CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - LE MONDE DES AVENGERS
Bonjour,
Soyez le(la) bienvenu(e) sur le forum français de référence concernant Chapeau Melon et Bottes de cuir !
.
ATTENTION : Afin de pouvoir rester avec nous et éviter d'être automatiquement désinscrit au bout d'un mois, il vous est demandé au minimum de vous présenter dans le fil adéquat : https://avengers.easyforumpro.com/t145-presentez-vous
.
Merci ! Et bon forum !!
CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR - LE MONDE DES AVENGERS
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -23%
Télétravail : Logitech Business Webcam ...
Voir le deal
84 €

Politique & C°

Page 30 sur 33 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32, 33  Suivant

Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  phildlm le Sam 7 Jan 2012 - 21:36

Encore mieux que l'anonymat des parrainages, je pense qu'on devrait purement et simplement supprimer le recours au parrainage pour les candidats présentés par les partis ayant obtenu disons 10% des voix. Les parrainages ont été créés pour éviter que n'importe quel farfelu puisse se présenter. Pour les candidats des partis récoltant habituellement au moins 10% des voix, on sait bien qu'ils sont représentatifs de grands courants de la politique et on n'imagine pas qu'ils ne puissent pas se présenter. Donc, il est ahurissant qu'une candidate issue d'un parti ayant fait 15% aux dernières cantonales, et créditée elle-même de 13 à 20% à la prochaine présidentielle (elle est même montée jusqu'à 24%) soit en situation d'être dans l'impossibilité de se présenter.

Qu'on maintienne les parrainages pour les candidats inconnus du parti des musiciens, ou du parti des branleurs ou du parti des fumeurs, ou du parti de l'amour ou incongrus du même tonneau, OK. Mais pas pour Hollande, Sarkozy, Bayrou ou Marine Le Pen.

phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Invité le Lun 9 Jan 2012 - 19:02

Jacques Attali : «On ne peut pas exclure un second tour Bayrou – Le Pen»
Bruno Hamon : « Le Front national est beaucoup plus haut que ce qu’en disent les sondages.”

Après ces deux commentaires, la Une de Libé…Tous ces sorties montrent bien que les sondages sont manipulés et ne collent en rien à la réalité. Toutes les couches de la société commencent à réagir, et Marine Le Pen n’est pas seulement appréciée de la classe ouvrière comme le soulignent les médias en stigmatisant une tranche de la population. Même les enseignants s’y mettent !

http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/France/Les-enseignants-un-electorat-a-reconquerir-pour-la-gauche-_NG_-2012-01-08-755297

Et puis quand on voit les propos de Copé, on se dit que les 30% sont à portée de main…

Politique & C° - Page 30 6f15dc8de078937b7a3359b

Politique & C° - Page 30 Launedelibc3a9
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty France, ta démocratie fout le camp!

Message  Invité le Mer 11 Jan 2012 - 19:15

Jamais, la démocratie dans ce pays n’aura été autant menacée qu’en ce moment. Evidement, il ne faut pas compter sur les journaleux gaucho pour mettre le doigt sur cet épineux problème. Relayées de temps à autre, les conséquences ne sont pas, pour l’instant, analysées à leur juste mesure. Comment un pays donneur de leçons, va-t-en guerre sous l’égide de tartufes comme BHL, peut laisser dans le doute la participation d’une candidate majeure ? Peut-on bâillonner 30% de l’électorat sous prétexte d’une loi ridicule ? A noter, l’attitude stupide et pathétique de journaleux, qui se demandaient hier si l’idiot Cantona allait pouvoir, lui, obtenir ses 500 signatures ?

http://www.lemonde.fr/depeches/2012/01/11/marine-le-pen-aurait-moins-de-300-parrainages_1383528.html
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Joly, dehors!

Message  Invité le Jeu 12 Jan 2012 - 17:55

C’est la première nouvelle que j’ai entendue ce matin et j’ai failli avaler de travers mon thé English Breakfast. Cette dame enchaine les conneries comme des perles mais elle ne se soucie pas de ses 500 signatures ; il y a donc 500 gugusses élus par le peuple prêts à souscrire à ces propos francophobes. Joly n’a aucune culture française et, alors que la Norvège baisse son pantalon devant l’Islamisation du pays (pas étonnant que certains pètent les plombs), elle propose d’en faire de même dans l’hexagone. Il serait bon que cette écervelée prenne un livre d’histoire de France (pas un nouveau mais un traditionnel) et se rende compte que le pays est chrétien depuis deux millénaires et que l’importation de religions externes encombrantes comme l’Islam ne sont que des boulets et n’ont pas vocation à être traité d’égal à égal. Joly profite en définitive que toute la classe politique, à l’exception du Front National, baisse son pantalon devant les demandes islamistes et que le terme laïcité ne veut plus rien dire. Il consiste à essayer de gommer deux millénaires chrétiens de notre histoire pour pouvoir y placer l’islam ; Joly pousse le bouchon un peu plus loin et fait, bien entendu, le jeu de Marine Le Pen. Donnez un peu de responsabilité à ce genre de personnes, équivaudrait à brader notre histoire et culture et à faire de la France une poubelle sans histoire et racine culturelle mais débordante de relents nauséabonds d’une religion arriérée.

http://www.lefigaro.fr/politique/2012/01/12/01002-20120112ARTFIG00343-joly-propose-un-jour-ferie-pour-kippour-et-l-aid-el-kebir.php
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Dearesttara le Jeu 12 Jan 2012 - 18:24

J'ai une grande estime pour Eva Joly, d'une intégrité rare et qui n'a jamais eu peur de s'attaquer aux puissants sans scrupules. Mais son incapacité politique est flagrante, et je souscris à ton coup de gueule sur cette idée absurde ! zero
Dearesttara
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 30
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  phildlm le Jeu 12 Jan 2012 - 21:58

Néanmoins, Eva Joly vient de déclarer qu'il serait normal que Marine Le Pen réunisse ses 500 signatures et puisse se présenter; comme quoi elle a parfois des moments de lucidité. Quant aux Verts en général, ils me semblent qu'ils jouent un double rôle intéressant et utile pour le PS et Hollande:

1. Par leurs propositions fantaisistes, Hollande apparaît par comparaison extrêmement sérieux et crédible.

2. Ils captent un électorat urbain, diplômé, petit-bourgeois, "bobo" qui ne voterait pas pour le PS. On l'a vu par exemple à Rambouillet où ils ont gagné la circonscription de Christine Boutin à l'occasion d'une partielle, ce que n'aurait pu faire un candidat socialiste. Dans l'esprit d'une certaine bourgeoisie, le PS, ce sont toujours des rouges qui vont voler son argent pour le dilapider en le donnant à des pauvres qui ne foutent rien, par contre le progressisme sociétal des verts les dérangent beaucoup moins.
phildlm
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 55
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Invité le Ven 13 Jan 2012 - 8:57

Phil DLM a écrit:
Néanmoins, Eva Joly vient de déclarer qu'il serait normal que Marine Le Pen réunisse ses 500 signatures et puisse se présenter; comme quoi elle a parfois des moments de lucidité.

En effet, c'est bien le seul point, d'ailleurs passé presque inaperçu comparé à sa proposition d'avant-hier...Avec Eva Joly, les Verts ne sont que des resucées d'anarchistes libertaires, rien de plus. Rien à voir avec l'écologie. Hollande envoie une fin de non-recevoir. Pas étonnant car sinon, le FN prend cinq points d’un coup…

Sinon, j'ai entendu ce matin que Sarko est prêt à baisser son pantalon (sans jeu de mots) pour le mariage gay. C’était à prévoir, tout l’électorat est bon à prendre par n’importe quel sens…Faut pas se leurrer, il fera de même avec l’adhésion de la Turquie dans l’Europe tôt ou tard…

Dans ces conditions, il n’est pas étonnant, et même rassurant, que les idées du Front National se banalisent comment le montre le sondage du Monde. Un tiers des Français sont d’accord avec les idées du Front National et 51% jugent que les Musulmans ont trop de droits.

D’ailleurs, comme par hasard, on a droit à la suite à deux sondages qui soulignent la remontée de Marine Le Pen. En fait, elle n’a jamais été aussi haut et proche du second tour quoiqu’en disent les sondages…19 et 21% sont bien loin du compte…
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  phildlm le Ven 13 Jan 2012 - 21:23

denis a écrit:Sinon, j'ai entendu ce matin que Sarko est prêt à baisser son pantalon (sans jeu de mots) pour le mariage gay. C’était à prévoir, tout l’électorat est bon à prendre par n’importe quel sens…Faut pas se leurrer, il fera de même avec l’adhésion de la Turquie dans l’Europe tôt ou tard.
Il y a bien longtemps qu'il l'aurait baissé son pantalon, sur ces 2 sujets comme sur d'autres, mais il est retenu car il a besoin d'un très bon report de voix FN pour espérer contre tous les sondages être réélu. Son gros problème entre les 2 tours, s'il se qualifie pour le second, sera d'attirer à la fois les électeurs de Bayrou et ceux de Marine Le Pen, ce qui est un peu la quadrature du cercle. Car tout ce qu'il dira qui attirera les électeurs de MLP fera fuir ceux du Béarnais, et vice-versa.

Problème un peu pareil pour Hollande: comment attirer à la fois les électeurs des milieux populaires et les électeurs bobos, dont les aspirations sont très différentes. Comment attirer les électeurs de Mélenchon sans faire fuir ceux de Bayrou, et vice-versa. La présidentielle est un combat...

A part ça, une pluie de soutiens s'abat sur Bayrou: Jean Arthuis, Bernard Bosson, et jusqu'à Douste-Blazy, le "crétin des Pyrénées"! J'ai le souvenir de Douste se gaussant publiquement de Bayrou en 2002 quand il proposait un pacte de désistement réciproque avec Chirac, son sourire ironique insinuant qu'il n'avait aucune chance, et il est vrai qu'à l'époque le Béarnais pesait 3% dans les sondages, avant qu'une gifle opportunément assénée à un gamin qui tentait de lui faire les poches ne le propulse à 8%. Et maintenant, voilà qu'il le soutient! Il y en a qui n'ont vraiment aucune honte... Evil or Very Mad

Bref, Bayrou se présente comme indépendant de la gauche et de la droite, mais la totalité de ses nouveaux soutiens vient exclusivement de la droite. Le voici entouré d'une kirielle d'hommes de droite et il voudrait faire croire qu'il est du "centre indépendant". Il faudrait prévenir les électeurs, leur faire comprendre que c'est un imposteur, que voter Bayrou, c'est voter pour Sarkozy, un point c'est tout. Comme d'habitude, la chimère du "centre" va s'effondrer et le pseudo "centre" va évidemment se rallier à la droite, et Bayrou suivra son entourage conservateur. 10 ans sans ministère ni participation au pouvoir, ça doit le démanger... Rolling Eyes
phildlm
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 55
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Dearesttara le Ven 13 Jan 2012 - 21:58

Pas tout à fait d'accord pour Bayrou. Il n'est pas irréprochable mais c'est un des moins mauvais. C'est un des rares qui n'a pas trop accumulé de casseroles. Et puis, si le MoDem était une enclave de l'UMP, Bayrou n'aurait pas dit en 2007 de ne pas voter Sarkozy. Si encore il n'avait rien dit, on aurait pu avoir le doute, mais c'est quelqu'un qui déteste profondément Sarkozy, qui a claqué avec perte et fracas la porte du RPR d'époque. Sarkozy, figure de proue de la droite dure, doit le dégoûter profondément, plus que Chirac. Serait-il heureux d'avoir un ministère avec Sarko comme patron ? Il n'aurait pas les coudées franches...
Le NC, ça, ça fait partie de la périphérie de l'UMP : il suffit que l'UMP parle pour que le NC approuve.

Si Bayrou a tellement de soutiens à droite, c'est parce que Sarko a divisé son parti : pas mal de gens orientés UMP ont été déçus par le roitelet. Alors, ils préfèrent se pencher vers le FN ou vers le Modem, les deux seuls partis qu'ils peuvent soutenir sans s'éloigner trop de leurs convictions. A gauche, Hollande n'a pas exercé le pouvoir présidentiel et n'a pas eu le temps de décevoir dans son camp autant que Sarkozy ; pas étonnant que Bayrou a plus de soutiens à droite qu'à gauche...
Dearesttara
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 30
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  phildlm le Sam 14 Jan 2012 - 1:23

Dearesttara a écrit:Pas tout à fait d'accord pour Bayrou. Il n'est pas irréprochable mais c'est un des moins mauvais. C'est un des rares qui n'a pas trop accumulé de casseroles. Et puis, si le MoDem était une enclave de l'UMP, Bayrou n'aurait pas dit en 2007 de ne pas voter Sarkozy. Si encore il n'avait rien dit, on aurait pu avoir le doute, mais c'est quelqu'un qui déteste profondément Sarkozy, qui a claqué avec perte et fracas la porte du RPR d'époque. Sarkozy, figure de proue de la droite dure, doit le dégoûter profondément, plus que Chirac. Serait-il heureux d'avoir un ministère avec Sarko comme patron ? Il n'aurait pas les coudées franches...
Le NC, ça, ça fait partie de la périphérie de l'UMP : il suffit que l'UMP parle pour que le NC approuve.
C'est possible, mais comme il a déclaré récemment qu'il ne fallait pas qu'en 2012, tous les pouvoirs soient concentrés dans les mains du même parti, j'y a vu une allusion explicite au PS, qui dirige les régions, les grandes villes et vient de conquérir le sénat, donc je ne serais pas surpris qu'il prenne partie pour Sarkozy entre les 2 tours... Enfin, nous verrons bien...
Evidemment, en cas de second tour entre lui et Sarkozy (hypothèse à laquelle je ne crois pas, d'ailleurs...), je voterai bien entendu pour Bayrou, et s'il était au second tour face à Hollande, la perspective d'une défaite de Hollande me dérangerait beaucoup moins.
phildlm
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 55
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Invité le Sam 14 Jan 2012 - 10:29

Phil DLM a écrit:Evidemment, en cas de second tour entre lui et Sarkozy (hypothèse à laquelle je ne crois pas, d'ailleurs...), je voterai bien entendu pour Bayrou, et s'il était au second tour face à Hollande, la perspective d'une défaite de Hollande me dérangerait beaucoup moins.
De toute façon, je ne ferai pas comme en 2007, je ne voterai que pour une candidate : Marine Le Pen. Si elle n'est pas au second tour, je ne me dérange pas. Bayrou au second tour? Je n'y crois pas un seul instant. Son sursaut dans les sondages est médiatique, rien de plus.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  phildlm le Sam 14 Jan 2012 - 20:14

Eh! Bien, Denis, il est de plus en plus possible que tu te déplaces au second tour. Les derniers sondages sont autour de 27 pour Hollande, 23/24 pour Sarkozy et 21 pour Marine Le Pen. Donc Sarkozy n'est pas sûr d'être au second tour, mais Hollande non plus, quand on connait la marge d'erreur des sondages et l'évolution qui peut encore se produire.

Je ne comprends plus du tout à quoi joue Sarkozy. Il est pourtant évident que nombre de ses électeurs sont partis au FN, et il devrait donc essayer de les récupérer, mais ce ne n'est pas en proposant la TVA "sociale" (je dirais plutôt anti-sociale), la taxe Tobin (mesure de gauche) et le mariage homo qu'il va les faire revenir, c'est certain. J'ai l'impression que Hollande et Sarkozy sont en train de se disputer l'électorat bobo, à croire qu'ils pensent qu'il n'y a que les parisiens qui votent.

Au point où il en est, je me demande si Sarkozy n'est pas en train de jouer son va-tout en essayant de faire monter à tout prix Marine Le Pen, espérant se qualifier in extremis face à elle, ce qui lui permettrait bien entendu de remporter l'élection. Evidemment, il prend un gros risque car c'est lui qui risque d'être éliminé au 1er, mais au fond peut-être préfère-t-il ce scénario à une défaite humiliante face à Hollande au second tour. Car s'il est éliminé au 1er, il pourra toujours sauver la face en mettant son échec sur le compte du PS qui a fait monter le FN en promettant le vote des étrangers, et que s'il avait pu être au second tour, il aurait sûrement gagné etc.

En tous cas, il semble ne pas arriver à la hauteur de son modèle en politique François Mitterrand. Ce dernier s'était fixé pour but de siphonner l'électorat communiste, et il y est parvenu définitivement. Du coup, il a fait 34% dès le 1er tour en 1988, ce qui lui a permis d'être réélu facilement au second. Sarkozy s'était fixé pour objectif de siphonner l'électorat FN, et on a pu croire en 2007 que cela avait marché. Mais le boomerang FN revient plus vite qu'il n'avait été lancé, et risque fort d'assommer celui qui avait cru l'utiliser à bon escient. Décidément, il n'aura pas réussi grand-chose, le président actuel... Rolling Eyes
phildlm
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 55
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Dearesttara le Sam 14 Jan 2012 - 20:43

Brillante analyse ! 1010 Et je propose une explication sur l'attitude de Sarkozy...


Aussi incapable soit-il, je pense que Sarkozy a compris qu'il ne pourrait pas duper le FN une seconde fois. De plus, si Jean-Marie Le Pen était contesté dans son propre camp et servait toujours ses mêmes idées, tout en irritant par ses nombreuses déclarations polémiques, ce n'est pas le cas de Marine Le Pen. Il y'a aussi un changement de taille : Jean-Marie Le Pen n'a jamais souhaité être président de la République. Il ne se présentait que pour faire parler de lui et énoncer ses idées : Moi, président ? Dieu m'en garde ! a-t-il dit à une de ses connaissances (j'ai vu ça dans un documentaire). Et on constate qu'il était pas aussi heureux qu'il paraissait l'être le 21 avril 2002. C'était quelqu'un qui se satisfaisait d'être dans l'opposition. Ce n'est pas le cas de Marine Le Pen qui souhaite ardemment s'installer Faubourg Saint-Honoré et qui annonce un programme et un nouveau style différent de celui de son paternel. Avec tout ça, il paraît difficile que l'électorat FN dérive vers l'UMP à nouveau. Certes, grâce à la marionnette Guéant, il grapillera quelques voix, et dans une élection qui s'annonce extrêmement serrée, tout est bon à prendre.

Alors, il doit chercher ailleurs, et l'électorat bobo s'impose pour lui comme une évidence.
Dearesttara
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 30
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  phildlm le Sam 14 Jan 2012 - 21:08

Dearesttara a écrit:
Alors, il doit chercher ailleurs, et l'électorat bobo s'impose pour lui comme une évidence.
Si c'est ça, à mon avis, c'est une erreur. Comme le disait JM Le Pen au sujet de De Villiers, les électeurs ont tendance à préférer l'original à la copie. Les électeurs bobo préfèreront l'original Hollande à la copie Sarkozy.
phildlm
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 55
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Invité le Sam 14 Jan 2012 - 21:58

Dearesttara a écrit:Il ne se présentait que pour faire parler de lui et énoncer ses idées : Moi, président ? Dieu m'en garde ! a-t-il dit à une de ses connaissances (j'ai vu ça dans un documentaire). Et on constate qu'il était pas aussi heureux qu'il paraissait l'être le 21 avril 2002.
J'ai vu cette émission aussi et mon pressentiment s'est confirmé. Toutes les bourdes d'avant-élection ne peuvent trouver qu'une explication dans ce cas de figure.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Invité le Mar 17 Jan 2012 - 19:17

D'après Guéant, la criminalité serait en baisse. Pipeau tout ça, la gauche critique aussi (mais qui a déjà vu un ministre de l'intérieur de gauche efficace?Shocked ). Perso, je suis d'accord avec cette analyse...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  phildlm le Mar 17 Jan 2012 - 21:45

denis a écrit:D'après Guéant, la criminalité serait en baisse. Pipeau tout ça, la gauche critique aussi (mais qui a déjà vu un ministre de l'intérieur de gauche efficace?Shocked
Tous les moins de 20 ans en ont vu un: Chevènement...

Sans transition, la journaliste de Canal+ Lapix reçoit plein de mails de félicitations pour son interview "pugnace" de Marine Le Pen, qui a subi une véritable inquisition sur le chiffrage de son programme. Tout cela est bel et bon, mais il faudrait peut-être rappeler à cette dame qu'un journaliste politique se doit d'être neutre et de mener ses interview en journaliste neutre, et non en opposant (ou partisan) déclaré. C'est bien beau d'être "pugnace", mais le sera-t-elle autant face à Hollande au sujet de son chiffrage, sujet aussi à polémiques, ou face à Sarkozy, est-ce qu'elle va insister autant sur ses promesses non tenues? Poser la question, c'est déjà y répondre. Le pire, c'est que c'est contre-productif, elle risque plutôt de renforcer la présidente du FN avec un pareil traitement inéquitable. Et Ferrari, sera-t-elle "pugnace" en face de Sarkozy? hehe

D'après certains "experts" (on sait ce que je pense des "experts", mais enfin...), le vote Marine Le Pen serait sous-évalué par les sondages, et serait plutôt attendu autour de 25%. Nous verrons bien...

Quand est-ce qu'on va se décider à mettre fin à cette ridicule tradition bien française du président sortant qui ne fait acte de candidature qu'au dernier moment, alors qu'il sait très bien depuis des mois qu'il va se représenter? Aux Etats-Unis, Obama a annoncé un an avant qu'il briguerait un second mandat. Sarkozy, lui, prend le même chemin que Mitterrand et Chirac, jouant au président intouchable trop occupé par gouverner pour annoncer ses intentions. Rolling Eyes Ne se rend-il pas compte que cette parfaite langue de bois irrite? Il avait promis de changer les choses, de changer les habitudes et les attitudes, la façon de gouverner (la rupture...). Encore une fois, promesse non tenue. cartonrouge A part Jean-Marie Le Pen, qui s'affirme persuadé du contraire, tout le monde sait bien qu'il va se représenter. Alors, qu'il accouche donc, et qu'on n'en parle plus. Je me demande si cette attitude de tergiversation n'est pas à l'origine, en sus de ses annonces récentes qui ont découragé l'électorat de droite (TVA anti-sociale, taxe Tobin, velléités de mariage gay...), de sa nouvelle plongée dans les sondages: les 2 ou 3 points laborieusement grapillés en quelques mois viennent de fondre en quelques jours. Menacé au 1er tour par Marine Le Pen, il serait à nouveau écrasé au second.
phildlm
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 55
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Invité le Sam 21 Jan 2012 - 14:30

Flanby en appelle à la personnalité préférée des Français journaleux ; Noah, l’anti-français par excellence, à l’hygiène douteuse et au penchant avoué pour les substances illicites. Quel bon choix qui représente les pauvres citoyens qui ont du mal à boucler leur mois... pour redorer son blason, Hollande aurait pu trouver mieux : un drogué , qui ne veut pas payer ses impôts , qui n'aime pas la France mais en profite…

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/01/21/97001-20120121FILWWW00267-noah-invite-surprise-de-hollande.php
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Invité le Sam 21 Jan 2012 - 20:43

Pour les 500 signatures, beaucoup de candidats rament. Christine Boutin a dit à Télé Matin "Les quatre vérités" qu'elle ne les atteint pas. Et qu'elle ne peut plus se tourner vers Bayrou et se rallier à lui puisqu'il est pour le mariage des homosexuels, choix qu'elle avait fait initialement en voyant les difficultés à récolter les signatures.

Dupont-Aignand prétend les avoir, mais lorsque le journaliste lui demande des précisions, il change vite de ton en disant qu'il a encore besoin du soutien des maires.

Il semble que les maires soient devenus plus coriaces pour donner leur parrainage.

Nathalie Arthaud dit les avoir, Chevènement je ne sais plus. Hervé Morin dit en avoir 300 pour l'instant.

Boutin parle de "pressions" que reçoivent les maires pour ne pas lui donner sa signature. A noter que c'est la seule candidate qui ne se revendique pas laïque puisqu'elle revendique le soutien de l'épiscopat. (et des valeurs chrétiennes).
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  phildlm le Dim 22 Jan 2012 - 0:16

Je sais bien que l'IFOP... IFOP pas s'y fier, mais lorsque cet institut donne Hollande à 26,5, Sarkozy à 23 et Marine Le Pen à 21, ça fait réfléchir.

Si cette montée en puissance de MLP se confirme, et qu'elle soit en mesure de se qualifier pour le second tour, ça va être le branle-bas de combat chez les partis traditionnels. Si la gauche était menacée d'être éliminée, il est probable qu'Eva Joly se retirerait, et ses 3 ou 4% iraient en majeure partie vers Hollande, et si c'était insuffisant, Mélenchon pourrait être amené à en faire de même, puisqu'il se présente comme le "pire ennemi" du FN.

Donc, Hollande a les moyens de résister à cette montée. Mais Sarkozy? Rien du tout! Il n'a aucun recours, aucune réserve. En admettant que Villepin se retire ou n'ait pas ses signatures, ses 2 ou 3 % risquent fort de plus aller vers Bayrou que vers Sarkozy, tellement sa candidature est anti-sarkozyste. Quant au retrait d'Hervé Morin, la belle affaire que ce serait, avec ses 0,5 ou au mieux 1% des voix!

Lu sur le site du "Figaro" que des députés de la majorité commenceraient à envisager l'hypothèse d'une défaite. Shocked C'est maintenant qu'ils s'en rendent compte? A croire qu'ils sont vraiment coupés du monde réel!

Le mois de janvier constitue habituellement un tournant. C'est en janvier 1981 que Giscard avait brusquement baissé et Mitterrand s'était envolé dans les sondages. J'ai cru début janvier que ce tournant allait se produire quand l'écart est tombé à 54/46. Mais il est à nouveau remonté à 57/43. Le lièvre Sarkozy fera-t-il mentir la fable en se montrant plus rapide et en parvenant à remonter sur la tortue Hollande? La DSK turtle disqualifiée pour avoir cédé au charme d'une tortue pas très consentante, Sarko-Lapin se disait qu'il avait bien le temps, qu'il pourrait bien refaire son retard face à des adversaires qu'il méprise. Et ce malgré ses multiples temps de repos intitulés "promesses non tenues", "reculades devant l'islam", "triplement de salaire", "fiestas sur les yachts", "brassage de vent", "néolibéralisme échevelé", "reniements". Sarko-Lapin s'énerve, fait des promesses qui déconcertent ses électeurs. Sarko-Lapin va-t-il péter les plombs ou réussir une remontée fulgurante? A suivre dans notre prochain numéro!
phildlm
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 55
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  redwest le Dim 22 Jan 2012 - 9:00

Pour Guéant l'immigration liée au travail baisse Laughing

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
redwest
redwest
Comte(sse)
Comte(sse)

Age : 55
Localisation : Nice
Date d'inscription : 16/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Dearesttara le Dim 22 Jan 2012 - 17:43

S'il y'a bien un évènement dans la sphère politique à laquelle on ne s'attendait pas, c'est bien celui-là. pale Sincères condoléances...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dearesttara
Dearesttara
Empereur
Empereur

Age : 30
Localisation : Charenton (94)
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Invité le Dim 22 Jan 2012 - 18:09

J'ai lu cela. C'est bien triste au dehors de tout clivage politique.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Philo le Dim 22 Jan 2012 - 20:20

Lapin ?
Mais c'est DSK, le lapin !
Philo
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  phildlm le Dim 22 Jan 2012 - 20:40

redwest a écrit:Pour Guéant l'immigration liée au travail baisse Laughing

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Forcément, vu l'augmentation de l'immigration à but de vivre de l'aide sociale, c'est forcément la part de celle de travail qui diminue!
phildlm
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 55
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Invité le Dim 22 Jan 2012 - 20:44

Que de prout vent à ce meeting de Flanby avec l'autre pas-propre en guest star. Les médias ont bien entendu gonflé ce non-évènement, histoire de bourrer le mou de tous les neuneus encore crédules et influençables par le bien-pensant ambiant.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Philo le Lun 23 Jan 2012 - 8:44

extrait :
Cela veut simplement dire que la méthode de calcul retenue varie selon les objectifs assignés. Une règle d’or de la statistique à usage gouvernemental.
Philo
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Philo le Lun 23 Jan 2012 - 8:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dette française à fin 2004 : 1 079,5 milliards d'euros, soit 65,2 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin 2005 : 1 147,6 milliards d'euros, soit 66,8 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin 2006 : 1 152,2 milliards d'euros, soit 64,1 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin 2007 : 1 211,6 milliards d'euros, soit 64,2 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin 2008 : 1 318,6 milliards d'euros, soit 68,2 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin 2009 : 1 492,7 milliards d'euros, soit 79,0 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin 2010 : 1 591,2 milliards d'euros, soit 82,3 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin mars 2011 : 1646,1 milliards d'euros, soit 84,5 % du PIB (INSEE)
Déficit public français 2011 : 98,5 milliards d'euros (soit 3123 euros par seconde)
Population fin 2010 : 65 026 885 (INSEE)
Population fin 2011 : 65 384 885


--------------------------------------------------------------------------------
Philo
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Philo le Lun 23 Jan 2012 - 8:51

Le jour où la dette de la France a atteint un point de non-retour
Point de vue | LEMONDE.FR | 30.11.11 | 09h11

par Michel Ternisien, économiste et Michel Tudel, président d'honneur de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes

A l'heure de la campagne présidentielle, les responsabilités sur l'échec de la dette seront mises en avant. Les candidats évoqueront la responsabilité des 35 heures, de la retraite à 60 ans, d'autres évoqueront le sauvetage irraisonné des banques, les facilités fiscales accordées aux plus favorisés… Quand on traite de la dette deux questions reviennent constamment : quand et pourquoi la France a-t-elle perdu pied ? Existe-t-il dans cet échec un responsable ou plusieurs responsables à la fois ?
Remontons le temps. La France du président Valéry Giscard d'Estaing et du premier ministre Raymond Barre était peu endettée. En 1974, la France avait un taux de dette publique autour de 20 % du produit intérieur brut et ce taux est resté sensiblement le même tout au long du septennat du président Valéry Giscard d'Estaing. Un rêve que l'on apprécie rétrospectivement. Et pourtant, ce septennat connaîtra deux crises pétrolières majeures (1974 et 1979). La dette ne fait pas partie du débat politique de l'époque.


De 1981 à 1991, François Mitterrand est président et en 1991, le premier ministre est Michel Rocard, la dette de la France progresse mais cette progression se fait à pas mesuré. Dix ans de gestion socialiste et une dette qui progresse de 15 points sur la période (de 21 % à 36 %) avec des déficits annuels compris entre 2 % et 3 %. Une certitude, la retraite à 60 ans est entrée en vigueur depuis 10 ans déjà. Certes, la dégradation de la dette est une réalité, mais la situation n'est en rien catastrophique.

De 1991 à 1998 c'est le "grand bond" en avant de la dette publique. C'est une des deux périodes décisives qui vont constituer le point d'orgue de ce que sera l'endettement de notre pays dans l'avenir. Un choc indescriptible pour la France. En six ans, le taux de la dette double et progresse de 24 points (36 % à 60 %), soit en moyenne 4 points par an. Les taux de déficit annuels plongent à plus de 6 % et c'est en 1998 que l'on revient à 3 %. François Mitterrand quitte le pouvoir en 1995 et Jacques Chirac lui succède, Lionel Jospin est premier ministre depuis 1997 (nous n'avons pas noté d'effraction). La France travaille toujours 39 heures par semaine. Or, en 1998, la France est au bord de l'implosion financière. La dette a atteint la cote d'alerte.

Suivent ensuite trois années exceptionnelles, pour ne pas dire "miraculeuses", 1999 à 2001, où le taux de la dette diminue sensiblement passant sous la barre fatidique des 60 %. C'est l'entrée en vigueur de la monnaie unique, l'euro. La France respecte les critères de Maastricht (60 % de dette publique, un taux déficit annuel du budget de 3 % avec une croissance de 2 % du PIB). Elle ne le refera plus. Le premier ministre est Lionel Jospin, le président Jacques Chirac. La France ne travaille plus que 35 heures.

De 2001 à 2005, on jette par-dessus bord les promesses du traité européen et la dette reprend alors son ascension. Le pourcentage de 65 % est dépassé. Jean-Pierre Raffarin est premier ministre et Jacques Chirac est de nouveau président. On invoque tour à tour la faute aux 35 heures et la retraite à 60 ans. Mais c'est l'indiscipline budgétaire annuelle qui est responsable de cette dérive. Le traité de Maastricht est jeté par-dessus bord.

De 2006 à 2007, petit et court répit, le taux d'endettement marque le pas à 64 %. On a dépassé les critères de Maastricht mais ils le sont de peu (+ 4 points). Tout est encore possible. La France n'est pas dans une situation irrémédiablement compromise. Le premier ministre est Dominique de Villepin. Le président est Jacques Chirac.

Vient alors le second choc, le plus terrible, mais aussi le plus funeste. Entre 2007 et 2011, le taux de la dette publique passe de 64 % à 87 %, soit une progression de 5 points par an, une progression moyenne supérieure à celle de la période 1991–1998. Un véritable "tsunami" financier qui fera mécaniquement grimper la dette à plus de 90 % en 2012. Le président de la République est Nicolas Sarkozy et le premier ministre, François Fillon. La raison est connue : la crise économique des subprimes qui conduit à déprécier les actifs du système bancaire de manière considérable, entraînant dans son sillage une crise sans précédent, accompagnée d'une croissance proche de zéro et d'une explosion des dettes souveraines. La dette a franchi, dans cette courte période, un cap qui rend la situation de la France insoutenable, dangereuse et l'avenir incertain. Nous en sommes là.

Cette brève histoire de la France, au travers du prisme de sa dette, permet de tirer deux enseignements. Le premier enseignement concerne les accusations sur un coupable ou des coupables désignés. Ces coupables n'expliquent pas à eux seuls la situation financière actuelle.

Dans les moments où le taux d'endettement s'est arrêté (trois fois en quarante ans), la France a eu des premiers ministres de fermeté, y compris et surtout à l'égard du président de la République en exercice. Le second enseignement est le non-respect des engagements européens. C'est sans aucun doute le point crucial de la situation actuelle de la France. Peu de gouvernants, ces trente dernières années, ont eu la volonté de revenir aux critères du traité de Maastricht. Ces critères ont été critiqués et souvent méprisés. On découvre tard, bien tard, que le remède de la France, comme celui de toute l'eurozone, à la crise des dettes souveraines passe par le chemin de l'Europe et par aucun autre chemin que celui-là, comme le rappelait Raymond Barre en 1987.

Philo
Philo
Fondateur
Fondateur

Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2005

http://theavengers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Invité le Lun 23 Jan 2012 - 16:51

Faisons comme tous les pays africains….Autosuppression de la dette…

Sinon, j’ai retiré ce matin deux affichettes de la salle des profs. J’en ai déchiré une mais j’ai gardé l’autre pour la montrer à certaines personnes. Ce matin, en arrivant en salle des profs, un collègue, qui connaît mes idées mais qui n’a pas beaucoup de ‘couilles’, me montre les affiches fraichement posées dans l’encart de la CFDT. Nous n’étions que cinq en salle des profs, et, sans me cacher, j’ai détaché les affiches en disant assez fort : ‘Si quelqu’un n’est pas content, qu’il vienne me voir’.

Que disent les textes ? Pas de politique dans les lycées, non ? Même si on aperçoit vaguement le tampon de la CFDT dans le coin gauche en bas, c’est, pour moi, un tract politique ! Le corps enseignant n’a pas volé son surnom de repères de rouges et c’est toujours les gens propres sur eux, comme moi, qui payent pour les autres…

Politique & C° - Page 30 Maryseg
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  phildlm le Lun 23 Jan 2012 - 21:44

Philo a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dette française à fin 2004 : 1 079,5 milliards d'euros, soit 65,2 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin 2005 : 1 147,6 milliards d'euros, soit 66,8 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin 2006 : 1 152,2 milliards d'euros, soit 64,1 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin 2007 : 1 211,6 milliards d'euros, soit 64,2 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin 2008 : 1 318,6 milliards d'euros, soit 68,2 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin 2009 : 1 492,7 milliards d'euros, soit 79,0 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin 2010 : 1 591,2 milliards d'euros, soit 82,3 % du PIB (INSEE)
Dette française à fin mars 2011 : 1646,1 milliards d'euros, soit 84,5 % du PIB (INSEE)
Déficit public français 2011 : 98,5 milliards d'euros (soit 3123 euros par seconde)
Population fin 2010 : 65 026 885 (INSEE)
Population fin 2011 : 65 384 885


--------------------------------------------------------------------------------
Merci beaucoup pour ces chiffres, et pour l'analyse du message suivant, qui ne font que confirmer ce que je pensais. C'est même pire car je croyais que la responsabilité des gouvernements de Chirac était plus importante. En fait, c'est surtout ceux de Sarkozy, ça crève les yeux en lisant les chiffres.

L'analyste affirme qu'on peut chercher des coupables dans les 35 heures ou dans la retraite à 60 ans, mais en fait les vrais coupables sont les dirigeants qui n'ont pas su maîtriser les dépenses publiques. La dette a toujours été contenue lorsqu'il y avait un 1er ministre ayant à son égard une attitude de fermeté.

L'historique est accablante: dans les années 70, je me souviens que l'on vivait bien, le pouvoir d'achat progressait régulièrement, même et surtout pour nous, notre famille qui étions des "petits". Pourtant, la dette était faible, et ce malgré les 2 chocs pétroliers.

Les années 80, essentiellement sous l'égide de la gauche, ont vu la dette augmenter finalement assez peu, malgré des dépenses importantes, notamment sociales, sans parler des nationalisations de 1981.

Depuis les années 2000, c'est la fuite en avant, et pourtant le peuple n'en profite pas, le pouvoir d'achat est en berne, surtout pour les familles les plus modestes. Et ça, ce n'est pas uniquement dû à la crise. C'est dû à la politique de Sarkozy, à laquelle Fillon qui n'a pas son mot à dire ne peut rien changer. Bayrou dit que le PS n'est pas crédible quand il accuse Sarkozy sur la dette alors que lui-même ne fait que réclamer plus de dépenses. Bayrou se trompe ou est de mauvaise foi, car il n'y a pas que l'aspect "dépenses" dans l'explosion de la dette. Il y aussi ,et surtout depuis l'élection de Sarkozy, l'aspect "recettes". Imitant les néo-conservateurs américains, son modèle, le président actuel a inconsidérément baissé les impôts sur les plus aisés avec sa loi dite "TEPA", et a refusé de revenir dessus malgré l'arrivée de la crise, ce qui est suicidaire. Il a également supprimé la taxe professionnelle, remplacée par une nième usine à gaz sous forme de 3 autres impôts, mais au produit total inférieur, ce qui oblige l'état à donner plus d'argent aux collectivités locales privées de leurs ressources habituelles, donc contribue à aggraver le déficit. Les socialistes se sont opposés à toutes ces mesures, et voilà pourquoi ils peuvent à bon droit accuser la politque du président sortant (et probablement bientôt sorti).

Ce n'est donc pas à cause de dépenses supplémentaires que la dette s'aggrave, mais à cause du manque de recettes, dû à la politique clientéliste de Sarkozy, qui a baissé outrancièrement les impôts de ses semblables de classe, les richissimes habitants de Neuilly, Auteuil, Passy, Genève, Cannes... L'argument est toujours le même: il paraît qu'en baissant les impôts et taxes, les riches vont investir et ce sera bon pour l'emploi, les entrepreneurs vont embaucher et il y aura moins de chômage. Si c'était le but poursuivi, c'est un échec aussi cuisant qu'un four à micro-ondes neuf puisque le chômage a, lui aussi, explosé.

Sarkozy est doublement coupable, car:

1) la crise est due à la spéculation, encouragée par les néoconservateurs comme lui: l'argent qu'ils paient en moins en impôts, les gens aisés ne l'investissent nullement dans l'économie, comme on voudrait nous le faire croire, mais dans la spéculation, elle-même à l'origine de la crise financière. C'est donc la vision même du monde et de l'économie prônée par les néo-conservateurs comme Sarkozy, et hélas! qui domine le monde depuis 30 ans et les tristes années Reagan et Thatcher, qui est responsable de la crise et de ses malheurs.

2) La politique qu'il a menée a lourdement aggravé la dette, comme évoqué précédemment, en raison de la baisse des recettes.

Autre aspect que, bien évidemment, les analystes politiquement corrects se gardent bien d'évoquer: le coût exhorbitant de l'immigration. Là, les responsabilités sont partagées entre la droite, qui a fait venir les immigrés pour que ses copains du patronat aient de la main-d'oeuvre à moindre frais, et la gauche qui les a régularisés au nom d'un droit-de-l'hommisme de mauvais aloi, dont les Français et Européens paient aujourd'hui le prix fort. Mais là encore, ne perdons pas de vue que le responsable principal est le néo-conservatisme et ultra-libéralisme anglo-américain de Reagan-Bush-Thatcher, par sa volonté obsessionnelle de toujours plus baisser le "coût du travail", qui conduit irrémédiablement à ouvrir toutes grandes les portes de l'immigration incontrôlée de millions de gens venus du Tiers-Monde (voir l'exmple de l'Angleterre, pays le plus néo-libéral d'Europe, comme par hasard également le plus gangrenné par l'excès d'immigration).

La conclusion est claire: il faut absolument se débarrasser, et définitivement, de l'idéologie néolibérale, appliquée partout depuis 30 ans, et qui a abouti au désastre actuel, et la première étape passe par le renvoi définitif dans ses foyers de l'activiste le plus convaincu de cette idéologie de malheur qui détruit tous les fondements même de notre pays, à savoir Sarkozy, cet aventurier international, ce spéculateur sur la misère du peuple, importateur d'une idéologie étrangère, ce mauvais président qui doit être non seulement battu, mais de la façon la plus large possible, afin de lui ôter tout espoir de retour et de permettre à la droite UMP ou autre de repartir sur des bases saines, enfin débarrassée de l'idéologie qui a fait sa perte et celle de la France, et n'est d'ailleurs pas celle de la droite traditionnelle en France.
phildlm
phildlm
Prince(sse)
Prince(sse)

Age : 55
Localisation : Auvergne, entre Clermont et Lyon
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Politique & C° - Page 30 Empty Re: Politique & C°

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 30 sur 33 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32, 33  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum