CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - LE MONDE DES AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : https://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!
CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - LE MONDE DES AVENGERS
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -41%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
25.55 €

Série "Code Quantum"

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Série "Code Quantum"

Message  Invité le Jeu 15 Nov 2007 - 21:35

La saison 3 est annoncée en DVD, cette fois ils semblent partis pour tout éditer (Il n'existe que cinq saisons).
C'est une des rares séries - avec "The X files" - que j'aime dans les séries des années récentes, étant plus porté sur celles des sixties et des seventies.
Je possède les 96 épisodes en vhs (mais maintenant petit à petit remplacés par les dvd), l'ouvrage sur la série signé Patrick Marcel (Collection Le guide du téléfan, de Francis Valéry) et les 5 romans parus aux éditions J'ai Lu.
Outre l'excellent tandem Scott Bakula-Dean Stockwell, ce qui m'a ému dans cette série, c'est que d'un épisode à l'autre, nous passons de la comédie au drame. La série explore tous les genres, y compris le fantastique ("histoire de fantôme sournois"), même le western ("Duel aux douze coups de midi"), ainsi que des évènements historiques ("Lee Harvey Oswald") ou de l'histoire des stars ("Adieu Norma Jean", "Memphis mélodie").
On y parle beaucoup de la guerre du Vietnam, sujet moins abordé dans les films aujourd'hui, qui est au centre de plusieurs épisodes et au coeur même de la vie de la famille du héros, puisque le frère a été tué au Vietnam.
En voyageant dans le temps entre sa date de naissance 1953 et l'année 1999, excepté un épisode qui déroge à la règle ("Les tuniques bleues" qui se passe en 1862), le héros le docteur Sam Beckett parvient à empêcher bien des drames.
Je n'ai pas une passion pour le producteur Donald Bellissario ("Têtes brûlées", "Magnum", "Supercopter", "Jag") dont c'est la seule oeuvre que j'aime.
La série rappelle parfois par son côté feuilleton des séries d'autrefois comme "Le fugitif" ou "L'immortel" puisque nous suivons le destin du héros parallèlement aux intrigues.
C'est grâce au numéro de juin 94 de "Génération séries" que j'ai découvert cette série: Martin Winckler, Jean Jacques Schléret, Christophe Petit, Jacques Baudou ont écrit le dossier de ce numéro 10, ce fut l'une des rares fois où je me suis laissé influencé. Je ne l'ai pas regretté.


Dernière édition par Patricks le Mer 5 Mar 2014 - 21:45, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Jeu 15 Nov 2007 - 21:44

Sur une trame similaire ,je preferre - et de loin - le kitchissime Time Tunnel / Au coeur du temps myself...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Jeu 15 Nov 2007 - 21:55

Je pense que les deux séries sont très différentes, dans celle de Bellissario, le voyage dans le temps n'est qu'un prétexte pour lui permettre d'aborder tout un tas de sujets de société: le racisme aux états unis (Plusieurs épisodes abordent la communauté noire), la peine de mort, l'expérimentation sur les animaux ("Singe et astronaute"), le harcèlement sexuel, , le viol, la guerre du vietnam, l'homophobie, le suicide, la peine de mort, et à travers le personnage de Jimmy les mongoliens, tout en ne se prenant pas au sérieux, on le constate dans l'épisode "la chute de l'étoile" où il est question d'une représentation de "L'homme de la Mancha" et où à la fin tous les comédiens viennent saluer. Même le producteur.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Jeu 15 Nov 2007 - 22:34

Justement, c'est bien ça qui me déplait dans The Quantum Leap : à partir d'un postulat Scienfictionnel très interessant , on tombe dans la ( grosse ) réflexion sociale ...Un peu comme dans Les Routes du Paradis, et tout le côté ' Fantasy ' de l'histoire s'en trouve occulté...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Jeu 15 Nov 2007 - 22:52

Jamais vu "les routes du Paradis", je sais juste que c'est avec Michael Landon, pas mon truc. J'ai peut être le préjugé "petite maison dans la prairie".
"Code Quantum", cela me fait penser au roman de René Barjavel "Le voyageur imprudent". A la fin, l'ancêtre du héros se fait tuer et le personnage de Barjavel n'a jamais existé.
Dans "Code Quantum", le dernier épisode fait qu'en disant à Beth, l'épouse de Al (Dean Stockwell), que ce dernier n'est pas mort au Vietnam, ce dernier n'a jamais participé au projet Quantum. De ce fait, quid de toutes les interventions de Sam Beckett et des drames qu'il a évité ?
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Jeu 15 Nov 2007 - 23:14

Les Routes du Paradis , c'est en fait exactement le même postulat que The quantum Leap - sauf qu'au lieu de prendre un savant / Explorateur temporel qui s'ingénie à réparer les fautes de l'époque où il atterit , on a affaire à deux...Anges , qui , eux aussi , rétablissent justice, bon droit et valeurs fortes Americaines d'épisode en épisode...Par intervention Divine donc...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Philo le Ven 16 Nov 2007 - 10:07

Lord B Sinclair a écrit:Sur une trame similaire ,je preferre - et de loin - le kitchissime Time Tunnel / Au coeur du temps myself...

Moi aussi, plus kitch maintenant, mais un modèle !
Philo
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  alexis06 le Ven 16 Nov 2007 - 16:53

J'aimais bien Code Quantum,
par contre j'ai été déçu de l'édition française du CD avec les musiques et chansons de la série tv (en fait je ne sais pas si c'est différent pour les autres pays). Je voulais réentendre une chanson interprétée par une chanteuse avec une superbe voix et malheureusement toutes les chansons sur le CD (sauf une) sont chantées par Scott Bakula !
cartonrouge
alexis06
alexis06
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Age : 50
Localisation : Quetigny (21)
Date d'inscription : 21/07/2006

http://www.age-de-cristal.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Ven 16 Nov 2007 - 18:11

Je croie bien qu'il existe deux CDs bien distincts : j'avais ramené la version ' Bluettes par Scott Bakula au clair de Lune ' d'une Convention StarTrek à Londres ...Et découvert ensuite qu'une maison d'édition differente éditait la B.O en bonne et due forme
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Ven 16 Nov 2007 - 19:31

Je n'ai jamais tellement apprécié la musique dans "Code Quantum", qui sortie du contexte des épisodes n'a rien d'excitant.
Par exemple,"Volare" massacré par Bakula (Chanson qui remporta la victoire au festival de San Remo 1958 par Domenico Modugno, et qui a eu du succès en Amérique, Diane Keaton la chante dans "A la recherche de Monsieur Goodbar"), c'est drôle dans l'épisode. Cela ne mérite pas un disque.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Micksteed le Dim 25 Nov 2007 - 0:06

la saison 3 en dvd annoncé pour quand??
j'aime le coté historique apres ca depend des épisodes, on a tendence a plus se rapellé des épisodes, que pour d'autre série

pour la saison 4 la musique du générique a changé? car a un moment ca change et la musique est nul ne correspond plus du tout


Dernière édition par Micksteed le Mar 19 Aoû 2008 - 21:02, édité 1 fois
Micksteed
Micksteed
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 32
Localisation : 77
Date d'inscription : 24/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Mar 19 Aoû 2008 - 12:13

Je sors du topic "remontons le temps" pour éviter le hors sujet.
Je voudrais préciser à Estuaire à propos de Code Quantum

quote estuaire44
Avec Time Tunnel on a le grand souffle de l'Aventure, un générique de folie, une
SF de qualité et de sacrés comédiens, avec Code Q on a du politiquement correct
jusque ras le naseau, du 100% américain d'après guerre (bonjour le dépaysement)
et Scott Bakula. Et grâce à Dieu, Dean Stockwell , qui sauve presque la série à
lui tout seul. Presque.


qu'une suite était prévue en 2005 "retour de code quantum" avec dean stockwell et la fille de sam beckett/bakula, cette suite n'a pas vu le jour en raison de l'absence de Bakula au projet!
D'autre part, c'est Générations Séries en 1994 donc Christophe Petit, qui aime d'habitude les même séries qu'Estuaire ("twin peaks") qui a attiré mon attention pas son dossier spécial quantum leap sur cette série dont j'avais zappé la première diffusion en 1993
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Estuaire44 le Mar 19 Aoû 2008 - 13:52

D'une lecture sans doute passionnnante mais GS ce n'est pas non plus une Vérité Révélée, le lecteur conservant son libre arbitre.
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 52
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Estuaire44 le Sam 4 Juil 2009 - 19:57

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 52
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Estuaire44 le Sam 18 Juil 2009 - 22:28

Un remake de Code Quantum serait envisagé par Syfy (ex Sci-Fi), mais le projet n'en est qu'à ses débuts...

http://www.dvdrama.com/news-34775-un-futur-reboot-pour-code-quantum-sur-syfy-.php

http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18475656.html
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 52
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Dim 19 Juil 2009 - 22:48

Merci des infos Estuaire.
Je me suis porté volontaire pour le hors série (96 épisodes!!!) sur "Code Quantum", mais il faut résoudre le problème des captures d'écran que je ne peux faire à partir de VHS. J'aimerais réhabilité cette série qui n'a pas été adorée par tout le monde et pourtant recelle de très bons moments (Il y aussi des épisodes ratés évidemment)
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Dim 19 Juil 2009 - 22:51

Je me suis porté volontaire pour le hors série (96 épisodes!!!) sur
"Code Quantum", mais il faut résoudre le problème des captures d'écran
que je ne peux faire à partir de VHS.

J'ai contacté cet excellent site qui propose un large choix de captures par épisode :

http://www.quantumleap-alsplace.com/

On croise les doigts! Very Happy
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Estuaire44 le Lun 20 Juil 2009 - 0:53

Oh bravo, Patricks!

On attend cela avec impatience!
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 52
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Lun 20 Juil 2009 - 1:28


J'ai contacté cet excellent site qui propose un large choix de captures par épisode :

http://www.quantumleap-alsplace.com/

On croise les doigts! Very Happy

Je viens de recevoir l'autorisation (enthousiaste) du webmaster! cheers

Nous pourrons donc puiser dans ses nombreuses captures.

A toi de jouer Patricks! hi
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Lun 20 Juil 2009 - 11:02

Oh Bravo, comme dirait Sam Very Happy
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  klokloh le Lun 20 Juil 2009 - 12:38

Hey ! du pain sur la planche pour toi, Patricks ! faut pas perdre de temps ! (je n'ai vu qu'une dizaine d'épisodes que j'ai appréciés)
klokloh
klokloh
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Age : 63
Localisation : Savigny sur Orge (91)
Date d'inscription : 04/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Ven 24 Juil 2009 - 12:54

Pilote/Quantum Leap ♣♣
Série "Code Quantum" Code_q10
La grande faiblesse de "Code Quantum", c'est son pilote. Combien de téléspectateurs ont dû changer de chaîne lors des premières images kitsch montrant un amiral Al Calavicci (Dean Stockwell) arriver dans un bolide de luxe, faire monter à
son bord une belle autostoppeuse (en pleine nuit ?), dans un désert de pacotille, tandis que l'horizon nous montrait une montagne éclairée avec un effet spécial toc du plus mauvais goût ?

Dans un décor censé représenter un accélérateur temporel, un homme sourit,
semblant entouré de sortes de flammes. Il s'agit du docteur Sam Beckett (Scott
Bakula) qui sans attendre que son projet "Quantum" soit finalisé a décidé de le tester. Il a profité pour cela de l'absence de Al qui travaille avec lui. C'est David Hemmings, le regretté héros du film d'Antonioni "Blow up" qui est derrière la caméra. Le scénariste, créateur et producteur Donald P. Bellisario ne nous avait pas avant "Code Quantum" habitué à des séries très subtiles: on lui doit "Supercopter", "Jag",
"Tequila et Bonetti" pour les moins intéressantes, "Têtes brûlées" et "Magnum" pour les plus. Si ces séries peuvent sembler divertissantes, on est loin de l'anthologie humaniste que va constituer "Code Quantum".

Dans une anthologie, les protagonistes sont différents à chaque épisode, ici, on se rapproche de ce genre tant d'un épisode à l'autre nous allons explorer tous les univers : western, fantastique, policier, sentimental, drame, comédie.

Sam Beckett né en 1953 est persuadé qu'avec son projet quantum, il pourra voyager dans le temps de sa date de naissance à "nos jours" (dans la série, un 1999 futuriste, la série étant produite et diffusée à partir de 1989).

En réalité, Sam ne va pas "voyager dans le temps" mais prendre la place de personnes qui ont toutes vécues des drames. A l'écran, nous voyons Scott Bakula, mais les autres personnages celui que Sam incarne. Le principe de la série étant complexe, il aurait fallu un pilote mieux écrit et réalisé pour faire adhérer d'emblée le téléspectateur. On trouvera dans les produits dérivés un roman "préquelle" qui sous la plume de Ashley Mc Connell et le titre "Prélude" prend tout le temps d'expliquer au lecteur les rouages du scénario. C'est le reproche que l'on peut faire à ce pilote qui d'emblée nous propose, en 90 minutes, deux histoires.

Car pour compliquer le tout, l'accélérateur temporel échappe à ses créateurs Sam et Al et se révèle incapable de ramener Sam en 1999. Ziggy, l'ordinateur, pense que Dieu a pris le contrôle de cette expérience scientifique!

Al pourra lui aussi voyager dans le temps, mais sous forme d'hologramme. Seuls les enfants et les animaux peuvent le voir. Bellisario a commis l'erreur, dans son pilote, de confondre vitesse et précipitation. Plonger d'emblée le spectateur dans deux histoires "quantiques" n'était pas le meilleur moyen de présenter la série.

Sam se réveille en 1956 dans la peau de Tom Stratton aux côtés d'une épouse enceinte. Le vrai Tom se retrouve en 1999 dans la salle d'attente temporelle de la base ultra secrète du projet quantum. Dans la réalité, il s'est tué en 1956 en voulant franchir le mur du son avec un prototype d'avion à réaction.

Peu à peu, cependant, le téléspectateur va deviner qu'il n'est pas en train de regarder une enième série de SF. Ici, ce sont les sentiments qui prédominent sur les effets spéciaux, et le projet Quantum n'est qu'un alibi pour nous faire revivre l'histoire des Etats Unis de 1953 au début des eighties, à l'exception d'un épisode "Les tuniques bleues" qui se déroule en 1862.

Le pilote est déséquilibré entre deux histoires, celle de Tom Stratton qui va survivre au mur du son et prend les 3/4 de l'épisode, et le second segment où Sam devient joueur de base ball et doit sauver le destin d'une équipe.
Après ce pilote, la première saison ne comptera que sept épisodes, et fort heureusement, dès le premier, Bellisario nous proposera un scénario solide et accrocheur.
L'univers de Bellisario est perceptible par certains comédiens employés : W.K. Stratton qui joue un petit rôle dans le pilote est un familier de "Têtes brûlées", par exemple.

A chaque fin d'épisode, Dieu va assigner une nouvelle mission à Sam en lui faisant faire un saut ("Leap" du titre original) dans un nouveau corps et une nouvelle identité. Pour pouvoir changer d'époque et faire un nouveau saut dans le temps, il lui faudra sauver celui dont il a pris l'apparence (ou un proche). Sam va passer son temps à réconcilier des gens, empêcher des accidents, meurtres, suicides et drames, et nous vivons ainsi dans un monde transformé par le docteur Beckett.
La série n'a jamais atteint des taux d'audience record tant aux Etats Unis qu'en France. Elle demeure cependant une bouffée de fraîcheur dans l'océan de séries uniformisées des années 90. Bellisario va aussi savoir nous faire hurler de rire pour l'instant d'après nous arracher une larme. Car l'histoire des USA de 1953 à 1989 (ou 1999 si l'on accepte que le concept d'une décennie "futuriste" lors de la diffusion du pilote), c'est le racisme, la condition féminine, la guerre du Vietnam, l'homophobie, la mafia, des émeutes, des crimes impunis, la mort de Marylin, l'assassinat de Kennedy. Le pilote et la première saison seront diffusés de mars à mai 1989, tandis que la France diffusera les 96 épisodes d'une traite, chaque soir sur M6 de septembre 1993 à février 1994, et curieusement (pour imposer la série ?) la rediffusera à la même case horaire quotidienne, le soir vers 19 h, dès septembre 1994. Lors de rediffusions, M6 coupera le pilote en deux fois 45 minutes. Une curiosité, aux USA, la NBC donnera un titre au pilote ("Genesis", c'est à dire "Genèse") avant de commencer la seconde saison en septembre 1989. Nous n'avons jamais vu en France ce montage qui réduit à 45 minutes le pilote, histoire de "raffraichir" la mémoire du téléspectateur.
L'édition en vidéo sera un casse tête. Universal ne voulait pas sortir une intégrale mais seulement un best of en cassettes VHS et en laser disc, or les fins d'épisodes introduisent le suivant ! Pour assurer la continuité des "sauts", Universal devra procéder à de nouveaux montages pour les séquences finales !


Dernière édition par Patricks le Jeu 11 Nov 2010 - 22:58, édité 3 fois
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Ven 24 Juil 2009 - 15:10

Excellent travail Patricks ! Décidément, tu ne cesses de t'améliorer au niveau du style et de la structure! hein
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Ven 24 Juil 2009 - 15:11

1-02 Amours croisées/Star-crossed ♣♣♣♣ Série "Code Quantum" Code_q11

Premier véritable épisode de "Code Quantum" après le pilote dont l'audience décide si oui ou non une série sera entreprise.
Il s'agit d'une histoire qui combine amour romantique et fait historique. Le grand amour de Sam, c'est Donna. Le jour où il a voulu se marier avec elle, elle s'est enfuie de l'église. Sam ne s'en est jamais remis. Donna n'a pas eu confiance en lui car elle a été délaissée par son père. Sam va donc tenter de guérir le passé de sa bien aimée pour que dans "la vraie vie", elle ne s'enfuit pas lors du mariage.
Ce faisant, il viole une règle établie lors du projet quantum. Ce projet ne doit servir ni à ses intérêts personnels, ni à ceux de son complice Al. D'ailleurs, la mission de Sam est de réunir un couple. Lorsqu'il voit Donna dans les parages, Sam s'acquitte de sa mission mais s'affaire ensuite à arranger sa propre existence.
Le personnage de Donna est incarné par Teri Hatcher ("Lois et Clark", "Demain ne meurt jamais", "Desperate housewives"), lorsque elle interviendra à nouveau dans la série (Saison 4, épisode 1), l'actrice ne sera plus libre et c'est Mimi Kuzyk qui la remplacera.
On peut regretter que le couple que Sam doit réconcilier (une grosse brute et une blonde écervelée) reste caricatural. Sam incarne ici un prof tombeur d'étudiantes, et il va devoir persuader Donna qu'il veut simplement la conduire à l'immeuble du Watergate voir son père un haut militaire avant son départ pour le Vietnam.
Watergate, 1972, vous l'avez deviné : c'est Sam qui change l'histoire et fait involontairement éclater le scandale du Watergate qui obligera le président Nixon à démissionner - N'oublions pas que nous vivons dans un monde transformé par Sam Beckett !!! - l'autre conséquence est que Sam épousera Donna, mais de cette vie transformée, il ne profitera pas puisque dès la réconciliation entre Donna et son père, il sautera pour une autre "mission".
On a reproché à cette série d'être moralisante et larmoyante. Il faut reconnaître que les amateurs de pure SF sont ici sur leur faim, et que cette première saison fait la part belle aux grands moments d'émotion : Sam retrouvant peu à peu la mémoire se rappelle qu'il a eu un frère, Tom, tué au Vietnam en 1970. Sam se rendant compte qu'il peut téléphoner à son père décédé. Il devra pour être crédible se faire passer pour un lointain cousin.
Nous sommes aux antipodes ici de la série "Au coeur du temps/The time tunnel" qui privilégiait la SF. La mission de Sam est de corriger les erreurs du passé. De plus, Dieu est de la partie, même si lorsque Sam le rencontrera "en vrai" dans l'épisode final, il n'a pas de barbe blanche et est incarné par un acteur récurrent de "Mac Gyver", Bruce Mc Gill (qui jouait l'intrépide Jack Dalton) et exerce la profession de... barman.
Mélangeant scènes comiques (avec la grosse brute jalouse toujours prête à frapper les prétendants de la blonde) et dramatiques (Les blessures psychologiques de Donna face à l'indifférence de son militaire de père,) l'épisode va convaincre ceux qui ne se sont pas laissés décourager par le pilote.


PS: hors compte rendu de l'épisode, mention qui ne figurera dans le guide "hors série", qui d'entre nous ne voudrait pas faire un saut quantique pour corriger une erreur du passé ?


Dernière édition par Patricks le Lun 20 Sep 2010 - 20:09, édité 2 fois
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Estuaire44 le Ven 24 Juil 2009 - 15:16

Excellent travail, Patrick, on se régale!

Un saut quantique d'accord, mais sans un compagnon qui vous balance de la fumée de cigare en permanence! Laughing
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 52
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Ven 24 Juil 2009 - 15:19

On a reproché à cette série d'être moralisante et larmoyante. Il faut
reconnaître que les amateurs de pure SF sont ici sur leur faim

Les voies d'Estuaire sont impénétrables!!! Laughing
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Estuaire44 le Ven 24 Juil 2009 - 15:24

Disons que je trouve que la SF ,au lieu de constituer un élément essentiel du récit (ce qui correspondrait à mes goûts), ne sert que de prétexte à des épisodes souvent mélos et très moralisateurs. Je préfère quand le voyage temporel est utilsé de manière plus centrale et ludique ( les épisodes Redrum ou Monday dans X-Files par exemple). Mais c'est une opinion très personnelle, je comprends que le message humaniste de la série puisse plaire.
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 52
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Micksteed le Mer 29 Juil 2009 - 21:58

vu la situation, Universal ne veut pas sortir les autres saisons en dvd, trop peu de vente?
enfin bref j'ai réussi a obtenir la 3 et 4 en vf des dvds US je présume.
Et je trouve que la série tourne un peu trop en rond, du moins avec un petit cercle.
Mais c'est très intérréssant tout de même, surtout l'épisode ou le Diable est incarner en Al ! , ou encore celui ou Al prend la place de Sam.
Micksteed
Micksteed
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 32
Localisation : 77
Date d'inscription : 24/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Estuaire44 le Jeu 13 Aoû 2009 - 19:19

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 52
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Micksteed le Dim 16 Aoû 2009 - 21:39

encore un bon point pour france4 après TKR, Quantum leap
Micksteed
Micksteed
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 32
Localisation : 77
Date d'inscription : 24/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum