CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

Tournoi Cinéma français Tour 1 Groupe 2/16

Aller en bas

Tournoi Cinéma français Tour 1 Groupe 2/16

Message  Estuaire44 le Dim 23 Sep 2018 - 10:01

CINEMA SOCIAL

Ma petite entreprise (Pierre Jolivet, 1999)


Une époque formidable (Gérard Jugnot, 1991)


L'Imprécateur (Jean-Louis Bertuccelli, 1977)


Le Sucre (jacques Ruffio, 1978)


Sans toit ni loi (Agnès Varda, 1985)


Merci Patron (François Ruffin, 2016)


Dernière édition par Estuaire44 le Dim 23 Sep 2018 - 17:47, édité 1 fois
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 49
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Cinéma français Tour 1 Groupe 2/16

Message  Dearesttara le Dim 23 Sep 2018 - 14:21

Abstention.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 28
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Cinéma français Tour 1 Groupe 2/16

Message  Dearesttara le Dim 23 Sep 2018 - 15:27

Vote de Marla : 

Sans toit ni loi : 6 pts
Merci Patron : 5 pts
Une époque formidable : 3 pts
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 28
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Cinéma français Tour 1 Groupe 2/16

Message  Estuaire44 le Lun 24 Sep 2018 - 11:39

Sans toit ni loi (Agnès Varda, 1985) 6 pts le film revêt initialement la forme d’un récit à la boulevard du crépuscule, on découvre un énigmatique cadavre et le récit nous révèle son histoire jusqu’au dénouement tragique. Mais Varda délaisse justification la sophistication formelle pour privilégier la peinture d’un destin terriblement émouvant, incarné avec un talent fou par Sandrine Bonnaire, qui apporte une véracité absolue à Mona. Le film se découvre comme un implacable documentaire sur la vie réelle ds SDF, d’autant plus invisibles quand il s’agit de femmes. Pas de misérabilisme larmoyant et facile , mais un portrait d’une force rare. Un film hors normes au sein des années 80.

Merci Patron (François Ruffin, 2016) 5 pts Sans doute mon plus grand éclat de rire au cinéma en 2016. L’arme du rire est employée avec une audace stupéfiante par Ruffin, mais aussi avec une précision chirurgicale. Ruffin prend acte que le journalisme ne peut changer le système, mais au moins peut le ridiculiser et cela fonctionne à merveille, quelque part entre documentaire et hilarante parodie du film de casse, jamais paternaliste. Tout le passage sur La petite maison dans la prairie relève d’un génie caustique très français.

Le Sucre (jacques Ruffio, 1978) 4 pts Un démontage aussi impitoyable que documenté du fonctionnement de la spéculation boursière comme miroir aux alouettes pour les petits épargnants tout y passe, y compris les délits d’initiés). Tout comme pour l’Argent de Zola, la technique boursière a évolué depuis, mais les fondamentaux psychologiques restent les mêmes. Le film évite le piège du manichéisme grâce à un arnaquer se découvrant un coeur, joué avec un flamme par Depardieu, son association avec Jean Carmet est épatante. Un formidable et instructif pamphlet, qui indique qu’il y a quarante les conseillers financiers ne vous conseillaient pas non plus, ils plaçaient déjà des produits.

L'Imprécateur (Jean-Louis Bertuccelli, 1977) 3 pts Le film accentue parfois ses effets jusqu’aux lisières du surréalisme et a l’intuition de la déshumanisation induite par les grandes multinationales se mettant en place dans les 70’s. Ce que la suite a malheureusement confirmé. C’est assez Le Corbeau chez la World Company et c’est sauvage. Cela fonctionne remarquablement, grâce à une mise en scène audacieuse (superbe musique) et à une distribution quatre étoiles. Un film à redécouvrir.

Ma petite entreprise (Pierre Jolivet, 1999) 2 pts Au sein d’un cinéma social français souvent aussi manichéen que didactique, le film a l’immense mérite de rappeler que, non, le petit patron n’est pas forcément l’ennemi. L’humour pétille davantage que chez ne poque formidable, la distribution aussi. On dirait du Ken Loach qui y croirait encore, pourquoi pas ?

Une époque formidable (Gérard Jugnot, 1991) 1 pt On ne doute pas de la sincérité de Gérard Jugnot et le film pointe une vérité avérée, celle du toboggan social pouvant frapper n’importe qui. Mais sa vision du monde des SDF n’est pas assez cruelle pour devenir réaliste. N’en tient à une imagerie d’Epinal en définitive chaleureuse, le film se veut une comédie insuffisamment satirique.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 49
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Cinéma français Tour 1 Groupe 2/16

Message  Philo le Mar 25 Sep 2018 - 12:07

Bof...

Une époque formidable 3
Merci patron 2
avatar
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Cinéma français Tour 1 Groupe 2/16

Message  Camarade Totoff le Mer 26 Sep 2018 - 14:43

Abstention
avatar
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 38
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Cinéma français Tour 1 Groupe 2/16

Message  Estuaire44 le Mer 3 Oct 2018 - 10:03

Parfaite égalité sociale entre Sans toit ni loi et Merci patron, tous deux qualifiés.

Sans toit ni loi 12 pts
Merci Patron 12 pts


Une époque formidable 8 pts
Le Sucre 4 pts
L'Imprécateur3 pts
Ma petite entreprise 2 pts


avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 49
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi Cinéma français Tour 1 Groupe 2/16

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum