CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Série "Hawaii, police d'état"

Page 29 sur 32 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30, 31, 32  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Invité le Mer 25 Jan 2012 - 17:16

Témoignage touchant et intéressant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Mer 25 Jan 2012 - 18:35

11.19 -Un problème personnel (A Very Personal Matter) §§§

Jusqu’à présent, « Hawaii Police d’état » a exploré tous les s alauds possibles, du proxénète au mafieux, du policier ripoux au détraqué sexuel, mais jusqu’ici, aucun scénariste n’avait pensé à un médecin ripoux, qui prescrirait de la drogue (Héroïne, Cocaïne) à des toxicomanes pour se faire de l’argent.
C’est l’idée géniale de l’épisode, avec la performance du comédien Fritz Weaver en médecin méprisable, le docteur Harvey Danworth. Weather a souvent joué les agents soviétiques dans les séries 60’s, son physique ingrat ici en fait le méchant que le téléspectateur aimerait haïr, d’autant plus qu’il se retranche derrière sa corporation intouchable.
Un ami de Mc Garrett du temps de la navy, Tom Riordan (Cameron Mitchell, qu’il arrive de confondre avec un acteur moins connu, Paul Burke) appelle le chef de Five O. Son fils Tommy Junior a fait une overdose. Le jeune homme mourra, et malgré l’évidence (Une ordonnance de stupéfiants faite par Danworth), la cour, présidée cette-fois par Tommy Fujiwara, un habitué qui passe son temps à rôder dans les studios CBS vu son nombre impressionnant de participations, acquitte le docteur.
Bien entendu, tandis que Steve mène son enquête pour piéger Danworth, Riordan prépare une vengeance personnelle en kidnappant dans la dernière scène celui que l’on croit coupable pour le forcer à s’injecter une dose mortelle d’héroïne.
De fait, Fritz Weaver donne à Danworth un air dédaigneux, méprisant et triomphateur qui le désigne comme le coupable idéal, du genre que l’on n’a pas envie de voir dans une cour d’assise mais plutôt, tellement il est odieux, se faire régler son compte par le père d’une victime.
Steve dépêche auprès de Danworth, la belle Gerry Colby (Simone Griffeth) qui joue les junkies en manque et tente de corrompre sur son yacht le médecin. Ce dernier l’envoie à sa clinique pesonnelle, Westside Clinic, où elle rencontre un beau mais dangereux jeune homme, Kona Emery (Alan Austin).
Danworth, se conduisant toujours comme coupable, accuse Mc Garrett de le harceler et fait intervenir l’ordre des médecins pour qu’il cesse son enquête.
La ravissante Gerry tend un piège à Emery qui se fait prendre en flagrant délit. Et là, le scénariste nous désappointe complètement. Le vrai coupable s’avère le docteur Savio, un personnage secondaire (Don Pomes) qui a dérobé une ordonnance à Danworth. On se demande pourquoi Danworth s’est donné la peine d’être aussi antipathique pendant tout l’épisode alors qu’il est lui-même une victime, sa fille étant morte d’une overdose due à Savio ?
Robert Janes a raté la fin d’un scénario pourtant fort bien construit (Nous ne verrons même pas l’arrestation de Savio). L’épisode se termine par le suspense prévisible de Mc Garrett prouvant à son ami sur le point de tuer Danworth l’innocence de ce dernier.
Dommage, car l’affrontement Jack Lord-Fritz Weaver avait belle allure, le tout puissant médecin narguant notre policier qui n’aime pas qu’on lui marche sur les pieds. La réalisation de Harry Hogan III est parfaite, mais ne nous donne pas les images que l’on aimerait voir.
Et la grosse déception, en revoyant l’épisode une seconde fois pour cette chronique, est le manque de charisme du véritable méchant, Savio, que l’on entr’aperçoit à peine. Voilà un épisode qui rate les quatre melons pour cette petite contorsion du scénario qui n’était pas indispensable.
James Mc Arthur et Herman Wedemeyer ne sont pas en reste, mais l’on sent que l’équipe est trop réduite, car un policier inconnu vient prêter main forte lors de l’arrestation de Kona Emery.
Les rapports entre Steve et Gerry ne sont jamais explicités, elle n’appartient pas à la police, et l’on peut difficilement vu la différence d’âge deviner quelle peut être la relation entre la jeune femme et le policier qui pourrait être son père.
Cameron Mitchell fait ce que l’on attend de lui : le père fou de douleur et prêt à faire justice lui-même.
Allez, on aurait quand même préféré que Danworth soit coupable et que Steve lance son Book him Danno !




avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

11-19 Un problème personnel

Message  Patricks le Mer 25 Jan 2012 - 18:39





avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Invité le Mer 25 Jan 2012 - 18:56

Patricks a écrit:
Je déduis que cette charmante créature est Simone Griffeth. Et elle n'a malheureusement pas tourné dans une de mes séries fétiches d'après imdb!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Mer 25 Jan 2012 - 19:01

Oui, c'est elle. Je ne la connaissais pas jusqu'à cet épisode.




avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Jeu 26 Jan 2012 - 13:13

Une page se tourne avec la fin de "Hawaii Police d'état". Voici l'avant dernier épisode.


11-20. L'Assassin du ciel (The Skyline Killer) §§§

La jolie Erin Black (Spray Rosso) est la huitième victime d’un serial killer qui attaque par les airs, ses victimes se trouvant aux derniers étages d’immeubles.
Steve commence son enquête sur le reporter Norman Klane (Charles Cioffi) qui a passé une annonce pour obtenir les confessions du tueur en exclusivité.
Le réalisateur nous montre sur un chantier un ouvrier habitué à faire de la « voltige » suspendu à un crochet. Cette séquence n'est pas fortuite, on s'en doute.
Bien entendu, la scène d’ouverture (meurtre sous la douche) est un hommage appuyé à « Psychose ».
Le tueur contacte Klane. Sans scrupules, Klane est prêt à payer pour une interview exclusive.
Le thème du serial killer est récurrent dans la série (« Meurtre amour et poésie », « Les clefs de l’énigme », « Le lieutenant Ralston »). Cet épisode peut il apporter un nouvel angle d’approche ?
Klane joue un étrange jeu. Il donne à Mc Garrett le courrier qu’il reçoit suite à son annonce dans le journal. Mais il se ménage aussi de bonnes relations avec l'assassin.
Le reporter a dit au tueur qu’il pourrait devenir une vedette de livres et de films consacrés à ses méfaits. De fait, le tueur achète dans un magasin les confessions d’un célèbre tueur et se voit déjà en haut de l'affiche de l'histoire du crime. Peu après, Klane est contacté par sa fille Mary Ellen (Rita Wilson). Tandis qu’ils déjeunent au restaurant, le reporter est appelé au téléphone par le tueur.
Pour faire un « papier », Klane est prêt à pactiser avec le diable. Il veut une « preuve » que l’homme est bien le tueur. Ce dernier lui indique un numéro de chambre d’hötel où Klane trouve la neuvième victime. Inutile de dire que Mc Garrett lui passe un savon en règle.
Steve continue son enquête auprès d’une de ses indicatrices, la serveuse de bar Sally (Melveen Leed). Mais elle ne sait hélas rien.
L’épisode ici aborde la liberté de la presse. Mais Klane tient plus du papparazzi à l’affût de la photo la plus sordide. On se souvient de ce photographe déguisé en infirmier prenant en photo le cadavre du fils de Romy Schneider.
La police tend un piège en surveillant Klane qui échoue, le tueur ayant donné de l’argent à un quidam pour aborder le reporter surveillé. L’homme va-t-il reconnaître celui qui l’a payé ? Hélas non, l'homme n'est pas fiché, et il a beau regarder de nombreux portraits de criminels que lui montre Duke Lukela, il ne peut rien dire à l'équipe Five O.
Pensant qu’il est de mêche avec la police, le tueur promet à Klane une dixième victime : sa fille Mary Ellen.
Du tueur, nous ne saurons pas le nom. C’est le comédien Walt Davis qui l’incarne. Le tueur réussit à échapper à Steve dans la chambre de Mary Ellen et se sauve sur son chantier après avoir tel un singe dévalé les murs qu'il vient de grimper. Les scènes de combats sur la grue du chantier manquent de crédibilité car le cascadeur qui remplace Jack Lord ne lui ressemble pas. L’arrestation sera peu spectaculaire, l’homme étant cueilli par Danny, Duke et une foule de policiers tandis que du haut de la grue du chantier, Steve lance depuis un talkie walkie : « Book him Danno, Book him Danno » avec rage. « Very well Steve ». Mais l’on sent que l’homme que Mc Garrett aimerait coffrer est ce reporter qui fait honte à sa corporation.
Avant dernier épisode de la saison 11 avant une ultime opus (mais de 90 minutes), « L’assassin du ciel » renouvelle le thème du serial killer dont la personnalité compte peu ici. C’est au fond une critique de la presse à sensation qui est l’objet de l’épisode. Klane mérite-t-il la chance de serrer sa fille dans ses bras, lui qui a causé une victime inutile ?
Si l’on voit peu Walt Davis, Charles Cioffi ne démérite pas en reporter sans scrupules odieux à souhait. Par comparaison, Rita Wilson qui joue sa fille est assez fade et peu concernée par le rôle. Quant à Jack Lord, il n’a jamais été aussi bon. On regrette presque que la série se termine.






avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Jeu 26 Jan 2012 - 13:20

Allez, puisque la série se termine (Un long chantier pour moi), je vous montre la photo du tueur. Et la scène de la douche, hommage à "Psychose".




avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Jeu 26 Jan 2012 - 16:29

11-21 – L’année du cheval (The Year of the horse) épisode de 90 minutes §§

Ah, TF1 et l’anglais. Il n’y a aucun cheval dans l’épisode: la “horse, c’est l’héroïne ».
Pour la fin de la saison 11, on a mis les petits plats dans les grands. L’histoire se passe en partie à Singapour, et les vedettes invitées sont Victoria Principal (« Dallas »), Barry Bostwick et l’éphémère James Bond George Lazenby.
Ce sont les adieux de James Mc Arthur à la série, puisqu’il ne renouvellera pas son contrat pour l’ultime saison.
A la différence de « SOS Singapour » tourné en studios avec des vues prises de la ville (02-09), ici on a payé le voyage à toute l’équipe. Sauf à ce pauvre Duke!
George Lazenby est difficile à reconnaître, sauf pour ceux qui l’ont vu dans le film « L’homme de Hong Kong » (1976) avec Jimmy Wang Yu. Il est ici moustachu.
Une jeune femme en provenance de Singapour meurt d’une overdose dans un avion. Elle faisait partie d’une filière de drogue et sa mort étant tenue secrète, Mc Garrett est envoyé à Singapour pour démanteler le réseau. Son contact est un maître de ballet très éphéminé auquel Steve sauve la vie menacée par un tueur masqué façon Jason Vorrhees. Danny est également du voyage, pour sa dernière enquête.
Sous l’identité de Terry Riley, Mc Garrett continue d’infiltrer le gang et rencontre le général Oban (Lawrence Dobkin), un personnage enturbanné et menaçant.
Dérangé par un coup de téléphone, Steve est attiré dans un piège où il tombe sur le tueur au nunchaku avec le masque à la « Vendredi 13 » version orientale. Steve le désarme et le laisse filer.
Le général Oban rejoint Riley/Mc Garrett dans sa chambre pour poursuivre les négociations. Le général lui apprend qu’il est le père de la fille qui a trouvé la mort dans l’avion arrivant à Hawaii.
Lucas Sandover (Barry Bostwick, vu en guest dans de nombreuses séries us) est complice de John Cossett (George Lazenby). Cossett reproche à Sandover de l’avoir contacté car ils doivent éviter d'être vus ensemble. Peu après, Cossett rejoint le maître de ballet qu’il a fait torturer, car on l’a vu avec « Terry Riley, l’américain », alias Steve.
A la police locale, Danny est informé du casier judiciaire chargé de Sandover.
Au milieu des beautés locales, apparaît Victoria Principal, connue comme Pamela Ewing par les français, et qui interprète ici le rôle de Dolores.
En haute mer, les trafiquants purifient l’héroïne dans un laboratoire flottant.
Dolores aborde Terry Riley sous son vrai nom ! Il feint de ne pas comprendre. Dolores est la femme de Sandover. Son père vit à Hawaii et elle connaît Mc Garrett et le département Five O. Steve lui apprend que s’il trouve son mari, il finira ses jours dans une prison à Hawaii ! Mais elle le dit « innocent ».
Très vite, Dolores Sandover met à mal la couverture de Steve en n’arrêtant pas de le solliciter.
A ce stade de l’épisode, regrettons que les comédiens censés jouer la police locale de Singapour fassent vraiment « amateurs recrutés sur place ». Face à James Mc Arthur et Jack Lord, ils manquent d’affirmation.
Don Weis, le réalisateur, pour prolonger l’épisode, utilise les décors locaux parfois au détriment du rythme. Par exemple, une scène de téléphérique inutile nous distrait un peu du scénario. Puis c’est un charmeur de serpent qui fait son numéro devant Steve assis devant une vue d’ensemble de Singapour. On a le sentiment que l’on veut montrer au téléspectateur que l’épisode a coûté cher.
Tandis que Sandover et Cossett se retrouvent dans un village isolé, le réalisateur s’attarde à nous montrer le paysage. Bon, on saura que l’épisode n’a pas été tourné en studios. Va-t-on aussi nous montrer la facture du tournage en extérieurs ?
Dolores rejoint son mari et comprend qu’il est loin d’être innocent. Si les scènes de Victoria Principal et Barry Bostwick tournent à vide, nous nous délectons des derniers dialogues entre Jack Lord et James Mc Arthur dans ce décor exotique.
Steve poursuit son enquête déguisé en moine malais. Il semble défiler au milieu d’un dépliant touristique. Jamais la production n’a disposé de tels moyens, mais le scénario ne suit pas. L’action s’arrête pour nous montrer une fête locale avec ces sortes de dragons chinois, ici à la mode locale0 Autant de scènes bouche-trou qui démontrent que le scénariste Richard Delong Adams n’a pas travaillé son sujet.
Un exemple : lors du briefing avec la police locale, quel besoin Mc Garrett a-t-il de garder son déguisement de moine ? On trouve le temps long.
Coup de théâte : le général Oban passe à l’action et veut venger sa fille. Il tente d’écraser Cossett. Lazenby en pleutre nous fait bien oublier James Bond. Il rejette la responsabilité sur Sandover.
Pendant ce temps, Danny arrête Mr Ho (Thomas Lee), un aveugle, qui se trouvait sur le laboratoire flottant. Pour localiser Sandover, Steve lui demande des précisions et tente de calculer la distance que Ho a parcourue
Cossett rejoint Sandover à bord du laboratoire flottant. Les acheteurs viennent prendre possession de la poudre blanche tueuse. La morale n'est pas sauve car ces acheteurs repartiront vendre leur mort en poudre sans être inquiétés. Mais bon, Steve et Danny ne sont pas Batman et Robin!
Puis Cossett, un pistolet dissimulé dans la poche de son complet blanc menace Sandover et le kidnappe. Mal lui en prend, Sandover le fait tomber et le poignarde. Il jette son corps à la mer.
Grâce aux renseignements de Ho, Steve, Danny et la police malaise retrouvent Sandover et le prennent en chasse. Sandover espère échapper au châtiment en gagnant les eaux internationales.
Il y parvient, et Mc Garrett qui aurait bien violé lesdites eaux a une sérieuse prise de bec avec la police malaise.
Mais en haute mer, Sandover se voit barrer le passage par un cargo dirigé par le général Oban (qui a depuis longtemps perdu son turban). Pour venger sa fille, il a fait avaler à Dolorès une dose mortelle d’héroîne en petits paquets. Ses hommes sont armés jusqu’aux dents. Il veut la peau de Sandover (lequel est prêt à sacrifier sa femme). Il faut une intervention chirurgicale imminente pour sauver Dolores de la mort.
La scène finale, loin des fioritures touristiques, permet de vivre un grand moment de télévision. Mc Garrett se lance au secours de Dolores, le télespectateur est raide sur son fauteuil, tout peut arriver, c’est le dernier épisode, Mc Garrett peut mourir. Danny aussi.
Steve dit au général en lui jetant des paquets d’héroïne qu’il est autant responsable de la mort de son enfant que Sandover, jouant là une partie de poker avec sa vie. Il prend dans ses bras Dolores pour l'emporter. Le général va tirer0 Sandover feint de se rendre en s’approchant avec le couteau qui lui a permis de tuer Cossett.
Mc Garrett n’est pas pour la loi du talion, et il veut sauver la vie de Dolores, tandis que Sandover et le général s’entretuent.
Ouf ! On l’a échappé belle. Si Dolores s’en sort et embrasse même Mc Garrett une fois remise, avouons que l’on s’en fiche un peu. Cette fin de saison aurait pu signifier la mort de Danny ou de Steve. Malgré un très long épisode parfois ennuyeux, les dernières minutes palpitantes, permettent de vivre un grand moment de télévision. James Mc Arthur quitte la série, mais « Danno » est en vie (pas comme Chin Ho).
Maintenant , parlons un peu des acteurs :
Barry Bostwick, un peu jeune pour le rôle, s’en tire très bien. Il est avec Lawrence Dobkin (le général) le meilleur acteur de l’épisode. Victoria Principal est jolie, fait ce qu’on lui demande, mais se perd souvent dans les méandres touristico-scénaristiques d’un dépliant pour voyageurs. George Lazenby est convaincant, mais son rôle ne demande pas de sortir de la Royal Shakespeare Company. Il est cependant plus à sa place ici qu’en 007.
Les comédiens malais font ce qu’ils peuvent, mais sont moins doués (moins habitués) que la main d’œuvre locale Hawaienne, les Kwan Hi Lim, Jimmy Borges et Tommy Fujiwara.
La production n’a pas lésiné sur les coûts. Il est donc dommage de ne pas avoir eu un script à la hauteur des ambitions de ce feu d’artifice final.
Malgré la fin remarquable, deux melons car l’ennui s’est installé une bonne partie de l’épisode.
Au revoir, Danno !
















avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

AU REVOIR DANNO

Message  Patricks le Jeu 26 Jan 2012 - 16:41



avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Estuaire44 le Jeu 26 Jan 2012 - 17:13

Victoria est très belle, l'épisode doit se situer très près du démarrage de Dallas. Embarassed

Plus qu'une saison, tu touches au but, Patricks ! cheers
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Jeu 26 Jan 2012 - 17:20

J'envoie les textes et les photos à Steed ce soir.
La saison 12 vient tout juste (ou va ?) sortir en DVD aux usa. Dès que j'ai les épisodes je les fais.

avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Dearesttara le Jeu 26 Jan 2012 - 18:32

Estuaire44 a écrit:Victoria est très belle, l'épisode doit se situer très près du démarrage de Dallas. Embarassed

Le pilote de Dallas date de 1978. Le dernier épisode de la saison 2 a été diffusé le 30 mars 1979, et L'année du cheval a été diffusé le 5 avril 1979. On peut en conclure qu'à peine Victoria Principal ait fini cette saison de Dallas, qu'elle s'est précipitée à Hawaï ! Razz

11e saison terminée. Plus qu'une !! 1010
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Estuaire44 le Jeu 26 Jan 2012 - 18:40

Des vacances sympa, loin du Texas ! Laughing

Merci pour l'info ! hein
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Jeu 26 Jan 2012 - 20:35

Vous vous y connaissez mieux que moi en matière de Victoria Principal. Elle ne m'a jamais intéressée et je ne la connais que pour "Dallas".
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Dearesttara le Jeu 26 Jan 2012 - 21:32

Je la connais pas plus que toi ! Je n'ai d'ailleurs jamais vu la série, si ce n'est son générique. Mais Imdb c'est souvent utile... Razz
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Invité le Sam 4 Fév 2012 - 15:41

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Sam 4 Fév 2012 - 15:49

Dès que la 12 est dispo, Steed, je la traite.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Invité le Dim 12 Fév 2012 - 17:45

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Dearesttara le Dim 12 Fév 2012 - 19:26

J'aurais une question à poser à Patricks. L'épisode L'année du cheval qui conclut la saison 11 n'est-il pas en deux parties ? Question
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Dim 12 Fév 2012 - 20:07

Aux USA, non, ils ont fait un long épisode de 90 minutes. En France, ils l'ont découpé en deux parties. J'ai travaillé à partir de l'épisode américain.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Mer 7 Mar 2012 - 18:08

Grâce à Steed, j'ai pu commander à un prix raisonnable le coffret de la saison 12 d'occasion.
On va donc bientôt repartir pour un ultime voyage de 20 épisodes et terminer un gros chapitre du hors série : Hawaii Police d'Etat.
cheers
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Dearesttara le Mer 7 Mar 2012 - 20:56

Bonne nouvelle. C'est quand même le plus gros dossier du Hors série ! Very Happy
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 26
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Jeu 8 Mar 2012 - 20:26

J'ai été surpris par la date d'arrivée estimée : 8 mai.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Invité le Jeu 8 Mar 2012 - 21:03

Des US? Oui, j'avais une date aussi lointaine lorsque j'ai commandé Les Rues de San Francisco mais c'est venu en 8/9 jours.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Jeu 8 Mar 2012 - 21:09

Ah, tant mieux, parce que j'ai hâte de m'y mettre. Je connais le dernier épisode (Mes bons voeux - l'arrestation de Wo Fat) assez bien, mais beaucoup ne sont pas repassés depuis les deux diffusions TF1 1989 et 1992.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

LES NOUVEAUX ARRIVENT

Message  Patricks le Lun 12 Mar 2012 - 18:01

La saison 12 de Hawaii Police d'état commence par un pilote de 120 minutes, "Un lion dans la lune", découpé en France en deux parties, dans lequel n'apparaît pas encore Sharon Farrell. Aux côtés de Steve Mc Garrett et de Duke, nous découvrons deux nouveaux : William Smith (Le Falconetti de "Le Riche et le Pauvre") qui remplace "Danno" dans le rôle de James Kimo Carew et Moe Keale (un mastodonte genre Kono appelé Truck Kealoha).

Bienvenue aux deux nouveaux...




On reste dans la continuité de la saison 11 puisque Ross Martin, le maffieux Tony Alika, est de retour.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  alexandre le Lun 12 Mar 2012 - 19:39

Sharon Farrell joue le rôle de Lori Weston, j'éspère qu'elle est beaucoup moins cruche que celle qui participe aux 15 premiers épisodes de la saison 2 du Remake ! Rolling Eyes
avatar
alexandre
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 20
Localisation : Rennes (35)
Date d'inscription : 01/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Lun 12 Mar 2012 - 20:23

12-01 - Un lion dans la lune (A lion in the streets) §§

Pour vice de procédure, le gangster Tony Alika (Ross Martin), représentant de l’organisation criminelle Kumu, est libéré à la grande rage de Mc Garrett qui vient d’accueillir un nouvel homme dans son équipe, Truck Kealoha (Moe Keale).

Aucune raison n’est donnée au départ de Danny Williams
Un leader syndicaliste, Sam Limahelu (Ed Fernandez) est rossé et donne sa démission. Johnny Moi (Harry Guardino) est élu à sa place. Dans la salle, l’ex policier James Carew (William Smith) observe la scène d’un air glacial. Il suit sans discrétion Moi. Au point qu’intrigué, Truck se renseigne sur lui : Carew vient du Massachussets.
On retrouve Barbara Luna (01-02 Assurance sur les morts avec déjà Harry Guardino) en Elena Kamoku, épouse de Andy, un syndicaliste, ami de Sam. L’actrice est beaucoup plus âgée et quasi méconnaissable.
Andy est joué par Paul Smith, qui remplaça Bud Spencer dans des western spaghetti, avant d’être le gardien tortionnaire de Brad Davis dans « Midnight Express ».

Nous apprenons alors que Tony Alika et Johnny Moi sont copains comme larrons en foire. Tous deux préparent l’infiltration des syndicats hawaiiens par l’organisation Kumu.
Moi confie à Tony être tourmenté par l’ex flic Carew qui le suit partout.
Pour marquer leur territoire, les Kumo assassinent le cuisinier Benny (William Valentine).
On peut d’emblée reprocher à l’épisode de trop faire allusion à des épisodes passés qui rendent par exemple le personnage de Tony Alika incompréhensible au nouveau téléspectateur.
Steve apprend que Carew a eu sa femme et son enfant tués par l’organisation Kumo.
Andy devient le nouveau meneur contre Johnny Moi.
Kimo Carew tente d’écraser Johnny dans un garage souterrain. C’est l’occasiion pour le « nouveau » Moe, de faire connaissance avec Kimo et de lui faire rencontrer Mc Garrett. La nouvelle équipe se met en place. Mc Garrett tente d’engager Kimo, mais celui-ci refuse.
Le fils d’Andy est kidnappé, puis relâché. Avec tous ces redondissements, Jack Lord et Herman Wedemeyer sont un peu en retrait.
Quelle drôle d’idée d’employer William Smith, célèbre pour ses rôles de méchants, et au physique ingrat, pour remplacer Danny ! Il fait plus peur qu’un gangster. James Mc Arthur a senti que le bâteau prenait l’eau de toutes parts, et il ne s’est pas trompé. La série sera annulée à mi-saison après seulement 19 épisodes dont ce pilote de 120 minutes aux Usa (Pub comprise).
On peut reprocher à « Un lion dans la lune » de nous montrer plus les truands que l’équipe de Five O et surtout de multiplier inutilement les personnages.
Andy remplace la police en fondant une milice anti kumu. Mc Garrett se contente de compter les coups. Andy arrête à la place de la police les ravisseurs de son fils. Le Jack Lord qui apparaît au générique sur sa terrasse d’immeuble date de 1968, il triche un peu sur son âge ainsi. Jack Lord a pris un sérieux coup de vieux. Ross Martin aussi, c’est l’un de ses derniers rôles. Mc Garrett semble avoir perdu la pugnacité de jadis. On regrette beaucoup de scènes de parlottes inutiles entre le gouverneur et lui, qui cassent le rythme de l’épisode.
La milice d’Andy attaque les jeux clandestins kumo. Que fait la police ? Elle brille par son absence. La population locale acclame Andy Kamolu. Nous voyons plus souvent à l’image Paul Smith que Jack Lord. On croit rêver !
Tandis que Steve tente une fois de plus de recruter Kimo, Alika et Johnny Moi préparent leur vengeance contre Andy. Ils cachent de la drogue chez Andy et la police vient l’arrêter.
Steve fait preuve de compréhension : il sait l’homme innocent. Avouons que Andy s’en sort mieux qu’avec une rafale de mitraillette.
Le rythme de ce pilote est long et l’on se prend à s’ennuyer, telle cette longue scène sur un gallion où Kimo et Steve bavardent. Où est passé le tonus de « Hawaii police d’état » ?
Kimo vient bousculer sur une plage Tony Alika, le flanque à l’eau et lui demande de prendre de grandes vacances. Puis Kimo rejoint ENFIN l’épuipe Five O. Il troque sa tenue costume cravate d’hommes d’affaires pour une chemise bariolée locale.
Tout cela est bien mollasson et Jack Lord fait le combat de trop. On comprend que la série est à bout de souffle. James Mc Arthur manque cruellement.
Même Jack Lord ne semble plus y croire. Il a le regard sombre, l’air las. Il nous impose même une longue promenade avec un prêtre qui tombe comme un cheveu sur la soupe. Même Barbara Luna a perdu sa beauté, c’est dire !
Ce double épisode n’augure rien de bon. Une femme policier va venir se joindre à l’équipe, Wo Fat va revenir. Espérons des moments plus palpitants.
L’homosexualité sous jacente de Tony Alika, à peine esquissée dans la saison 11, est ici évidente : pas de femmes dans son entourage, et il passe tout son temps à se faire masser par Billy Swann, un black qui lui sert de garde du corps-infirmier (Billy Swann, joué par un Jerry Boyd coupe afro typique époque blaxploitation). D'ailleurs, lorsque Kimo le jette à la mer, il se préoccupe autant du sort de son "ami" Billy Swann, assommé par Kimo, que de lui-même.
Les traditions se perdent. Tant Alika que Johnny Moi ne sont pas arrêtés, alors qu'ils ont tenté de tuer Andy et tué son meilleur ami. Mais Tony Alika reviendra dans l’’épisode 5 de cette saison, alors la justice sonnera peut être.
L’épisode se termine par Steve et Kimo empêchant Andy de tuer Alika (Andy a pris la place de son petit copain Billy Swann) et par l’engagement de Kimo Carew dans l’équipe de Steve.











Dernière édition par Patricks le Lun 12 Mar 2012 - 22:15, édité 2 fois
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  alexandre le Lun 12 Mar 2012 - 20:48

Qu'est ce que Jack Lord a vieillit par rapport aux premières saisons ! Shocked
avatar
alexandre
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 20
Localisation : Rennes (35)
Date d'inscription : 01/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Mar 13 Mar 2012 - 19:09

Dans le deuxième épisode de la saison, épisode réalisé par Jack Lord, un nouveau personnage rejoint l'équipe.

avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Hawaii, police d'état"

Message  Patricks le Mar 13 Mar 2012 - 20:29

12-02- Même les policiers pleurent (Who Says Cops Don't Cry) §§§

Dans cet épisode réalisé par Jack Lord, nous allons voir arriver une nouvelle recrue, Lori Wilson (Sharon Farrell). Tout commence par un cambriolage qui tourne mal. Terry Pryor (Leeannah Roberts), une blonde avec des lunettes noires, vole son pistolet à un gardien. C'est le moment que choisissent pour attaquer un groupe formé de Lloyd Dawson (Darrell Fetty), d'un black, Otis (Johnny Walker), d'un chinois affublé d'une coiffure improbable, Reed (Reggie Ho).

Lori et son mari Kevin Wilson (Frankie Stevens) sont au mauvais endroit au mauvais moment. Une fusillade éclate. Terry est tuée, Llyod Dawson blessé, mais ce dernier a le temps de tuer Kevin.

La jeune femme décide de se venger et mène une enquête parallèle à la police, malgré les supplications de Kimo et de Mc Garrett. Elle part d'un vêtement que portait Terry et se fait passer pour sa soeur, ce qui lui permet de rencontrer un barman, Ben Dawson (Alan Fudge, l'une des vedettes de "L'homme de l'Atlantide). Ce dernier a soigné son frère Llyod, mais n'approuve pas ce qu'il a fait.

Un peu à la façon de Steed dans les New Avengers, Mc Garrett désormais se repose sur sa nouvelle équipe pour l'action. Le comédien a soixante ans (contre 53 pour Patrick Mc Nee lors de son retour dans "Chapeau melon). C'était aussi (53 ans) l'âge de Sean Connery dans son dernier Bond, "Jamais plus jamais". Lord est même plus vieux que Roger Moore (58 ans dans "Dangereusement vôtre). Alors, désormais, il se repose sur Kimo et Duke pour les scènes d'action.

L'épisode montre la longue quête de Lori jusqu'au moment où elle tiendra en joue le meurtrier de son mari, et choisira de ne pas faire justice elle-même et de rejoindre l'équipe de Five O.

Avec une équipe reconstituée, "Hawaii police d'état" repart vers de nouvelles aventures. Mais Jack Lord, qui a son mot à dire sur la distribution (n'oublions pas qu'il vira Al Harrington/Ben Kokua) a fait un bien curieux choix avec Sharon Farrell, actrice sans grâce, sans charme, et qui ne fait que hurler et pleurnicher. Aucun charisme. Nous voilà bien. Heureusement, William Smith prend ses marques dans le rôle de Kimo. Duke alterne le costume civil et comme jadis l'uniforme. Curieusement, le nouveau venu du pilote, crédité pourtant au générique, Truck Kealoha, est déjà en vacances. Pas sérieux tout cela.

Jack Lord accuse son âge et ne dévale plus les marches comme dans les premières saisons. On trouvera un peu curieux que les deux recrues, Lori et Kimo, ont tous les deux perdu leur famille, époux pour Lori, femme et enfant pour Kimo. Est-ce la nouvelle condition pour être recruté par Mc Garrett ?

Quelque chose nous laisse pressentir que ce sera la dernière saison. Même si cet épisode est plus réussi que le pilote, il manque trop d'éléments clefs : Danny, Chin Ho, Che Fong, le procureur Manicote. Et surtout la forme et la jeunesse de Mc Garrett.

3/4







avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 29 sur 32 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30, 31, 32  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum