Cobie Smulders se montre toujours impeccable dans l’interprétation de ce personnage emblématique de Marvel. Outre un précieux apport aux évènements (dont le mémorable et féroce  duel de vannes avec Ward, l’une des scènes les plus drôles de la saison, j’avoue avoir aimé que Ward ait du répondant) son passage ouvre une précieuse fenêtre sur l’explication de la reconstruction du SHIELD via l’alliance avec l’empire Stark.  (et il vrai que le gars Tony a été codirecteur du SHIELD aux côtés de Fury dans l’univers Comics). J’aime bien l’idée que la série contribue aux films, et pas seulement l’inverse. Son refus de participer  la guerre de Coulson est frustrant pour le spectateur, mais il est logique qu’à son niveau elle privilégie les objectifs  à long terme. Et tout le monde s’en portera mieux lors de l’avènement d’Ultron.

J’ai bien aimé le côté patchwork de cet épisode particulièrement rempli jusqu’à la gueule, qui s‘essaie avec une égale réussite dans des domaines très divers. Beaucoup d‘humour dans le numéro totalement délirant de Pasdar en colonel jailli d’Apocalypse Now. Mais aussi beaucoup d’émotion sans pathos dans le désespoir violent de Fitz à l’annonce de la trahison, cela touche au cœur. On adore que la série ne sacrifie pas la précieuse amitié avec Simmons au profit d’une romance de plus. L’épisode rend un bel hommage à Skye, astucieuse et courageuse face à Ward (qui par ailleurs confirme qu’il a l’étoffe d’un Big Bad) mais aussi humaine. Ward n’est peut être pas Angelus, mais Skye à un côté Buffy refusant la mise à mort de son ex. Chloe Bennet  se montre étonnante de conviction, y compris dans la brillante scène de dépit amoureux avec Ward. Le récit s’offre même une page d’action grand train  dans la meilleure tradition des Comics, avec l’exfiltration au pas de course de Skye, Coulson fait feu de tous bois !  Le récit a raison d’aller très vite sur le voyage de May, sans détails inutiles, ce qui n‘enlève rien au choc de la scène finale. Un épisode d’autant plus enthousiasmant que cette fois c’est bien le SHIELD qui assure le spectacle, même si l’opposition a de grands moments. (****)
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Lun 20 Juil 2015 - 16:38

Poster façon Comics réalisé par Marvel pour la présentation de la saison 3, durant la Comic-Con

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Dearesttara le Lun 20 Juil 2015 - 17:47

Dès l'introduction avec May et Maria, j'ai compris que l'épisode allait me plaire. Le coucou de Miss Hill apporte beaucoup à l'épisode, notamment par son pas de deux mi-conflictuel mi-complice avec Coulson, compliquant sans l'avoir voulu la situation. Heureusement que ce n'est pas miss Hand qui soit la trouble-fête, l'équipe se serait retrouvée entre quat'murs ; Maria a éminemment plus de sympathie. J'attends chacune de ses apparitions maintenant. Le moment de la découverte de la trahison de Ward est effectivement crucial, avec des réactions diverses conformes aux personnages : déni désespéré de Fitz, May qui fait celle qui encaisse (elle ne trompe personne), Simmons fait tout pour déciller son malheureux collègue - Simmons a toujours été d'une grande générosité, tandis que Coulson agit en chef, et ne se laisse pas démonter. Mais on voit à quel point chacun est attaché à l'équipe devant cet effroyable coup de Jarnac. Le duel Skye-Ward est un sans-faute, avec un match éblouissant de bluff mâtiné de déception sentimentale réciproque. Excellente comparaison avec Buffy, dans l'esprit combatif mais aussi dans l'humanité : c'est visible quand elle ne ne se résout pas à laisser mourir Ward quand elle en a l'occasion. Le retour fracassant de Gunn a été parfaitement minuté, tombant évidemment au pire moment pour notre Chloé O'Brian. Quant à l'évasion finale, aussi spectaculaire qu'improbable, elle termine cet excellent épisode par le haut. A ce moment, je me suis pris à rêver d'une petite explication de gravures entre Ward et May. Il y'en aura une dans le finale de la saison ; c'est bien que les auteurs devinent les désirs des spectateurs. (****)
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Lun 20 Juil 2015 - 19:17

Un  mano mano entre May et Romanoff  serait également spectaculaire, qui sait, avec la parano que Fury entretient dans son organisation, tout est possible !

Ragtag remplit sa mission consistant à mettre en orbite le final de saison, en mettant en place trois cliffhangers efficaces (le bain style Angel de Fitz/Simmons, super Garrett et le retour de la vengeance des super soldats). Le panorama est sombre à souhait, la lutte finale peut débuter. On s’amuse du look rétro des anciens (mais redoutables) gadgets du SHIELD première version, d’autant qu’on les imagine volontiers du côté de l’Agent Carter. Alors que les jeunes pousses optent pour une tenue plus décontractée, il est émouvant de voir Coulson conserver celle du SHIELD.  Cela en dit plus long sur sa fidélité que sa colère envers Fury.

Pour le reste on trouve de ci de là l’humour mais les péripéties deviennent vraiment très schématiques afin de parvenir rapidement au but désiré (les vieux dossiers menant en trente secondes au QG cubain, bon…). On perd également du temps avec les flashs back autour de Ward, tout comme Angelus y avait eu droit en fin de saison 2 de Buffy, mais ici avec une saveur bien moindre. On a un peu de mal avec le  fait que le Big bad ait pu dissimuler jusqu’ici sa nature de Cyborg, c’est un peu gros, même pour l’univers de la série. Raina intrigue en pointant une similitude entre son ADN et celui, mystérieux de Skye, mais cela sera sans doute traité en saison 2. Un épisode avant tout fonctionnel (***)

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Dearesttara le Lun 20 Juil 2015 - 20:49

May-Romanoff ? Je prends ! Quelqu'un a le numéro des producteurs d'Avengers 3 ?

Quelle élégance dans la vidéo. Prime pour Ming-Na Wen, très sexy et souriante, à l'opposé de la statue de pierre qu'elle incarne. Mon avatar, Stéphanie Béatriz, a elle aussi beaucoup de chaleur, alors qu'elle est une badass monolithique (et tordante) dans sa sitcom ; c'est toujours amusant de constater le décalage entre le personnage et l'acteur.

J'ai trouvé les flash-back de Ragtag très intéressants quand à ce qu'ils laissent dire sur Ward, et son lourd passé avec son mentor. Un dur à cuire par nature qui ne savait pas quoi faire de ces talents et qui trouve une raison de vivre en trouvant une father figure et en se donnant à HYDRA. Mine de rien, le Clairvoyant était déjà bien sournois et grinçant, mais pas sans une certaine majesté ; j'aime bien quand il se fait surprendre par Ward qui le met en joue et qu'il semble trouver normal. Le côté sauveurs du monde en exil travaillant depuis un motel (bon au moins quatre étoiles quand même) est assez plaisant, ça donne un côté débrouillard et pragmatique à l'équipe. Triplett commence à se poser en successeur de Ward ; à confirmer en saison suivante. Humour avec May et Coulson se faisant aplatir par les scientifiques d'HYDRA et décidant donc de ranger la subtilité au placard. Nouvel enjeu avec un Garrett moins invincible qu'il l'aurait souhaité, ça va jouer un rôle primordial dans l'épisode suivant. Effectivement, ce sont les cliffhangers qui justifient en fin de compte l'épisode, plus transition qu'autre chose. Mais le rythme encore élevé de l'action compense ce petit défaut. (***)

Personnellement, j'ai trouvé le final pas tout à fait à la hauteur, mais suffisamment honorable pour conclure cette saison.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Lun 20 Juil 2015 - 23:13

Extrêmement déçu pas ce finale de saison ni fait ni à faire que représente Beginning of the End. Il est vraiment dommage que la série connaisse son premier véritable échec à ce moment crucial et que Joss Whedon ne se soit pas impliqué comme il l’avait fait pour le pilote, parce que bonjour la fiesta.

On commence avec un combat contre les super soldats expédié avec désinvolture, même si l’on apprécie d’apercevoir enfin le blason d’HYDRA au passage. Je veux bien que May soit très forte, mais expédier d’un claquement de doigt un super soldat qui plus est doté d’une arme asgardienne ne fait que ridiculiser  ces deux concepts. Trop d‘effet tue l’effet, May n’est pas Thor ou Captain America, elle n’est pas une Avenger. Fitz/Simmons trouve beaucoup trop vite l’inévitable solution à leur dilemme, pour créer une intensité dramatique il aurait fallu prolonger leur épreuve et approfondir leurs dialogues, ici on galope beaucoup trop, cela en devient mécanique. L’épisode L'Ivresse des Profondeurs de Stargate Atlantis, avec un Rodney immergé, avait su gérer une même situation avec autrement d’ambition et de subtilité, la comparaison fait vraiment très mal à Agents of SHIELD. Le suspense quant au cerveau de Fitz est assez misérable, avec tous les miracles techno-biologiques mis en scène depuis le début de la série. Et on sait bien que la série ne va pas se priver d’un tel personnage (idem pour Ward).

D’une manière générale le finale cumule plusieurs  erreurs. D’une part, même si les enjeux sont accrus, on a trop l’impression de regarder un épisode comme tant d’autres de la saison. Les séquences infiltration/combats ne font que répliquer une formule vue un bon nombre de fois en cours de saison, on n’éprouve jamais véritablement l’impression de regarder un épisode supérieur et transcendant comme cela a pu être tant de fois le cas chez Buffy ou le Docteur. Par ailleurs un finale doit s’attacher à conclure au mieux une saison, sans être parasité par l’annonce ou la vente de la suivante. Ici on perd un temps précieux avec des propos cryptiques de Raina, qui prendront sans doute du sens plus tard, mais qui ici brassent de l’air. Le plus grave est que tout cela transforment  Garrett, jusqu’ici brillant stratège, en parfait illuminé (même si ses visions sont réelles, elles ne servent concrètement qu’à lui faire perdre ses moyens, donc à minorer le succès de la Team Coulson( à và vaincre sans péril…). On se retrouve dans une situation à la LOST, où l’Homme en Noir perd toutes ses facultés juste avant la confrontation finale : plouf. Toute l’histoire des généraux explose, cela n’a plus aucun sens.

La survenue de Fury aurait pu animer un très grand épisode, à l’instar de Hill plus tôt, mais ici c’est totalement contreproductif. Nous sommes censés assister à l’heure de gloire de Coulson et de son équipe, mais il s ne doivent in fine la victoire qu’à cette arrivée providentielle ; c’est absolument terrible  pour les protagonistes de la série. Dans Angel c’est comme si Buffy était arrivée lors du dernier épisode et que W & H aurait été écrasé grâce à elle. Très mauvais timing ; heureusement le show Samuel L. Jackson assure le spectacle, le binôme forme avec Gregg est vraiment épatant. Le combat May/Ward tient également toutes ses promesses. Ces deux éléments sauvent l’épisode du vide, de même qu’un Gunn émouvant. On reste toute même particulièrement énervé par le final grand guignolesque réservé à Garrett, C’est vraiment de l’image pour l’image.

Malgré cet échec la série reste globalement un excellente surprise. Elle a su ne pas demeurer à la remorque des films, développer de  l’action percutante, débusquer une idéale distribution, et installer des personnages auxquels on se sera attaché (progressivement pour certains, il est vrai). Elle se situe clairement au-dessus du niveau de la plupart des films Marvel. On suivra la saison 2 le moment venu. (**)
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Dearesttara le Mar 21 Juil 2015 - 2:53

Je ne suis pas aussi sévère que toi sur Beginning of the end mais je reconnais que l'épisode manquait d'ampleur pour une fin de saison. C'est un finale avec feu et fumée. Côté feu : May continue de talocher les baddies avec son entrain coutumier. Beaucoup aimé la joyeuse étreinte avec Ward, préparée par une Skye qui était visiblement sur un petit nuage. Plusieurs bonnes vannes m'ont fait hurler de rire, notamment Fury et Coulson pensant que Garrett a tourné sa veste parce qu'il a mal compris une devise du SHIELD. Fitz/Simmons sont toujours aussi attachants, quoique leur calvaire reste un peu aseptisé. Cela dit, comme souvent chez Whedon, chacun est prêt à se sacrifier pour l'autre ; c'est toujours touchant. Plutôt apprécié le retour de Fury, peut-être trop providentiel, mais réconfortant. Garrett en mégalo de plus en plus over-the-top était bien aussi.
Côté fumée : le rythme trop moyen, et la désagréable sensation de regarder un simple épisode mais non une grosse conclusion explosive comme doit l'être une fin de saison de série d'espionnage/SF moderne. La triomphante HYDRA se voit aussi rétamée un peu trop facilement à cette occasion (un double épisode aurait peut-être mieux fait passer la pilule). Quelques américanismes un peu lourds comme Gunn parlant à sa fifille au téléphone avant de se déchaîner. Cela dit, j'ai apprécié que Coulson expédie Garrett avec la grosse artillerie, c'était l'instant Chuck Norris, tout à fait gratuit, pour se faire plaisir. (***)

Il est clair que le Joss manque pour transcender cette série simplement divertissante, sans sa profondeur qu'on aime tant chez lui. Le show est calibré mais se montre d'une grande efficacité car n'oubliant pas les personnages et conservant le style Whedon même si sur un mode plus mineur avec un mélange action-suspense-humour-émotion-pop culture. La saison 2 devrait trouver plus rapidement ses marques que la 1re. Comme toi, j'attends le moment venu pour la regarder.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Mar 21 Juil 2015 - 14:16

J'espère que le DVD de la saison 2 sortira vite...

Quel Agent du Shield êtes-vous ?

http://www.buzzfeed.com/rbritt515/which-shield-agent-are-you-13zyc#.elEYnbE6K


Eh bien je suis Simmons,  ça me va !

You are queen of the Nerds, both in the lab and in Harry Potter trivial pursuit. Doctor Who, Harry Potter, and badass ladies make you fangirl like no other. Strength and kindness are traits you value, but intelligence is especially important in your eyes (you are a literal genius, after all). You are kind and a little bit naïve, which often makes everyone want to protect you. The truth is you are perfectly capable of taking care of yourself — thank you very much — and getting better at it every day. You are much braver and better at lying than most people assume.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Dearesttara le Mar 21 Juil 2015 - 14:29

Estuaire en Simmons, pourquoi pas ; j'ai cru comprendre que tu l'aimais bien la Simmons.

Et je suis Melinda ! Plutôt d'accord sauf que je ne suis pas badass (hélass), et le pardon me vient plus facilement (sauf à moi-même, mais j'y travaille). C'est bien le dernier résultat auquel je m'attendais, mais j'en suis flatté, et il y a une bonne part de similitudes quand j'y pense. J'l'aime beaucoup ma May.

You’re a total badass. But underneath that fabulous, warrior exterior you have a heart of gold. You are extremely loving, protective, and would do anything to defend the people you love. It may take you a little longer to open up to people, but that doesn’t mean you’re heartless. You value strength in yourself and others above all else. You aren’t quick to forgive mistakes, especially your own, but it might do you good to realize that mistakes are just a part of life. Don’t forgive that jerk who betrayed you though, because he totally deserved that staple gun to the foot.

avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Mar 21 Juil 2015 - 14:44

Bon, ben, désormais ce sera "Monsieur Dear" ! Laughing

Oui, j'ai trouvé Simmons un peu effacée au début, mais elle est très vite devenue une valeur sûre de la série. Je trouve qu'elle imprime l'écran un poil plus que Fitz. Elle est aussi souvent le personnage le plus drôle de la Team C.

Bon, on a échappé au ténébreux félon, c'est le principal !
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Mer 22 Juil 2015 - 18:47

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Jeu 23 Juil 2015 - 16:50

Représentation de l'historique des différents films Marvel parus à ce jour
http://gaspull.geeksaresexytech.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/2015/07/marvmov1.jpg
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Lun 27 Juil 2015 - 17:07

George R R Martin (l'auteur de Game of Thrones) en colère contre l'univers cinématographique Marvel
http://www.unificationfrance.com/article39718.html
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Jeu 6 Aoû 2015 - 0:19

Premier trailer pour Deadpool, à l'image de l'anti-héros le plus hyper violent, cruel et psychotique (et férocement drôle) de l'univers  Marvel. Depuis qu'il a compris qu'il vit dans un Comics, il est devenu encore plus  barré.

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Dearesttara le Jeu 6 Aoû 2015 - 1:28

La première minute était "normale", mais après, euh... ça part WTFesquement en vrille (litote). mdr C'est qui ce Deadpool ? Parce que si tout le film ressemble à ce trailer qu'on jurerait pondu par un Michael Bay se nourrissant de coke par intraveineuse, j'achète immédiatement le DVD, même s'il n'est pas encore sur le marché.

Sounds like you have a dick in your mouth ; I'll touching myself tonight. Huhum, on dirait qu'il n'y a pas que le real qui ait réquisitionné des saladiers. Je demande une série tout de suite.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Jeu 6 Aoû 2015 - 10:50

A l'origine c'est un mercenaire d'élite atteint par un cancer mortel, qui, pour se sauver, accepte un traitement qui va doter ses cellules du même pouvoir de régénération que celui de Wolverine, des X-Men. il est traité par une espèce de savant fou à l'humour que l'on va qualifier de total et d'imaginatif qui fait que Deadpool se régénère à volonté (il est quasi immortel), mais sous une forme défigurée et hideuse, d'où son masque. Il est aussi devenu totalement psychotique et schizophrène, et tue comme il respire.

Son amitié avec Wolverine fait qu'il combat plutôt du bon côté, dans une équipe de fondus genre Suicide Squad chez DC. Durant son temps libre c'est un serial killer bon teint (qui vise plutôt les méchants, tout de même), avec un humour cramé à base de pop culture et de cartoons. il a capturé la femme noire aveugle vue dans le trailer de film afin qu'elle s'occupe de son intérieur et lui serve de public (le gars est un bavard pathologique, inénarrable dans ses délires). Comme elle est aveugle c'est plus pratique pour couler les corps de ses victimes dans le béton des murs ou les enterrer à la cave.

Au cours dune transe psychotique (il part régulièrement en vrille profonde), Deadpool a perçu qu'il était un personnage de Comics. Cela lui donne parfois des pouvoirs divinatoires (il "lit" l'album dans lequel il se trouve) et le fait régulièrement s'adresser au lecteur via le Quatrième Mur, des moments toujours appréciés de ses fans et que l'on devrait logiquement retrouver transposés dans le film. Dès le début Deadpool a été un gag énorme de Marvel, parodiant le tueur mercenaire high tech Deathstock de DC et ses aventures sont immanquablement bourrées d'humour gore/trash et irresistiblement débile.

Hormis Wolverine, celui qui ressemble le plus à un ami pour Dea pool est Bob - agent d'HYDRA. Celui-ci a rejoint HYDRA pour la couverture des soins dentaires et parce que sa femme en avait assez qu'il soit au chômage.  Depuis il tient un blog où il se plaint régulièrement, photos à l'appui, que la cantine soit pourrie. il est d'une lâcheté totale et absolue, son pouvoir consiste toujours parvenir à se planquer durant l'action. Suite à une attaque de Deadpool, Bob - Agent d 'HYDRA  est devenu son sidekick, un peu comme Robin avec Batman, mais sous perfusion permanente de LSD en ébullition. Deadpool apprécie le souffre douleur parfait dans celui qu'il surnomme affectueusement son laquais. J'espère vraiment que Bob - Agent d'HYDRA, que j'affectionne particulièrement,  sera du film, à moins qu'il ne soit laissé pour le deuxième.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Dearesttara le Jeu 6 Aoû 2015 - 11:56

Mais dis-moi, c'est très intéressant comme portrait ! J'adore les personnages totalement cramés du ciboulot. Je sens que je vais suivre ces aventures de très près, maintenant. Le coup du personnage qui sait qu'il est un personnage donne souvent de bons moments de n'importe quoi (Clair de Lune bien sûr, mais aussi Boston Justice). Je demande une rencontre avec les agents du SHIELD, un duo avec May, tiens, ce serait bien drôle. Laughing


Bob a rejoint HYDRA pour la couverture des soins dentaires et parce que sa femme en avait assez qu'il soit au chômage.  Depuis il tient un blog où il se plaint régulièrement, photos à l'appui, que la cantine soit pourrie.

Enorme ! mdr
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Ven 7 Aoû 2015 - 14:13

Les réalisateurs font toujours la gueule chez Marvel
http://www.ozap.com/actu/-les-4-fantastiques-le-realisateur-accuse-le-studio-d-avoir-ruine-le-film/474380
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Ven 7 Aoû 2015 - 16:22

Dearesttara a écrit: Je demande une rencontre avec les agents du SHIELD, un duo avec May, tiens, ce serait bien drôle.

Pourquoi pas, après tout c'est envisageable si la série continue à établir des ponts entre les différents films Marvel. Elle est déjà programmée pour 2015-2016 et Deadpool sort en février 2016. Effectivement le combat promet cher ! Shocked
Certains fans de la séries estiment même que Ward pourrait à terme devenir Deadpool dans l'univers cinématique
Spoiler:
(Skye devenant progressivement Quake, super héroïne capable de susciter tremblements de terre et puissante psychiquement, effectivement affiliée au SHIELD dans l'univers des Comics, classée Agente de niveau 10)
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Dearesttara le Lun 10 Aoû 2015 - 12:00

Explication de gravures féminines à prévoir. Bon, tu connais les comics, Estuaire, que penses-tu de cet adversaire ?

http://braindamaged.fr/2015/08/09/agent-carter-saison-2-la-mechante-revelee/
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séries Marvel

Message  Estuaire44 le Lun 10 Aoû 2015 - 16:26

Je l'ai croisée mes lectures, mais pas si souvent que cela finalement; c'est une adversaire intéressante, à la fois liée à la mafia (fille d'un grand parrain, qui l'a formé) et scientifique de haut vol (un peu beaucoup cinglée aussi, c'est une méchante de Comics), rien de super original mais efficace. par contre, hormis pour l'aspect duel féminin je suis assez perplexe devant son choix pour cette série là.

C'est avant tout une antagoniste d'Iron Man(avec Tony Stark c'est plus compliqué...) et de Dr Stange, mais assez peu du SHIELD, même si elle a un temps séjourné au Frigo. Or après une première saison que j'ai perçue come un portrait de l'héroïne et comment elle retrouve l'énergie de poursuivre sa vie après la disparition de Captain America, j'attendais de la série qu'elle nous raconte les premier spas du SHIELD version moderne, éventuellement avec des menées secrètes d'HYDRA (dont Masque n'a jamais été membre).

il y a aussi le problème des époques qui en correspondent pas, même si les séries/films composent en fait un univers parallèle à celui des Comlics. Et puis si madame masque porte un masque, c'est par ce qu'elle a été défigurée, on la voit mal en star sexy d'Hollywood (à moins que l'évènement ne survienne en cours de saison). A voir, mais cela n'aurait pas été mon premier choix, j'aurais vu Viper (tueuse HYDRA 100% pure hémoglobine) mais je crois qu'elle a déjà affronté Wolverine dans un des films X-Men (tous nuls).
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum