CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Série "Timeless" (2016 - ?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Série "Timeless" (2016 - ?)

Message  Estuaire44 le Lun 26 Déc 2016 - 23:40

Je poursuis mon rattrapage de Timeless sur ce nouveau Topic.

Vu le pilote de Timeless, rondement mené, malgré quelques facilités :  on a du mal à croire que le prototype de la Machine à voyager dans le temps soit si peu protégée (on compte trois gardes en tout, on est loin de la base secrète du Chronogyre) ou que personne ne se soucie de la dissimuler au beau milieu de 1937 (ce n’est pas un TARDIS, non plus). Le thème de la chute du Hindenburg  est bien choisi, pour la dramatisation et le suspense que cela apporte. Le pilote de Time Tunnel fonctionnait d’ailleurs de manière similaire, avec le Titanic. J’ai bien aimé que l’on ,n'apporte pas du sensationnalisme creux à la représentation du déplacement temporel et que les personnages se voient introduits avec une efficacité toute américaine. De manière certes dépourvue de subtilité, le scénario établit quelques pistes encore agréablement mystérieuses quant à la suite de l'intrigue principale.

J’ai trouvé que l’écriture des personnages évoquait bel et bien directement le Ministère du temps. On trouve pareillement ici une femme universitaire et érudite en matière d’Histoire, qui prend naturellement le commandement, hormis pour les aspects bastons. Le militaires se retrouve aussi, comme membre des Delta Force, c'est-à-dire l’unité d’élite de l’armée US, ce que constituaient très exactement les Tercios pour l’armée espagnole, l’unité d’origine d’Alonso de Entrerríos. Le Delta force récupère aussi le trauma lié à la mort de sa compagne, en provenance directe de Julian. En fait il fusionne les deux personnages, ce qui ne reste pas grand-chose pour le troisième larron de Timeless, essentiellement réduit à sa condition de Noir et qui reste, pour l’heure, clairement celui qui participe le moins au succès. Il est bien parti pour être le sidekick du duo vedette.

On conserve aussi l’idée de la puissance publique veillant au maintien de l’Histoire, mais on touche ici aux différences. Avec Timeless, peut-être parce que ses épisodes sont de 50’, au lieu du format téléfilms de ceux, du Ministère. On en reste au standard d’une série d‘action, sans les amusants à-côtés d’une vie de bureau dans une administration. Le rapport à l’Histoire est également revu à la baisse, ici on invente des conséquences apocalyptiques à la chute de Zeppelin, au lieu de considérer ses véritables et cruciales répercussions sur l’évolution de l’aviation. On présente comme argent comptant la thèse d’une explosion due à l’électricité, alors que d’autres thèses sont encore envisagées aujourd’hui, un à-peu-près qui serait rigoureusement inenvisageable chez Olivares. les trois personnages sont tous contemporains, au lieu de provenir d'époques différentes, ici l'Histoire reste bien un décor plus que le cour vivant du programme.

Par ailleurs les conséquences des changements de la trame historique se matérialisent immédiatement, alors que cela ne survient qu’à l’issue de la saison 2 chez le Ministère. En fait, avec cet aspect de série d’action et de chocs des futurs, la série apparaît davantage comme un mix malin entre Continuum et le Ministère que comme un simple décalque de ce dernier. Quoiqu’il en soit, elle demeure distrayante et sympathique, je vais continuer à la suivre.  (***)


The Assassination of Abraham Lincoln se consacre bien entendu à ce héros national passage obligé pour les séries US dédiées au déplacement temporel. Time tunnel lui avait ainsi déjà consacré un épisode, par ailleurs assez ennuyeux. Celui du jour se révèle plus prenant, avec une reconstituions historique plus développée que lors du pilote.. Peu connue, la vraie dimension du complot permet de mettre au point un final animé, mettant en œuvre l’ensemble du trio. J’ai bien aimé que le dossier historique se voit davantage développé, avec pas mal de faits et d‘anecdotes insérés au fil du récit, ce que je retrouve avec plaisir dans le Ministère du Temps. Le sujet et la précision des infos quant au parcours de l’assassin, toutes proportions gardées, le travail accompli par Stephen King dans  11/22/63.

Par contre le bas blesse vis-à-vis de la vision hagiographique donnée  de Lincoln et de la Guerre de Sécession, dont la libération des esclaves est présentée comme la seule motivation, alors qu’elle n’en fut qu’une parmi bien d’autres. On retrouve également les faiblesses déjà perçues dans le pilote, avec cette sphère temporelle laissée à l’abandon sans dissimulation aucune (un simple camouflage optique rendrait l’ensemble plus acceptable, par rapport au voyage dans le temps, ce n’est pas grand-chose) ou le personnage Noir encore une fois réduit essentiellement à sa condition de Noir. On comprend les généreuses intentions des auteurs, mais il faudrait mieux le laisser devenir un protagoniste à part entière, ici cela devient réducteur.

Je suis aussi un peu gêné par le fait que le monde change à chaque voyage, hormis les personnes présentes. Mais ces objections n’entament pas le coup de cœur éprouvé pour Lucy, le personnage s’affirme comme formidable, tout comme son interprète, Abigail Spencer. Son humanité, son brio et sa vaillance rivalisent pout le coup avec celles de l’Amelia du Ministère, ce qui n’est pas peu dire. Elle devient le grand atout d’une série décidément agréable à suivre. (***)


Dernière édition par Estuaire44 le Mer 28 Déc 2016 - 19:05, édité 1 fois
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Timeless" (2016 - ?)

Message  docpersonne le Mer 28 Déc 2016 - 17:50

Tu devrais copier-coller ton avis sur le premier épisode au dessus du second. ;-)

Concernant le changement de la timeline, je trouve que c'est plutôt une bonne idée. Combien de série comme Time tunnel nous présente un passé inchangeable. Ici les risques de l'effet papillon sont au maximum et rendent plus aléatoire la réussite des héros.
Une autre série actuelle utilise le même procédé : Frequency (adaptation en série du film du même nom. Ici une flic actuelle communique avec son père, flic aussi et mort assassiné quand elle était enfant grâce à une radio).
Le personnage noir n'a pas dans ces 2 premiers épisodes trouvé sa place mais quand on regarde son évolution sur les 10 épisodes c'est plutôt bien pensé. Je te laisse la surprise. ;-)
avatar
docpersonne
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Age : 47
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 20/12/2015

http://tenbucksprod.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Timeless" (2016 - ?)

Message  Estuaire44 le Mer 28 Déc 2016 - 19:09

J'ai fait le copier/ coller, la ligne temporelle est restaurée. Laughing

Ok pour le personnage noir, c'est prometteur !

Je n'ai pas suivi la série Frequency,, mais je conserve un bon souvenir du film
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Timeless" (2016 - ?)

Message  Estuaire44 le Sam 31 Déc 2016 - 6:57

Beaucoup aimé Atomic City, pour l’instant le meilleur épisode de la série selon moi ; Le volet historique m’a vraiment intéressé, avec une découverte originale des années américaines. La redécouverte du passé atomique de Vegas a constitué une bonne surprise, autorisant des images saisissantes et renouvelant l’image de Sin City  dans les séries télévisés. L’anecdote de la présence de JFK dramatise les enjeux, mais le récit à l’habilité de ne pas se centrer sur cette figure archi vue et revue pour au contraire s’en aller musarder du côté de seconds couteaux, moins connus pittoresques et singuliers le Rat Pack assure de  plaisants intermèdes médicaux et un joli portrait, point trop hagiographique de Judith Campbell  se voit dressé (magnifique Elena Satine). On s‘étonnera toutefois de la présence de Sam Giancana, bien loin de son royaume de Chicago, et de relations entre JFK et le crime organisé présentées ici comme avérées (l’épisode soutient implicitement la thèse de l’implication de Giancana dans l’assassinat de JFK), alors qu’il s‘agit encore d’un sujet disputé aujourd’hui.

Malgré des moyens relativement limités pour une série américaine, la reconstitution d’époque demeure correcte, même si quelques inserts du Vegas d’époque n’auraient pas été de trop. Cela se combine idéalement avec une action soutenue, dramatisant soudain les enjeux autour du péril atomique. Jusque là encore diffus, l’esprit de groupe comme à prendre place au sein de l’équipe. Les atours de l’époque vont fort bien à Lucy, mais l’épisode fait aussi la part belle à ses partenaires masculins, qui prennent chacun pleinement part à l’action. On a toujours des références à l’identité noire de rufus, mais plus légères et avantage astucieusement insérées à l’action, au lieu de stopper celle-ci pour placer un volet pathos aussi juste que pesant. En revanche Timeless ne laisse pas passer l’occasion de son épisode à la Mad Men pour placer un message féministe, l’un ds aspects forts de cette série. (****)
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Timeless" (2016 - ?)

Message  Estuaire44 le Lun 2 Jan 2017 - 11:26

Party at Castle Varlar (1.04) présente plusieurs intérêts. Ainsi il exporte pour la première fois l’action en dehors du sol américain, ce qui permet de varier les enjeux. Évidemment le passage « bataille contre les Nazis »  demeure un incontournable pour les séries SF et Fantastiques (le Ministère du Temps et même Supernatural récemment y ont aussi eu droit), mais la série surprend derechef par son inclinaison à se centrer sur des seconds rôles pimentés plutôt que sur les protagonistes historiques, un parti-pris souvent divertissant. Von Braun et so  importance clef sur lafuture course à la Lune se voient ainsi joliment croqués.

La grande attraction de l’opus reste bien entendu la présence d’Ian Fleming, d’autant plus appréciable qu’elle comble l’une des grandes absences de Doctor Who. Avec la BBC, nous avons eu droit à la Murder Party avec Agatha Christie aux Fantômes de Noël avec Dickens, etc. Mais pas à l’espionnage avec Fleming, ici c’est chose faite, même si cela oblige à grandement négliger l’historicité du récit (Fleming ne fut jamais un agent de terrain  la 007). L’homme est dépeint de manière amusante, bien intégré dans son temps et les allusions à James Bond se montrent astucieuse, tout en sachant ne pas se multiplier jusqu’à parasiter le récit. Les troubles de Lucy apportent également une dimension humaine au récit, on pourrait d’ailleurs énoncer que Lucy is shaken, but not stirred.

Au niveau des regrets on notera toutefois que les défauts, certes secondaires, de la série répondent ici à l'appel. Il est ainsi parfaitement ridicule de découvrir un V2  en plaine campagne seulement gardé par deux troufions, en même temps il n’y avait que trois gardes pour protéger la Machine à voyager dans le temps, donc tout ceci est cohérent. De même la faiblesse récurent du système temporal coi consistant à abandonner derrière soi la Machine sans protection ni dissimulation atteint ici des sommets, à deux pas d’un QG nazi, dans une forêt grouillant de SS. Le conspirationnisme mis en place commence à souffrir de réel fait nouveau, le statu quo menace de présenter les aventures actuelles comme autant de péripéties secondaires, la véritable histoire n’ayant pas encore débuté. (***)
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Timeless" (2016 - ?)

Message  Michel Alencon le Lun 2 Jan 2017 - 14:50

Estuaire44 a écrit:J'ai fait le copier/ coller, la ligne temporelle est restaurée.  Laughing
Un paradoxe temporel dans une critique temporelle... C'est le serpent qui se mange la queue
avatar
Michel Alencon
Blablateur/teuse
Blablateur/teuse

Age : 72
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 21/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Timeless" (2016 - ?)

Message  Estuaire44 le Lun 2 Jan 2017 - 16:12

Exact, l'Ouroboros, bien connu des amateurs de la série MillenniuM !



avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Timeless" (2016 - ?)

Message  Estuaire44 le Mer 4 Jan 2017 - 11:58

Vu The Alamo, à la fois inévitable épisode de Western et passage obligé par le traumatisme national que constitua le siège d’El Alamo (toujours très présent dans la mémoire texane). Nous nous situons en terrain connu, puisqu’Au cœur du Temps avait aussi dédié un opus à l’événement (Alamo). Tout lors de cette série 60’s on retrouve ici un certain souffle apporté à la description des affrontements, ainsi qu’une part belle accordée au Colonel Travis. Toutefois les épisodes divergent quant au traitement consacré aux Mexicains. Tout en pointant du doigt la brutalité des troupes de Santa Anna, Time Tunnel introduisaient certains personnages en contrepoint (comme le médecin mexicain) venant relativiser, même légèrement les choses, idem pour le film de 2004.

Ici on se situe réellement dans la caricature concernant les Ennemis de l’Amérique, pas plus que l’on évque la guerre impérialiste livrée une dizaine d’années plus tard par les USA contre le Mexique, notamment au nom d’El Alamo. Cette série se révèle parfois nettement plus patriotique que le Ministère du temps, qui savait se montrer critique contre plusieurs figures et péripéties de l’Histoire espagnole. (idem pour Doctor Who et la Grande-Bretagne). Il s’agit sans doute d’une différence culturelle entre l’Europe et les Etats-Unis. Les personnages croisés demeurent joués avec saveur, sans caricature. Il reste intéressant de voir l’attention se porter sur Wyatt, avec un début de série très centré sur Lucy. L’équipe continue à gagner en densité (***).
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Timeless" (2016 - ?)

Message  Estuaire44 le Ven 20 Jan 2017 - 16:05

Une recrue de choix pour Timeless
http://www.critictoo.com/news/timeless-misha-collins-guest-star/

De leur côté Sam et Dean ont aussi rencontré Eliot Ness (joué par Nicholas Lea)
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Timeless" (2016 - ?)

Message  docpersonne le Ven 20 Jan 2017 - 18:10

Estuaire44 a écrit:Une recrue de choix pour Timeless
http://www.critictoo.com/news/timeless-misha-collins-guest-star/

De leur côté Sam et Dean ont aussi rencontré Eliot Ness (joué par Nicholas Lea)
Ah oui, c'est vrai. Je l'ai vu celui-là. :-)
avatar
docpersonne
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Age : 47
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 20/12/2015

http://tenbucksprod.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Timeless" (2016 - ?)

Message  Estuaire44 le Mer 22 Fév 2017 - 15:22

Saison 1 achevée, mais saison 2 en suspens pour Timeless. En plus des soucis judiciaires, l'audience est allée en déclinant et NBC demande à Kkripke de lui présenter courant avril un projet suffisamment convaincant pour décider d'un éventuel renouvellement. La saison 1 m'a beaucoup plus, la série se montre très divertissante et assume crânement de privilégier l'action et le divertissement à la densité historique.

http://tvseriesfinale.com/tv-show/timeless-season-two-pitched-nbc-following-cliffhanger-finale/
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série "Timeless" (2016 - ?)

Message  Estuaire44 le Dim 23 Avr 2017 - 19:28

La très distrayante Timeless bientôt sur TF1

http://www.ozap.com/actu/tf1-s-offre-la-serie-americaine-timeless/524849
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum