CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Série "Kojak"

Page 20 sur 22 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Lun 30 Juin 2014 - 12:47

118, le compte est bon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Dearesttara le Lun 30 Juin 2014 - 13:47

Excellent ! cheers
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Sam 5 Juil 2014 - 13:06

La dernière saison, comme souvent, un peu en retrait mais on termine sur un épisode à 4.

Saison 1                 3,00  


Saison 2                 2,68

Saison 3                 2,70  

Saison 4                 2,68  

Saison 5                 2,59
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Dearesttara le Sam 5 Juil 2014 - 16:46

Pour la saison 3, tu as mis 65 bottes sur 24 épisodes, donc avec l'arrondi, on en est à 2.71/4. hein
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Dim 6 Juil 2014 - 16:47

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Dearesttara le Lun 7 Juil 2014 - 23:26

Très bonnes critiques, chapeau ! cheers

Quatre petites remarques :
Dans les IS du 5.08 Tous ceux qui l'ont aimé, tu t'étonnes que le titre français soit au passé car le titre original est au présent. Pourtant dans "Tears for all who loved her", "loved" est bien au prétérit n'est-ce pas ? D'ailleurs, le titre correct serait Tous ceux qui l'ont aimée.

Dans le 5.15. Corruption à haut niveau, il est écrit : "Allan Rich (1926), le juge Miller, a participé à l’ouverture de la seconde saison, A Question of Answers". Il s'agit de l'ouverture de la 3e saison.

Dans le 5.20. Joe Paxton, photographe, tu notes : "Un très bon divertissement et sûrement la dernière étincelle de la série." Il semble que non, vu que tu as mis 4/4 à l'ultime épisode.

Là, je chipote un peu, mais Michael Kozoll, scénariste du 5.13 (Le cheval de Troie) est cocréateur de Capitaine Furillo (l'autre étant Steven Bochco).


Sinon, tout est en ordre. Very Happy
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Sam 19 Juil 2014 - 19:27

Je vais relire ça dans la semaine en supprimant les coquilles et autres. Je répondrai à tes remarques à cette occasion.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Dearesttara le Sam 19 Juil 2014 - 23:00

Ok boss ! Very Happy
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Mar 22 Juil 2014 - 21:28

Je viens de tout relire. Les coquilles ° à la place de - ont été virées par exemple.
Pour le titre de l’épisode 8, j'ai bien transmis à S3 'aimée' et 'love' et il a modifié ! Je l'ai remis correctement après avoir vérifié sur le DVD. Pour le titre français, il y a les deux : j'ai posté  'aimée' qui est correct (faut pas s'étonner avec les titres français). Idem pour l'épisode 20, c'est 'Photo...' sans s ! Correctement transmis mais bidouillé à la mise à jour.
Question of Answers, une coquille de ma part. Corrigée.
Pour la dernière étincelle; c'est simplement que je ne connais pas les épisodes à l'avance. Je ne m'attendais pas à une bonne surprise finale.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Dearesttara le Mar 22 Juil 2014 - 22:44

Alors, tout est ok. Plus que les téléfilms ! Very Happy
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  redwest le Ven 25 Juil 2014 - 17:40

La saison 1 va être rééditer en septembre par Elephant/Elysées  Laughing 
avatar
redwest
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 16/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Ven 25 Juil 2014 - 20:33

Euh, avec les mêmes masters ou ceux des Américains de Shout ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  redwest le Sam 26 Juil 2014 - 18:05

A priori, les mêmes masters, je vois pas pourquoi il changerais de méthode !
avatar
redwest
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 16/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Dearesttara le Sam 26 Juil 2014 - 19:43

Si ça t'intéresse de l'ajouter, denis, le scénariste du premier épisode de la saison 5, The queen of hearts is wild, est Donald P. Bellisario, alors à ses débuts. Il a crée par la suite les séries à succès Supercopter, Code Quantum, JAG, et NCIS, donc une certaine figure des séries américaines !
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Sam 26 Juil 2014 - 22:31

@redwest : la saison 1 est déjà sortie en France chez Universal avec des masters 'clean', de la même qualité que ceux utilisés par Shout pour les saisons 2 à 5.
@Derarestarra : noté pour une prochaine MAJ (j'ai aussi des infos sup que je viens de trouver sur imdb).
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Lun 28 Juil 2014 - 13:35

La saison 1 sortie en 2005 chez Universal est toujours dispo à 14€. L'édition est impeccable.

Cette même saison sort chez Elephant le 3 septembre prochain... à 40€ (de plus, quel master sera utilisé ?).  Suspect 

Pour terminer, le 1er octobre, l'intégrale sera disponible à 150€. Il y aura prochainement une MAJ sur le site dans la section DVD de la série.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Dearesttara le Lun 28 Juil 2014 - 13:54

118 épisodes, 1 pilote, et 7 téléfilms font 126 épisodes. Pourquoi lis-je 123 épisodes sur l'intégrale du coffret ? scratch
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Lun 28 Juil 2014 - 14:04

Excellent, Dear. C'est simple : la saison 6 (les téléfilms) a le sous-titre 'coffret 1' car il manque trois téléfilms (je l'avais écrit à l'époque) mais le 'coffret 2' n'est jamais sorti (problèmes de droits ?). Donc, c'est un intégral 'à la française'...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Dearesttara le Lun 28 Juil 2014 - 14:07

Tristement clair comme de l'eau de roche, denis. Donc c'est une intégrale non intégrale. I don't love ya baby !  Twisted Evil
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Lun 28 Juil 2014 - 17:15

Il manque le pilote de 1973, The Marcus-Nelson Murders (qui donna naissance à la série), les deux téléfilms, L’affaire Belarus (1985) et Chaque meurtre a son prix (1987). Les cinq films du coffret sont ultérieurs et considérés comme la saison 6 sur de nombreux sites (diffusés entre novembre 89 et mars 90 aux USA). Ils furent diffusés en France sur La  Cinq de Berlusconi.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Mar 5 Aoû 2014 - 18:41

Ajouté ce jour aux fiches.

SAISON 1


THE MARCUS-NELSON MURDERS
-Abby Mann remporta un Emmy Awards en 1973 (scénario). Il fut aussi nominé, avec Matthew Rapf, pour la production aux Emmy et aux Edgar Allan Poe Awards en 1974 pour l’écriture de ce film.
- Le réalisateur Joseph Sargent a reçu un Emmy pour ce film. Il remporta aussi un DGA Award aux Directors Guild of America en 1974 pour la réalisation.
- La chanson du générique de fin Don't Give Me A Road I Can't Walk fut écrite par Billy Goldenberg (musique) et Bobby Russell (paroles) et chantée par Andy Kim. Billy Goldenberg et Bobby Russell furent nominés pour un Emmy.

ONE FOR THE MORGUE
- Jerrold Freedman fut nominé pour un Edgar en 1974 dans la catégorie ‘Best Television Episode’ pour cet épisode.

KNOCKOVER
- Charles S. Dubin remporta un DGA Award aux Directors Guild of America en 1974 pour la réalisation de cet épisode.

SAISON 2

WALL STREET GUNSLINGER
- Vilis Lapenieks et Sol Negrin furent nominés pour un Emmy en 1975 pour cet épisode dans la catégorie ‘Outstanding Achievement in Cinematography for Entertainment Programming for a Series’.

THE BEST JUDGE MONEY CAN BUY
- Bill Brame fut nominé pour un Eddie à l’American Cinema Editors en 1975 dans la catégorie ‘Best Edited Episode from a Television Series’.

CROSS YOUR HEART AND HOPE TO DIE
- David Friedkin fut nominé pour un Emmy en 1975 dans la catégorie ‘Outstanding Directing in a Drama Series’ et il remporta un DGA Award aux Directors Guild of America en 1975 pour la réalisation de cet épisode.

THE GOODLUCK BOMBER
- Ray Brenner fut nominé aux Writers Guild of America en 1976 dans la catégorie ‘Episodic Drama’ pour cet épisode.

UNWANTED PARTNERS
- James Sutorius (1944), Benny, est Lawson, le chauffeur de taxi dérangé, dans A Strange Kind of Love de la cinquième saison.

TWO-FOUR-SIX FOR TWO HUNDRED
- La peinture jaune, dans laquelle Crocker s’est agenouillé à l’entrepôt, permet à l’entrepreneur de savoir lequel de ses dix-sept chantiers est concerné !

THE TRADE-OFF
- Le terme ‘horse’ en V.O. signifie ‘héroïne’ (et non pas ‘cheval’!).
- Kojak dit à Manny qu’il aura le temps d’écrire ses mémoires en prison comme Jo Valachi. Joseph Valachi (1903-1971) est le premier mafieux à révéler publiquement l'existence de la Cosa Nostra aux Etats-Unis, devant la Commission d'enquête sénatoriale McClellan en 1963. Il est aussi la personne qui fit du terme « Cosa Nostra » (signifiant « notre chose »), un terme d'usage courant. En 1968, le journaliste Peter Maas publie une biographie de Joseph Valachi, intitulée The Valachi Papers. Elle est adaptée au cinéma par Terence Young en 1972 sous le titre Cosa Nostra, avec Charles Bronson dans le rôle principal et Lino Ventura dans celui de Vito Genovese (Source : wikipedia).
- McNeil fait référence à la Guerre de sécession en montrant ses chaussettes dépareillées : grise et bleue.
- Kojak et l’autosatisfaction: ‘Who loves you, Theo? Eight years. How sweet it is’
- Scènes tournées à Los Angeles : la planque des kidnappeurs (final), la rencontre de Kojak et Stavros avec le poivrot.

I WANT TO REPORT A DREAM
- Après le meurtre de la blonde dans la neige, le barman fait référence à Cary Grant avec une réplique que l’acteur a soi-disant dit ‘Judy, Judy, Judy’ (Garland).
- Telly Savalas fut nominé pour un Emmy en 1975 pour la réalisation de cet épisode ; catégorie ‘Outstanding Directing in a Drama Series’.

SAISON 3

A QUESTION OF ANSWERS
- Sol Negrin, directeur de photographie,  fut nominé pour un Emmy en 1976  pour cet épisode  dans la catégorie ‘Outstanding Achievement in Cinematography for Entertainment Programming for a Series’.

 NO IMMUNITY FOR MURDER
- Joe Gores  gagna aussi un Edgar en 1976 pour cet épisode dans la catégorie ‘Best Television Episode’.

 HOW CRUEL THE FROST, HOW BRIGHT THE STARS
- David Friedkin  fut nominé pour la réalisation de cet épisode aux Directors Guild of America en 1976.

 SAISON 4

A SHIELD FOR MURDER
- Sol Negrin, directeur de photographie,  fut nominé pour un Emmy en 1977  pour la seconde partie de l’épisode dans la catégorie ‘Outstanding Cinematography in Entertainment Programming for a Series’.

SAISON 5

THE QUEEN OF HEARTS IS WILD
- Le titre fait référence à une variante du poker énoncée par Stavros dans la première scène. Le jeu s’appelle: ‘Alice in wonderland’ et ‘the queen of hearts is wild’. Stavros fait une référence directe à un personnage du livre, The Knave of Hearts, dans la réplique avec Rizzo ‘What’s a knave ?’ ‘That’s a jack, stupid’. Les deux termes signifient ‘le valet’ dans un jeu de cartes et ‘knave’ est plus utilisé au Royaume-Uni.
 
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Ven 8 Aoû 2014 - 17:45

Une MAJ dans le dossier DVD concernant la sortie française de la saison 6 (2 février 2014) et celles à venir : la première saison (3 septembre 2014) et "l'intégrale" (1er octobre 2014). Le marathon Elephant commencé le 11 juin 2011 a l'air d'être arrivé au bout.
http://theavengers.fr/index.php/hors-serie/annees-1970/kojak-1973-1978/bonus-kojak-en-dvd
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Estuaire44 le Dim 10 Aoû 2014 - 22:30

L'album Telly, enregistré par Savalas en 1974.


avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 23:12

Merci, Estuaire. A part son tube If, je ne connais pas trop le chanteur. La chanson Azure Dee pour la série est digne d'un grand néanmoins.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Dim 31 Aoû 2014 - 21:16

Des infos supplémentaires ajoutées aux fiches de la cinquième saison.

LAID OFF

- Stavros se plaint du nombre de taxis new yorkais à vérifier et il estime le chiffre à 10 000. En 2012, 13 237 taxis jaunes pour 42 000 chauffeurs étaient répertoriés à New York.


ONCE MORE FROM BIRDLAND

- Kojak à Crocker qui rechigne à l’accompagner: ‘I need a real charmer. Don’t complain until you see the victim. Come, my son.’

CAPER ON A QUIET STREET

- Dans un des six appartements que la bande passe au détecteur (pour retrouver la valise contenant l’argent), on remarque une affiche des Jeux Olympiques de 1976 (qui se sont déroulés à Montréal).


LETTERS OF DEATH

- Le portrait-robot établi sur les souvenirs d’une voisine après le premier meurtre est très (trop) ressemblant.

- Bert Marino cite l’exemple de l’actrice Candice Bergen à Janelle Rawlings. Candice Bergen (1946) fut en effet mannequin et elle se fit remarquer en faisant la une du magazine Vogue. Elle fit ainsi ses débuts au cinéma en 1966.

- Kojak apprend à Janelle Rawlings que Sloane, son amant, était ‘a swinger’. Ce terme a deux sens : ‘échangiste’ et ‘personne qui couche à gauche et à droite’. Dans le cas présent, c’est le second terme qui convient.


TEARS FOR ALL WHO LOVE HER

- Le machiavélisme de Carol Austin et la naïveté de Robert Crocker sont parfaitement suggérés dans la scène des deux verres. De toute façon, il est déjà clair, arrivé à la cinquième saison, que le personnage de Crocker/Dobson a beaucoup moins de consistance que son pendant Keller/Douglas des Rues de San Francisco.

- L’expression utilisée par Stavros : ‘Like ships that pass in the night’ au sujet de la venue et du départ du lieutenant, est une expression idiomatique. Elle s’utilise lorsqu’on rencontre quelqu’un par coïncidence et que cela ne risque pas de se reproduire.


I COULD KILL MY WIFE'S LAWYER

- Larry Morton déboule dans le bureau de Coughlin pour procéder à une ‘citizen’s arrest’ [arrestation citoyenne]. La «citizen arrest» est un concept hérité du droit anglo-saxon qui remonte au Moyen-âge. Aux Etats-Unis, la loi varie d'un Etat à l'autre.


MOUSE

- Dunvalo interpelle Rizzo en l’appelant Rossi à l’hôpital. Peut-être une référence aux Incorruptibles ; Rossi est en effet un des lieutenants de Ness.

- Lors de l’échange téléphonique, Kojak utilise ‘trunk’ et le propriétaire de la voiture de collection ‘boot’. Les deux termes signifient ‘coffre’ (d’une voiture), le premier est américain et le second britannique.

- La réplique de l’épisode est pour le lieutenant: ‘Shane is booking surgeries like a fading hooker in a certain place is booking tricks’. [Shane négocie ses opérations comme une pute sur le déclin dans certains lieux négocie avec ses clients].

- Dans une superbe séquence, l’assistante du District Attorney vient au precinct rappeler aux inspecteurs l’importance des lois Escobedo et Miranda (voir ci-dessous).  Lorsqu’elles ne sont pas respectées, l’enquête est sabordée. Ces termes sont inconnus pour les téléspectateurs français (je ne sais d’ailleurs pas comment cela a été traduit). Une partie de l’épisode est basée sur ces lois car Kojak ne les applique pas sciemment pour qu’Abernathy ne soit pas inquiété. Comme dit McNeil, Kojak utilise la loi contre la justice.  

- Escobedo v. Illinois (1964) est une loi de la Cour suprême des Etats-Unis statuant que les suspects ont droit à un avocat pendant les interrogatoires de police dans le cadre du Sixième amendement. Danny Escobedo a été arrêté et emmené au poste de police pour interrogatoire. Pendant plusieurs heures, la police a refusé ses demandes répétées de voir son avocat et il n'a pas été averti de son droit de garder le silence avant l'interrogatoire.

- Dans la dernière scène, Kojak emprunte la citation du poète anglais Alexander Pope (1688-1744) : “To err is human, to forgive divine.” [L’erreur est humaine, le pardon est divin].
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Dearesttara le Dim 31 Aoû 2014 - 21:26

Fort bien, denis ! cheers Mais il me semble que tu ne détailles pas ce que sont les droits Miranda (la célèbre phrase rituelle des policiers : Vous avez le droit de garder le silence, tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous devant un tribunal. Vous avez le droit à un avocat et si vous ne pouvez pas vous en payer un, un avocat vous sera commis d’office) et leur origine.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Dim 31 Aoû 2014 - 21:31

Ce qui concerne les lois Miranda est déjà sur la fiche de Mouse et aussi expliqué dans la fiche du pilote dont l'histoire est basée sur cette loi.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Dim 7 Sep 2014 - 19:30

Le pilote The Marcus-Nelson Murders a quatre bottes (au lieu de trois précédemment). J'ai ajouté aussi quelques autres infos.

http://theavengers.fr/index.php/hors-serie/annees-1970/kojak-1973-1978/saison-1#00


Une interview très intéressante du producteur Abby Mann sur ce pilote. Je ferai un petit c-r que j'ajouterai.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Dearesttara le Dim 7 Sep 2014 - 19:52

Ok, je lis, et je mets à jour. Very Happy
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Lun 8 Sep 2014 - 19:27

La première apparition de Savalas/Kojak dans ce téléfilm. Un monologue magistral.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Invité le Ven 10 Oct 2014 - 18:23

Telly Savalas buvait jusqu'à 40 cafés par jour lors du tournage de la série. J'ai trouvé deux interviews intéressantes de l'acteur et de son frère - Stavros dans la série - bourrées d’anecdotes. Bientôt sur le site.
Avant, il y aura celle d'Abby Mann, le producteur, qui raconte le pilote, les débuts de la série, le choix de Telly Savalas pour le rôle (à l'origine, le policier est d'origine polonaise d'où le nom Kojack dans le script du pilote)....
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Kojak"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 22 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum