Les députés ont approuvé, mercredi 12 novembre, la création de 500 places d'hébergement supplémentaires pour les demandeurs d'asile afin de faire face à l'afflux de migrants à Calais, conformément aux annonces du ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve. Ces 500 places supplémentaires, votées par le biais d'un amendement du gouvernement dans le cadre du projet de budget 2015, représenteront un coût de 3,5 millions d'euros qui sera compensé par des économies non précisées à ce stade.