CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Tournoi Deux siècles de réalisateurs au cinéma Tour 1 Gr 7/16

Aller en bas

Tournoi Deux siècles de réalisateurs au cinéma Tour 1 Gr 7/16

Message  Camarade Totoff le Jeu 15 Nov 2018 - 13:29

Groupe 7 : El Ministerio del Cinema

Vote ouvert jusqu'au 22/11

1) Luis Bunuel (1900-1983)
Filmographie : Un chien andalou (1929), L'Age d'Or (1930), Les aventures de Robin Crusoé (1954), Viridiana (1961), Belle de Jour (1967)Cet obscur objet du désir (1977)


2) Pedro Almodovar
Filmographie : Le labyrinthe des passions (1982), Femmes au bord de la crise de nerfs (1988), Talons aiguilles (1991), Tout sur ma mère (1999), Volver (2006)


3) Alejandro Amenabar
Filmographie : Les Autres (2001), Mar Adentro (2004), Agora (2009)


4) Alex De La Iglesia
Filmographie : Le jour de la bête (1996), Le crime farpait (2004), Crimes à Oxford (2008), Les sorcières de Zuggarmurdi (2013)
avatar
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 38
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Deux siècles de réalisateurs au cinéma Tour 1 Gr 7/16

Message  Dearesttara le Jeu 15 Nov 2018 - 14:42

Luis Bunuel : 5 pts. Observateur implacable des vicissitudes humaines, son oeuvre est parcourue par un souffle acide qui fait mal. La bourgeoisie n'a jamais pris aussi cher qu'avec lui, mais pas seulement, ce sont toutes nos hypocrisies que Bunuel nous renvoie à la gueule. Gros coup de coeur pour Viridiana, qui flingue à la fois les riches et les pauvres, avec une acuité terrible.

Pedro Almodovar : 3 pts. Chroniques comiques, dramatiques ou tragiques d'êtres extraordinaires dans un monde qui ne les comprend pas. Quand en plus c'est fait avec un sens de la mise en scène qui tue, un humanisme débordant, des actrices déesses, on est au spectacle.

Alex de la Iglesia : 1 pt. J'aime bien ce réalisateur frappadingue, un vrai bol d'air frais même si la vulgarité ou la facilité peuvent lui tenir lieu de propos.

Jamais vu les films d'Amenabar, un vrai manque, j'en conviens.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 28
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Deux siècles de réalisateurs au cinéma Tour 1 Gr 7/16

Message  Philo le Jeu 15 Nov 2018 - 14:48

Almodovar 5
Bubuel 3
avatar
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Deux siècles de réalisateurs au cinéma Tour 1 Gr 7/16

Message  docpersonne le Jeu 15 Nov 2018 - 18:21

Alex de la Iglesia 5 pts. Un réalisateur comme je les aime. Toujours à proposer des sujets étonnants voire détonants et qui ne rechigne pas devant le genre et le pousse le plus loin possible. On pourrait aussi citer 800 balles ou Balada Triste de trompeta. Un réal qui veut depuis toujours faire une adaptation de Blake et Mortimer. Mais qu'on lui donne du pognon !!! (au fait c'est Les sorcières de ZugarrAmurdi ;-) )
Edit : je viens juste de voir El Bar (pris au piège en VF) et c'est excellent. Un délire total. Very Happy

Alejandro Amenabar 3 pts. Très doué dés son premier film Tesis, il n'a fait que confirmer son talent par la suite. Les autres est un des plus beaux films de fantômes. Agora un beau peplum dont le sujet est la place des femmes dans une société oqui les déconsidéraient. Ouvre les yeux un thriller tellement original que Tom Cruise en fera un remake (Vanilla sky).

Luis Bunuel 2 pts. Je connais peu son cinéma mais il m'a traumatisé assez jeune alors que je voulais voir Quand les aigles attaquent qui passait tard dans la nuit après son Chien andalou. Une horreur. J'en ai fait des cauchemars. Mais j'ai quand même vu Cet obscur objet du désir et j'adore Le fantôme de la liberté (complètement délirant).

Pedro Almodovar, je ne suis pas trop fan.  1pt. J'ai bien aimé Femmes au bord de la crise de nerfs mais après talons lointains, j'ai arrêté les frais. Un cinéaste sans doute trop frontal pour moi.


Dernière édition par docpersonne le Sam 17 Nov 2018 - 11:55, édité 1 fois
avatar
docpersonne
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 48
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 20/12/2015

http://tenbucksprod.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Deux siècles de réalisateurs au cinéma Tour 1 Gr 7/16

Message  séribibi le Jeu 15 Nov 2018 - 20:43

Amenabar 5
De la Iglesia 3
Bunuel 2
Almodovar 1
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 52
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Deux siècles de réalisateurs au cinéma Tour 1 Gr 7/16

Message  Estuaire44 le Ven 16 Nov 2018 - 10:56

Pedro Almodóvar 5 pts  Sa structure dépasse bien évidemment le cadre strict de son œuvre tant il est devenue un figure de proue de la culture espagnole contemporaine. Il a en épousé, sinon impulsé, les différentes phases depuis la Transition démocratique, de la vitalité et des inévitables outrances de la Movida madrilène, jusqu’à une période plus apaisée et en définitive davantage constructive. A côté de son goût pour la transgression (voire la provoc) il aura su allier une quête des termes éternels de l’Espagne à une sophistication très contemporaine, volontiers ouverte sur la Pop Culture. Le tout ne va pas sans parfois des excès ou des erreurs, mais la démarche fascine.

Son audace perpétuelle aura d’ailleurs inspiré la génération suivante, de la Iglesia et consorts. Almodóvar est aussi un grand cinéaste de Madrid, cette ville merveilleuse qui lui est consubstantielle, jusqu’à parfois sembler y encore son œuvre au sein d’un pays particulièrement multiple. A mon sens son meilleur opus, Volver est d’ailleurs celui qui nous emmène dans la Castille profonde. A travers un relationnel particulièrement fort avec ses actrices, il a aussi dédié une part majeure de son œuvre aux rôles féminins, très souvent avec succès. Nous avons les Heroïnes rohmeriennes, l’Espagne a les Chicas Almodóvar.

Luis Buñuel 3 pts Son œuvre particulièrement variée forme une partie essentielle du patrimoine culturel espagnol (et hispanique). Elle est aussi kaléidoscopique qu’iconoclaste, aussi sophistiquée que subversive. Il est assez au cinéma ce que Salvador Dalí est à la peinture. A propos de l’excellent titre de ce groupe, je recommande d’ailleurs l’épisode La Leyenda del Tiempo du Ministère, où tous les deux figurent aux côtés de Lorca.

Álex de la Iglesia 2 pts Après Mirindas asesinas, Action Mutante aura permis une belle passation de témoin entre  Almodóvar et lui. Toute la suite de son oeuvre aura confirme son audace visuelle à peuprès totale et son penchant prononcé pour la bonne humeur macabre. Personnellement je me gale le cinéma espagnol aussi qui en fit le président de son Académie à la fin des des années 2000. En France on a Alain Terzian.

Alejandro Amenábar 1 pt Une faible particulier pour Tesis, mais il  s’essaie avec bonheur à des genres très différents, SF, Fantastique, SF, … Une valeur sûre, mais parfois trop ambitieux. Son péplum philosofico-théologique Ágora est le film le plus cher du cinéma espagnol. Il prit un beau bouillon, assez justifié (à mon sens) pour son ton très emphatique et pompeux et son histoire farcie d'errements historiques.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 49
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Deux siècles de réalisateurs au cinéma Tour 1 Gr 7/16

Message  Camarade Totoff le Ven 16 Nov 2018 - 13:31

Alex De La Iglesia : 5 pts. En préparant ce tournoi, je me suis rendu comte que j'avais vu plus de ses films que je ne le pensai et tous bien apprécié, notamment "le crime farpait".

Alejandro Amenabar : 3 pts. Petite divergence avec Estuaire car j'ai adoré son Agora qui dénonçait l'obscurantisme, pour une fois à travers les chrétiens.

Almodovar : 2 pts. le cinéaste préféré de ma prof d'espagnol qui nous en a fait bouffé jusqu'à la nausée ! Vu quand même "Tout sur ma mère" que je n'ai pas aimé du tout. Ses thèmes ne m'attirent pas du tout.

Bunuel : 1 pt. Connais très mal
avatar
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 38
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Deux siècles de réalisateurs au cinéma Tour 1 Gr 7/16

Message  redwest le Sam 17 Nov 2018 - 15:28

Luis Bunuel : 5 pts
avatar
redwest
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 53
Localisation : Nice
Date d'inscription : 16/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Deux siècles de réalisateurs au cinéma Tour 1 Gr 7/16

Message  Camarade Totoff le Sam 24 Nov 2018 - 15:51

Clôture des votes

Succès de Luis Bunuel sur tous ces obscurs objets du cinéma qui se croyaient ses rivaux.

Luis Bunuel : 21 pts
Pedro Almodovar : 17 pts
Alejandro Amenabar : 12 pts
Alex De La Iglesia : 16 pts
avatar
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 38
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Deux siècles de réalisateurs au cinéma Tour 1 Gr 7/16

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum