CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - LE MONDE DES AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : https://avengers.easyforumpro.com/t6101-votre-presentation-ici
Merci ! Et bon forum !!
CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - LE MONDE DES AVENGERS
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cdiscount : -30€ dès 300€ ...
Voir le deal

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

5 participants

Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Cetp65 Mer 8 Fév 2012 - 18:54

Je n'ai vu aucun sujet pour cette série qui, si j'en croie la section hors-série, sera prochainement chroniquée.
Crée par Steven Spielberg, il s'agit d'une anthologie fantastique de 2 saisons (45 épisodes de 22 mn environ) créée par Steven Spielberg en 1985.
Je n'ai vue que la première saison, car c'est la seule à être sortie en DVD. C'est beaucoup plus inégal que TZ, mais certains épisodes se laissent voir.

Mes notes sur la saison 1 :

  1. Le Train fantôme (Ghost Train) ***
  2. La Météorite (The Main Attraction) ****
  3. Le Messager d'Alamo (Alamo Jobe) *
  4. Papa, momie (Mummy Daddy) **
  5. La Mascotte (The Mission) *
  6. L’Incroyable Vision (The Amazing Falsworth) ***
  7. Programme spatial (Fine Tuning) ***
  8. Mister Magic (Mr Magic) **
  9. Vacances forcées (Guilt Trip) ***
 10. Le Zappeur fou (Remote Control Man) ****
 11. Nuit de Noël (Santa 85) *
 12. Vanessa (Vanessa In the Garden) ****
 13. La Baby sitter (The Sitter) ****
 14. Le Héros malgré lui (No Day at the Beach) *
 15. Le Dernier Verre (One for the Road) **
 16. Le Collectionneur (Gather Ye Acorns) *
 17. Bouh ! (Boo) ****
 18. Dorothy et Ben (Dorothy and Ben) ***
 19. Miroir, miroir (Mirror, Mirror) ****
 20. Le Cinéma secret (Secret Cinema) ****
 21. La Moumoute sanguinaire (Hell Toupee) **
 22. La Poupée (The Doll) ***
 23. L’Encyclopédie vivante (One for the Book) **
 24. Le Fantôme de Charlie (Grandpa’s Ghost) ****
 

TOP 5
01 - Vanessa (Vanessa In The Garden)
02 - Bouh ! (Boo !)
03 - Miroir, Miroir (Mirror, Mirror)
04 - Le cinéma secret (Secret Cinema)
05 - Le zappeur fou (Remote Control Man)
Cetp65
Cetp65
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Dearesttara Mer 8 Fév 2012 - 19:19

Alano m'a dit qu'il le ferait prochainement. Que pense "l'expert" des notes de Cetp ? Question
Dearesttara
Dearesttara
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 33
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Jazz Jeu 9 Fév 2012 - 9:01

En effet, avec la cinquième dimension Very Happy que j'ai déjà commencé à chroniquer.

Par contre, pour Histoires fantastiques, voici comment je découpe la première saison

****

Le messager d'Alamo
L'incroyable vision
Vacances forcées
Le zappeur fou
Vanessa (un personnage de ma série s'appelle ainsi)
Le héros malgré lui
Miroir miroir

***

Le train fantôme
Mr Magic
La nuit de Noël (avec un Pat Hingle à l'opposé d'Horace Ford)
Le collectionneur
La poupée
L'encyclopédie vivante

**

La météorite
La mission
Programme spatial
Le dernier verre (c'est censé être du fantastique ?)
Vie secrète
La perruque tueuse
Le fantôme de grand-père

*

Papa Momie (une horreur)
La baby-sitter (encore pire)
Boo
Ben et Dorothée
Jazz
Jazz
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Age : 32
Localisation : Parti sans laisser d'adresse
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Invité Mer 20 Mar 2013 - 22:11

Je n'ai jamais compris ce qui s'est passé avec l'un des dossiers de Alano qu'il avait envoyé à Steed et n'a jamais été publié (je ne sais plus si c'est "La cinquième dimension" ou "Histoires fantastiques").
Genre de mésaventures que je n'aimerais pas.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Dearesttara Mer 20 Mar 2013 - 22:22

S3 avait demandé à Alano de retoucher certaines de ses critiques de La Cinquième Dimension. Peu de temps après, Alano a eu ses problèmes personnels qui l'ont contraint à démissionner du forum (rien à voir avec le forum), et finalement, le dossier a été laissé à l'abandon, et ne verra jamais le jour. Par ricochet, il n'a pas eu l'occasion de s'attaquer à la rédaction d'Histoires Fantastiques. Quelqu'un peut reprendre les séries s'il le souhaite.

Cependant, il m'aide pour les IS de Dr.House. Au moins, il aura contribué à sa manière au site ! Very Happy
Dearesttara
Dearesttara
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 33
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Dearesttara Dim 25 Oct 2015 - 10:59

Remake en vue de la série. Toutefois cela semble plus intéressant que la plupart des autres projets : d'abord, c'est une anthologie, donc se prêtant davantage à une modernisation réussie. Ensuite, c'est le très allumé Bryan Fuller qui serait aux commandes, créateur de 4 séries dont 3 copieusement barrées, dont le sens de l'étrange voire même du gros bizarre n'est plus à prouver. A suivre.

http://braindamaged.fr/2015/10/25/histoires-fantastiques-un-revival-sur-nbc-par-bryan-fuller/
Dearesttara
Dearesttara
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 33
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Philo Dim 25 Oct 2015 - 12:18

Conversation au mauvais endroit. zero
Je la mets au bon endroit "séries" !
Philo
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 72
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Mar 26 Mar 2024 - 20:14

J’avais totalement oublié Amazing Stories, cette anthologie fantastique en provenance du cœur des 80’s (1985-1987, NBC), œuvre d’un Spielberg dont l’aura était alors au zénithv aussi bien comme metteur en scène que comme producteur, en pontife de toute une décennie  (c’était bien avant RP1, Le pont aux espions, etc.). Steven produisit la série et en tourna quelques épisodes, le statut alors atteint par Amblin assurant un standard de production plus que cossu (un million de dollars de l’époque par épisode) et une distribution laissant en arrière celle de La Cinquième Dimension, exactement à la même époque, sur CBS. Et ce aussi bien pour les comédiens que pour les réalisateurs. Je n’ai pas encore tapoté un mot sur mon clavier cerné de dépouilles de pizzas : « scénario ». Effectivement c’est parfois de ce côté-là que l’anthologie sembla prêter le flanc à la critique, même avec Richard Matheson en consultant.

Elle ne fit d’ailleurs pas un triomphe à l‘époque, étant sans cesse battue par Mc Gyver sur ABC, série 80’s autrement plus remémorée (et relevant elle-aussi du Fantastique, on le sait tous). L’aventure ne dura que deux saisons et NBC demanda expressément à Spielberg que la seconde soit moins enfantine... De fait la série m’a peu marqué (elle fut diffusée sur Antenne 2, sous le titre audacieux d’Histoires fantastiques), de même que le film de 1987, en fait constitué d’une sélection d’épisodes. Bon, ce n’était pas Indiana Jones. Je n’y songeais plus du tout et avais même zappé le reboot de 2020 (quelle série n’en aura pas eu ?) quand une des diaboliques questions du Binge Doctor en mode full Bristow, me la remis en mémoire. Curieux et intrigué, je me décidai alors à recourir à la bien trop vaste collection de DVD prenant la poussière depuis des années dans mes armoires sans être jamais déballés.

Ayant donné leur chance aux divers avatars de TZ, je vais en faire de même pour l’ami Steven, à moins que les galettes ne me tombent des mains, la nostalgie n’ayant pas valeur de loi pour votre serviteur. On verra bien si on boucle les 45 épisodes…

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Amazingstories_poster

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Mar 26 Mar 2024 - 20:15


Première saison (1985-1986)

Le Train fantôme (Ghost Train, 1-01, **)
Auteur : Steven Spielberg
réalisateur : Steven Spielberg

Seul rescapé d'un accident de train, un homme âgé et mourant voit son fils, des années plus tard, construire sa maison sur les ruines de la catastrophe. Les souvenirs douloureux du passé refont alors surface. Il confie à son petit-fils de neuf ans que le train va bientôt revenir le chercher.

Avec La Mascotte (1-05), Le Train fantôme constitue l’un des deux seuls épisodes  de l’anthologie au format long de 50 min. Tous les autres s’en tiendront au format de 25 min, bien connu des amateurs de TZ. Et, de fait, on comprend mieux ainsi pourquoi Spielberg décrivit son anthologie comme un cimetière des éléphants pour idées manquant de matière pour soutenir un film : le format long s’avère ici interminable. L’histoire demeure en effet centrée sur un protagoniste qui, bon, essentiellement ne fait que mourir et qui ne cesse d’annoncer encore et encore la chute du récit, soit l’inverse de la formule TZ. Autant dire que cela ne fait guère palpiter, malgré un standard de production déjà très cinéma et la belle prestation du vétéran Roberts Blossom, dans le rôle sensible du vieil homme.

L’intérêt du Train Fantôme réside ailleurs : écrit et réalisé par le Boss, en 50 minutes il exprime toute la quintessence du Spielberg des années 80, avec le merveilleux de l’enfance, le ton positif, le récit générationnel, etc. Celui d’E.T., des Gonnies, Miracle sur la 8e rue (qui faillit intégrer l’anthologie avant de devenir un film)… On renoue avec toute cette magie, même  si j’avoue moins l’apprécier qu’à l’époque, la vie est sans doute passée par là. En plus d’avoir été annoncé au possible, le final se montre d’ailleurs optimiste jusqu’à la naïveté. On est vraiment à contrepoint de l’ambiance inquiétante du train ou du transport symbolisant la mort habituellement, pas loin d’une animation à Disneyland, en vérité. La mise en scène très en mode Goonies permet toute fois à Spielberg de briller de tout son talent de magicien de l’image, cela laisse loin derrière tout ce que TZ a pu proposer en mode spectaculaire. Un effet hélas minoré par la taille du petit écran vis-à-vis du cinéma.  

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories MV5BY2IxYzRjZGQtOTE5ZC00MjUzLWJhZGQtYmM0OWRjYzRlOGI1XkEyXkFqcGdeQXVyMDgyNjA5MA@@._V1_

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Mar 26 Mar 2024 - 20:16

La Météorite (The Main Attraction, 1-02, ***)
Auteur : Steven Spielberg
Réalisateur : Matthew Robbins

Brad, lycéen arrogant et prétentieux, vedette sportive de l'établissement, est en lutte pour devenir le roi du bal de l'année, tout en snobant Shirley, peu sexy. À la suite de la chute d'une météorite mystérieuse, il devient magnétique.


Cet épisode tout à fait profilé en comédie légère, se montre distrayant dans sa première moitié. On s'amuse avec les clichés des Teen Movies exacerbés jusqu'à la parodie, comme un mix entre Buffy  et Parker Lewis, pour l'humour Cartoon avec Buffy. Brad apparaît ainsi comme un alter ego de Larry Blaisdell, en pire et Shirley de la Willow de la première saison, en pire, tandis que que la compétition pour le Homecoming King fait très Slayerfest. On pourrait multiplier à l'envie les exemples, et la cabotinage de Scot Clough, aidé par un montage nerveux à souhait, participe à une bonne humeur aussi indéniable qu'inoffensive. Le point d'orgue reste la spectaculaire chute de la pluie de météores, décidément, après le train du pilote, l'anthologie démontre un vrai savoir-faire question effets spéciaux pré informatiques.

On y retrouve le métier de Matthew Robbins, complice au long cours de Steven Spielberg. Malheureusement on déchante en deuxième partie, ce savoir faire devenant le seul moteur d'un récit cessant de raconter une histoire pour uniquement multiplier les gags liés au magnétisme (Brad se fait percuter ou percute divers objets métalliques, et voilà). Individuellement c'est souvent réussi, mais l'accumulation finit par lasser. Nous ne sommes pas du tout dans un phénomène à la progression savamment maîtrisée, comme pour le Un charme déroutant, de Buffy, autre récit de magnétisme, davantage animal Le tout débouche sur une conclusion à l'humour assez prévisible, mais le format court fait que l'on retient avant tout la bonne humeur générale. Une prime pour le look ultra 80's de Shirley !

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories MV5BNTgyODcxZTktMzU1NS00M2M4LWJmMjMtNjc1YjBjZTc1NWNhXkEyXkFqcGdeQXVyMDgyNjA5MA@@._V1_
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Mar 26 Mar 2024 - 20:18

Papa, momie (Mummy Daddy, 1-04, ****)

Auteur : Steven Spielberg
Réalisateur : William Dear

Un acteur  habillé en momie court depuis le tournage d'un film d'horreur à travers un marais primitif du Sud, pour rejoindre sa femme, qui est sur le point d'accoucher. Mais les habitants croient en l’étrange légende de Ra Amin Ka... et ont bien raison.

On songe pas mal aux futurs Contes de La Crypte à l'occasion de ce premier vrai succès de l'anthologie, d'autant que même le happy ending (de rigueur jusqu'ici) se teinte d'horreur rigolarde. Il faut dire que l'on aura beaucoup ri tout au long de cette étrange nuit vécue par l'infortuné acteur, tant les gags, quiproquos et répliques qui claquent se succèdent dans défaillir. L'épisode aura su maintenir en vie (si l'on ose dire) son idée de base, contrairement à ses prédécesseurs. Il faut dire que derrière la cavalcade des péripéties Steven Spielberg tisse un bel hommage aux Monstres de la Universal, avec sans doute un soutien enthousiaste de ce studio, puisque Amazing Stories est une coproduction de la Universal et d'Amblin. Sous un prétexte totalement allumé il nous régale d'une adaptation tonique et souvent hilarante de La Momie  transporté, chez les Rednecks des 80's, un régal.

Le tout en ménageant quelques clins d’œil à Dracula, Créature de Frankenstein et autres Loup-garous. La mise en scène retrouve toute sa saveur, tandis que, via une télévision on observe judicieusement quelques scènes de La Tombe de la Momie (1942). Les acteurs, une belle ribambelle de trognes de l'époque (Brion James, Tracey Walters, Bronson Pinchot) s'en donnent à cœur joie avec des dialogues calibrés à la perfection, bien avant Doctor Who on a d'ailleurs droit au jeu de mot Mommy / Mummy. Pour l'anecdote, Spielberg se serait inspiré d'une mésaventure similaire survenue à Boris Karloff, sur le tournage de Le fils de Frankenstein (1939). Un bel hommage, pimenté d'humour noir, bien avant le Monster Movie de Supernatural.

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories FChyYf8XIAIhuIs
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Mar 26 Mar 2024 - 20:18

La Mascotte (The Mission, 1-05, ***)

Suite à une attaque, un mitrailleur et dessinateur en herbe est piégé dans la tourelle d'un bombardier B-17 de la Seconde Guerre mondiale. Le train d'atterrissage étant endommagé, il doit compter sur son imagination pour s'en sortir, car il sera écrasé quand l'avion se posera.

Auteur : Steven Spielberg
Réalisateur : Steven Spielberg

Deuxième et dernier épisode en format long d'Amazing Stories, The Mission marque également la dernière mise en scène de Spielberg pour l'anthologie. On peut regretter qu'il se soit pas essayé  au format court, ses précédents essais dans Night Gallery et Twilight zone s'étant avérés plutôt prometteur, mais le démiurge est désormais très occupé.Tout comme le précédent et hilarant Mummy Daddy, l'opus fera également partie des trois sélectionnés pour le film de 1987. Mais c'est en définitive comme préambule du contemporain Masters of Air qu'il nous aura le plus intéressé, se montrant à la fois convaincant et explicite sur la production de Spielberg pour AppleTV. En effet ce dernier se montre particulièrement habile pour l'animation du huis-clos forcé au sein de la célébrissime « Forteresse Volante ». La cinématographie s'avère totale, de même que l'émotion suscitée par le compte à rebours fatidique.

Même si le récit n'évite pas quelques excès mélodramatiques (l'intervention du prêtre et de l'épouse, assez superfétatoire). l'ensemble fonctionne et on se prend volontiers au jeu. On situe parfaitement ce qui séduit Spielberg, avec l'aide d'excellents comédiens, dont les jeunes Kiefer Sutherland (aux antipodes de Jack Bauer) et Kevin Costner. On le perçoit d'autant mieux que le Fantastique reste rigoureusement absent dans ce qui demeure un pur récit de guerre aérienne, a contrario des B-17 de Métal Hurlant (1981) et de Shadow in the Cloud (2020). Du moins jusqu'au basculement total de la dernière minute, qui pour le coup nous propulse directement dans le Toonville de Roger Rabbit, que Disney et Amblin produiront en 1988. On a beau connaître le goût de Spielberg pour le Merveilleux féerique, il s'agit du final le plus sorti du chapeau et hors sujet  que j'ai vu jusqu'ici dans une anthologie fantastique. Même au sein d'un épisode réussi, Amazing Stories se profile décidément comme un Twilight Zone pour enfants.

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories 1200x675
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Mar 26 Mar 2024 - 20:19

L’Incroyable Vision (The Amazing Falsworth, 1-06, ****)

Auteur : Steven Spielberg
Réalisateur : Peter Hyams

Lors d'un spectacle dans son cabaret, un medium détecte que l'une des personnes présentes est le serial killer terrorisant Los Angeles depuis des semaines. Mais celui-ci devine qu'il a été percé à jour et une confrontation débute.


Cet épisode doit beaucoup à la mise en scène implacablement anxiogène  d'un Peter Hyams alors au pic de sa carrière (Capricorn One, Outland, 2010...).  Sa photographie toute en ombres et lumières suscite une palpable tension au sein des décors déserts dans lesquels  se déroule la confrontation : coulisses, grande salle mais aussi appartement en soi très classique. La violence se voit  également illustrée avec un impact inédit au sein de l'anthologie, notamment lors des meurtres initiaux et de l'affrontement final. Le tout produit un thriller de haut niveau, captivant l'attention malgré sa mise en place succincte. Le tout se voit porté par le duo d'acteurs très solides que sont Gregory Hines et Richard Masur.

Évidemment, on devine le pot aux roses assez vite, le scénario de Spielberg n'ayant pas le temps de jouer la carte de la subtilité Par contre il parvient à trousser un portrait du serial killer dans la meilleure tradition des ces personnages (à l'écran!), celui-ci étranglant chaque femme avec une corde de piano différente, de façon à reconstituer le Eri Tu de Verdi (Un ballo in maschera). Si je j'avais su, je l'aurais placé dans les arias du tournoi, d'autant qu'il accompagne la bataille finale. Amazing Stories étant ce qu'elle est, on n'échappe pas à un nouvel happy end miraculeux, malgré tout plus vraisemblable que le précédent. Les amateurs des X-Files s'amuseront de quelques convergences avec Voyance par procuration, d'autant qu'un personnage apparaît grimé en groom !

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories MV5BMWMwYjUyMjktNmEzOS00Nzg0LWE3M2QtM2ViYTBjNGQxMTc5XkEyXkFqcGdeQXVyMDgyNjA5MA@@._V1_

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Mar 26 Mar 2024 - 20:19

Programme spatial (Fine Tuning, 1-07, ***)

Auteur : Steven Spielberg
Réalisateur : Bob Balaban

Dans le cadre d’un projet scolaire, un lycéen construit une antenne de télévision capable de capter les chaînes d’une autre planète. Les Aliens s’avèrent fans des  sitcoms 50’s et les reconstituent dans leur vie. Une délégation vient visiter Hollywood, le lycéen et ses camarades vont jouer les guides.

Cette aimable fantaisie bénéficie d’un joli cachet 80’s, par ses nombreux extérieurs d’Hollywood (le budget de l’anthologie demeure clairement supérieur à celui de TZ 1985), mais aussi par le cliché tellement d’époque du génie inventeur dans son garage (Steve Jobs, etc.). Mais là je me suis prix un méchant coup de  vieux plutôt retors, puisque l’on nous présente une mirifique antenne de télévision,.. c’est à dire, même augmentée, une technologie devenue totalement obsolète en 2024. Donc les technologies de ma jeunesse relèvent désormais du Rétrofutur, sympa.

Pour le reste, l’idée d’Aliens observant la télévision terrienne et confondant le réel et fiction  est astucieuse à défaut d’originale,  après tout à la fin des 70’s nous avions déjà Ford Escort qui avait étudié la Terre via la télévision et déduit que la voiture en était l’espèce dominante (le Guide Galactique), et dans les 60’s le Piece of Action de Star Trek TOS, etc. en attendant  Galaxy Quest., bien sûr. Mais si l’idée demeure néanmoins astucieuse, l’épisode se contente de la traiter dans ce qui devient un tour touristique des grands lieux et studios d’Hollywood (Universal, of course), émaillée avec la rencontre d’anciennes gloires, comme Milton Berle.

Le tout s’avère d’une naïveté digne du Disney Channel et j’avoue avoir attendu en vain une fin choc, sinon horrifique (genre un livre de recettes), mais non, on se quitte bons amis après une belle journée de communion autour des Sitcoms 50’s (The George Burns and Gracie Allen Show, I Love Lucy, The Honeymooners), de la Magie d’Hollywood, ou d’Olive Oued, du transgénérationnel (socle de Spielberg), de la célébration de l’American Way of Life (oui, les hamburgers aussi). Édifiant, mais je ne remets pas cause la sincérité de Spielberg, pas plus que je ne doute que j’aurais été davantage sensible à un hommage à mes propres séries de jeunesse, éventuellement 80’s. A chacun son Atlantide. Un épisode émollient, mais qui suscite la mansuétude. A noter quelques clins d’œil à Rencontre du Troisième Type, le réalisateur y a participé en tant qu’acteur.

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories FrishmanDaniel_AmazingStories_FineTuning
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Mar 26 Mar 2024 - 20:20

Mister Magic (Mr Magic,1-08, ***)

Auteur : Joshua Brand & John Falsey
Réalisateur : Donald Petrie

Un prestidigitateur à la superbe carrière est désormais rattrapé par son âge, la vieillesse le privant de la précision nécessaire à ses tours. Alors que son impresario lui suggère fortement de prendre sa retraite, il découvre un paquet de cartes authentiquement magiques.


On retrouve ici, sans doute un peu trop vite, la même atmosphère de cabaret et de tours de magie que dans The Amazing Falsworth, mais la perspective en diffère très largement . Au lieu d'un thriller anxiogène, nous nous trouvons ici face à une jolie fable, évoquant cette fois authentiquement la Quatrième Dimension. Le chevronné duo d'auteurs que constituent Joshua Brand et John Falsey nous présentent une présence évocation du monde  de la prestidigitation, à mi-chemin entre réalité prosaïque et magie du spectacle. Il préfigure ainsi les beaux succès du The Amazing Maleeni des X-Files ou du Criss Angel Is A Douchebag de Supernatural, épisodes introduisant également, chacun à sa manière, la notion de vieillesse. Cet âge impitoyable qui dépouille le protagoniste de sa magie et l'envoyant à la terne retraite.Un glissement auquel tout un chacun peut s'assimiler et que les étapes douloureuses (lé déni, la fierté blessée...) sont rendues particulièrement émouvantes par l'acteur vétéran Sid Caesar.

Peut-être parce qu'il vit alors la même expérience, les 80s formant sa dernière véritable décennie d'activité, après avoir été un pionnier légendaire des émissions de sketchs durant les 50's (le SNL vient alors de lui rendre un vibrant hommage). On apprécie également que le happy end massif ne soit cette fois pas de rigueur, peut-être parce l'auteur n'est pas Spielberg.Le magicien comprend in fine que les cartes ne sont pas là pour lui offrir une nouvelle gloire, mais pour qu'il puisse soigner sa sortie. Une acceptation douce-amère que l'on peut nommer sagesse. Bon, Amazing Stories demeure Amazing Stories : tout le monde s'avère adorable (même l’impresario), les problèmes pécuniaires sont évacués, et les numéros (ratés ou réussis) donnent lieu à un humour de Cartoon parfois épais et infantile. Mais enfin le récit aura réussi à transmettre son émotion, c'est bien l'essentiel.

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories MV5BMGYwM2Y3YWEtN2Q1Yy00NTFhLThkNTItNjUyNDM4YmZjMTI0XkEyXkFqcGdeQXVyMDgyNjA5MA@@._V1_
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Mar 26 Mar 2024 - 20:20

Vacances forcées (Guilt Trip, 1-09, **)

Auteur : Gail Parent & Kevin Parent
Réalisateur : Burt Reynolds

M. Culpabilité, personnification anthropomorphique de ce sentiment, part en vacances forcées sur l'ordre de son supérieur, lassé de le voir commettre des erreurs. Durant une croisière, il va rencontrer Madame Amour.

On retrouve ici une fantaisie entre romantisme et Fantastique, comme à la même époque La Cinquième Dimension avait pu en commettre une avec L'Amour déçu de Cupidon. Mais ici, au lieu de loucher sur la RomCom, l'épisode devient un véhicule pour la verve de Dom DeLuise, impeccable dans le rôle de ce sale type se montrant caustique et hilare envers ses victimes. La gaillard est à son affaire et se voit de plus admirablement servi par son ami Burt Reynolds derrière la caméra. Le problème est que le récit se limite essentiellement à cela, une succession de micro sketchs façon Stand Up, individuellement amusants (la plupart du temps), mais devenant fatalement répétitifs sans accompagnement par un scénario digne de ce nom.

De plus le côté décapant de l'acteur se voit en partie dévitalisé par le ton familial d'Amazing Stories, on l'a connu autrement plus falstaffien au cinéma. La bluette avec Madame Amour permet de retrouver Loni Anderson, l'une des beautés (américaines) de l'époque, avec  Morgan Fairchild, Donna Mills, ou Nicollette Sheridan... Souvenirs. Mais la rencontre survient tardivement et ne pétille guère, on se croirait aux moments les plus gourmés de La Croisière s'amuse. En guise de chute on ne recherche pas une morale de type « l'Amour s'affadit  sans la Culpabilité », on préfère plutôt sortir  du chapeau une parodie totalement gratuite du final de Casablanca. L'épisode  aurait aussi pu tenter de raconter quelque chose via un « monde sans culpabilité », mais il ne tente pratiquement rien en ce sens. Pour les fans de Dom DeLuise.

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories MV5BNjI3NmFjZTAtMWJlMS00MGVmLTllZTktZTQ5MGI2NTQ0YWY5XkEyXkFqcGdeQXVyODgwOTU1NDc@._V1_FMjpg_UX1000_
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Dearesttara aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Mer 27 Mar 2024 - 11:25

Le Zappeur Fou (Remote Control Man, 1-10, ****)

Auteur : Steven Spielberg
Réalisateur : Bob Clark

Entre patron détestable et abominable famille, la vie de Walter est un enfer. Il trouve refuge dans la télévision, qui lui permet de temps à autres d’échapper au réel. Il entre en possession d’une télécommande magique permettant de faire jaillir les personnages en dehors de la télévision.

Probablement le meilleur épisode de l’anthologie jusqu’ici (IMHO), Remote Control Man se montre tout d’abord hilarant dans le panorama de la vie cauchemardesque du pauvre Walter. Bureau ou foyer, l’abomination s’y révèle en surmultiplié jusqu’à la dinguerie pure (enfoncée, Mariés, deux enfants), on éclate réellement de rire grâce à la prestation irrésistiblement caricaturale d’un Sydney Lassick échappé de Vol au dessus d’un nid de coucous  et de l’énergie impulsée par Bob Clark, à qui carte blanche a visiblement été donnée, du moins autant que faire se pouvait.

Le réalisateur des cultissimes Dark Christmas (meilleur Slasher de Noël ever, au rebours complet de toutes les niaiseries  sucrées coutumières) et Porky’s (exquis et délicat Teen Movie centré sur un bar à p…) était bien le parfait choix pour enfin défriser Amazing Stories. Outre le côté Cartoon de l’Enfer, la verve satirique figure déjà à l’appel, puisque les deux affreux gamins de Walter permettent de terminer à la sulfateuse deux communautés alors en pointe, les Punks et les Hare Krishna, on s’amuse beaucoup. Mais le récit réserve bien entendu l’essentiel de sa verve, à l’Étrange Lucarne, dénoncée comme un échappatoire au réel en forme de miroir aux alouettes, une jolie audace.

Les amateurs de TZ y trouveront enfin une morale à cette histoire à la « méfiez -vous de vos souhaits » survenant à un quidam totalement dépassé. Et ce même si la dite morale (mieux vaut se confronter au réel)se voit assénée avec une subtilité très Amazing Stories, les personnages télévisuels la hurlant littéralement à Walter, encore et encore, comme dans un sketch pour enfants de Sesame Street. Et même si le happy-end s’avère finalement au rendez-vois comme à chaque opus de l’anthologie jusqu’ici. Les amateurs de Fantastique s’amuseront franchement d’une approche très ludique de TV Land, n’étant pas sans clairement préfigurer le grand succès du Changing Channels de Supernatural, même si cette fois c’est TV Land qui s’invite dans le Réel.

J’avoue que si j’ai (à peu près) reconnu tous les personnages de série télé, tous interprétés par leurs vrais comédiens (Futé d’A-Team, Arnold d’Arnold et Willy, L’Invincible Hulk…), il en est allé différemment pour les jeux et émissions de flux, l’impact aura sans doute été optimal pour le public d’alors. Peut-être aurait-il été plus cohérent de demeurer dans la métafiction, avec l’excellente idée de personnages fictifs insolubles dans notre terne réalité. Mais, même vu depuis 2024, je dois dire que Remote Control Man demeure un vrai bijou, c’est l’épisode m’ayant le plus diverti depuis un bon moment, toutes séries confondues.

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories 1ccbe606-c329-41e8-b759-37b4dd68f8b5
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Dearesttara aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Ven 29 Mar 2024 - 0:15

Nuit de Noël (Santa 85, 1-11, *)

Auteur : Steven Spielberg
Réalisateur : Phil Joanou

Durant la nuit de Noël, alors qu'il apportait ses cadeaux à un petit garçon, Santa est arrêté par un shérif le prenant pour un cambrioleur. Mais, aidé par cet enfant débrouillard et courageux, Santa va tâcher de faire renaître l'esprit de Noël dans le chœur du policier que son métier a rendu cynique.

Ho ! Ho ! Ho ! La Twilight Zone avait eu son quota d'épisodes de Noël mièvres (mais oui), mais alors avec Amazing Stories c'est peu de dire que l'on atteint une nouvelle Dimension. Hormis l'aspect RomCom, absolument tous les clichés des téléfilms de noël sucrés jusqu'au diabète que l'on nous assène chaque année se voient ici repris et condensés en moins d'une demi-heure (l'épisode fut diffusé le 15 décembre). Voici l'unique ambition du jour, en plus de renouer avec ce transgénérationnel toujours central chez le Spielberg des 80's, avec le  duo formé par le père Noël et l'enfant. Outre la nunucherie extrême du propos, tout ceci rend le récit prévisible au possible, dès les cinq première minutes on a déjà entièrement deviné le reste de l'opus. Vis ma vie de Précog.

A propos de TZ, on peut aussi noter que la présente anthologie a décidément du mal avec ses morales du jours, après l'avoir littéralement hurlé au visage du protagoniste lors de l'excellent épisode précédent, elle est ici soulignée au possible avant même que l'histoire ne débute, par un dialogue ampoulé  comme on en fait plus entre Santa et Mère Noël (le monde moderne ne doit pas nous faire oublier le merveilleux  Esprit de Noël). Quand un épisode nous a épuisé dès son préambule, c'est mauvais signe. Bref, nous nous situons très loin du Tinsel de Man Seeking Woman, où la délicieuse Liz se tape autant qu'elle peut ce queutard de Santa, qui a sa manière bien à lui de mettre à profit sa seule nuit de l'année loin de Mère Noël.

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Asgd_20
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Mar 2 Avr 2024 - 18:44

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Dearesttara aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Dearesttara Mar 2 Avr 2024 - 19:07

Tout à fait ce que j'aime chez Spielberg : le talent, l'éclectisme, l'humanisme, l'humilité, la révérence envers des maîtres comme Truffaut. Il n'a pas fait vraiment de petit budget après 1977 mais maintenant que j'y pense, des films comme La Couleur Pourpre ou Always n'ont pas dû coûter si cher que ça. Même son film le plus récent, The Fabelmans, n'a coûté "que" 40 millions de dollars. Que l'un des réalisateurs les plus acclamés et commerciaux demeure attaché au "moyen budget" (des films qui hélas deviennent de plus en plus rares) est tout à son honneur.
Dearesttara
Dearesttara
Roi (Reine)
Roi (Reine)

Age : 33
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Estuaire44 et Camarade Totoff aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Mar 2 Avr 2024 - 19:19

Peut-être voyait-il Amazing Stories comme une succession de (relatifs) moyens budgets.
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Dearesttara aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Mar 9 Avr 2024 - 2:38

Vanessa (Vanessa In the Garden, 1-12, ***)

Auteur : Steven Spielberg
Réalisateur : Clint Eastwood

Dans les années 1880, un peintre en pleine ascension sombre dans la dépression quand son épouse et muse décède accidentellement. Néanmoins il s'aperçoit qu'elle se manifeste encore en sortant d'un portrait qu'il a fait d'elle peu avant sa mort.

L'épisode comporte plusieurs points intéressants, outre la curiosité de découvrir Clint Eastwood  s'adonner au Fantastique pour à peu près l'unique fois de sa longue carrière, hormis quelques aspects de L'Homme des hautes plaines. On est bien sûr touché par l'évident hommage rendu à Sondra Locke en tant que compagne et muse, alors m^me que leur long parcours commun touchera bientôt à sa fin. L'actrice se sort d'ailleurs joliment de ce rôle essentiellement figuratif, même si sa prestation se voit éclipsée par la remarquable performance d'Harvey Keitel, grand point fort de l'opus.

La réalisation d'Eastwood se montre agréablement suggestive, et bénéficie des importants moyens de l'anthologie, autorisant une reconstitution d'époque soignée et quelques beaux tableaux. Outre le thème très Night Gallery de la peinture comme fenêtre donnant sur l'Ailleurs, un classique,  on apprécie cette vision de l'Art comme moyen d'invoquer les morts, la peinture prenant ici quelque peu la place qu’occupera la musique baroque dans le chef d’œuvre absolu que constituera Tous les Matins du Monde.

Mais outre qu'après une mise en place un rien longuette, le récit ne peut que survoler ces sujets, en lieu et place de l'indicible et du mystère pour lesquels optera judicieusement Corneau, Spielberg s'en tient à son Merveilleux béat usuel. Dès que le peintre a appréhende le phénomène il en use de la manière la plus directive et matérialiste qui soit, sans aucun trouble, jusqu'à déboucher ipso facto sur le happy end ici de rigueur. Quel dommage qu'autant de talents ne servent qu'à déboucher sur un final mièvre, mais on ne déniera pas à l'épisode son élégance formelle, y compris musicalement.

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories MV5BZWIwZWZlYmQtOWFhYy00MGVhLWE5ZjQtNDc4YjRlZDkwNTg1XkEyXkFqcGdeQXVyMjE0MDExODE@._V1_
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Dearesttara aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Estuaire44 Jeu 11 Avr 2024 - 15:24

Bien noté deux des épisodes de leur podium et pas encore vu les autres, donc finalement assez en phase !

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 55
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories Empty Re: Série ''Histoires Fantastiques'' - Amazing Stories

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum