CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - THE AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : http://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!

24 - Spectre - 2015

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Invité le Lun 23 Nov 2015 - 10:57

Denis a écrit:
Denis a écrit:Et il y a même une certaine Emma Pill au générique !
Je l'ai signalé dans ma critique. Elle fait partie du casting (coiffeuse, maquilleuse ou quelque chose dans le genre).
J'ai trouvé sur la fiche imdb. On voit le nom au générique si on reste dans son fauteuil cinéma jusqu'au bout. Rien à voir donc avec Mrs Peel :

Emma Pill ...Supervising Location Manager
http://www.imdb.com/title/tt2379713/fullcredits?ref_=tt_cl_sm#cast

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Invité le Lun 23 Nov 2015 - 11:59

Autant pour moi et merci pour vos précisions!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Dearesttara le Lun 23 Nov 2015 - 12:43

Vu !

Spectre : 2.5/4

Très inférieur à Skyfall, mais supérieur (heureusement) à Quantum of Solace, j'avoue être dans l'incapacité de donner une note entière au film : un grand nombre de défauts m'en ont gâché largement le plaisir (moins de 3/4), mais certains atouts fonctionnent parfaitement (plus de 2).

Côté négatif, il y a d'abord le tempo du film qui reste bien trop indolent pendant les 150 minutes de la projection. Sam Mendes prouve une nouvelle fois ses talents visuels - ah, l'introduction ! - mais il m'a semblé perdre la main question rythme, que ce soit pour les scènes d'action (la poursuite dans Rome manque singulièrement d'adrénaline), ou pour les scènes intermédiaires, se déroulant pour l'essentiel au ralenti. Là, on se rapproche davantage des rythmes amorphes des 007 les moins bons des ères Connery et Moore.
Le Blofeld de Christopher Waltz ne me semble pas non plus fonctionner. Sa mégalomanie demeure bien trop intériorisée, paralysant toute étincelle dramatique qui pourrait jaillir de ses scènes. Je ne sais si je dois blâmer les auteurs ou Mendes pour cette vision trop molle de Blofeld, ou si c'est Waltz qui en fait trop dans le minimalisme. Cette vision malencontreuse n'empêche pas Waltz d'avoir ses bons moments (scène de torture, face-à-face avec Bond avant de déclencher la bombe).
Le scénario n'incite pas non plus à l'enthousiasme. Il reste très schématique, et à force de multiplier à l'excès les déplacements autour du monde, s'éparpille. De fait, chaque scène m'a paru déconnectée de la précédente, comme si je voyais plusieurs courts-métrages d'affilée.
La musique est franchement anecdotique. La chanson de Sam Smith est une bonne surprise comparée aux critiques qui lui ont été faites. Bon, on peut faire mieux, mais j'ai été assez satisfait de ce côté-là. L'accroche visuelle du générique est comme toujours fastueuse, mais m'a semblé assez aléatoire, comme un manque d'unité parmi toutes ces images sans grand lien. Là, je préfère de loin la cohérence mortuaire de Skyfall.


Heureusement, le casting et les personnages viennent globalement à la rescousse du film. En premier lieu, Daniel Craig, de mieux en mieux à chaque 007. Certes, il reste dans l'acception rude du personnage, brillant de cette flamme glaciale qui l'anime, mais il insuffle en permanence une vitalité et une présence prodigieuse, autant par sa stature que son jeu d'acteur toujours très subtil. C'est vraiment lui qui anime un film se battant pour garder difficilement le rythme. Plus que ses scènes d'action, j'ai particulièrement aimé ses différentes confrontations (très bien dialoguées) avec les protagonistes : avec M, Q, White, Madeleine... On sait que l'interprète du rôle-titre est pour beaucoup dans le succès d'un Bond, pas d'inquiétude avec Craig.
J'ai adoré le C d'Andrew Scott (Moriarty dans Sherlock, ça fait un CV bien chargé tout ça, tiens il meurt en faisant une chute d'ailleurs, on va dire que c'est un hommage), personnage absolument repoussant par sa dystopie d'un monde totalement surveillé et automatisé - un thème à la mode, Person of Interest en donne une sacrée version en 2015 - où les gardiens de l'ordre seraient des machines à tuer et où un programme froidement "logique" d'algorithmes tient lieu de raison humaine. Sur ce point, le film se montre agréablement d'actualité et frappe juste. C est en lui-même un calculateur cynique qui est pour beaucoup dans la force de l'opposition ; il est clairement pour moi le vrai vilain du film. M se montre toujours aussi solide, Moneypenny retrouve son emploi de sidekick comique qu'on aime tant tout en participant davantage à l'action (une nouveauté que j'apprécie), et Q se montre aussi amusant qu'on l'attend. La Lucia de Monica Bellucci sait être émouvante, mais apparaît trop peu pour être mémorable.
Madeleine Swann rattrape le trou d'air formé par Camille (QoS) et Severine (Skyfall) : caractère bien trempé, accès d'héroïsme, ironique à souhait, et parfaite blonde hitchcockienne : le feu sous la glace. Léa Seydoux éclate de sensualité et d'intensité dans un rôle hélas se réduisant au fur et à mesure. Dommage, avec plus de participation à l'action, elle aurait pu talonner Vesper. Mais bon, Léa confirme à quel point les actrices françaises siéent bien à James, spécialement dans la période Craig.
En sus de cela, quelques scènes vraiment réussies électrisent l'ensemble (le plan-séquence initial de cinq minutes, scène de torture, triple alliance de M, Q, Moneypenny dans le dos de C, final en course à l'abîme avec pyrotechnie de rigueur, message post-mortem de la précédente M, combat à la Bons baisers de Russie dans le train...).

Au final, c'est un Bond correct, mais je reste quelque peu sur ma faim.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Estuaire44 le Lun 23 Nov 2015 - 16:15

Très bonne critique ! j'ai aussi beaucoup aimé l'intervention de Moriarty qui a tenu a prouver que lui aussi pouvait mourir en tombant du haut d'un édifice. Non mais.
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Dearesttara le Lun 23 Nov 2015 - 20:03

Apparemment, l'OdieuxConnard trouve que le script du film est... spectral. Laughing Comme d'habitude, beaucoup de remarques très justes, beaucoup de mauvaise foi, et une demi-heure de rire garantie.

http://unodieuxconnard.com/2015/11/23/james-bond-007-s-c-r-i-p-t/
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  séribibi le Lun 23 Nov 2015 - 23:48

Très bonne critique ; par contre c'est justement ce rythme "indolent" ou faussement posé que j'ai apprécié dans le film, qui du coup permet d'amener un côté introspectif, clinique, et de créer une véritable ambiance à la fois lourde et feutrée, très proche des films d'espionnage de la grande époque, le côté accrocheur en plus...car je dois bien avouer que, pour ma part, je ne me suis que très peu ennuyé devant "Spectre" et que les 2h30 m'ont paru passer vite...au contraire de "Skyfall" qui accusait d'étonnantes longueurs et de sérieuses chutes de rythme.
D'accord avec toi sur le manque d'ampleur de certaines scènes d'action, comme -effectivement- la banale poursuite à Rome (que j'avais aussi signalée dans le post précédent) qui n'arrive pas à la cheville de certaines grandes séquences de poursuites de la série, à cause d'un manque flagrant d'audace. Mais les scènes d'action -notamment celle dans le train- opposant Bond à Mr Hinx nous offre quelques mano a mano vraiment saisissants (pas loin d'égaler la séquence du train de "Bons baisers de Russie"). Cette scène de combat, impeccablement filmée et chorégraphiée, demeure dors et déjà une référence.
Notons aussi une étonnante scène de torture qui fera date.
J'ai trouvé Christoph Waltz très bien pour ma part, surtout étant donné le peu de temps que lui octroie le réalisateur à l'écran. Par contre en ce qui concerne Monica Belucchi c'est la cata, Mendes n'a pas honte de ne lui avoir accordée que 5 minutes, surtout qu'on aurait pu broder quelque chose d'intéressant autour d'un tel personnage !!
Léa Seydoux s'en tire très bien, et -sans égaler la prestation de l'indétrônable Eva Green dans "Casino Royale"-, parvient à camper un personnage à la fois ambigu et attachant (quoiqu'un peu inconstante dans ses réactions). Sa prestation est excellente.
Et, bien sûr, Daniel Craig égal à lui-même, toute en force brute contenue.
Très belle photographie aussi (cette réunion du Spectre avec Waltz en contre-jour...) même si cet affreux filtre jaunâtre qui surplombe constamment l'image ne sert à rien (une grande mode aussi, ces filtres).
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Dearesttara le Mar 24 Nov 2015 - 0:21

D'accord globalement avec toi. Il est vrai que pour un James Bond, j'attends personnellement un enchaînement de péripéties haletant et rapide, et ce tempo "introspectif" pour reprendre tes termes m'a paru antinomique avec 007. Paradoxalement, j'ai trouvé Skyfall plus fluide. En fait, de toutes les scènes d'action, c'est vraiment la bagarre du train qui m'a réellement enthousiasmé, tout le reste m'a paru plus faiblard, y compris l'introduction passé l'éblouissant plan-séquence initial. Plus j'y repense, et plus j'ai tendance à abonder dans ton sens pour Waltz, qui joue très bien un Blofeld que j'ai trouvé bien "déconnecté" de tout le film. C'est parfois difficile de juger l'interprétation d'un acteur car il faut savoir s'il est bien dirigé ou pas, quelle est la part de lui-même qu'il met, si cette interprétation est de son fait ou des scénaristes ou du réal, etc. Tout à fait d'accord sur l'interprétation de Craig et de Léa Seydoux, un très bon choix de casting. Je suis moins sévère sur Monica Bellucci, qui se débrouille bien, mais le personnage est massivement inutile. J'aurais tendance à penser qu'après 3 films où Bond est "monogame" (si mes souvenirs ne me trompent pas - je ne compte pas la fille au tout début de Skyfall -), le "retour aux sources" décrété par la prod devait aussi passer par un Bond un peu plus séducteur, et que cette scène ne sert qu'à ça ! Razz L'OdieuxConnard relève d'ailleurs fort bien le peu de crédibilité de la scène qui m'a frappé de suite au visionnage.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  séribibi le Mar 24 Nov 2015 - 0:53

En fait je trouve SPECTRE beaucoup plus rythmé, beaucoup plus riche en péripéties que SKYFALL.
J'y suis allé un peu sceptique étant donné la controverse de la critique...et puis aussi parce que c'était Mendes qui était aux commandes et que je ne suis donc pas un très grand fan de "Skyfall", que je trouve trop déviant dans l'univers Bondien (c'est un bon film, mais c'est un "mauvais" Bond).
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  séribibi le Mar 24 Nov 2015 - 11:47

Ca me semble une nouvelle mode ça, dans les films et séries, de repenser d'anciens épisodes en fonction du nouveau, non ?
Spoiler:
comme le fait que les méchants des autres opus n'étaient en fait que les pantins de la même organisation et travaillaient pour le même "chef" qui tire les ficelles et que nous voyons donc ici.

A noter que j'ai trouvé que la chanson de Sam Smith était nettement plus supportable (malgré sa voix de fausset) avec ce générique que je trouve visuellement beaucoup plus réussi que celui, assez grossier, de SKYFALL.
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Dearesttara le Mar 24 Nov 2015 - 11:57

Cela reste à savoir si c'était le but des auteurs dès le début, ou s'ils y ont pensé seulement pour ce film. Cela dit, la scène de l'opéra de QoS semblait montrer toute l'étendue tentaculaire des organisations criminelles vues depuis Casino Royale, ce qui tend vers une grande storyline pensée dès le départ. Je crois que John Logan avait déclaré dès Casino Royale que les trois premiers Craig formeraient une trilogie. SPECTRE en est le prolongement tout en prenant ces distances. Après, effectivement, il existe des abus où l'on réécrit les événements passés, quoique là je n'ai que des exemples de série en tête : Alias en a sérieusement abusé dans les dernières saisons (le retour d'Irina Derevko est quand même une grosse blague, Rambaldi qui en fait n'avait pas un but ultime mais deux...). Estuaire a dit une fois qu'il s'agissait d'un problème classique de la forme feuilletonnesque. Cependant, je ne pense pas que ce soit le cas pour l'ère Craig.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  séribibi le Mar 24 Nov 2015 - 12:00

Tu oublies de citer la plus propice en la matière : LOST !! Razz
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Dearesttara le Mar 24 Nov 2015 - 12:09

Ah, Lost, je me suis arrêté à la saison 1, donc je ne peux pas juger. Cela dit, Lost, d'après ce que j'ai pu voir est un concept vraiment à part, où même les règles du feuilleton sont amendées : la série fonctionne sur un seul moteur : des mystères emboîtés comme des poupées gigognes, à la pelle. C'est l'aboutissement suprême du thème de la Mystery box chère à J.J.Abrams, d'où une révolution des règles de la narration. Ceux qui aiment Lost sont ceux qui accepteront que les règles classiques de la série TV peuvent être totalement chamboulées. Personnellement, j'ai un peu de mal, ce qui explique que j'ai mis en suspens mon visionnage de la série. Mais il n'est pas interdit que je la reprenne, d'autant que le 2.01 est fort bien.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Camarade Totoff le Mar 24 Nov 2015 - 13:40

Je susi tout à fait d'accord avec la critique d'Estuaire, remarquablement écrite qui plus est. J'ai souri à la séquence des gadgets qui ne marchent pas dans l'Aston Martin. Je trouve que rire de ses propres clichés est une bonne chose. J'ai adoré la séquence romaine (surtout la réunion du SPECTRE) mais c'est vrai que cela ne débouche pas sur grand chose. La phrase d'Estuaire "Le SPECTRE devient un fantôme " est très juste en plus d'être drôle !

Ce qui m'a dérangé c'est l'évasion finalment facile de la base saharienne et le choix vestimentaire (notamment les chaussures) de Christophe Waltz (lui-même excellent) : Blofeld manque de classe.

Léa Seydoux remarquable, c'est certain. Elle est une ds rares James Bond Girl que la mort ne rattarpe finalement pas et elle a droit à un final qui me laisse perplexe. James Bond se met au vert et va cultiver son jardin avec sa blonde amie ?

Enfin, le coup de "Emma Pill" (j'ai découvert grâce au forum que c'était un membre de l'équipe de tournage) est tout de même savoureux pour un amateur des Avengers !
avatar
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 37
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Invité le Jeu 26 Nov 2015 - 22:30

L'ami David était dans l'émission ciné de France Inter On aura tout vu pour parler de Bond bien sûr!

http://www.franceinter.fr/emission-on-aura-tout-vu-james-bond-encore
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Philo le Ven 27 Nov 2015 - 15:39

Spectre ne m'a laissé que quelques rares visions de poursuites dignes de OSS117, se retrouver seul avec tout un interminable dispositif d'état renversé, ça me fait encore marrer tellement c'est gros...
J'ai trouvé notre Bond fatigué, peut-être était-ce le film de trop.
Bref, Skyfall était bien meilleur.
Virez-nous ces pseudos réalisateurs-scénaristes avant-gardiens qui n'ont certainement pas vu les Bond de Connery, voire de Moore.
Un bon cru 1960, ça vous tente ?
Moi oui.
avatar
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Dearesttara le Ven 27 Nov 2015 - 15:56

En désaccord sur ce point : Sam Mendes n'a pas attendu 007 pour montrer sa valeur en tant que réalisateur. Le magistral plan-séquence de cinq minutes initial est une vraie prouesse. Par ailleurs, une véritable inspiration lors des scènes dialoguées, avec de beaux jeux de caméras et de lumières qui m'ont instantanément plu. Effectivement, le scénario est plus discutable, mais c'est le même trio de scénaristes qui est à l’œuvre depuis Casino Royale, et qui a donc signé Skyfall.

D'ailleurs, comme l'a dit Patricks, le film regorge de clins d'oeil à tous les précédents films, jusqu'à au moins Bons baisers de Russie, tandis que la mission du jour de Bond, face à une organisation criminelle indépendante, et allant aux quatre coins du monde, sont des éléments typiques des périodes Connery. Plus que les trois premiers Craig, ce film est un vrai retour aux sources aux origines de la saga (le côté lumineux et champagne en moins, mais bon 50 ans se sont écoulés depuis, le monde a changé), ce qui lui fut d'ailleurs pas mal reproché. Qu'on aime pas le film, pourquoi pas, mais reprocher aux auteurs et au réal de méconnaître les premières ères est un fameux contre-sens. Après, que l'on dise que le 007 de Craig est fatigué dans cet épisode, je peux le concevoir, bien que je ne partage pas cet avis.
avatar
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 27
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  séribibi le Ven 27 Nov 2015 - 17:01

Dearesttara a écrit:Effectivement, le scénario est plus discutable.
Celui de SKYFALL ne comportait-il pas lui-même de nombreuses incohérences et ellipses ?
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Lala le Mar 1 Déc 2015 - 0:44

Vu ce week end and What a goooooooood movie !
L'idée que tous les films soit reliés par un seul personnage,Christoph Waltz, c'est une idée de génie ! L'occasion de se remémorer Vespert,Da Silva. Puis Monney Penny et Q ont un espace assez suffisant pour s'exprimer. M est juste un homme coincé entre son boulot et son affection pour ses agents.
Puis Sam Mendes en fait un film d'action où ça pétarade de tous les côtés et en même temps il y distille quelques petites touches qui en font un film très ancré dans le réel.
Bon Bellucci , 15 minutes à tout casser.C'est un peu l'arnaque. Léa Seydoux joue bien mais elle manque cruellement de charisme pour être une james bond girl. Mais elle n'a pas forcément le profil pour des films d'actions américain. Trop lisse, trop jeune, trop petite poupée.

Quant à mon Daniel Craig... love hein bon voilà quoi.
avatar
Lala
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Philo le Mar 1 Déc 2015 - 9:28

Ahhh j'ai oublié une chose importante : expliquez-moi comment James arrive à changer facilement de veste, Lea de robe... entre deux explosions ?
avatar
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Camarade Totoff le Mar 1 Déc 2015 - 13:05

Dans une interview à l'édition suisse de 20 Minutes, Barbara Broccoli explqiue que la production du 25eme James Bond commencera au printemps 2016. Pas de date de tournage évidemment puisqu'on ne sait pas si Daniel Craig rempilerait (ce que souhaite la productrice). Donc prochaine sortie de notre espion favori pour 2017 ou 2018.
avatar
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 37
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Patricks le Dim 13 Déc 2015 - 11:19

Je suis retourné voir SPECTRE hier, pour me faire un 2e avis, car c'était la dernière semaine d'exploitation en salles à Valence, et en DVD on ne retrouve pas la dimension gigantesque de 007 (J'ai toujours préféré les voir au ciné)

Résultat

Critique après la deuxième vision :

Bon, pas un grand cru, film trop long, avec un Daniel Craig monolithique. Il est grand temps que l'on remplace ce comédien par quelqu'un comme Simon Baker (Mentalist) ou autre beau garçon qui à la fois fasse rêver les femmes et donne envie à chaque homme d'être 007 ce qui n'est plus mon cas depuis l'arrivée de Craig. Eh puis, marre des ces intrigues prises de tête, que l'on revienne vite à des scripts comme "L'espion qui m'aimait".

La chanson de Sam Smith "Writing on the wall" est supportable dans le contexte du film même si l'on est très loin de "Skyfall", "Diamonds are forever", "Live and let die", "Goldeneye" ou "Tomorrow never dies".

J'ai revu à la hausse la scène pré générique à Mexico et l'acrobatie en hélicoptère. Autre bonus : Léa Seydoux convaincante en Madeleine Swann même si parfois glaciale. Blofeld reste à jamais pour moi Donald Pleasence et le nouvel acteur ne me convainc pas.

Un des plus mauvais épisodes de la saga, note indéfinie.
avatar
Patricks
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 58
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 22/03/2007

http://www.fansdemurielbaptiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  docpersonne le Dim 20 Déc 2015 - 20:26

2h30 de James Bond. Purée, on les sent passer... De longs tunnels de dialogues, des incohérences à qui mieux mieux, l'impression de voir une pub pour certains produits, un manque total de finesse, des scènes d'action assez pauvres, un faux plan séquence d'introduction complètement inutile (faudrait que Mendès revoit La soif du mal de Welles ou Breaking news de Johnnie To), un grand méchant en carton, une Bellucci venue cachetonner, une impression de déjà vu du fait de clins d’œil très appuyés au passé de la saga et une lenteur qui engendre un profond ennui. Seul point positif : la séquence du gun barrel a retrouvé sa place même si ce qui suit ne se fait pas avec une ouverture circulaire. Ah et Ralph Fiennes qui est très bien en M. Je ne pensais pas qu'on pouvait descendre en dessous de Spyfall , eh bien si. Merci John Logan et Sam Mendès de nous avoir pondu ce Spectre qui est quand même La mort de James Bond. Sur les mêmes thématiques, mieux vaut revoir le dernier Mission Impossible autrement mieux fabriqué et écrit.
avatar
docpersonne
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Age : 47
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 20/12/2015

http://tenbucksprod.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Estuaire44 le Lun 28 Déc 2015 - 23:49

Radiohead a révélé sa chanson composée pour SPECTRE et finalement non retenue. Sur les images du générique cela donne ça :

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Estuaire44 le Lun 11 Jan 2016 - 11:21

La chanson du film remporte le Golden Globe 2016

Meilleure chanson originale
"Love Me Like You Do", Ellie Goulding ("Cinquante nuances de Grey")
"One Kind of Love", Brian Wilson ("Love & Mercy"
"See You Again", Wiz Khalifa & Charlie Puth ("Fast & Furious 7")
"Simple Sound #3", David Lang ("Youth")
Gagnante : "Writing's on the Wall", Sam Smith ("007 Spectre")
avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Shok Nar le Lun 11 Jan 2016 - 17:41

Vu 2 fois, y'a pas, toujours aussi fan de ce film.

Par contre un Golden Globe pour la chanson... Là...

^^
avatar
Shok Nar
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Age : 36
Localisation : Sarthe
Date d'inscription : 14/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Camarade Totoff le Mer 13 Jan 2016 - 12:52

Bien d'accord, Adèle envoyait bien plus de petit bois que celle-là !
avatar
Camarade Totoff
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 37
Localisation : Vitry sur Seine
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Estuaire44 le Mer 13 Jan 2016 - 14:26

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Estuaire44 le Mar 2 Fév 2016 - 21:01

Le film vient de décrocher son Honest Trailer

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Estuaire44 le Dim 7 Fév 2016 - 17:52

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Estuaire44 le Mer 2 Mar 2016 - 13:03

avatar
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 48
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

http://www.theavengers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  séribibi le Mer 2 Mar 2016 - 13:43

Le morceau fut pourtant très décrié (il passe néanmoins beaucoup mieux associé au générique).
avatar
séribibi
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 13/12/2007

http://parfum-des-arts.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 - Spectre - 2015

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum