CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Série "MI-5"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Série "MI-5"

Message  Dearesttara le Mar 2 Juin 2015 - 3:04

MI-5 (Spooks en VO, mot argot signifiant "espions") est une série d'espionnage britannique en 10 saisons et 86 épisodes de 50 minutes. Créée par l'écrivain David Wolstencroft en 2002, et diffusée sur BBC1, puis BBC3 jusqu'en 2011. Un film Spooks : The Greater Good, sorti en 2015, est venu conclure la série. Elle a aussi fait l'objet d'un spin-off : Spooks : Code 9, qui fut rapidement annulé.


Le cast de la saison 1.

MI-5 raconte les missions de la section D des Services Secrets de Sa Majesté. La série a été très applaudie pour avoir pris le contrepied de la vision américaine fantasmagorique - et celle de 007 - de l'espionnage (Alias, 24, Nikita, Agents of SHIELD...) : nous voyons nos agents dans des missions certes d'un suspense trépidant, mais sans artifice. Tout est scénarisé de manière très réaliste, et les rituels de l'espionnage fantasmé sont supprimés : pas de grosse bagarre finale systématique, grande économie de gadgets, héros pas exempts de reproche et souvent confrontés à leur conscience, et la cavalerie n'arrive pas toujours à temps. En revanche, portrait développé des personnages - la série utilise très souvent l'émotion - dissonances avec politiciens, agences rivales, et lobbies qui entravent nos agents, suspense plus psychologique que physique, mais de longue durée. Ces missions pourraient tout à fait se dérouler dans le monde réel. Les méchants sont eux-mêmes profondément creusés, et leurs actions sont de manière glaçante presque toujours le résultat d'une idéologie saine cruellement dévoyée, ou d'une logique philosophique distordue. La série ouvre d'ailleurs plusieurs débats d'actualité (immigration de masse, avortement, rivalités géopolitiques...) et imagine des scénarios tellement réels qu'ils devinrent parfois réalité. C'est ainsi qu'en 2005, la série imagine des terroristes posant des bombes dans le métro Londonien... deux semaines avant les attaques du 7 juillet.

Mais en renonçant au "glamour" traditionnel, la série développe tout de même un suspense effroyable, aussi efficace que pourrait l'être un épisode de 24 heures chrono (d'ailleurs, MI-5 aime bien développer un versant politique bien pourri elle aussi). Le 2e épisode de la saison 1 souleva la controverse par un choix scénaristique absolument tétanisant qui bouleversa le public à l'époque (et qui m'a personnellement paralysé pendant quelques secondes). Cette scène impressionna d'ailleurs J.J.Abrams qui en parlait très souvent au staff d'Alias. Depuis la série est passée maître dans l'art de tuer régulièrement son casting. Car contrairement aux séries d'espionnage américaines, les héros ne sont pas invincibles et peuvent y passer à tout moment, et pas toujours de la manière la plus agréable. Si des séries avaient déjà tué des personnages, MI-5 est la toute première à avoir osé le faire si régulièrement. La mode de tuer régulièrement des personnages, aujourd'hui classique, ne l'était pas à l'époque. Dans la série, ce n'est toutefois pas un jeu gratuit, c'est une manière de rappeler que dans le monde réel, aucun agent n'est indispensable, et que dans ce métier, la mort frappe très souvent. Il n'y a donc pas vraiment de personnage principal.


J'ai vu les premiers épisodes, et j'ai été tout de suite happé par le suspense infernal des histoires, la touchante écriture d'héros faillibles, parfois contestables, mais très humains, son arrière-fond géopolitique merveilleusement documenté. Le seul défaut consiste en un budget assez faible mais heureusement l'ingéniosité des réalisateurs parvient à limiter ce fait. Fans d'espionnage "réaliste", nous tenons peut-être là la somme du genre.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pas 20/20 mais...

Message  Frankxjr83 le Jeu 11 Juin 2015 - 18:58

Excellemment interprétée, très documentée, on visite les coulisses du MI-5 avec un réalisme époustouflant, bien supérieur à beaucoup de grosses machines hollywoodiennes, le scénario est rythmé, le suspense très présent et les enjeux énormes sans être irréalistes, on s'attache aux personnages, on les regrette quand ils meurent car c'est une série qui vous met en plein dans la réalité; eh oui, les agents secrets meurent.L'actualité internationale est bien traitée et les auteurs sont relativement neutres, ils n'hésitent pas à auto-critiquer le gouvernement britannique.

On est pas loin de la perfection à mon avis.
avatar
Frankxjr83

Age : 47
Localisation : Le Pradet
Date d'inscription : 10/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "MI-5"

Message  Dearesttara le Jeu 11 Juin 2015 - 19:24

Voilà un excellent codicille ! J'ai bientôt fini la saison 1, et globalement, elle est vraiment de très bon niveau. L'effet de méta-récit est présent car l'on comprend que si on s'attache aux personnages, on va sentir sa douleur quand ils vont prendre la sortie, mais ils sont si bellement dessinés, avec leurs qualités et leurs défauts, qu'on a vraiment envie de s'attacher ; de même, on sent le problème de l'attachement des espions dans la vie privée, vu que le taux de mortalité est élevé (c'est le cas notamment de Tom Quinn, mon personnage préféré pour le moment). A part quelques contorsions dus au budget assez faible, j'incline à penser comme toi qu'on est pas loin de la perfection, du moins dans les meilleurs épisodes (l'épisode 2 est une tuerie).
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "MI-5"

Message  Frankxjr83 le Jeu 11 Juin 2015 - 19:28

Pour moi c'est du même tonneau que "The wire", pour les deux j'ai eu les boules d'être arrivé à la fin.
avatar
Frankxjr83

Age : 47
Localisation : Le Pradet
Date d'inscription : 10/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "MI-5"

Message  Dearesttara le Jeu 11 Juin 2015 - 19:39

Je n'ai pas pu dépasser trois épisodes pour The Wire, moins par désintérêt que par manque de temps. Mais il est vrai qu'on peut faire des comparaisons. De mémoire, toutes deux ont en commun un aspect documentaire, des personnages assez complexes, le temps conséquent consacré aux "bad guys" (si tant est que "good guys" a un sens dans The Wire), et une vision assez pessimiste de l'être humain. Toutefois MI-5 est une série qui va vite, alors que The Wire prend plus son temps.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "MI-5"

Message  Frankxjr83 le Jeu 11 Juin 2015 - 20:17

Oui TW, un peu comme Breaking Bad, ça démarre tranquillou, mais il faut insister, car c'est vraiment top.
avatar
Frankxjr83

Age : 47
Localisation : Le Pradet
Date d'inscription : 10/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum