CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - LE MONDE DES AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : https://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!
CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - LE MONDE DES AVENGERS
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Série "Code Quantum"

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Sam 25 Déc 2010 - 23:40

02-14 . Au bout du rêve (All americans) ♣


Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna25

Un épisode ennuyeux sur le football américain, dont le téléspectateur hexagonal n’a jamais compris les règles. Sam doit faire gagner une équipe, mais son co-équipier veut saboter l’affaire.
Comme souvent dans les saisons des séries américaines, pour remplir 24 opus, on fait un épisode raté à force de vouloir produire trop vite. Le scénario est généralement le point faible. C’est le cas ici, où l’entreprise ne pouvait être sauvée dès le départ.

Côté distribution, nous ne sommes pas gâtés : aucun invité intéressant, aucun second rôle ne possède le moindre relief. Sam fait partie de l’équipe des « Jaquars » où la coutume est de se donner une claque sur les épaules qui donne plus l’impression d’une torture que d’une accolade. Les chasseurs de tête, c'est-à-dire les dirigeants d’équipe voulant recruter pour des équipes prestigieuses, essaient de répérer les potentiels futurs champions. Eddie Vega (que remplace Sam) et Joey Martinez sont des mexicains venus jouer. Comme toujours, Sam commet des bévues dues au fait qu’il remonte le temps (Il demande ici un « Coca light » alors que nous sommes en 1962).

La mère de Joey, Celia, tient un petit restaurant. Démunie d’argent, elle est la proie d’un maître chanteur en la personne de Ruben, son propriétaire. Tout est si caricatural que nous avons de la peine à teniir 50 minutes. Nous avons droit aux clichés les plus éculés sur les latinos, notamment lorsque Sam propose de mettre le 45 tours de Ritchie Valens « La Bamba » pour stimuler l’équipe.
Ruben veut payer Joey pour truquer le match et faire un pari gagnant. Pour sauver sa mère, Joey est prêt à accepter. Reuben se trouve dans les gradins aux côtés d’un chasseur de tête et parie avec lui sur la défaite des jaguars, certain d’avoir muselé Joey.

Pendant que Joey fait croire qu’il a un genou blessé et reste sur la touche, Al conseille à Sam/Eddie d’abandonner, ce qui provoque une réaction de Joey. Il revient sur le terrain et gagne le match (perdu dans la « vraie » histoire »).

On aura compris qu’avec un script aussi creux que la cervelle de Loana, on ne pouvait guère espérer un bon épisode. Le happy end tiré par les cheveux n’arrange rien à l’affaire. Bref, un épisode à fuir.






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Dim 26 Déc 2010 - 2:42

02.15 Course poursuite (Her charm) ♣♣♣♣


Après plusieurs épisodes moyens, nous retrouvons la qualité de la série de Bellissario grâce à cet épisode qui raconte un programme de protection de témoin du FBI.
Dana Barrenger (Teri Austin, charmante actrice vue dans « Côte ouest », divorcée, 32 ans, a découvert que son patron était un maffioso et s’apprête à témoigner contre lui. Evidemment en danger, on lui octroie comme protection un agent, Peter Langly, dont Sam a pris la place car le vrai Langly a laissé tuer Dana.
Dès le début de l’épisode, la mayonnaise prend : Tout oppose Dana de Sam, mais sans tomber dans la caricature. Elle est jolie mais pénible à vivre.
Sam cache Dana dans de déserts paysages de montagne. Les fusillades et poursuites du pré générique continuent dans des décors naturels sompteux. La réalisation est soignée et dépaysante, mieux que sur un terrain de football américain.
Grâce à Ziggie, Al découvre que l’heure de la mort de Dana se reporte sans arrêt. Le télespectateur comptrend alors que l’agent du FBI qu’incarne Sam est véreux et de mêche avec la mafia.
Dans le refuge de montagne, on devine que les deux fuyards vont se rapprocher dans une tendre complicité. Mais Dana découvre que Peter est un traître.
Sam avoue à Dana qu’il n’est pas Pete mais participe au programme Quantum, chose que la jeune femme accepte car elle n’a pas arrêté d’entendre parler Sam tout seul (lorsqu’il parle à Al).
Sam pour sauver Dana finit par abattre Nick, l’ex patron de Dana. Ils finiront par faire l’amour dans la cabane de montagne en attendant l’arrivée de la police.
Cette cabane appartient à un professeur qui a participé au programme Quantum, mais lorsque Sam lui dit que le projet a réussi, il est projeté vers une nouvelle mission.
Cet épisode renoue avec le côté fleur bleue de la série de Bellissario. C’est pour cela qu’on l’aime et que d’autres la détestent. Les bons sentiments sont ici bien mieux exprimés que dans « La petite maison dans la prairie » ou « Joséphine ange gardien ». C’est de l’eau de rose, c’est romantique, mais le concept fonctionne, alors que dans « Dragons et démons », la série sortait de son cadre en partant sur le terrain des violeurs pédophiles

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna26

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna28
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Dearesttara le Dim 26 Déc 2010 - 11:17

Trois épisodes en moins d'une demi-journée ! Bravo Patricks, tu accélères le rythme sans perdre en qualité ! 1010

Pas mal, la comparaison avec Joséphine ! lol!
Dearesttara
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 30
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Dim 26 Déc 2010 - 12:53

02.16 Aux portes de la mort (Freedom) ♣♣♣♣

Un des meilleurs épisodes de "Code Quantum", toutes saisons confondues, qui se penche sur la condition des indiens. Ici, Loup Gris, un vieil indien, a décidé de rejoindre ses montagnes natales pour y mourir en paix. Sam se trouve dans la peau de son neveu, un voleur de voitures pourchassé par la police.

Bellisario se penche ici sur l'Amérique de 1970 et l'épisode qui voit un mourant être transporté bon gré mal gré par des chemins tortueux fait partie de ceux qui ont attiré l'attention des critiques et du public sur "Code Quantum". On quitte la science fiction pour aborder ici la série réaliste et le constat historique de la façon dont les américains ont traité les indiens.

Le personnage principal, Loup Gris, est joué de façon magistrale par Frank Sotonoma Salsedo dont le visage hantera longtemps le souvenir du téléspectateur. En dehors des scènes de prison, l'épisode est entièrement tourné en décors naturels. Les premières scènes en prison sont d'une violence inouïe montrant les blancs racistes agir durement envers le voleur indien.

Frank Sotonoma Salsedo vole la vedette à Scott Bakula et Dean Stockwell, et ce dès les premières scènes. Loup Gris et son neveu sont en prison, dont ils s'évadent, et l'épisode va se construire sur la poursuite entre le policier et les indiens fuyards.
Face au shérif raciste, nous trouvons Suzanne (Gloria Hayes), petite fille de Loup Gris.

"Aux portes de la mort" est aussi une réflexion sur la vieillesse. Loup Gris était dans une maison de retraite avant de faire un séjour en prison, il n'a plus que sa petite fille et son neveu. Il dit à George (que Sam remplace) qu'ils ne viennent plus le voir et habitent loin. Le vieil homme veut donc rejoindre la réserve indienne où les policiers n'ont pas le droit d'entrer, tandis que le soucis de Sam Beckett, qui ne l'oublions pas est médecin en plus de savant, est que Loup Gris reçoivent les soins appropriés.

Un épisode dont l'épilogue est la mort annoncée aurait pu être sinistre, il n'en est rien. Loup Gris donne une leçon de vie avec son humour et sa vitalité malgré l'âge et la maladie.

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna29

La fin de l'épisode nous montre la traque impitoyable des fugitifs dans la montagne, Sam ayant été blessé par le shérif. Dans la neige, Suzanne les ayant rejoint, les difficultés se font de plus en plus dures. On pourra reprocher à Bellisario de tomber dans un manichéisme quelque peu outrancier lorsqu’il semble justifier toutes les exactions des peaux rouges. Tombés dans les griffes du shérif, qui les tient au bout de son arme, Sam se lance dans un plaidoyer pour qu'il laisse le mourant traverser la rivière. L'épisode se termine sans surprise par la mort de Loup Gris dans les bras de Sam, laissant un goût amer d'inachevé.

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna31

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Dim 26 Déc 2010 - 14:08

02.17 Au revoir mon ange (Good night, dear heart) ♣♣♣

Episode hommage à « Mystères à Twin Peaks » de David Lynch, « Au revoir mon ange » n’est pas vraiment drôle. Sam est devenu un médecin légiste qui doit autopsier une jeune allemande suicidée.
La jeune morte ne s’appelle pas Laura Palmer mais Hilla, 19 ans. Pourquoi Dieu (ou le programme Quantum ? ) a-t-il envoyé Sam trop tard pour sauver Hilla ? Parce–que ce n’est pas un suicide mais un meurtre. Hilla était enceinte.
Hilla est la seule survivante d’une famille exterminée par les nazis. Sam mène son enquête et découvre son univers : son patron, Roger Truesdale, qui se propose de payer l’enterrement, le fils du patron, Greg, qui était amoureux d’elle, sa meilleure amie Stéphanie, jouée par Marcia Cross (« Desperates housewives », « Melrose Place »). On retrouve dans la distribution W K Stratton, un familier des productions Bellisario (Têtes brûlées), qui incarne ici le shérif.
Sam se fait surprendre par Stéphanie alors qu’il lit le journal intime de la défunte. Il confie à cette dernière qu’il soupçonne un meurtre. Stéphanie révèle à Sam que Hilla était la petite amie de Greg. Sam retrouve un film de la jeune Hilla et il a le sentiment que la morte essaie de lui faire un message par delà la mort.
N’étant pas fan de l’univers morbide de Lynch, l’épisode ne m’a pas paru mériter quatre melons. Nous évoluons dans une atmosphère glauque, dans une petite ville (2000 habitants), avec un journal intime comme celui de Laura Palmer et la morbide fascination pour une morte retrouvée dans un lac. On insiste également trop sur le passé d’Hilla (l’holocauste) et l’épisode sombre un peu dans le mélo.
Les soupçons de Sam se portent sur Aggie, une faiseuse d’anges, qui pratique les avortements clandestins, tout en tenant un salon de coiffure.
Découvrant qu’une des chaussures de Hilla n’est pas la sienne au moment de préparer l’enterrement, Sam apprend qu’Hilla, martyrisée par les hommes dans les camps de la mort, était la maîtresse de Stéphanie. Celle-ci, pour l’empêcher de la quitter pour Greg, l’a tuée d’un coup de talon aiguille de chaussure.
On peut ne pas aimer cet épisode morbide qui se termine par l’enterrement sous la neige d’Hilla et Sam qui vient lui dire au revoir. Nous sommes à des lieues de l’univers de « Code Quantum » où Sam, guidé par Dieu, intervient pour recoller les morceaux de l’histoire et empêcher les drames. C’est donc un épisode atypique, sans doute dicté par l’audience et la volonté d’attirer les fans de « Twin Peaks ». Un très bon film en soit, mais on n’a du mal à le percevoir comme un segment des sauts quantiques.
Notons la qualité du jeu de Marcia Cross, aussi possédée par la folie que son docteur Kimberly Shaw de « Melrose Place », aussi sexy que Bree dans « Desperate housewives ».

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna32

Marcia Cross

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna33

Les aveux

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna34

Scène finale d'enterrement sous la neige
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Dim 26 Déc 2010 - 18:04

02.18 Quitte ou double (Pool hall blues) ♣

Dans cet épisode que je n’ai jamais trouvé passionnant, et ce dès sa première diffusion sur M6, Sam est « Magic », un joueur de billard noir rappelant « L’arnaqueur » avec Paul Newman.
A nouveau dans la peau d’un noir après « Miss Melny et son chauffeur », Sam nous initie aux joies du billard. C’est aussi passionnant que le poker dans « Casino Royale » de Martin Campbell.
Magic n’y voit plus bien, mais grâce au programme Quantum, Al va lui indiquer l’endroit où frapper, avec un improbable réseau de lignes de laser rouge. Al a une dette envers Magic qui le recueillit à la sortie de l’orphelinat. Violet (Shari Headley), la petite fille de Magid, possède une salle de billard et a emprunté pour refaire les locaux. La reconnaissance de dettes est tombée entre les mains d’un ripoux, Eddie..
Magic est une star du billard et possède même sa canne qu’il a appelée « Alberta ».
Nous avons droit au banquier noir qui refuse un prêt à Violet pour bien montrer son intégraton au monde des « blancs ». Magic va tenter de gagner contre Eddie qui a des visées sur Violet.
A aucun moment, le téléspectateur ne se passionne pour cette histoire. Tout l’épisode se déroule dans la salle de billard. Le seul suspense réside dans le fait que le programme Quantum utilise l’énergie nécessaire aux lasers pour autre chose.
Pour combler le vide du scénario, nous avons droit à un numéro chanté au piano entre le grand père et la petite fille. Le spectateur devine la victoire de Sam longtemps avant l’épilogue. Face à des chefs d’œuvre comme « La famille avant tout » (03- 01 et 02), cet épisode sans relief est à zapper sans regrets.

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna35




Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Dim 26 Déc 2010 - 18:36

02.19 Un saut sans filet (Leaping in wtihout a net) ♣♣

Cet épisode fut un cauchemar pour le comédien Scott Bakula qui souffrait des balancements du trapèze et qui en devenait malade..

Jusqu’à l’année dernière (Nous sommes en 1958), les Panzini étaient les plus grands trapézistes du monde, après s’être enfuis de Hongrie. Mais la mère s’est tuée durant le triple saut, et le père et ses enfants végètent dans un cirque de foire minable.
Eva, la fille, a décidé de relever le défi contre l’avis de son père, avec son frère Victor, dont Sam a pris l’enveloppe corporelle. L’une des astuces est de transposer la peur de Scott Bakula dans le scénario. Victor/Sam se montre donc réticent aux propositions de sa sœur, d’autant plus qu’il sait par Al que dans deux jours, Eva va subir le sort de sa mère.
Episode un peu mélodramatique et larmoyant, et reprenant tous les clichés sur le cirque et ses dangers, l’histoire s’enlise dans la guimauve.
Quelques erreurs sont repérées ici et là : Panzini est un nom italien et non hongrois.
Plus que l’épisode, ce sont les progrès de Scott Bakula qui nous captivent. Mais les scénaristes sont en panne après « Quitte ou double » et l’histoire vaut à peine deux melons.
Bien entendu, Sam va réussir à récupérer « sa sœur » lors du triple saut sans filet, mais même le spectateur le plus néophyte s’attendait à un « happy end ». Heureusement, les trois derniers épisodes de la saison vont relever le niveau.

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna36

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Dim 26 Déc 2010 - 19:24

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna37


02.20 La cavale infernale (Maybe baby) ♣♣♣♣

Lorsque les scénaristes se remettent au travail au lieu de le bâcler avec des épisodes prévisibles, nous avons droit à ce qui fait la saveur de "Code Quantum", en témoignent les cinq épisodes qui arrivent, où l'on va passer de la comédie dramatique au drame et à la tragédie.
Profitons de l’épisode présent qui va nous donner une bouffée d’air frais dans la série. Sam est devenu Buster, un homme qui croit bien faire en enlevant un bébé avec sa mère Bunny (Julie Brown),une strip teaseuse devenue depuis à peine quinze jours la petite amie de Buster.
Elle a raconté à Buster qu’elle était la mère et que le père lui avait confisqué la garde en raison du métier de strip-teaseuse. En fait, Bunny ne peut avoir d’enfant.
Le vrai père recherche sa fille et explique à la police que la mère est morte. Bunny est une mythomane.
Le bébé face à Sam voit à la fois « Sam Beckett » mais aussi Al, comme les petits enfants et les animaux, l’un des codes de la série. Certaines scènes mettent Scott Bakula dans la position de « Trois hommes et un couffin ». D’où des scènes de comédie.

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna38

Julie Brown alterne un jeu hystérique et dramatique dans le rôle de la fille paumée qui a eu une enfance rude. Bunny s’emmêle dans les mensonges qu’elle continue de prodiguer. Bunny prétend que la vraie mère du bébé est en vie.
La police et le père arrêtent Bunny et Buster. Al précise à Sam que Bunny ne ment pas concernant la mère toujours en vie, information qu’il a appris grâce à Ziggy.
Sans jamais tomber dans le drame, nous voguons du Texas au Nouveau Mexique tandis que la mère va retrouver son bébé. Il s’agit d’éviter que Bunny et Buster passent vingt années en prison et que la mère de l’enfant ne revoie jamais la petite.
Le père, Rick Dalton, dont le vrai nom est Call, est un escroc immobilier condamné par contumace au Texas. Il est arrêté en voulant récupérer sa fille.
Comme on peut s’en douter, le moment où Bunny rend le bébé Christie à la vraie mère, l’ex-madame Call, est celui où Bellisario a prévu les mouchoirs.

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna39
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Dim 26 Déc 2010 - 20:06

02.21 La fiancée (Sea bride) ♣♣♣


A bord du paquebot Queen Mary, Sam est devenu Philip Dumont, l’ex mari d’une femme, Katherine, sur le point de se remarier.avec Vincent Loggia qui est en réalité un maffioso.
L’épisode commence par une bonne rossée administrée par le père de Katherine à Sam, tandis que celle-ci, venue le voir, se cache dans un placard (ambiance Vaudeville).
Ambiance « Titanic » ensuite pour cette histoire qui se déroule en 1954. Nous évoluons dans la grande bourgeoisie. Mais il y aussi un aspect « comédie » puisque la petite sœur de Katherine, Jenny, fait tout pour réconcilier les divorcés.
Philip a en fait été naufragé à Bora Bora après avoir refusé de travailler pour le père de Katherine (Les scénaristes poussent un peu loin les limites de la vraisemblance) et n’a en fait jamais quitté son épouse. (Ambiance « Les feux de l’amour »). Il bénéficie de la complicité de Jenny pour ménager une entrevue où Philip pourra s’expliquer.
Quant à Vincent, il menace de mort Philip. Mais Katherine est toujours amoureuse de son ex-mari. Le gangster finit par jeter son rival avec l'aide de ses complices dans la benne à ordure du paquebot. (Ambiance « Le Parrain »).
Grâce aux conseils de Al, Sam échappe à la mort en récupérant un parapluie qu’il coince à une chaîne au moment où les déchets tombent dans la mer (ambiance James Bond) pour intervenir au cours du mariage et mettre KO son rival maffioso Vincent.
Happy End, Al révèle que le couple aura six enfants, et que Jenny en racontant l’aventure du paquebot deviendra romancière à succès.
Un peu de bonne humeur avant trois épisodes qui sont sans doute les plus tragiques de la série : « Beth » (qui clôt la saison 2) et « La famille avant tout » en deux parties.

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna40

Katherine et Jenny

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna41

Sam se prend pour James Bond

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna42

Ils se (re)marièrent et eurent beaucoup d'enfants.


Dernière édition par Patricks le Dim 26 Déc 2010 - 22:26, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Dim 26 Déc 2010 - 22:23

02.22. Beth (M.I.A.) ♣♣♣♣

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna54


M..I.A. le titre original, signifie « Missing in Action ».
Dans cet épisode, qui se déroule en 1969, Sam Beckett est un policier de la brigade des stups, Jack Rawlins. Son chemin va croiser celui de la femme de Al, Beth Calavici (Susan Diol), qui vient d’apprendre que son mari est mort au Vietnam.
Lorsqu’il a entrepris le programme Quantum, Sam a décrété que le voyage dans le temps ne devait pas concerner les vies personnelles de Al et de lui. Mais il a fait une entorse à la règle, dans « Amours croisées » (01.02) en modifiant les circonstances qui ont fait que la femme qu’il aimait, Elisee, ne l’a pas épousé. Et suite à son intervention, il a modifié le passé et Elisee l’a épousé.

Dans les deux prochains épisodes, il va à nouveau écorner l’éthique en voulant sauver son frère Tom mort au Vietnam. Au terme de l’aventure, Tom survivra mais à quel prix ! Pour Al, il ne fera pas d’exception, et un jour, dans le tout dernier épisode, "le grand voyage", (05.-22), Dieu, qui a pris possession du programme Quantum, lui demandera des comptes et lui fera rectifier l’erreur qu’il commet dans cet épisode.

Sam va refuser de révéler à Beth Calavici que son mari n’est pas mort. Et lorsqu’il rentrera en 1973 du Vietnam, elle sera remariée, Al étant considéré comme mort. A ce sujet, « Beth » a été tourné en 1990, et « Le grand voyage » en 1993. La comédienne Susan Diol a vieilli et pourtant il faudra que Scott Bakula et elle rejouent la scène finale de « Beth » pour la changer.

« Beth » est un épisode qui fera que vous n’écouterez plus jamais « Georgia on my mind » de Ray Charles de la même façon. Beth danse toute seule sur cette chanson, Al l’hologramme essaie d’être son cavalier, mais elle ne le voit pas.

Dans un premier temps, dans cet épisode, Sam croit qu’il doit empêcher une veuve de guerre de se remarier, mais il ne sait pas que Beth est la femme de Al. Lorsqu’il le découvre, il refuse de changer le passé et la laisse rencontrer un nouvel homme.

En fait, le but de la mission de Sam est d’empêcher deux tueurs d’abattre un couple et son bébé.
Al se rend chez Beth qui seule dans la nuit danse sur la chanson de Ray Charles… lors des passages télé et sur les VHS que vous avez enregistrées car oh scandale – syndrôme Cold Case – la chanson a été expurgée du DVD Universal (pour éviter de payer des droits ?). A la place, il y a une musique insipide. Un conseil, regardez « Beth » et « Le grand voyage » à la télé !
Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna52

L'homme que Sam a sauvé avec sa femme et leur bébé

Série "Code Quantum" - Page 4 Vlcsna53

Beth ne voit pas l'hologramme de son mari Al.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Lun 27 Déc 2010 - 0:17

03.01 La famille avant tout – première partie (The leap home, part 1) ♣♣♣♣

Série "Code Quantum" - Page 4 1000_a10

Sam se retrouve …chez lui, dans un champ de maïs, près de sa ferme. Il est interpellé par ses copines. Il revoit sa mère, son père, son frère Tom, sa petite sœur Katherine.. Il les serre dans ses bras. Il est le 25 décembre 1969, son frère a été tué au Vietnam le 8 avril 1970. Il leur dit qu’il les aime, comme nous le ferions si nous pouvions retourner dans le passé à nos proches. Dès les premières images, l’émotion nous prend à la gorge.

Série "Code Quantum" - Page 4 1000_l10

Son père est mort en 1972 en se nourrissant mal et en fumant. Sam voudrait sauver tout le monde. Mais voilà, peut-on changer le passé ?

Cet épisode en deux parties, qui relève certes de la science-fiction, nous répond que non.
L’équipe de basket ball a perdu le match, Al lui apprend que Sam est là pour cela. Sam ne l’entend pas de cette oreille. Ce qu’il n’a pas fait pour Al, il va le faire pour lui. Il veut outre son père sauver sa sœur qui s’est mariée avec un alcoolique qui la bat, et il y a Tom.

Al lui apprend que Dieu ne veut pas que l’on change le cours du temps.
Tout d’abord, regrettons que Scott Bakula joue le rôle de son père, il n’est absolument pas crédible avec ce maquillage.
Tom va vite être énervé que Sam lui prédise qu’il va mourir, et que son père doit changer de régime et ne plus boire de café.
Dans la première partie, Dieu va empêcher Sam de changer le cours des choses. Sam finit par être considéré comme un peu dérangé par sa famille. Dans la seconde, Dieu va le laisser sauver Tom, mais lui présenter l’addition, qui sera amère.

Bellisario qui est croyant, veut il faire passer un message ? Nous avons une destinée que rien ne peut modifier. Frankenstein a voulu créer la vie et fait un monstre. Sam va vouloir changer la destinée, celle de son frère.



Sam prouve à Tom qu’il peut prédire l’avenir, qu’il le connaît, puisque par exemple, il connaît des détails qu’ils ont vécu mais qui ne sont pas encore arrivés : ainsi cet envol de deux faisans dans les mais, Tom aura le premier et manquera le second. Tom comprend…

Série "Code Quantum" - Page 4 1000_t10

Avec Kathy, les choses sont pires, il sait qu’elle adore John Lennon et les Beatles, il va lui dire que les Beatles vont se séparer et chante « Imagine » de John Lennon. Mais Al l’empêche de lui révéler la mort de John Lennon. Il lui révèle qu’elle va épouser un alcoolique mais elle ne le croit pas.

Série "Code Quantum" - Page 4 1000_k10

Série "Code Quantum" - Page 4 1000_i10

L’épisode est semé de scènes déchirantes et bouleversantes. Sam accepte de jouer le match et de gagner à condition que Tom s’abrite le 8 avril 1970. Mais Tom ne le croit pas, tout en lui disant le contraire pour le rassurer.
D’un bout à l’autre, cet épisode nous étreint, nous émeut, et donne à réfléchir sur le destin.
Voudrait-on remonter le temps après avoir vu cet épisode, et surtout la suite ?
Sam hurle à Dieu : « T’as entendu ? » . Il exprime sa révolte en criant au ciel.

Série "Code Quantum" - Page 4 1000_r10


Dernière édition par Patricks le Lun 27 Déc 2010 - 16:21, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Lun 27 Déc 2010 - 15:53

03-02 . La famille avant tout (2e partie) (The leap home family part 2) ♣♣♣♣

Série "Code Quantum" - Page 4 Magid_10

Voici l’épisode le plus pessimiste de la série. Sam se retrouve propulsé le 7 avril 1970, la veille du jour où son frère Tom Beckett a été tué au Vietnam.

Série "Code Quantum" - Page 4 Tom_fa10

L’ambiance rappelle la série « L’enfer du devoir ». Seule lumière dans ces ténèbres, la photographe reporter Maggie Dawson (Andrea Thompson, vedette de « Babylon V ») que reconnaît Sam. Elle a ramené du Vietnam un formidable reportage et obtenu le prix Pulitzer.

Série "Code Quantum" - Page 4 Maggie10

Série "Code Quantum" - Page 4 Maggie11

On retrouve dans la distribution dans le rôle d’une vietcong, Chu-Hoi, la comédienne Tia Carrere, (vedette de la série « Sidney Fox aventurière » et que l’on a vu au cinéma aux côtés de Sean Connery dans « Soleil levant ».).

Dans le précédent épisode, Dieu, qui s’est emparé du programme Quantum, n’a pas voulu que Tom survive. Tout au plus a-t-il accordé à Sam Beckett que sa sœur ne rencontre pas un alcoolique comme mari. Tom fut projeté en novembre 1969 pour faire gagner un match de basket ball qui va transformer le destin de certains des habitants de sa ville natale qui au lieu d’être mécanicien ou ouvrier seront des champions reconnus.

Mais le destin de Tom était écrit. Et Sam va donc contre la volonté des cieux, contre le hasard, contre le malheur et l’histoire, sauver son frère. Ne le ferions-nous pas tous à sa place ?

La mission assignée à Sam n’est pas de sauver Tom mais d’agir pour que l’opération soit un succès (Elle fut un désastre) et qu’un général soit sauvé. Si Sam réussit cette mission, il sera à nouveau transporté dans le temps et Tom mourra.. Sam désobeit et décide de n’en faire qu’à sa tête. Il a pris la place de Herbert « Magic » Williams, un soldat doté d’un sixième sens, d’où son surnom.. Une jeune vietcong, Chu-Toi, décide de se ranger du côté des américains. En réalité, c’est une espionne pour le compte de l’armée vietnamienne. C’est elle qui, dans l’histoire non transformée par le programme Quantum, a tué Tom.

Bellisario impose ici sa vision des choses, les américains sont les « gentils » et les vietcongs les « affreux ». La bondieuserie de Bellisario s’accomode mal du communisme. Si l’on dépasse ce manichéïsme, et que l’on se cantonne au défi que Sam lance à Dieu, on peut apprécier l’épisode. Mais on peut lire au second degré l’épisode. Notamment lorsque la caméra s’attarde sur les visages de vietnamiens défigurés.

Sam sauve le colonel et change l’histoire. Mais pas de la façon prévue. Avec son ordinateur Ziggy, Al Calavicci est déboussolé. Rien ne se produit comme prévu, et Sam ne fait pas de saut quantique.
L’épisode se déroule beaucoup dans des décors sombres, soit nocturnes, soit sur le bord du Mékong. L’atmosphère est étouffante.

Sam/Magic discute avec Tom qui lui parle du 8 avril 1970, date prédite comme celle de sa mort par son frère. Magic essaie de convaincre Tom qu’il a fait une promesse à son frère et doit la respecter.

Les soldats partent en escadron grâce à un « tuyau » de Chu-Hoi (Un piège ?) dans un village où se trouve trois prisonniers de guerre américains, dont …Al Calavicci. Si Maggie publie les photos qu’elle prendra des prisonniers,, Beth Calavicci saura que son mari n’est pas mort. En changeant l’histoire contre le gré du ciel, Sam va provoquer un double désastre. Tellement cruel que l’on peut se demander pourquoi Bellisario si chrétien nous présente un Dieu si cruel.

Série "Code Quantum" - Page 4 Photo_11

Pour la réalisation de cet épisode, Michael Zinberg remporta le Director’s Guild Award.

Al et Sam découvrent la trahison de Chu-Hoi, qui a attiré le commando dans une embuscade.

Sam sauve Tom en tuant Chu-Hoi qui allait l’abattre . L’équipe se replie sur l’hélicoptère mais le terrain est miné. Et Dieu va demander une vie pour une vie. Maggie en rejoignant l’hélicoptère saute sur une mine.
Le final est tragique : A quel prix Sam a-t-il sauvé Tom !!!!!!!

Série "Code Quantum" - Page 4 Mort_d10

Bellisario délivre un message ambigü avec cet épisode dans lequel on peut voir le visage de plusieurs vietnamiens défigurés par les bombes au napalm. Bellisario pour la première fois ne nous dépeint pas Dieu comme un sauveur. Et les américains à l’inverse du début de l’épisode ne sont-ils pas des « occupants » et non des « libérateurs ». ? A force de se poser la question du bien et du mal, les cartes sont embrouillées. Même Sam ne se réjouit pas d’avoir sauvé son frère, le prix étant trop élevé.

On pourra retenir que l’épisode est un plaidoyer contre la guerre, et que la force du destin ne peut-être changée.
L’épisode est cependant inférieur en émotion à la première partie.
A noter qu’Al dit dans « Beth » avoir été libéré en 1973 et ici en 1975.




Dernière édition par Patricks le Lun 27 Déc 2010 - 16:22, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty SAM SAUVE SON FRERE TOM

Message  Invité le Lun 27 Déc 2010 - 15:56

Série "Code Quantum" - Page 4 Sam_sa10
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Dearesttara le Lun 27 Déc 2010 - 16:47

Déjà la saison 3 ! Tu perds pas de temps Patricks ! Chapeau ! Very Happy
Dearesttara
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 30
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Evelyne le Lun 27 Déc 2010 - 19:55

Oui, une vie pour une vie... Mais la photo de Al prise par l'infortunée photographe va permettre à Al de retrouver sa femme. Quand ladite femme verra la photo, elle saura qu'il est en vie et elle l'attendra, pour le plus grand bonheur d'Al. Ils auront deux filles, je crois. Quant à la photographe, elle aura le prix Pulitzer ( il me semble ) à titre posthume.

C'est la vie, le bonheur des uns...
Evelyne
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 54
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Lun 27 Déc 2010 - 20:17

Evelyne a écrit:Oui, une vie pour une vie... Mais la photo de Al prise par l'infortunée photographe va permettre à Al de retrouver sa femme. Quand ladite femme verra la photo, elle saura qu'il est en vie et elle l'attendra, pour le plus grand bonheur d'Al. Ils auront deux filles, je crois. Quant à la photographe, elle aura le prix Pulitzer ( il me semble ) à titre posthume.

C'est la vie, le bonheur des uns...

Non, si la photographe reçoit le prix Pullitzer à titre posthume, la photo n'est pas publiée, et Al attendra des années pour retrouver la liberté et une Beth remariée. A la fin de l'épisode, Sam s'excuse, pour sauver son frère, non seulement Maggie est morte, mais elle n'a pas rapporté le reportage qui aurait permis à Beth de savoir. Al lui répond "Tu sais, dans ma prison, j'étais libre dans ma tête".
Attention spolier, dans le dernier épisode
Spoiler:
Dieu reproche à Sam de n'avoir pas révélé à Beth que Al était vivant, nous retrouvons donc la scène où Beth danse toute seule sur "Georgia on my mind" et Sam arrive dans la nuit et lui dit : "Al est vivant et il va revenir", résultat: "Beth ne s'est jamais remariée, elle et lui ont quatre enfants et vont fêter leur 39e anniversaire de mariage en juin. Mais le docteur Sam Beckett n'est jamais rentré chez lui et pour cause, Al marié n'a pas participé au programme Quantum
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Evelyne le Lun 27 Déc 2010 - 21:06

Oui, certes, mais cela sera réparé plus tard. Al finira sa vie avec Beth. C'est au moment où Sam est au bar avec "Dieu" je crois.
Evelyne
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 54
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Dearesttara le Lun 27 Déc 2010 - 21:31

Patricks a écrit:Al lui répond "Tu sais, dans ma prison, j'étais libre dans ma tête".

Un autre Numéro 6 ? Razz
Dearesttara
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 30
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Lun 27 Déc 2010 - 21:40

Evelyne a écrit:Oui, certes, mais cela sera réparé plus tard. Al finira sa vie avec Beth. C'est au moment où Sam est au bar avec "Dieu" je crois.

Estuaire, spécialiste en SF, pourrait peut être nous expliquer, mais nous nous trouvons dans le dernier épisode dans un paradoxe.
Al, marié, heureux, quatre enfants, n'a jamais participé au projet "Quantum".(96e épisode)
Sam depuis 95 épisodes a changé bien des destins, et nous vivons dans un monde transformé par lui :
Dans "Lee Harvey Oswald" (05-01), Sam empêche l'assassinat de Jackie Kennedy, seul le président est tué.
Dans "Adieu Norman Jean" (05.17), il empêche le suicide de Marylin Monroe le 4 avril 1960

Si le programme Quantum n'a jamais existé, comment expliquer que les destins restent "modifiés" par Sam ? (Jackie n'est pas morte à Dallas le 22 novembre 1963 à Dallas, et Marylin s'est suicidée en 1962 soit deux ans après que Sam l'ait sauvée.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Estuaire44 le Lun 27 Déc 2010 - 21:46

Al vit dans un univers où Jackie est morte à Dallas et où Marylin s'est suicidée en 1960, il ne vit pas dans le notre.
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 52
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Estuaire44 le Lun 24 Jan 2011 - 10:23

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 52
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Evelyne le Lun 24 Jan 2011 - 20:23

https://www.youtube.com/watch?v=DjK9GJMBpt0

A dire vrai, Patricks, quand on apprécie Code Quantum, on ne cherche pas à affronter le côté paradoxe temporel and co.... Parce que sinon, ouf, on n'a pas fini !affraid

Si on accepte le principe du retour dans le temps, alors, on sait que tout contact avec quelqu'un du passé induira un futur très différent de celui d'où on est parti. Imagine un instant que tu reviennes dans le futur et que, sans faire exprès, tu causes la mort d'un futur grand dirigeant ( style Churchill, Roosevelt...etc ), tu vois les changements créés ?
Pour Sam, il s'agit surtout de réparer des injustices flagrantes. On sait bien que cela n'est pas possible sans changement total du futur - ou presque-. L'implication de Dieu explique ces redressements sans conséquence aucune : Sam est un peu comme un de ses anges.
C'est le côté redresseur de torts et rêveur dans l'absolu du personnage que j'apprécie. Le reste...
Merci du tuyau, Estuaire ! Cool
Evelyne
Evelyne
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 54
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Estuaire44 le Mar 25 Jan 2011 - 10:29

La chaine temporelle se précipite : voici déjà le test du coffret !
http://www.unificationfrance.com/spip.php?article13178
Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 52
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Sam 29 Jan 2011 - 23:06

03.03. Au nom du père (Leap of faith) ♣♣♣


Après le chef d’œuvre « La famille avant tout », il est difficile de retourner dans la routine des sauts quantiques qui n’impliquent pas la vie personnelle de Sam et d’Al.
Bellisario aime beaucoup la religion et nous propose un épisode de plus sur ce sujet. Ici, le prêtre Frank Pistano doit sauver la vie d’un autre prêtre, le père Mc Pherson, un alcoolique . Ce dernier s’occupait d’un adolescent , Sonny, mort assassiné, et l’épisode commence par l’enterrement. Cyniquement, le meurtrier vient narguer Mc Pherson pendant que l’on met en terre le cercueil de la victime.
L’assassin est une petite frappe, Tony Pronti, qui a décidé de tuer le père Mc Pherson, car il est témoin d’un meurtre qu’il a commis. Tony vient d’éliminer le seul autre témoin, Sonny.
Danny Nucci qui incarne Toni évoque beaucoup Benicio Del Toro aux débuts de sa carrière, notamment dans « Permis de tuer ». Jeune, mais pas moins dangereux et sadique. Sam doit non seulement sauver la vie de son confrère mais combattre son alcoolisme .
Le père Mc Pherson aime les rings de boxe pour inciter les jeunes à s’occuper. Sam ne peut s’empêcher de donner un conseil à un apprenti boxeur dont nous découvrons sur le casier du vestiaire le nom de Stallone ! (Nous sommes en 1963). Mc Pherson s’occupe du petit frère de Toni, Joey, et l’initie à la boxe.
L’épisode nous entraîne à un suspense final infernal où le père Mc Pherson veut tuer Toni et le force à avouer son crime, en l’immobilisant sur un rail où un train arrive.
Danny Nucci n’est pas devenu Benicio del Toro mais fait partie de la distribution de toutes les séries américaines récentes (« Dr House », « The mentalist », « Esprits criminels », « FBI portés disparus », « Les experts Manhattan »).
L’épisode se termine par un happy end, Al nous apprenant que Mc Pherson restera encore vingt ans dans sa paroisse. Le meurtrier, Tony, échappe à la peine capitale, tandis que son jeune frère ne le suit pas sur le chemin du crime et devient un boxeur épanoui.


Série "Code Quantum" - Page 4 Quantu10
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Lun 31 Jan 2011 - 22:28

03-04 La corde raide (One strobe over the line) ♣♣♣♣


Cette fois, Sam prend l’idendité du photographe Karl Granson, il doit éviter qu’un de ses modèles ne tombe dans la drogue.
Sam a un peu de mal à se mettre dans la peau d’un type superficiel, entouré de top models posant avec des lions.
Edie (Susan Anton) se voit pressée par son imprésario Ellen Lebaron (Marjorie Monaghan) de prendre des produits dopants.
Edie vient d’une ferme, comme Sam, qui n’arrête pas d’évoquer son enfance à la ferme (Jeunesse fort étonnante pour Granson qui vient de New York). Sam s’invente un cousin fermier pour se raccorder à la réalité.
Al lui apprend que dans quatre jours, Edie va décéder d’une overdose de médicaments et d’alcool.
En attendant, Sam doit donner le change comme photographe de mode, Al étant obligé de lui souffler ce qu’il doit dire tant le personnage est éloigné de lui, superficiel et vain.
Nous sommes ici complètement éloignés de la science-fiction, et davantage dans le drame psychologique.
Ellen est la maîtresse de Karl Granson, et devient jalouse d’Edie, lui révélant qu’elle est dépendante de la drogue. Sam joue comme à son habitude les bons samaritains volant au secours de la jeune droguée. Très mélo, l’épisode ne devient pas pour autant ennuyeux. Le décalage entre Sam et le photographe qu’il est censé interpréter est tellement énorme que l’épisode frôle souvent le second degré, la parodie.
Chose curieuse, Edie, qui est loin d’être innocente comme un enfant ou un animal, entend les conversations de Sam et Al.
Edie finit par résister à Ellen concernant la prise de drogue. Mais Ellen drogue son café. Durant les photos, Edie excite le lion qui sert de partenaire et ce dernier attaque. Juste après, Edie fait une overdose. Sam, qui est médecin, intervient et la force à marcher.
Happy end pour cet excellente histoire qui vaut surtout par le jeu décalé de Scott Bakula face à la charmante Susan Anton. Quant à Ellen, elle évoque à la fin Cruella dans les 101 dalmatiens, voyant sa carrière d’impresario de mannequins s’effondrer.

Série "Code Quantum" - Page 4 Quantu11
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Mar 1 Fév 2011 - 19:14

03-05. Le diable par la queue (The boogeyman) ♣♣♣♣


Un épisode fantastique/horreur dans « Code Quantum », après « Histoire de fantôme sournois » (2-11) et avant « La malédiction du Pharaon » (04-16).

L’histoire nous transporte dans un décor d’Halloween. Sam y est Joshua Rey, écrivain de romans d’horreur (il va d’ailleurs donner à un petit garçon nommé Stephen King l’idée de devenir écrivain !). Mais la fiction et la réalité se mélangent. Des morts accidentelles se succèdent autour de Sam. Même Al a l’air bizarre. Mais Al est-t-il le vrai Al ?

D’emblée, cet épisode s’inscrit dans les grandes réussites de la série, jouant avec nos nerfs. Chats noirs, crânes, serpents, une maison hantée, des objets qui se déplacent tout seul, diables en toutes sortes entourent notre héros.

Très vite, nous passons au cauchemar lorsque une chèvre pousse une échelle où travaille un ouvrier, Tully, qui fait une chute mortelle. Sam est soupçonné par le shérif. Puis un véritable serpent attaque Sam. Al accuse la belle Mary (Valérie Mahaffey) de lire en cachette le livre de Joshua Rey et de mettre en application le scénario morbide.

Après un accident de voiture suspect, et l’assassinat d’une femme, Dorothy (Fran Ryan), Sam découvre qu’il y a deux Al. Un diable qui a pris la place de l'hologramme de l’ami de Sam.

A la fin de l’épisode, Sam « revient en arrière » et sauve Tully. L’histoire n’est pas à prendre trop au sérieux, il s’agit de passer un bon moment. Et c’est réussi !

Série "Code Quantum" - Page 4 Quantu12
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Estuaire44 le Lun 7 Fév 2011 - 7:29

Estuaire44
Estuaire44
Empereur
Empereur

Age : 52
Localisation : Villejuif (94)
Date d'inscription : 10/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Dearesttara le Lun 7 Fév 2011 - 10:10

Pour l'instant, Patricks est d'accord avec Excessif. On verra si ça se confirme par la suite ! Very Happy
Dearesttara
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 30
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Invité le Lun 7 Fév 2011 - 13:39

"Code Quantum" se maintient à une bonne qualité durant les cinq saisons, avec quelques épisodes sujets à controverse comme "Lee Harvey Oswald".

Par contre, ne vous fiez pas aux scores actuels de "Hawaii Police d'Etat", la série perdant en qualité au fil des saisons à partir de la mort du créateur Léonard Freeman en 1973.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Jazz le Mar 8 Fév 2011 - 18:01

J'ignore le but précis du topic ^^

Mais je voudrais dire que cette série me fait penser à Sliders et comme l'a si bien dit Estuaire, Sam et Al vivent dans une dimension parallèle à la nôtre, une dimension où certains événements se sont déroulés autrement.

Personnellement ma saison préférée est la quatre, celle où j'aime le plus d'épisodes (à part quatre d'entre eux).
Jazz
Jazz
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 29
Localisation : Parti sans laisser d'adresse
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Dearesttara le Mar 8 Fév 2011 - 18:33

Le topic consiste simplement à parler de Code Quantum, c'est tout. Et Patricks est en train d'en faire la chronique.
Dearesttara
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 30
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Série "Code Quantum" - Page 4 Empty Re: Série "Code Quantum"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum