CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Festival Femmixité

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Camarade Totoff le Mer 3 Oct 2018 - 15:45

Une publicité contestée. J'avoue que, certes elle m'a un peu agacée mais plus pour sa longueur. Qu'en pensez-vous ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Mer 3 Oct 2018 - 16:04

En fait la pub est trop bien tournée, c'est vrai qu'elle devient oppressante par moments. Ce qui est dingue c'est que personne n'ait pensé à cette difficulté, après MeToo à Hollywood. En tout cas j'ai appris l'expression Stalker, pour moi cela évoquait surtout un vieux film SF, mais bon.
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Camarade Totoff le Ven 5 Oct 2018 - 17:30

Le Prix Nobel de la Paix récompense deux personnes qui viennent en aide aux femmes. Voilà un prix juste :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Camarade Totoff
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 39
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Mer 10 Oct 2018 - 18:16

Idem pour House of Cards, quoique Claire ait su batailler ferme pour devenir Vice Présidente

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Dim 14 Oct 2018 - 22:22

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Lun 15 Oct 2018 - 19:05

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Camarade Totoff le Ven 19 Oct 2018 - 14:21

L'exploitation de la femme par l'homme a encore des jours devant lui :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Camarade Totoff
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 39
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Camarade Totoff le Mar 23 Oct 2018 - 13:16

Quel imbécile !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Camarade Totoff
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 39
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Camarade Totoff le Mer 31 Oct 2018 - 13:16

Permis de tuer :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Camarade Totoff
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 39
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Sam 10 Nov 2018 - 21:27


Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Lun 19 Nov 2018 - 15:14

   PARIS, 19 nov 2018 (AFP) - Pour la première fois, le jury de la 89e élection Miss France sera exclusivement féminin, après une précédente édition dédiée à la cause des femmes dans les pas du mouvement #MeToo, ont annoncé lundi TF1 et Endemol.

     "Nous avons voulu cette année un jury exclusivement féminin. Quoi de mieux que des femmes pour juger des femmes !", a justifié Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France, filiale du groupe de productions audiovisuelles Endemol.

     Trente miss régionales sont en lice pour le titre de Miss France 2019 qui sera décerné le 15 décembre à Lille. La cérémonie sera présentée en direct une nouvelle fois par Jean-Pierre Foucault.

     Année après année, l'élection Miss France reste un programme phare de TF1 : l'an dernier, la chaîne s'était placée largement en tête des audiences en attirant 7,4 millions de téléspectateurs (37,1% de parts de marché), avec un pic à 8,8 millions lors du sacre.

     Miss Nord-Pas-de-Calais, Maëva Coucke avait été élue Miss France 2018, succédant Alicia Aylies (Miss Guyane).

     Avec pour thème "Les miss font leur show", les prétendantes évolueront dans des tableaux évoquant le cirque, Bollywood et les super héroïnes.

     Les cinq finalistes seront désignées à égalité par les téléspectateurs et le jury, présidé cette année par Line Renaud.

     Les téléspectateurs auront le dernier mot pour désigner la lauréate et ses deux dauphines, en votant par téléphone et SMS.

     "Qu'elle est belle, la France !", a commenté lundi Line Renaud, sur le plateau du 13H de TF1, en découvrant les prétendantes. "Cette élection est un rendez-vous populaire qui représente la beauté et la classe. On ne rêve plus assez. On a besoin de rêver !", a-t-elle ajouté.
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Mer 21 Nov 2018 - 15:18

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Lun 26 Nov 2018 - 20:38

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Lala le Lun 26 Nov 2018 - 23:21

Ce mouvement Nous Toutes/Nous aussi a déclenché une guerre entre les TDS féministes et les abolitionnistes et franchement c'est pas beau à voir. Ça me rend triste.
En fait les abolitionnistes sont en colère contre le STRASS syndicat des TDS estimant qu'iels ne sont pas là pour défendre les intérêts des femmes mais ceux des prostituteurs et que ce syndicat n'avait rien à faire en tête ce cortège.
Quant à moi je partage certains point de vue des deux camps: oui la vente du corps n'est pas normal mais en attendant que ce système s'écroule il faut bien que les TDS soient protégé.e.s. Et surtout j'aimerai qu'on les écoute un minimum. Et le soucis c'est que j'entends beaucoup de "comment on fait pour abolir le système" de la part des abolitionnistes et pas assez de "Que faire pour elleux en attendant ? Comment faire pour qu'iels "travaillent" dans de meilleures conditions ?". Mais surtout sur Facebook je lis des commentaires racistes,transphobes,queerphobes. Ça ne correspond pas du tout à mon idée du feminisme.
Bref je suis triste. En plus le strass leur répond sans se soucier des sensibilités de chacun.e et ça ne s'arrête jamais.

Mais sinon la manif était vibrante,énergique et belle love . Ce 24 novembre j'ai aimé tout le monde.
Lala
Lala
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Dearesttara le Lun 26 Nov 2018 - 23:52

Heureux que cette manif fut aussi percutante que festive. Marla et moi t'aurions volontiers accompagné si elle n'avait pas été dans un état d'épuisement total.

Je sais qu'il y a de sérieux prises de bec entre les abolitionnistes et les syndicats des TDS, il est dommage que cela se manifeste au cours d'un événement aussi important.
Pour les problèmes entre féministes cis et trans, j'ai l'impression que c'est toutefois encore plus grave : entre les TERF qui rejettent les trans, perpétuant une discrimination qu'elles devraient combattre, et les trans les plus agressifs qui peuvent se montrer "cisphobes" (oui, oui), c'est une pierre d'achoppement terrible car portant un sacré coup à la volonté d'intersectionnalité. Il est normal que le féminisme soit un mouvement pluriel, mais il faut payer le prix de certaines dissensions, j'ai l'impression.

Mais le principal, c'est qu'il y ait eu une belle marche, aussi forte qu'active ! cheers
Dearesttara
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 28
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Lun 26 Nov 2018 - 23:58


Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Mer 28 Nov 2018 - 20:18

Ca ne s'arrange pas pour Besson
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Ven 14 Déc 2018 - 14:50

Allons bon

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Camarade Totoff le Ven 14 Déc 2018 - 16:48

Je tombe des nues ! Mince, ça fait un choc !

Je comprends mieux la pudeur du programme télé qui disait que l'option de la présence d'Elisa Dushku en saison 2 n'avait pas été maintenue. Ah ! C'est certain qu'elle ne le pouvait pas !
Camarade Totoff
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 39
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Lun 17 Déc 2018 - 10:24

Les actrices de NCIS soutiennent Weatherly...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

...au grand dépit de nos amies geeko-féministes de The Mary Sue
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Mar 18 Déc 2018 - 17:09

Un podcast à propos du féminisme sur VL
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Jeu 20 Déc 2018 - 15:26

Eliza raconte son expérience et c'est super glauque Shocked

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Camarade Totoff le Ven 28 Déc 2018 - 18:01

On croyait que c'était du romantisme...et en fait, non.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Camarade Totoff
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 39
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Camarade Totoff le Dim 30 Déc 2018 - 14:31

Photo improbable d'Iris Mittinaere :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Camarade Totoff
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 39
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Lun 28 Jan 2019 - 10:00

MARSEILLE, 28 jan 2019 (AFP) - "Continuer le cirque quand on est mère demande une volonté de fer", raconte Raquel Rache de Andrade, ancienne acrobate. Si leur rôle a évolué dans le cirque contemporain, les femmes doivent encore franchir moult obstacles dans un milieu largement dirigé par les hommes, témoignent-elles.

     "Entre la direction de la compagnie, l'école, l'entraînement, il faut être sacrément organisée et ne pas laisser le tsunami arriver", poursuit la co-directrice de la Biennale internationale des arts du cirque qui se déroule actuellement à Marseille.

     Mère de deux enfants, la quinquagénaire qui pouvait monter jusqu'à 20 mètres de haut pour effectuer saltos et autres figures impressionnantes, explique avoir effectué ses numéros jusqu'à sept mois de grossesse et repris l'entraînement un mois après l'accouchement avec 20 kilos de plus, très "vite perdus".

     "Le plus dur ce n'est pas le physique, on a l'habitude de souffrir", explique l'artiste circassienne qui a dû raccourcir ses tournées pour l'adapter aux vacances scolaires, prendre des avions pour voir ses enfants gardés par la famille entre deux spectacles.

     "J'ai mis des années avant de décider d'avoir des enfants. J'ai eu très peur avec ce métier, pas dans la modification du corps mais dans le temps qu'on peut leur consacrer", partage la Finlandaise Kati Pikkarainen, qui effectue un numéro de main à main avec son mari avec qui elle dirige la compagnie Aïtal.

     Le couple confie ses deux enfants de 2 et 4 ans à une nounou qui les suit en tournée dans une caravane: "Je n'ai jamais pensé arrêter mon métier, j'aurais préféré m'arrêter plus longtemps pour m'organiser, mais ce n'était pas possible car on avait des dates à remplir", explique Kati qui chaque soir contorsionne son corps comme une poupée de chiffon.

     - Sexisme -

     ===========

   

     La reprise peut s'avérer dangereuse, témoigne Yaëlle Antoine, qui, après une grossesse compliquée, a été victime d'une éviscération à la reprise de l'entraînement. "Par défaut", la fildefériste s'est consacrée à la mise en scène après son accident et milite aujourd'hui avec le collectif "Les Tenaces" contre le sexisme dans le cirque, où les femmes occupent trop peu de postes à la direction.

     "Seulement 8% des compagnies, selon le collectif, sont dirigés uniquement par des femmes", déplore Yaëlle qui relève aussi le manque de professeurs femmes dans les écoles de cirque.

     "On encourage les femmes à être gracieuses, jolies, fines, à ressembler à l'idéal du prof de cirque homme alors que les garçons sont poussés vers des numéros spectaculaires avec des prouesses physiques", déplore la quadragénaire qui est également devenue enseignante au Centre des arts du cirque de Toulouse, "pour changer les choses".

     "Comme je refusais les avances de l'homme qui tenait ma longe, du coup il me laissait chuter lors des entraînements, alors que la confiance est primordiale dans ma discipline. Dans la suite de ma carrière, je me suis mise dans des situations où je subissais", analyse-t-elle.

     La funambule Tatiana Mosio-Bongonga qui trouvait "insupportable" d'entendre pendant ses années d'études dans le vénérable Centre national des arts du cirque que ses formes généreuses "n'étaient pas adaptées à sa discipline", juge "primordiale" pour les femmes de transmettre leurs expériences pour qu'elles ne s'imposent pas elles-mêmes des limites.

     "Il y a un point de vue purement masculin qu'il est urgent de changer !", affirme Sophie Deschamps, présidente de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD), lors d'une table ronde - dans le cadre de la Biennale - consacrée à la place des femmes dans le cirque, chiffres de l'Observatoire de l'égalité entre les femmes et les hommes dans la culture et la communication à l'appui.

     Pendant la saison 2017-2018, sur les 171 spectacles programmés par les 12 pôles nationaux des arts du cirque, seulement 34% avaient été mis en scène par des femmes et 22% écrits par elles. 44% ont eu un poste de traductrice ou de chorégraphe, "postes les moins bien payés", relève Sophie Deschamps.

     "Etre une femme ne doit pas être une punition", tient à souligner la représentante de la SACD à l'intention de la jeune génération.
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Camarade Totoff le Mar 29 Jan 2019 - 17:20

Voici un article trouvé dans la presse de 1939 et qui fait froid dans le dos :

Le Petit Parisien
N°22594 du 9 janvier 1939
Le redressement par les enfants. Les "faiseuses d'anges" doivent être traquées et impitoyablement punies

Leurs crimes privent sans doute la France d'un demi-million de naissances par an. La limitation volontaire des naissances est ancienne, antérieure même à MALTHUS. De nos jours, les « funestes secrets » ont gagné ensemble de la population. On trompe la nature jusque dans les villages. Naturellement, on n'a pas été sans proposer cent remèdes pour essayer de provoquer un relèvement des naissances. Mais la plupart, en supposant qu'ils soient efficaces et n'aient pas d'inconvénients pires que le mal n'agiraient qu'indirectement, à retardement. Il n’en est un qui peut avoir des résultats immédiats : c'est la lutte contre 1'avortement.

Lorsqu’on s'émerveille devant le redressement de la situation démographique en Allemagne, devant le relèvement de ses naissances, il ne faut pas attribuer ce résultat exclusivement au système des prêts au mariage, ni à des doctrines nazistes sur la conception de la vie. Une lutte énergique fut entreprise par le régime hitlérien, dès son arrivée au pouvoir, contre les pratiques criminelles pour supprimer la vie. Les effets s'en sont fait sentir avec une rapidité extrême. La méthode vient d'être répétée en Autriche. Au lendemain de l’Anschluss de nombreuses officines d 'avortements en ont été fermées et, dès le second trimestre de 1938, le nombre des naissances a dépassé celui de l'Année précédente de 6 % dans l'ensemble du pays, de 15 % à Vienne. IL est naturellement difficile de savoir exactement de combien d'enfants les avortements privent la France. Le ministre de la Santé publique dans une conférence récente à la Sorbonne, a cité le chiffre de 500 000. L’Alliance nationale contre la dépopulation avance celui de 400 000. Ces chiffres sont obtenus approximativement par des indiscrétions, des confidences sur un lit de mort. Admettons dont qu'on puisse réduire ces chiffres. On est certainement dans les limites de la vérité en disant que 250 000 avortements privent la France d'au moins 200 000 enfants vivants par an. Dans le préambule du récent décret-loi tendant à encourager la natalité, il est dit que la France a besoin de 90.000 naissances de plus par an pour être en état d'équilibre démographique. Si l’on pouvait donc gagner, par une répression plus vigoureuse des pratiques abortives, seulement la moitié de ces naissances manquées, la natalité française, au lieu d'être déficitaire, connaîtrait un excédent. Un effort même partiellement heureux dans ce sens changerait complètement l'orientation de notre démographie.

La loi française reconnaît bien l'avortement comme un crime. L'embryon de sept ou huit semaines n'est pas le caillot de sang dont parlent avec désinvolture les « faiseuses d'anges ». C'est un petit être dont le cœur bat. Quand on le fait disparaitre, c'est vraiment une vie qui atteint. Mais ce n'est pas seulement du point de vue de la morale que ce crime doit être poursuivi. D'un point de vue strictement social, l’avortement a des dangers très graves : un certain nombre de jeunes femmes meurent de l'opération pratiquée sur elles. Ce sont de futures mères dont la France se trouve ainsi privée. Celles qui survivent sont souvent atteintes par des lésions plus ou moins graves entraînant partait une stérilité définitive.

Dans les milieux natalistes, on fait grand cas de l'expérience tentée ouvertement en Russie soviétique, où l'avortement fut, un temps, déclaré légal.  En mai, 1927, six ans et demi après la mise en vigueur de la loi autorisant les médecins à pratiquer l’avortement, dans les hôpitaux sur les femmes qui solliciteraient leur intervention, se réunit à Kiev un congrès panukrainien des accoucheurs et gynécologues. La majorité des participants au congrès a reconnu que «  même quand il est pratiqué dans les meilleures conditions, par les chirurgiens les plus compétents, l’avortement est une opération sérieuse, qui détermine dam l’organisme un grave  traumatisme et entraîne des conséquences redoutables, non seulement des infections sérieuses, mais des avortements spontanés, sinon de la stérilité ». La dénatalité en Ukraine, à la suite des avortements, avait été telle que les autorités russes se sont émues et que l'avortement y est, désormais interdits.  

L'Alliance nationale contra la dépopulation réclame une lutte beaucoup plus sévère contre les médecins marrons et les « faiseuses d'anges ». Elle demande, en particulier, que des agents de police, spécialement choisis, constituent une brigade de l'avortement analogue à celle des jeux et des stupéfiants. « Trop souvent, dit-elle, les polices locales sont découragées par les interventions qui arrêtent les poursuites. La brigade d'État permettrait d'entreprendre plus fructueusement des efforts pour dépister les officines. Il suffirait, déclare-t-elle, d'envoyer chez des avorteuses, que des annonces dans des journaux assez transparentes signalent fréquemment, une femme enceinte, avec un inspecteur de police se présentant comme son ami. Au premier geste criminel, on arrêta l'avorteuse et on l'emmène en prison. La police emploie constamment des procédés analogues pour découvrir de faux monnayeurs. La défense de la race vaut bien celle du billet de banque, dit une brochure récente de l'Alliance.

M. MARCHANDEAU, garde des Sceaux, a été saisi d'une demande l'étude. La brigade de l'avortement n'eut pas encore décidée, mais il est d'autres manières de lutter contre le mal. On pourrait sans peine remonter jusqu'aux auteurs des interventions coupables, si l'on pouvait faire une enquête sur de nombreux décès qui se produisent dans les hôpitaux. En effet, beaucoup d'avorteuse ou de médecins marron, lorsque l'affaire tourne mal et que la malade entre dans un état critique, l’envoie mourir à l’hôpital. Par ce procédé très simple, ils évitent une enquête qui serait naturellement désastreuse pour leur commerce. Une circulaire du 20 juillet 1937 a signalé cette pratique aux procureurs généraux. Il a demandé aussi que ce sait désormais un médecin de l'état civil qui décerne le permis d'inhumer dans les services d'accouchement et de gynécologie et ceux de chirurgie qui reçoivent des femmes hospitalisées pour fausses couches. « En règle générale, dit la circulaire, le médecin d’état-civil s’abstient quand la mort est survenue dans un hôpital. Bien que cette exception ne soit pas prévue par la loi, on s'explique que cet usage se soit instauré en raison de garanties morales et de savoir que présentent les chefs de service des établissements hospitaliers. On a voulu soustraire ceux-ci au contrôle de confrères souvent moins autorisée qu'eux. Mais un très grand inconvénient s'ensuit. Les médecins et les chirurgiens des hôpitaux, dont les clientes sont mortes des suites de manœuvres abortives, ne peuvent par respect du secret professionnel, dénoncer le délit qu'ils ont constaté. Cette situation est le résultat d'un usage qu'il appartient aux autorités compétentes de réformer. Il importe donc, dans les localités où il existe un service de l'état civil, qu'un médecin ayant donné des soins à une avortée décèdé, c'est-à-dire lié vis-à-vis d'elle par le secret professionnel, ne puisse, en aucun cas, même dans un hôpital, délivrer le certificat en vue du permis d'inhumer. » La circulaire rappelle à tous les médecins, tant à ceux des hôpitaux qu'aux autres, qu'ils n'ont pas le droit, en présence d'un décès survenu après un avortement pratiqué par une tierce personne, de délivrer le certificat en vue du permis d'inhumer, car en le délivrant, ils couvriraient une infraction. Cette circulaire, qui avait pourtant été approuvée par la Fédération des syndicats médicaux, est restée lettre morte. A-t-elle même été transmise dans tous les départements ? On a des raisons d'en douter. En tout cas, dans les départements où elle n'est pas ignorée, on ne l'applique pas.

Il va de soi qu’en réprimant plus efficacement les avortements, on fera naît des enfants qui n’ont pas été désirés. Cela pose des problèmes divers. Ce sera, peut-on dire, injustement pénaliser les jeunes filles ou les jeunes femmes qui ne savent pas user des méthodes préventives dont tant d'autres font usage. Ne faudra-t-il pas alors rendre la recherche de la paternité moins difficile pour donner à ces enfants, qui naîtront contre le gré de leur mère, une vie mieux assurée ? Sans doute. Mais cela ne doit pas décourager de lutter contre l'œuvre néfaste des officines d'avortement. Ce sont elles qu'il faut poursuivre et réduire et la France veut elle aussi, et dans un bref délai, relever le taux de ses naissances.
PIERRE DÉNOYER
Camarade Totoff
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 39
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Lun 4 Fév 2019 - 16:48

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Camarade Totoff le Mar 12 Fév 2019 - 13:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Camarade Totoff
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 39
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Mar 12 Fév 2019 - 19:27

A propos de  l'humour dans Nicky Larson...




Censure totale à l'époque du Club Do

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Lala le Mar 12 Fév 2019 - 22:51

Ce que disent ces personnes sur l'homophobie,je le comprends tout à fait. Notamment lorsque Nicky fait des remarques sur le physique de Laura. Des remarques très stéréotypées:" tu as les cheveux courts donc tu es lesbienne". "Tu as les cheveux courts donc tu es un garçon". Et parfois on avait le combo "Tu as les cheveux courts donc tu es lesbienne donc tu es un garçon".
Pour ce qui est de Nicky Larson amoureux de Bourdon. Cela m'aurait dérangé si c'était seulement cette attirance qui était source de comique. Mais on voit bien que le comique repose sur tous les autres personnages amoureux soudainement d'une personne. Le jeu de Lacheau est également touchant lorsqu'il joue l'amoureux de Bourdon. Il n'est pas dans la caricature. Après je comprends tout à fait les remarques que j'ai entendu ici ou là.
En fait j'ai l'impression que Lacheau a forcé le trait de la "virilité" de Larson. Le rendre extrêmement virile pour pouvoir se moquer de lui. D'ailleurs Laura est sans cesse là pour le rappeler à l'ordre. Cependant Lacheau ne clarifie pas forcément son propos. Et comme le dit si bien la vidéo, on est sans cesse dans la négociation.
Lala
Lala
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Estuaire44 le Mer 13 Fév 2019 - 20:31

Le dernier numéro d'Interdit d'interdire

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 50
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festival Femmixité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum