CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Film "JFK"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Film "JFK"

Message  Invité le Sam 30 Avr 2016 - 18:06

Je me suis enfin procuré (à Berlin) la version longue 'Director's cut' du film, qui dure du coup 3h30. Inédit en France, on trouve le BR (ou le DVD) qu'aux USA et en Allemagne (sans VF ni sous-titre VF).  JFK fait indéniablement partie des dix meilleurs films que j'ai vus. Jamais, une œuvre n'a démontré aussi formellement le complot ourdi contre Kennedy. Il faudra attendre 2029 pour connaitre certaines pièces classées 'top secret'. Mais ni les Républicains, ni les Démocrates n'ont intérêt à ce que tout soit prouvé noir sur blanc; la constitution des États-Unis en prenait un sacré coup.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Film "JFK"

Message  Dearesttara le Sam 30 Avr 2016 - 18:38

Je ne connais hélas que la version de 3h. Mais le film ne m'en a pas moins laissé un sacré souvenir : la rigueur admirable (et somme toute très américaine) du scénario est d'une force peu commune. Je me rappelle surtout de la rencontre avec Mr. X. dans le parc et bien entendu le quasi monologue de 45 minutes final de Kevin Costner, une prouesse d'acteur et un réquisitoire contre le mensonge d'état brillamment argumenté. Le film n'est peut-être pas exempt de défauts, mais il suffit à briser le rapport Warren. Ce film est aussi dans mon panthéon.

Quelles scènes sont en plus, denis ?
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film "JFK"

Message  Invité le Sam 30 Avr 2016 - 18:51

Il y a en fait 16 minutes en plus par rapport à la version sortie en salle.

Les descriptions des scènes ajoutées sont sur ce site :


http://www.movie-censorship.com/report.php?ID=93992
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Film "JFK"

Message  Philo le Lun 2 Mai 2016 - 19:23

Excellent film ! 1010 Vieux
avatar
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film "JFK"

Message  phildlm le Lun 2 Mai 2016 - 22:51

Excellent, en effet, le film montre bien l'implication du complexe militaro-industriel. J'ai d'ailleurs une thèse à ce sujet. Je pense que ce n'est pas du tout une maladresse de la part des comploteurs que d'avoir laissé filtrer tant d'indices sur le réalité et le fait qu'Oswald ne fut qu'un bouc-émissaire. Je pense que c'était fait volontairement, à titre d'avertissement pour les successeurs de Kennedy, un message du genre "laissez tranquille le lobby militaro-industriel ou vous verrez ce qui vous arrivera".

Et l'avertissement a été efficace: depuis Kennedy tous les présidents américains ont soigneusement choyé le lobby, en favorisant toutes les guerres inutiles, les 2 d'Irak, la Syrie etc.

Il n'empêche que la relaxe des inculpés est logique dans la mesure où le procureur n'avait aucune preuve, il n'avait que les témoignages d'une prostituée et d'un soldat douteux, mais absolument aucune preuve, notamment contre Clay Shaw.

Par contre, le film, très axé sur la défense inconditionnelle de Kennedy par le procureur, ne laisse voir que la face présentable de JFK, et fait l'impasse sur sa face sombre.

Or, Kennedy n'avait rien d'un héros. Son père Joseph était un requin qui a fait fortune par la spéculation et le délit d'initié, qui était très antisémite et éprouvait de la "compréhension" pour Hitler. Kennedy a été élu par la corruption exercée par son père, qui a dépensé des fortunes en accord avec la mafia pour permettre à son fils de remporter les primaires démocrates, notamment en Virginie, était à l'époque ultra-protestant où un catholique n'avait normalement aucune chance. Kennedy lui-même était en relation avec la mafia par le biais de Sinatra et de sa maîtresse Judith Campbell, qui l'avaient mis en contact avec Sam Giancana.

On imagine la réaction de la mafia lorsque le frère de Kennedy, Bob, aux idées gauchisantes connues, et que John avait nommé ministre de la Justice, s'est mis en tête de lancer des poursuites sérieuses contre la mafia. Ignorait-il que c'était la mafia qui avait financé l'élection de John?

Si des points restent obscurs, la trame de l'assassinat est bien connue: les hypothèses des Russes ou de Castro sont fantaisistes et même grotesques. En fait, la mafia a voulu se venger de cette trahison, et a agi en collusion avec le lobby militaro-industriel, que les velléités de paix de Kennedy dérangeaient, et avec l'extrême-droite américaine qui détestait le "communiste" Kennedy.

Sa politique en faveur des Noirs n'y est pour rien, la preuve son successeur Lyndon Johnson a fait voter la loi sur les droits civiques et il n'a pas été assassiné pour autant. Mais lui a soutenu le lobby militaire à fond dans la guerre au Vietnam, quitte à ce que ça lui coûte sa place puisque du coup il n'a pas pu se représenter en 1968.
avatar
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 51
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film "JFK"

Message  Invité le Mar 3 Mai 2016 - 9:49

Je pense également que le film montre bien les implications militaro-industriel. Également que Lee Harvey Oswald a été le 'patsy' du complot. Présent dans l’entrepôt mais pas derrière un fusil ! A noter que la Dealey Plaza a été reconstituée comme à l'époque mais qu'il n'a pas été possible de tourner au 6ème étage de l’entrepôt transformé en musée (sauf pour la vue de la fenêtre, le reste fut tourné au 4e étage).
Aucun président américain, même pas Obama - noir et démocrate - n'a porté au public les conclusions qui resteront secrètes jusqu'en 2029, ce qui démontre pour moi l'implication de l’État jusqu'aux plus hautes ramifications.
Maintenant, le film est axé sur l'assassinat, pas sur Kennedy qui, en effet, présente des faces sombres gommées de nos jours. Que cela soit son père mais aussi son frère, Robert Kennedy, peut-être  bien impliqué dans la disparition de Marilyn Monroe.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum