CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Dim 1 Mai 2011 - 19:24

22 Le garçon boucher (The Butcher’s Boy). §§§

Un ex-lieutenant et son fidèle sergent rackettent les bouchers de Chicago en échange de leur protection. Un autre truand veut sa part du gâteau et le sergent va monter les deux rivaux l’un contre l’autre afin d’assouvir une vengeance et de prendre le pouvoir.

Une histoire fidèle aux critères de la série avec ses trahisons et un petit truand qui gravit les échelons pour atteindre le sommet mais, tel Icare, il se brulera les ailes. Le personnage central, le sergent Davey McCain, fait penser à Ballard, également homme de main a priori loyal et dévoué qui trahit son patron. La rivalité Hedden/Ducek est alimentée par McCain mais les menaces de Ducek, qui asperge la viande d’acide (et un employé par accident), ne sont pas sans lendemain car un accord s’ensuit. Trahi par Ducek, qui n’a pas abattu Hedden, pour lequel McCain voue secrètement une haine féroce (‘I want him dead’), le sergent, humilié, s’évertue à brouiller les cartes et élimine ses deux rivaux. Ness et ses hommes sont mis sur la bonne piste grâce au barbier têtu sicilien qui a identifié McCain. A la tête de l’Alliance, le sergent veut alors tout s’approprier ce qui appartenait à son défunt patron-argent, vin, femme- mais la haine conduit Little Davey à sa destruction. Le retour à la violence est perceptible dans cet épisode ; après tout, avec un titre comme ça, il est normal qu’il y ait de la viande froide ! Coté acteurs, Frank Sutton est impeccable, comme d’habitude, et la scène dans la loge du cabaret, où il partage ses chocolats avec Ness, est splendide : ‘It’s my favourite song’. Il y a d’autres passages mémorables ou simplement intéressants comme le traquenard de la scène pré-générique, l’assassinat de Ducek chez le barbier, la meilleure séquence de l’épisode car très bien tournée –de longues secondes à la place de la victime-, le suspense sur l’identité du macchabée retrouvé par les Incorruptibles suspendu à un croc de boucher dans la chambre froide (on ne voit que l’ombre) et le final lorsque McCain est dans sa quête suprême : une reconnaissance militaire…posthume.

- Frank Sutton (1923-1974), Davey McCain, a joué dans trois autres épisodes de la série: Les frères Stryker et Le contrat, saison 3, et Le spéculateur, saison 4.

- John Larkin (1912-1965), Hedden, est le cynique tueur Quist dans Le contrat (également avec Frank Sutton), saison 3.

- Le chef de rang du restaurant, Pierre, est interprété par un acteur français, Jacques Roux (1917) …avec un fort accent français en VO.

- La première scène de l’épisode est un repas de soldats qui fêtent le 13ème anniversaire de l’armistice de la première guerre mondiale, le 11 novembre 1931.

- Pourquoi Ducek a l’adresse de Hedden dans son manteau ? Cela permet à Gino, le barbier, de retrouver la trace de Hedden mais aussi de McCain à qui il veut demander le remboursement des frais de son salon… ce qui met la puce à l’oreille de Hedden !

- Cet épisode fut diffusé pour la première fois aux USA le 12 mars 1963, date de naissance de l’auteur de ces critiques…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Dearesttara le Dim 1 Mai 2011 - 20:18

denis a écrit:Cet épisode fut diffusé pour la première fois aux USA le 12 mars 1963, date de naissance de l’auteur de ces critiques...

Tu étais destiné à connaître cette série alors ! Razz
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Lun 2 Mai 2011 - 19:22

23 Le trouble-fête (The Spoiler). §§

Un gangster revient au pays et veut récupérer le magot qu’il avait laissé à son départ. Dans sa quête, il doit trimballer avec lui son neveu et échapper à son ancien patron, surveillé par les Incorruptibles.

Une histoire correcte avec quelques moments forts mais l’épisode n’est pas inoubliable même aux critères de la quatrième saison. Johnny Mizo rentre secrètement du Brésil pour ne pas éveiller les soupçons de son ancien patron qu’il a volé, Vince Majesky, mais il est repéré dès son arrivée et un marin est tué à sa place. Le début de l’histoire est intéressant et violent avec le meurtre rapide et inattendu de l’ancienne petite amie dans sa loge (étranglée mais la caméra est fixée sur le miroir). Le script s’enlise ensuite lorsque Mizo se réfugie chez sa belle-soeur et fait la connaissance de son neveu, dont le père, frère de Johnny, fut tué en s’appropriant l’argent volé. Le temps à l’écran est alors principalement dévoué aux relations truand/neveu (très bon Tim Considine en jeune cynique et irrespectueux envers son truand d’oncle !) mais ça traine en longueur jusqu’au final assez réussi. Quant aux Incorruptibles, ils ont mis sur écoutes Majesky, à la seconde tentative, et attendent patiemment que tout ce beau monde se déplace vers la planque pour récupérer les deux cent mille dollars !

- Claude Akins (1926-1994), Majesky, est apparu dans une centaine de films et plus de 180 séries télévisées en 40 ans, principalement dans des rôles de vilains. Il a joué dans deux autres épisodes de la série ; Tueur sans gages, 1ère partie, saison 1, et Le débarcadère de la mort, saison 3.

- Rip Torn (1931), Johnny Mizo, a joué dans Le chef-d’œuvre, saison 2.

- Al Ruscio (1924), Cole, a joué dans Le roi de l’artichaut, saison 1, et Drogué du risque, saison3.

- Joe Turkel (1927), Garvin, joue aussi dans Le gang pourpre, saison 2, L’avocat, Le procès d’Eliot Ness, saison 3, et Œil pour œil, saison 4. Il est connu pour ses rôles dans les films de Kubrik, particulièrement Shining.

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Mar 3 Mai 2011 - 21:25

24 Un dernier meurtre (One Last Killing). §§

Un tueur subalterne voit l’occasion de faire un dernier gros coup avant la fin de la prohibition.

Une histoire tortueuseoù des gangsters rivaux se dupent continuellement à un tel point que cela devient incohérent. L’épisode permet de revoir des têtes connues - Stone, Gordon, Seven- mais la trame est usée jusqu’à la corde et comporte des invraisemblances. Dommage car la distribution promettait beaucoup. A la veille de la fin de la prohibition, Flack, le parrain local, est prêt à passer aux narcotiques, à transformer son alcool en pognon pour traiter avec Luciano, et il laisse son tueur, John ‘The Cropper’ Cropsie, se faire la main sur un petit territoire. Par un pur hasard, Cropsie apprend d’un chimiste l’existence d’une importante réserve d’alcool industriel qu’il va s’employer à dérober avec l’aide de deux truands, les tueurs d’un gangster assassiné qui s’apprêtaient à venger leur patron. Cropsie négocie avec Flack mais Ness découvre que l’alcool a été remplacé par de l’eau et en déduit que Flack est le seul acheteur potentiel. Malgré les tentatives pour brouiller les pistes, Ness aura raison de tous ces gangsters rivaux grâce à une succession de trahisons y compris de la part de Belle Alpine, la femme cupide du truand assassiné. L’histoire est alambiquée et surtout pas toujours plausible (Murray a l’air de se laisser noyer dans le container !). Les meilleures scènes sont l’étrange reconstitution du meurtre au pré-générique, ‘la ballade’ des trois gangsters et le vol de l’alcool maquillé en simple casse.

- Don Gordon (1926), John ‘The Cropper’ Cropsie, a joué dans trois épisodes de la troisième saison : Le tunnel des horreurs, Le bouc émissaire et L’histoire de Ginnie Littlesmith. Il a participé à de nombreuses autres séries (Les mystères de l’Ouest, Les envahisseurs, Mannix, Columbo, Drôles de dames, Les rues de San Francisco) ainsi qu’à des films (Bullitt, Papillon).

- Harold J. Stone (1911-2005), Flack, a joué dans six épisodes de la série. Il est ‘Pops’ Felcher dans Coup pour coup, Tommy Karpeles dans Fille de gangster et Barney Jarreau, manager de boxe, dans Terreur sur le ring, trois épisodes de la seconde saison. Il est le boulanger qui résiste à la mafia dans Forte tête, et Louie Madikoff dit l’Ours, salopard immonde, dans Entre l’amour et la haine, deux épisodes de la troisième saison.

- Jeanne Cooper (1928), Belle Alpine, est la ‘veuve’ Cagle dans Le procès d’Eliot Ness, saison 3. Elle a tourné depuis 1973 …830 épisodes des Feux de l’amour (série en cours !).

- Dan Frazer (1921), Phil Olive, est connu pour être le capitaine Frank McNeil, supérieur de Theo Kojak alias Telly Savalas dans 116 épisodes de la série.

- Johnny Seven (1926-2010), Murray Alpine, a joué dans quatre autres épisodes de la série : Verdict scandaleux, saison 1, Second témoignage et Monsieur Nick Acropolis, saison 2, et Arsenal, saison 3. Il est le lieutenant Carl Reese dans 27 épisodes de L’Homme de Fer.

- Une scène très improbable : Ness remet à Flack la formule permettant de soustraire le dénaturant de l’alcool industriel afin de le tenter à acheter la marchandise volée par Cropsie et ses complices. Il lui dit qu’il ne veut pas avoir l’empoisonnement de la population de Chicago sur la conscience.

- Ness à Hobson qui s’étonne que l’alcool n’a pas d’odeur : ‘This alcohol is water.’ [Cet alcool est de l’eau.]

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Jeu 5 Mai 2011 - 21:44

25 Le tueur (The Giant Killer). §§

Après s’être évadé de prison, un gangster veut savoir qui l’a donné aux Incorruptibles. Ness a quarante huit heures pour lui fournir le coupable ou une guerre des gangs fera rage.

Une correcte histoire de vengeance ponctuée de nombreuses scènes d’action. Coincé avec de la fausse monnaie à une course de six jours cycliste, Ed ‘Duke’ Monte est envoyé au pénitencier et son gendre, Lou Sultan (toujours les noms ridicules de cette quatrième saison !), prend le pouvoir. Néanmoins, le gangster emprisonné peut compter sur Yanos, son fidèle homme de main, un tueur au physique impressionnant et à l’intelligence limitée. Blessé grièvement lors de l’évasion, Monte charge Yanos de retrouver la balance même si ses soupçons se portent déjà sur son gendre et, pour en avoir le cœur net, il envoie Yanos proposer un marché à Ness. Mais lorsque Barbara, la femme de Lou et la fille de Monte, confesse à Yanos que son mari est l’indic (en fait, elle se venge des infidélités de Lou), c’est le début d’une guerre des gangs impitoyable. Les deux truands ne crèvent pas l’écran et on retient les interprétations de Peggy Ann Garner, la fille du truand, et surtout de Karl Lukas, la brute à l’état brut ! Il tue car il ne sait rien faire d’autre mais il est également dévoué et loyal. La scène où il est confronté à un dilemme épouvantable est la meilleure de l’épisode : ayant appris de Ness que la propre fille du truand est la balance (pour protéger son père de son mari !), Yanos ne sait plus s’il doit accomplir les derniers volontés de son patron (‘What am I supposed to do ?’).

- Paul Richards (1924-1974), Lou Sultan, est disparu très tôt d’un cancer. Il tourna dans un autre épisode des Incorruptibles : La ville sans nom de la troisième saison où il est Sebastian, un flambeur chargé de déstabiliser le truand local.

- Peggy Ann Garner (1932-1984), Barbara, a joué dans Elégie. Elle avait également le rôle de la fille d’un gangster renommé.

- Vic Perrin (1916-1989), Parrot Krebs, a joué aussi dans Le signe de Caïn, Tribunal secret, saison 2, et La ville sans nom, saison 3.

- Herman Rudin (1912-2000), l’homme de main, non crédité au générique, a joué de nombreux petits rôles dans la série : Le fauteuil vide, saison 1, Fille de gangster, L’histoire de Nick Moses, saison 2, Un si beau plan, L’histoire de Maggie Storm, saison 3, et Le spéculateur, saison 4.

- Le quartier général de Monte et de Lou est le théâtre Odeon spécialisé dans le burlesque.

- Ness n’a pas le nom de l’indic et il doit le trouver pour empêcher une guerre des gangs. Il se sert du télégramme non signé, qui l’a prévenu, pour remonter à un salon de beauté et à l’identité d’une cliente, Barbara Sultan !

- Monte à Yanos, après avoir caché son état à ses lieutenants : ‘A dying man doesn't get much respect in this business.’[Un homme mourant n’est pas beaucoup respecté dans cette activité.]

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Sam 7 Mai 2011 - 20:55

26 Le fils de Frank Argos (The Charlie Argos Story). §§§

A la fin de la prohibition, un gangster de grande envergure, sur le point de mourir, demande à Ness de retrouver son fils, disparu, car il souhaite lui léguer son empire. Contre son gré, l’agent fédéral enquête car les autres membres du gang sont prêts à tout pour toucher les fonds.

Cet épisode propose une histoire peu conventionnelle dont l’idée fut déjà exploitée cette saison dans le médiocre Elégie mais l’ensemble tient la route et bénéficie de surcroit de bons acteurs. Il est certain que cette histoire aurait surement été notée un cran en-dessous dans une saison antérieure mais son originalité dans le déroulement et surtout la conclusion en font un épisode convaincant pour cet ultime opus. Ness est convoqué au ‘Château’ par un vieil ennemi, Frank Argos dit The King, un parrain local mourant, pour retrouver Charlie, son fils, sept ans à l’époque, qui semble pourtant être mort à la guerre. Privés d’argent liquide, Kellerman et Beale, les deux lieutenants, et Marcy, l’ancienne maitresse du mafieux, se déchirent sur les suites à donner à l’organisation. Les Incorruptibles sont obligés de mener une enquête lorsqu’ils se rendent compte que Marcy a déniché un Charlie qui pourrait permettre de toucher le pactole de Frank Argos. Alors que Ness et ses hommes tentent de prouver que l’individu est un imposteur, la jeune femme réalise que l’homme ramassé à une soupe populaire pourrait être le véritable fils du gangster. Toute la force de l’épisode repose sur cette ambiguïté qui est levée après la scène de l’entrevue entre Charlie Angos et l’avoué Halstead, autrefois l’amant de la mère, qui a reconnu le fils de son patron. Néanmoins, la vérité ne tient qu’à un tatouage qui sera interprété différemment par les protagonistes lors de l’excellent dénouement. Pas de fusillade finale (il y en a néanmoins une au début) mais une conclusion heureuse ce qui est rarement le cas dans la série surtout lorsqu’un couple est concerné. Coté acteur, on note l’excellente prestation de Robert Vaughn, (après Les sept mercenaires mais avant d’endosser le costume de Solo) dans le rôle d’un fils de gangster dégouté par la violence, et de Patricia Owens, épouse du King mais femme réfléchie. Les meilleures scènes sont l’unique fusillade lors de l’interception du passeur d’héroïne par les Incorruptibles (on pense même que le gangster est filé par d’autres truands), la première entrevue Ness/Charlie Angos qui jette le trouble, la rencontre révélatrice Halstead/Charlie, le retour fatal pour Kellerman et le superbe final.

- Robert Vaughn (1932), Charlie Argos, sera quelques années plus tard Napoleon Solo dans Des agents très spéciaux (The Man from U.N.C.L.E., 104 épisodes de 1964 à 1968). Il a débuté sa carrière en 1955 et, parmi ses films, notons Les sept mercenaires, Bullitt, La tour infernale. A la télévision, il est apparu dans Sergent Anderson, Columbo (deux fois), Hawaii police d’état, Agence tous risques… Il est aussi Harry Rule dans 32 épisodes de Poigne de fer et séduction (The Protectors) en 1972-74.

- Patricia Owens (1925-2000), Marcy, est connue pour le film de science-fiction, La mouche noire, tourné en 1958. Elle participa surtout à des films de seconde zone. A noter néanmoins l’excellent western Le trésor du pendu (avec Robert Taylor et Richard Widmark).

- Kent Smith (1907-1985), l’avoué Halstead, est Edgar Scoville, un ami de David Vincent, dans 13 épisodes des Envahisseurs.

- Le titre français met curieusement le père, Frank Argos, en relief contrairement au titre original qui met l’accent sur le fils, Charlie.

- Marcy à Ness qui conseille à la jeune femme de regarder si Charlie a un tatouage la prochaine fois qu’il retire sa chemise (un peu équivoque) :’He doesn't take off his shirt around me.’[Il ne retire pas sa chemise devant moi.]
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Dim 8 Mai 2011 - 17:25

27 Le contrebassiste (The Jazz Man). §§

Pour remonter une filière du trafic de drogue, Ness se substitue à un musicien.

Un épisode qui fait partie du ventre mou de cette saison, de ceux que la série aurait très bien pu se passer dans cette quatrième fournée trop chargée. Il y a quelques bons moments mais l’histoire en elle-même n’est pas captivante et Ness est ridicule avec un nœud papillon et un chapeau de paille ! L’entame est bonne, jusqu’à la fusillade à l’hôtel Viking, où Peepers, le cynique revendeur de came est, malheureusement, abattu. C’est le personnage le plus convaincant (en seulement deux petites scènes) car même les acteurs ayant déjà participé à la série ne sont pas à la hauteur de leurs prestations passées. Les Incorruptibles suivent la piste d’Artie Tresh, un contrebassiste et ami de Peepers, qui travaillait au club de Rudin, mais il est rapidement éliminé. Ness décide alors de prendre la place du musicien (qui ne lui ressemble pourtant pas) pour remonter la filière mais Bogan, l’impresario véreux de la Nouvelle Orléans, est soupçonneux. Avec le renfort de ses hommes, Ness découvre que les contrebasses du luthier sont utilisées pour le transport de la drogue. A partir du milieu du second acte, et l’apparition de Robert Stack emprunté et affublé tel un épouvantail, l’histoire devient bavarde et comporte des moments peu crédibles. Les meilleurs passages sont les deux scènes avec Peepers (l’entretien dans l’obscurité avec Rudin et la fusillade à l’hôtel) et le solo à la trompette de Mr Temple en mémoire de son ami.

- L’histoire se passe principalement à New Orleans, la Nouvelle Orléans.

- C’est la 17ème et dernière apparition du capitaine de police Jim Johnson, interprété par Robert Bice (1914-1968). Il n’est pas toujours au générique. Le personnage prend enfin vie et le fils du policier, arrêté pour consommation de drogue, est interrogé par Ness. ‘It's funny how you can grow old just like that.’[C’est drôle comme on prend un coup de vieux tout d’un coup.]

- Comme dans L’histoire de Whitey Steele (saison 3), Eliot Ness est en couverture.

- Simon Oakland (1915-1983), Russ Bogan, a joué dans deux autres épisodes : Le généreux bienfaiteur et La déchéance, saison 3. Il a débuté comme violoniste et il devint acteur dans les années 40. Il est décédé d’un cancer le lendemain de son 68ème anniversaire.

- Robert Emhardt (1914-1994), Sal Rudin alias Mr Big, a joué dans deux autres épisodes de la série : L’histoire de Larry Fay, saison 2 (où il est un caïd scrupuleux et craintif), et Le bouc émissaire, saison 3.

- Steven Geray (1904-1973), Karl Reising, a joué dans Le gang pourpre et Cognac trois étoiles, saison 2.

- Robert Ellenstein (1923-2010), Peepers, a son nom mal orthographié au générique de fin (‘Robert Ellin’). Il a joué dans les épisodesLe roi de l’artichautet La loi de la mafia (saison 1) ainsi que dans diverses séries dont 5 épisodes des Mystères de l’Ouest et deMission Impossible.

- Peepers, mourant: ‘You may have gotten me this time, Ness, but you're still not gonna lock me up.’[Vous m’avez peut-être eu ce coup-ci, Ness, mais vous n’allez toujours pas me boucler.]

- Peepers, le trafiquant aux lunettes de soleil, est traduit par Bel Œil dans la VF ! Plutôt ridicule car ‘peep’ veut littéralement dire ‘mater’ !

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Mar 10 Mai 2011 - 19:13

Il me reste deux épisodes de la dernière saison à commenter mais je les ai vus ce week-end. Donc, voici le bilan ; le top 6 par saison, les points par saison.



THE UNTOUCHABLES

Saison 1 2,86 (29) 83

Saison 2 2,75 (32) 88

Saison 3 2,71 (28) 76

Saison 4 2,40 (30) 72

2,68 (119) 319



Saison 1

Tueur sans gages, 2nde partie

La dame aux oiseaux

L’histoire de Frank Nitti

Ma Barker et ses fils

Verdict scandaleux

Le roi de l’artichaut



Saison 2

Train spécial, 1ère partie

L’histoire de Waxey Gordon

Le chef d’œuvre

Mr Moon

Tribunal secret

L’antidote



Saison 3

Le tunnel des horreurs

Arsenal

Jeu de patience

Le procès d’Eliot Ness

Drogué du risque

Les frères Stryker



Saison 4

Le globe de la mort

Cinq contre un

Jeu d’échec

Jazz et mitraillettes

Les loups entre eux

L’homme à la chambre froide

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Dim 15 Mai 2011 - 16:56

28 L’homme de main (The Torpedo). §§§

Ness et ses Incorruptibles sèment la zizanie dans un pacte de non agression entre deux gangsters. La reprise des hostilités met à jour la vulnérabilité d’un tueur sur le déclin.

Victor Kurtz et Monk Lyselle font la paix afin de mener leurs petits trafics chacun de leur coté ce qui dérange les Incorruptibles qui passent à l’action. En détournant un convoi d’alcool, Ness ranime la flamme des hostilités chez les deux rivaux puis il les surveille pour ramasser les morceaux. Cette bonne histoire de rivalité entre truands passe néanmoins au second plan tant le personnage de Holly Kester monopolise l’attention. La guerre entre les deux gangs reprend de plus belle dans une spirale frénétique mais Holly Kester, le bras droit et l’exécuteur de Kurtz, est déstabilisé par la reprise des activités car il pensait couler une retraite paisible auprès de Rita. Sous l’effet de la boisson, Kester n’est plus l’assassin qu’il a été pendant trente ans et Ness compte sur ce maillon faible pour coincer les deux mafieux (c’est sûrement le personnage qui ingurgite le plus d’alcool de la série). L’homme de main, nerveux, fatigué et démotivé, n’a en effet plus les bons réflexes et il est obligé de mentir pour cacher sa responsabilité dans les morts de deux membres du gang. Kurtz doute de sa fidélité et l’exécuteur se confie à Rita, la seule personne en qui il ait encore confiance, dans un monologue prodigieux, qui se termine en larmoiements, sur la déchéance d’un tueur! Rejeté de toutes parts, il ne lui reste que Ness pour sauver sa peau. Une histoire intéressante de truands aux thèmes habituels de trahison et de loyauté avec un coté original peu exploité dans la série : l’état psychologique d’un tueur vieillissant et en bout de course, conscient que sa fin est proche. Si on ajoute une distribution convaincante (superbe McGraw) et une réalisation travaillée (la peur de Kester, en gros plan, chez le barbier, la statue au funérarium), cet épisode peut être considéré comme une réussite de cette ultime saison. Les autres scènes intéressantes sont les deux confrontations Kurtz/Lyselle, la poursuite en voitures avec l’attentat sur Kester, l’assassinat de Danzing, l’homme de main de Lyselle, qui tourne mal (le meilleur passage) et le final dans la salle des statues du funérarium de Monk Lyselle. Kester est libre et vivant mais pour combien de temps ?

- Charles McGraw (1914-1980), Holly Kester, a joué dans trois autres épisodes de la série : Le meurtre de Jake Lingle et Portrait d’un voleur, saison 1, et L’associé, saison 3. Sa mort provient d’une chute à travers la baie vitrée de sa douche.

- John Anderson (1922-1992), Victor Kurtz, a joué dans Neutralité dangereuse, saison 2, et Le remède qui tue, saison 4.

- Gail Kobe (1932), Rita, a joué dans L’antre du crime, saison 1.

- George Keymas (1925-2008), Carl Danzing, est Nick Vascovitch, le tueur vérolé, dans La ville sans nom, saison 3.

- Jason Wingreen (1919), Frank, le chauffeur abattu, a joué dans 8 épisodes. Les autres sont Le signe de Caïn, Le chef d’œuvre, L’antidote, Le roi du champagne (tous de la seconde saison), Un si beau plan, saison 3, Chantages et L’histoire d’Eddie O’Gara, saison 4.

- Dans la première séquence, au Vic’s Diner, les deux mafieux et leur lieutenant scellent un accord sur le partage de Chicago entre nord et sud. Victor Kurtz utilise son couteau sur la carte: "Cross that line and you get cut down".

- Kester à Rita, qui pense qu’il est bourré de fric: ‘You just don't walk out on a job like mine. There's no retirement, no gold watches, no farewell dinners.’[On ne part pas d’un boulot comme le mien. Il n’y a pas de retraite, pas de montre en or, pas de diner d’adieu.]

- Contrairement à d’habitude, aucune voix-off avant le générique de fin.



Allez, encore un petit effort, encore un et j'ai terminé la série !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Estuaire44 le Dim 15 Mai 2011 - 17:07

Tu touches au but ! hi
Il ne me reste plus que le la moitié du film TZ à traiter, je risque fort de finir avant toi ! tongue
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Patricks le Dim 15 Mai 2011 - 17:16

Les critiques courtes/moyennes comme les tiennes et celles de "Maigret" pour PHILDLM ont cet avantage que l'on a plus vite terminé. Ce qui n'est évidemment pas le cas des plus longues.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Estuaire44 le Dim 15 Mai 2011 - 17:27

Je vais faire assez braf pour celles de SG1, vu le nombre d'épisodes. Enfin, je dis ça, on verra bien...
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Mar 17 Mai 2011 - 19:14

Je viens de recevoir le bouquin (j'avais renvoyé l'édition précédente incomplète). Là, tout y est; 300 pages dont le tiers consacré à des anecdotes de la série. study
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Jeu 19 Mai 2011 - 22:04

Eh, ben voilà, le 119ème et dernier épisode de la série des Incorruptibles. C’est terminé…


29 Ligne de tir (Line of Fire). §§§

Un gangster doit fournir au parrain local les preuves de la culpabilité du rival qu’il a abattu mais il découvre que le véritable assassin est son frère, déséquilibré mental.

Ce drame constitue un excellent épisode à suspense même s’il semble a priori éloigné du concept de la série avec une présence limitée d’Eliot Ness. Une fille de dancing, payée à la danse, est abattue par un tireur d’élite et Marty Pulaski, le propriétaire du cabaret, est persuadé que cet assassinat est l’œuvre de Bogan, son rival. Il se rend chez lui et le tue ce qui n’est pas au goût de Szabo, superbe De Santis, le parrain des deux gangsters. Lorsqu’un second meurtre se produit, Szabo veut la preuve que Bogan était impliqué et Marty Pulaski se retrouve au cœur d’un dilemme dans lequel Herbie, son frère déséquilibré mental, est partie prenante. Il est en effet le tueur schizophrène qui assassine les filles qu’il apprécie plutôt que de les voir se pervertir. Marty va tout faire pour protéger Herbie (superbe séquence d’explication des deux frères sur les toits) et il essaie de se défaire de la pression de Szabo, le gangster aux oiseaux, en lui prouvant le bien-fondé de son action. Pour cela, il sacrifie son homme de main pour lui faire porter le chapeau mais il ne peut néanmoins empêcher l’assassinat de Fran. L’étau se resserre et Marty est finalement obligé de vendre son frère pour sa vie mais Szabo ne croit plus cet éternel menteur. Un très bon épisode même si l’histoire convient sûrement mieux à une série policière classique vu que l’enquête est principalement menée par le lieutenant de police de la ville de Chicago, Roy Gunther, assisté par Lee et les Incorruptibles alors que Ness est absent la majeure partie du temps. Néanmoins, l’intrigue est excellente et l’interprétation à la hauteur. La réalisation est également convaincante ; ainsi, l’utilisation des flashbacks, procédé rare à la série, qui rappellent à Herbie sa première victime, est judicieuse. Ed Nelson est le cynique et baratineur Marty Pulaski prêt à tout pour duper le parrain, Szabo alias Joe De Santis dont les participations à la série ne passent jamais inaperçues. Les autres personnages, Herbie, le frère, tueur malade, Fran, la blonde platinée aguicheuse, et même Bogan, malgré la brève scène, sont interprétés avec justesse. Les autres passages intéressants sont la confrontation fatale Marty Pulaski/Bogan, l’enterrement avec l’apparition de Szabo, le sacrifice de Cully et le final tragique.

- Ed Nelson (1928), Marty Pulaski, a joué dans deux autres épisodes : L’histoire de Lily Dallas, saison 2, et La guerre des trafiquants, saison 3.

- Joe De Santis (1909-1989), Szabo, a joué dans cinq épisodes de la série dont deux fois le rôle de Louis Latito, le mafieux à l’ouïe déficiente (Nicky et L’histoire de Nick Moses, deux épisodes de la seconde saison). Il a participé aussi à Réseau clandestin, saison 1, et Le brocanteur, saison 4.

- Richard Bakalyan (1931), Cully, a joué dans cinq autres épisodes, toujours des petits rôles : Guerre des gangs à St Louis, saison 1, Train spécial, 1re partie, L’histoire de Nick Moses, saison 2, L’arbre de la mort, saison 3, et Jazz et mitraillettes, saison 4.

- Theodore Marcuse (1920-1967), Vince Bogan, a joué dans quatre autres épisodes de la série : Gangsters d’acier (avec Harry Guardino), saison 1, La ville sans nom et L’arbre de la mort (avec Charles Bronson), saison 3, et Oiseaux maléfiques, saison 4. Une courte apparition mais son visage vous est peut-être familier ? Normal, il apparaît la boule à zéro dans les autres épisodes! Il a joué dans d’autres séries dont Les mystères de l’Ouest. Il est décédé d’un accident de la circulation.

- Grace Lee Whitney (1930), Fran, est Penny dans On a tué le Père-Noël, premier épisode de la saison.

- Szabo à Marty: ‘You’re a good talker, Marty, maybe too good.’

- L’inscription de la boite Danceland : "30 girls, open until 2 a.m." Une danse avec une fille coûte dix cents (a dime)….c’était le temps de la Grande Dépression.

- Robert Stack n’a pas qu’une minute et demie de temps de présence à l’écran comme écrit dans les critiques US. Certes, cet épisode est le dernier à avoir été filmé et la présence de Robert Stack est limitée. D’ailleurs, au début de l’épisode, Ness se rend à New York pour témoigner devant le Grand Jury et il est absent une semaine. Il revient au début du quatrième acte et, en tout et pour tout, Robert Stack apparaît dans quatre scènes dont le final et son temps à l’écran est légèrement supérieur à trois minutes.

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Estuaire44 le Jeu 19 Mai 2011 - 22:08

Joli parcours Denis ! La série se conclue sur un bon épisode, ce qui n'est pas donné à toutes.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Dearesttara le Jeu 19 Mai 2011 - 22:15

Ouf, le syndrôme Emily n'a pas eu lieu. Mine de rien, ce n'est pas si fréquent que ça !

Félicitations denis ! 119 histoires palpitantes (plus ou moins) chroniquées avec ton art de la concision et de la précision qui les rend agréables à lire. Merci beaucoup de ton investissement ! Very Happy
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Jeu 19 Mai 2011 - 22:16

Merci.
En fait, la série se conclue par un 30ème, à deux melons déjà chroniqué car faisant partie des rares épisodes sortis en DVD kiosque.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Estuaire44 le Jeu 19 Mai 2011 - 22:17

C'est toujours mieux que Chapeau Melon ! hein
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Dearesttara le Jeu 19 Mai 2011 - 22:21

Au fait, denis, tu n'es pas interessé par la deuxième série ?
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Jeu 19 Mai 2011 - 22:26

Oui, la fin des Untouchables est pour moi mieux qu'Emily mais la quatrième saison des Untouchables est nettement en-dessous du reste (ils auraient dû tabler sur 20 épisodes et pas 30). 2,40 de moyenne sur cette saison.
Non, pas du tout, la seconde série, qui a accompagné quelques épisodes de cette saison dans la collection kiosque ne m'a jamais intéressé.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Patricks le Sam 18 Juin 2011 - 13:27

D'avril à juillet 1972, la pre mière chaîne diffusa les derniers inédits en prime time. C'est là que j'ai découvert la série.

avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Sam 18 Juin 2011 - 14:32

Ca, c'est l'épisode avec Mike Connors/Mannix; j'ai découvert la série après Aujourd'hui madame sur la 2 l'après-midi à 15h30 vers 1976. A noter que l'article précise que c'est le dernier épisode de la série ce qui est évidement faux.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Sam 18 Juin 2011 - 18:50

La 4ème et ultime saison est en ligne! Very Happy


http://www.theavengers.fr/supplement/hors/lesincorruptibles_saison4.htm
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Sam 18 Juin 2011 - 19:01

Merci, Steed. Le pilote et les 118 épisodes sont en ligne. Même en langue anglaise, je ne pense pas, sans me vanter, qu'il y a plus complet sur la toile. Sinon, les notations sont bien entendu subjectives.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Patricks le Sam 18 Juin 2011 - 19:04

Bravo Denis, de l'excellent boulot. J'espère que tu feras "Kojak" et "L'homme à la valise" ensuite.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 57
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Sam 18 Juin 2011 - 19:11

Merci.
Kojak, oui, c'est certain. Je ne sais pas sous quelle forme mais pas plus long que The Untouchables; peut-être plus court si j'ai moins le temps sous forme d'avis. Je commencerai par le téléfilm début juillet. Après on verra.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Sam 18 Juin 2011 - 22:27

Deux erreurs : L'épisode 1 , On a tué le Père-Noël a 2 melons (au lieu de 3) et l'épisode 8 Elegie a 1 melon (au lieu de 2 ).
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Dearesttara le Sam 18 Juin 2011 - 23:18

Erreur 3 : dans le sommaire, l'épisode 29 s'appelle Ligne de tir (Line of fire) et non Le contrebassiste, titre de l'épisode 27.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Dim 19 Juin 2011 - 1:01

Corrigé.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Dim 19 Juin 2011 - 11:18

Bien vu, Dear. Je ne vérifie pas les sommaires ! Embarassed
Sinon, je précise que Steed 3003 a posté ma nouvelle présentation de la série : plus complète avec quelques erreurs supprimées. C'est en effet plus facile d'écrire une présentation après voir vu ou revu une série complète.
http://theavengers.fr/supplement/hors/lesincorruptibles_pres.htm
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Les Incorruptibles" The Untouchables

Message  Invité le Mer 6 Juil 2011 - 19:38

A ce prix là Shocked
Le coffret 1 à 6,99€
http://www.cdiscount.com/dvd/dvd-series-tv/dvd-les-incorruptibles-vol-1/f-1041508-3333973149481.html
Le coffret 4 à 4,49€
http://www.cdiscount.com/dvd/dvd-series-tv/dvd-les-incorruptibles-saison-4/f-1041508-3333973154614.html
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum